Zuma

22 juin:  Nous laissons la parole à  Zuma qui souhaite un droit de réponse:

« Hello Chow au Cœur..

J’ai appris qu’on médisait de moi…. »Petit diable » aurait on dit !
Je ne veux pas polémiquer, mais je nie cette information, avec force !
Rien de tel que des photos pour prouver qu’en fait je suis un Chow plutôt cool et, beau avec ça !
Bon les hommes ne sont pas toujours très subtils et il est bien difficile pour eux de saisir l’âme profonde d’un Chow ! Je suis un tendre avec une pointe de romantisme affectif…si si !
Voyez vous même sur les photos !
Bon REH (Représentant de l’Espèce Humaine) ou pas ce ne sont que des humains, je ne leur en tient pas rigueur et resterai avec eux en Belgique. Comme dit précédemment, fini de vagabonder !
A+
Pour de nouvelles aventures.
Zuma le Belge« 

 

15 juin: Les aventures de Zuma continuent:  « On dit des enfants un peu turbulents que ce sont des diables. C’est le cas de notre Zuma !

Deux exemples :

1)    Sa fugue au cours du weekend end « Chow Chow Beach ». Pour aller au restaurant, on laisse nos deux Chow en tête à tête dans le bungalow du camping. Porte fermée à clef et terrasse barricadée : on part tranquille. Au resto, après l’apéro et l’entrée, alerte rouge : Zuma s’est évadé ! Les faits : moins d’1/4 d’heure après notre départ, il a réussi à ouvrir la porte pourtant fermée à clef, a franchi d’un bond la barricade et a rejoint une joyeuse bande en train de déguster un BBQ. Tout le monde se mobilise pour récupérer le fugueur et nous prévenir. Mobilisation à coups de tranches de jambon et de « vache qui rit »….1/2 Kg et une boîte n’ont pas suffit à le capturer mais bien à le convaincre de ne pas s’éloigner !!!! A force de persuasions, ils arrivent à le ramener au bungalow et à le cloisonner sur la terrasse. Après de multiples coups de fils on nous prévient « Il est rentré mais venez vite ! ». Arrivés enfin sur place on constate qu’une dizaine de matons bloquent Zuma sur la terrasse du bungalow. Dès qu’il nous voit c’est la fête de gros câlins à Brigitte, extase des matons qui ne peuvent que constater l’énorme attachement qui nous lie. Il ne s’est sauvé que pour nous rejoindre….comment lui en vouloir ? Ouais mais c’est pas fini…

2)    Après une marche avec des amis ….les seuls chiens sont souvent les nôtres : ils sont connus, reconnus et câlinés par ceux qui sont acceptés par les toutous ! Soit !
De retour à la maison, manque de bol dès que Zuma arrive dans le jardin, Saphir la chatte de la maison, croise son chemin. SCANDALE aux yeux de Mr Zuma le Roi du jardin. Une course folle s’engage et la chatte choisit le chemin de la rue pour fuir l’ennemi : ZUT ! Tout le monde se mobilise, Brigitte et moi bien entendu mais aussi  Marie-Laurence et Daniel présents …sortie en commun prévue ! Après bien des cris, des émotions on récupère le fautif….dans un état de propreté relatif. Ben oui plus d’une heure de marche sous la pluie + une escapade en terrain varié (2 – 3  plants de patates secoués) et surtout un fossé-égout à ciel ouvert franchi sans oublier bien entendu de se rafraîchir les 4 pattes…Bon on récupère l’arsouille. Enfermé dans le garage on apprécie ses odeurs nouvelles et on sèche : essuie puis sèche-cheveux ! Après une nuit au sec et au calme ….AAaaahhh…..Un Zuma tout heureux et tout propre se présente à nous. LUI, il a tout oublié !

Ben faut vouloir avoir des chiens quand on a un gaillard comme celui-là !

Mais, comme tout enfant turbulent, entre deux conneries il est adorable !

Jamais on n’avait eu un Chow aussi malin, vif, sportif, blagueur que lui. Non seulement il est turbulent mais il est drôlement malin le bougre : il ne lui a pas fallu plus de ¼ d’heure pour sortir du bungalow fermé à clef de l’extérieur. Quelques coups de pattes sur la clenche et involontairement je suppose sur le loquet et hop la porte s’ouvre, d’un bond le barrage est franchi et le voilà sur la piste de ses maitres : des ingrats qui négligent de l’emmener en promenade !!!!

