Gitane rebaptisée Gaïa

28 janvier 2017:  Une avalanche de photos de Gaïa et des nouvelles au top!

Il aura fallu environ 4 mois pour qu’ Haïko accepte de cohabiter avec Gaïa, mais maintenant, ils jouent et sont inséparables…

…peut être même que cet été Gaïa se décidera à suivre Haïko dans l’eau fraîche des lacs?

Avec les chevaux, c’est le grand amour alors que Gaïa les a découverts dans sa maturité…

Elle aime bien aussi les lapins qui jouent avec les chevaux…

Quant aux humains, ça y est! plus aucune réserve! ni vis à vis des enfants que des adultes, hommes inclus. Et puis les enfants, c’est bien: ça fait 4 heure!…

…et ça possède plein de jouets qu’ils partagent volontiers!

Bref, une Gaïa qui a laissé l’ élevage intensif loin derrière elle pour enfin découvrir la liberté…

…et le farniente…

 

24 juillet: Delphine nous envoie des photos et des nouvelles de Gitane, rebaptisée Gaïa, ce qui signifie « précieuse en chinois ».

Gitane

Sauf que Gaïa Gitane n’a plus le même look!

Gitane

Oups! mais Delphine n’a pas vraiment eu le choix et les partisans du « un chow ça ne se tond pas » devraient essayer de toiletter un chow qui n’a pas vu un coup de brosse depuis sa naissance et qui a toujours vécu dehors qui plus est. Et surtout il faut imaginer l’odeur! Combien de co-voiturage avons-nous fait fenêtres ouvertes même en plein hiver! impossible de vivre au quotidien avec cette puanteur.

De toute façon le poil repoussera! Un chow ça ne se tond pas mais ça s’entretient…. Gitane-Gaïa était pleine de croûtes car sa peau ne respirait pas, et qui disparaissent maintenant. Et si l’idée de départ n’était pas de la tondre autant, de nœuds en plaies, en poils qui repoussaient, le résultat est là:

Gitane

Grâce à cette tonte, le comportement de Gitane-Gaïa a complètement changé! Elle qui vit dans la chaude atmosphère du sud-est, maintenant elle court, elle joue, elle profite pleinement des grands espaces mis à sa disposition…n’oublions pas que les chows bleus ou noirs supportent moins la chaleur que les rouges ou les crèmes, alors a fortiori s’ils ont pour manteau une gangue de poils.

Gitane

Heïko fait toujours un peu la tête et refuse de jouer avec elle, mais en promenade ils s’entendent bien et dedans c’est l’indifférence qui prime…

Gitane

Vis à vis des hommes, Gaïa est toujours très réservée, comme tous les chows récupérés lors de ce sauvetage.  Mais avec les femmes, le courant passe bien, la preuve, elle qui ne se laissait pas approcher s’est laissée tondre et laver par une inconnue.

Le 25 juillet,  Gaïa sera stérilisée, et ses poils pousseront de plus belle!

Gitane

 

Gitane elle aussi a découvert le 20 juin 2016 qu’il existait un « ailleurs ».

sdr

Ailleurs que l’élevage et les portées de chiot.

Gitane

C’est lors de la première étape,  à Valence, chez Nadine et Marc, que Gitane a fait la connaissance de Delphine, son adoptante, et de son chow chow  Heïko, son nouveau copain.

Gitane

Très méfiante au départ, il a fallu quelques jours pour que Delphine puisse la caresser. Et cette méfiance persiste envers les hommes.

Gitane aurait bien eu besoin d’un bon bain mais impossible de l’approcher pour ce genre de manipulation et risquer de perdre le peu de confiance qu’elle manifestait aux humains de la maison, il a fallu attendre.  Et vivre avec l’odeur!

Par contre, Gitane a tout de suite aimé les promenades et Delphine constate qu’elle a beaucoup de rappel, bien plus que son Heïko.

Pour manger, ce fut très difficile, Gitane touchait à peine à ses croquettes. Avec de la viande hachée, elles passaient mieux. Maintenant elle mange normalement.

L’entente avec Heïko n’a pas été tout de suite formidable: Heïko n’avait pas l’intention de partager le cœur de sa maîtresse. Après 15 jours, cela va mieux…

Au point de vue de la santé, Gitane ronfle beaucoup et sa maîtresse va profiter de la visite vaccinale pour voir avec le vétérinaire s’il y a un problème de voile du palais trop long. A suivre….

Gitane