Shadow

03 janvier 2017:  La famille de Shadow nous envoie de ses nouvelles: « Une photo de Shadow prise cet été 2016 , il va très bien et c’est toujours notre gros nounours qu’on adore!

Il a parfois des petites choses qui lui restent de son passé, malgré qu’il soit très en confiance avec nous (par exemple, les pattes, auxquelles il fait attention toujours le soir dans la maison, le harnais qui signifie sa promenade mais qui le met toujours en une alerte méfiante …Nous nous demandons ce qui a pu se passer dans sa vie d’avant. En tous cas il est adorable et extrêmement gentil  »

09 Janvier 2016: A l’occasion de la nouvelle année, des nouvelles de Shadow:

« Notre SHADOW est un rayon de soleil tous les jours.. son regard a changé il y a peu de temps, c’est fou!!!.. il est pleinement rassuré et en confiance et se sent très chouchouté et aimé, il n ‘a plus aucun doute.. je pense qu’il a vraiment chargé ce chien!!!!!…  en 6 mois il nous acceptait et au bout d’ 1 an il a baissé la garde.. »

03 Septembre 2015: C’est en septembre 2014 que Shadow avait rencontré sa nouvelle famille. Ce premier anniversaire d’une rencontre riche en émotion nous dévoile le Shadow définitif, le Shadow qui n’aurait jamais existé sans ses merveilleux adoptant.

Shadow

« Shadow est une pure merveille, un gros  nounours lion magnifique qui est à la fois très très câlin et sait dire aussi quand il n’est pas content.  Il est intelligent, gentil et obéissant …

Il aura fallu 6 mois, comme vous disiez, pour qu’il soit complètement rassuré;  on voit toutefois qu’il ne perd pas ses codes d’alerte suivant certains bruits ou mouvements … je pense à lui souvent en le regardant, en me disant qu’il doit se dire « quelle chance j’ai eu de croiser la route de l’association » dans son langage canin!

C’est un battant, courageux, un grand chien très classieux qui a l’élégance d’un loup quand il marche,  toujours dans des positions très dignes, un sphinx… et un chasseur!  il renifle les chevreuils et les course et il chasse autant les lézards que les papillons ou les oiseaux… un pacha en son domaine…

Il nous surprend encore, bien sur.  On continue de vivre ensemble et on se découvre dans la sérénité: l’autre jour nous lui avons donné une sardine grillée à manger et il s’activait au dessus de la gamelle, c’était très long, on s’est dit « mince! peut être qu’on n’aurait pas dû… »  quand il a fini, on a regardé la gamelle il restait… l’arête centrale!  

C’est le gros bébé de la maison pour nous 4 et il n’y a pas interet que l’un d’entre nous le contrarie ou ne l’ai pas promené dans les champs alors que c’était son tour!  Il choisit son itinéraire, il sait aller trouver celui qui le promène pour quémander et celui qui le caresse à ce moment là n’aura pas ses faveurs, mais quand viendra son tour il sera accueilli a grands coups de queue frétillante avec ses yeux heureux et reconnaissants que nous connaissons tous chez les chiens… Un pacha quoi! Il continue d être Shasha la pacha et je n’ose penser s’il lui arrivait quelque chose tellement sa présence est devenue un émerveillement quotidien … je pèse mes mots.. .donc en fait : merci encore à vous ! »

31 mars 2015: Bientôt 6 mois que Shadow a été adopté et c’est avec un immense plaisir que nous mettons une fois encore côte à côte 2 de ses photos:

Shadow4

Shadow

La stérilisation, certes. Mais aussi une famille où le statut du chien n’oscille pas entre l’accessoire et l’encombrant. Chez ses adoptants, Shadow est devenu un membre à part entière de la famille, il est apprécié et soigné; il s’épanoui dans les ballades faites pour lui, dans les jeux qu’on lui propose. Il a changé du tout au tout.