Oui il tolère les chats du bout des crocs et seulement DANS la maison dehors NON. Cache toi j’arrive et…cache toi vite !

Mais soyez sans crainte, on sait qu’il est jeune (même pas 2 ans) ça va s’arranger…Comme disait mon grand-père « il sera plus calme à mon âge »…soyons patients !

Et pour conclure « OUI bien entendu, on le garde ! »

On n’aurait pas de mérite, si c’était facile…comme pour éduquer un(e) gamin(e) difficile !« 

14 juin : « Oui c’est encore nous ….Zuma & Francis. J’avais oublié de compléter l’album de famille pour montrer que le séjour à la mer et ses jeux dans l’eau lui on fait du bien. Son poil est de plus en plus beau : bain à l’eau de mer agrémenté de quelques douches souvent involontaires à l’eau de pluie en Vendée et en Belgique dès le retour. Sur le coup nous on aime pas trop, mais faut avouer pour son poil ça fait du bien…. »

13 mai : « Dans le temps, j’étais globe trotter, mais ça c’était avant….quand j’étais gamin.

J’ai vu la Belgique, la France ! Ouais c’est beau ! Mais un moment faux se poser. Maintenant je suis un grand. Je deviens terre à terre.
De globe trotter je deviens le pacha chez mes nouveaux humains.
Ils ont un peu râlé au départ quand j’ai massacré le premier coussin du divan de la véranda. Un peu moins je dois dire, quand j’ai massacré le second coussin… J’ai bien fait d’insister, maintenant ils ne disent plus rien ! Ben quoi y plus de place dans le divan sans les coussins, c’est mieux non ? Bon y a aussi une couverture. Pas grave, j’ai vérifié plusieurs fois, y a rien en dessous ! Une petite odeur de chat au début mais ça disparaît….C’est MON divan maintenant ! ! !
Signé Zuma le nouveau Belge »
C’est moi le roiiiiiiiii 🙂

10 mai : Zuma et Quenny sont partis en vadrouille, l’occasion pour eux de faire une petite photo dans la voiture 🙂

05 mai : Voici des nouvelles de Zuma…

« La complicité entre Zuma et Queeny s’installe et se confirme !
Le vif, le vrai sportif, c’est Zuma ! Y a pas de doute. mais Queeny se sent bien avec lui à condition qu’il se limite !
Ils apprennent à se connaitre et se respecter même si parfois cela se fait avec quelques grognements…mais bon ils ont leur langage et leur technique de communication ! Ça va !
Bon quand il y a un os à ronger ….faut pas me le piquer ! Zuma préfère garder son os à portée de la gueule ….ça peut se comprendre….Queeny s’adapte !!! « 

15 avril :  »  Bonjour à vous et merci

Grâce à vous, Zuma est arrivé parmi nous.
Il fera notre joie et notre bonheur, nous ferons tout pour le lui rendre.
Depuis samedi jour de son arrivée il y eut des jeux avec Queeny …ils vont s’entendre à merveille, pour preuve cette petite vidéo.
Zuma s’est couché par terre, ventre en l’air, invitant Queeny à prendre l’initiative d’un x ème jeux. Elle ne s’est pas faite prier ! Leur complicité est bien visible !
Notre but en adoptant un chow ni trop jeune ni trop vieux, était d’offrir un partenaire de jeux à Queeny : mission accomplie, grâce à Chow au coeur : merci à vous !
Queeny s’étiolait depuis quelques jours et même si nous faisions de notre mieux pour la distraire, il lui manquait quelqu’un car rien ne vaut un chien pour occuper joyeusement un chien.
Zuma jouera ce rôle pour Queeny et Queeny jouera ce rôle pour Zuma !
Tout ce que vous nous avez dit toutes trois au sujet de Zuma s’avéré juste : il a eu à faire à une vraie équipe de psy. .. Il a eu le malheur de passer d’un maître à l’autre  mais il a eu la chance de croiser la route de Chow au cœur !
Cette chance, Brigitte et moi maintenant nous la partageons : ici maintenant est SA maison.
Il ne remplace pas Pasang mais il occupe auprès de nous une place qu’il remplira, j’en suis sur, au mieux pour son bonheur et le nôtre.
Francis »

 

24 Mars: Un grand besoin de terrain ou au moins de grandes balades pour Zuma, car une fois bien fatigué, il adore dormir non loin de son humain.

Le test chat va être pratiqué dans la semaine.

16 mars: Zuma n’a pas pu rester chez ses adoptants: il aboyait en leur absence et le temps d’adaptation nécessaire, les voisins ne l’ont pas laissé. Plaintes, syndic…

C’est la mort dans l’ âme que ses adoptants ont du se résoudre à nous rendre Zuma;  parce que Zuma est un  très gentil chow, rendu  très confiant et  tranquille par ses multiples expériences humaines et canines.

Zuma se laisse  toiletter,  Zuma est aussi à l’aise en campagne qu’en ville, il ne bouge pas en voiture, il est totalement indifférent à ses congénères qu’ils soient mâles ou femelles, il est facile dans la prise de contact, un chow parfait … mais qui a besoin d’un terrain pour être pleinement heureux.

 

En effet, ce qui a frappé Andrée, sa nouvelle FA, c’est le bonheur de Zuma a retrouver un jardin: pas question pour lui de poser plus de quelques minutes dans la maison, pour Zuma, le bonheur est dans le pré, non qu’il courre partout, non, il veut juste sentir le vent et le soleil sur sa fourrure.

La mission d’Andrée: tester Zuma avec les chats; mais si vous ne possédez pas de matou, mais que vous disposiez d’un terrain, Zuma est d’ores et déjà dispo pour partager votre vie.

 

Zuma et Goodjy

 

Mais Zuma n’est pas contre une bonne sieste dans le dortoir (ouais, on est mélangés avec les filles! wouaf! wouaf!):

Hoshi, Goodjy, Zuma et Java

 

26 février : Zuma en liberté, course poursuite avec Iris

Zuma en liberté

..  »Mais qu’est-ce qu’ils lui ont donné comme croquettes pour qu’il devienne comme ça ? » .. :

Zuma et Lama .. des cousins

23 février : Il en aura fait du chemin le jeune Zuma! du chemin au sens propre et figuré.

Au sens propre d’abord, car c’est une long co-voit qui l’aura mené de la Belgique au cœur de la Bourgogne, avec arrêt véto pour la primo vaccination. Zuma a été d’une facilité rare!

Vaccins Primo Zuma

Il y a été accueilli par Nathalie, Arnaud, leurs enfants et…. Eski! et là, badaboum! castration et collier lune.

castration Zuma

Une semaine après son arrivée, le trajet, plus court, continue: direction Lyon où Alix et Iris sont FA pour la première fois; aussitôt elles prennent leur rôle éducatif à bras le corps:

« On a fait une balade de 8km avec Iris et Zuma. Eh bien c’était génial! les photos parleront d’elles mêmes.
Zuma ? : Il connaît pas son prénom mais avec des bravooooo!!!!! c’est bien Zumaaaaaaa!!!!!! Oui-Oui ouiiiiii!!!!!!! Knacki Knacki Knacki!!!!!!, le rappel à bien fonctionné.

Ça été un super garçon, il s’est même mis à faire des courses, des passages au pas, des trots, le tout super détendu!

A la fin il nous attendait ! Revenait vers moi…. souvent pour la friandise mais l’important est qu’il revienne.

Par contre. .. il faut le porter pour le mettre en voiture il veut pas y monter seul encore 🙂 »

Du chemin donc aussi au sens figuré car qui aurait cru que ce chow si craintif  lorsque Muriel et Joël l’ont récupéré, ce chow qui a mis 8 jours avant de les approcher, se baladerait sans laisse trois semaines après, et qui plus est avec une parfaite inconnue?

Merci à nos FA de remplir leur rôle à la perfection en se relayant pour éduquer nos protégés les plus mal à l’aise avec la vie en société pour qu’ils deviennent de parfaits chiens de familles, équilibrés et bien dans leurs papattes en toutes circonstances.

 

09 février : Zuma, le confort, les gratouillis, de l’affection, la vie..quoi

02 février: Voici 8 jours que Zuma est chez Muriel et Jo et il est de plus en plus décontracté, et…. toujours propre!

Oh! le beau gamin!

Il est très sympa avec tous les chiens, y compris les mâles:

Prise de contact avec Kikkoet Romy

Zuma et Romy

Chows dans la neige.

Zuma est très sympa avec les adultes:

Zuma chien de cirque!

Câlins partagés

Et Zuma est très sympa avec les enfants (qui respectent les chiens….)

Zuma et Azélie

Zuma, Azélie et Romy

Caresses

Bonjour tout le monde!

Moi je m’appelle Zuma, et j’ai 16 mois.

Je vivais avec un couple sympa et une petite fille, pavillon, petit terrain…. et puis un autre couple est venu et je me suis retrouvé dans une voiture pour une destination inconnue… Qu’est ce que j’ai eu peur! je m’en suis fait dessus! Mort de trouille j’étais….

Faut dire que je connais pas grand chose de la vie. La voiture déjà, je connais pas. Pis « les gens », je connais pas non plus. On me sortait bien quelques fois, pour aller chercher la petite à l’école,  mais bon…. allez, ils étaient gentils, mais je crois qu’ils avaient pas trop réfléchi avant de m’acheter. Ils voulaient faire plaisir à leur petite fille.  Mignonne d’ailleurs. On jouait bien… du coup, avec les enfants, j’ai moins peur qu’avec les adultes…

Parfois, je me retrouvais en dehors du pavillon…je faisais pas exprès car qu’est-ce que j’ai peur loin de mes repères!!!!! c’est juste que je connaissais pas trop les limites, l intérieur, l’extérieur… ça me parle pas vraiment, le « rappel » non plus, ça m’est pas naturel, j’entendais bien « Zuma! Zuma! » mais… était-ce un jeu? ou j’allais me faire gronder?… du coup  les enfants des voisins me trouvaient dans un jardin et ils me ramenaient chez moi, des fois aussi je faisais mes besoins dedans…. Ça, j’ai bien compris que ça agaçais la dame… mais je pouvais pas faire autrement….  Le monsieur, lui, il disait que ma petite copine est allergique à mes poils, ça, je peux pas savoir…. mais maintenant que j’ai rencontré d’autres chiens abandonnés, je me rends compte que c’est fou le nombre d’enfants allergiques! …. Du coup, j’ai plus eu droit à monter dans les chambres, pis elle a plus pu me brosser pour pas être malade, du coup je suis plein de nœuds avec mes poils de bébé qu’on m’a pas enlevé…

Bon, j’en reviens à mon aventure avec ces nouvelles personnes….Une fois dans la voiture, on a roulé longtemps…..

C’est encore loin, chez vous?

Pis on est arrivés dans un endroit à la campagne et ils m’ont promené…. oups! j’avais peur de tout!…

J’ai peeeeur!!!!!

C’est quoi ce truc…

Pis chez eux aussi! j’aboyais pour me rassurer… pis aussi pour leur dire de pas m’approcher parce que  je peux être trèèèès méchant si je veux. Na!

Waouh! Waouh!! Wawaouhhh!!!

Ils ont plein d’autres chiens. Eux ils me font pas peur! j’aime bien les chiens, les filles et aussi les garçons.

Les autres ils sont dehors…quand j’aurai moins peur, quand Muriel pourra me rattraper, je pourrai jouer avec eux…

C’est chouette de pouvoir communiquer avec des congénères! à la maison, j’étais tout seul avec la petite fille…mais j’étais surtout tout seul car ils bossaient tous…

C’est sûr, il y a plein de chiens dans cette maison!

Ici, Muriel elle reste avec moi! même si j’ai un peu peur, j’aime bien. Si elle me regarde pas, je m’approche d’elle, puis si elle me regarde ….wah! wah! wah! je fais le vilain.

Waouh! waouh! waouh!

Elle dis que je vais mettre du temps pour plus avoir peur… Elle me comprend…

Les friandises me donnent du courage.

Et Jo aussi. Avec lui je vais promener, ça me plaît beaucoup et ça m’aide à prendre confiance tout en découvrant la vie.

 

Promenade dans la neige, ça me plaît bien!

Ah! j’ai oublié de vous dire: depuis que je suis chez Muriel et Jo, je suis propre, allez comprendre….

Bientôt je vais aller voir un veto pour me vacciner. Je connais pas du tout le veto, ch’uis jamais allé… alors Muriel et Jo, ils ont décidé qu’il fallait d’abord que je sois plus à l’aise en société. Puis ils ont dit aussi que je serai castré, je sais pas ce que ça veut dire mais il parait que c’est obligatoire à l’asso…. on verra bien ce que ça signifie…

Si vous voulez vivre avec moi, vous pouvez prendre contact en remplissant le formulaire ci-dessous. Vu mon âge, je suis pas compliqué et j’étudie toutes les propositions émanant de personnes sérieuses…. petit détail, je n’ai encore jamais rencontré de chats, on va m’en présenter quand déjà j’aurais moins peur de mon ombre…

Demande d’adoption