Shadow

Dans sa première famille Shadow était un cadeau….! on ne fait pas cadeau d’un animal à des gens qui n’ont rien demandé. On ne fait pas cadeau d’un animal à un enfant car il ne peut l’assumer.

On ne prend pas un chien pour de mauvaises raisons, comme la mode ou l’envie d’un moment….. la liste n’est pas exhaustive.

Shadow

On prend un chien parce qu’on considère qu’aimer un animal est indispensable à sa propre vie.

Que les soins qu’on lui donne, les promenades par n’importe quel temps,  sont vécus dans la joie et non dans la contrainte.

Que l’argent qu’on dépense pour lui n’est pas la privation d’autres plaisir mais comme le plaisir d’offrir le meilleur à l’être aimé.

Que l’on fait tourner sa vie autour de lui parce qu’il le vaut bien.

Et si des contraintes professionnelles obligent à le laisser seul toute la journée, on le laisse où il est.  Le chien à droit à autre chose que la solitude. Au moins les refuges ont des bénévoles pour les sortir. Même pour les poissons rouges, les associations proscrivent la solitude dans le bocal.

Shadow

30 décembre 2014: Shadow, rebaptisé nous semble-t-il « ShaSha le Pasha » a beaucoup changé en 4 mois, tant au physique qu’au moral, preuve à l’appui:

Shadow

« Shadow va très bien il est coquin encore un peu avec mon fils (le dernier) à qui il grogne toujours un peu.. Sha a son petit caractère de chow chow, un peu têtu des fois mais quand il se fait gronder il se réfugie dans nos jambes en cachant sa tête pour se faire consoler et rassurer… On tous est heureux de l’avoir…il est mignon… »

Logo

10 octobre: Nous recevons ce mail des adoptants de Shadow il est un excellent compte rendu de ce qui risque de se passer lors de l’adoption d’un chow chow adulte, (voir aussi la page de Volcan) il faut le lire quand on souhaite adopter:

« Nous avons perdu notre chien Anggun, un chow chow très calin, un nounours, au bout de 8 ans de vie commune. Ca a été très douloureux pour toute la famille. Il était impensable pour nous de ne pas re avoir un chien et un chow chow surtout (Quand on en a eu un dans sa vie, on nous avait prévenu qu’il était difficile de ne pas reprendre la même race!.. C’était notre 2e, le 1er, Falco, nous l’avions gardé 13 ans.). 

Les enfants (18 et 21 ans qui ne sont pas à la maison la semaine) trouvaient que le fait que nous voulions (les parents) remplacer Anggun immédiatement, pour combler notre vide et notre chagrin, était prématuré..Notre 1er réflexe ayant été de reprendre contact et nous positionner pour un chiot à l’élevage de la BAALUCHERIE à La Bastide de Bousignac près de Mirepoix où nous avions eu Anggun. » (Laure, de la Baalucherie, est aussi la secrétaire de notre Chow au Coeur, ndlr)

« Puis, quelques jours passés, recouvrant un peu de lucidité, ayant fait un peu plus face à notre chagrin, nous nous sommes interrogés. Effectivement, remplacer Anggun aussi vite en ayant l’impression de ‘l’oublier’ et apporter notre affection à un nouveau chien, nous gênait aussi. Nous avons alors penser venir en aide à un chien qui avait besoin d’une famille aimante. Notre démarche était pour nous alors moins culpabilisante. Nous avons trouvé l’association Chow au coeur, belle initiative qui nous a beaucoup touché!…

Nous avons pris connaissance de la situation de Shadow qu’il était urgent de placer car il allait partir en refuge. Nous avons pris contact. La situation de ce chien a été difficile dès la naissance puisqu’il a été sevré à 15 jours!… (Il n’a pas été aimé ensuite comme il le méritait, peut être maltraité.. en l’observant dès les 1 ers jours et en fonction de ses attitudes nous en sommes convaincus.. j’y reviendrai)… Nous l’avons choisi et nous sommes lancés dans la démarche. Nous sommes allés le chercher à 3h de chez nous. L’association et leurs membres, particulièrement Sylvie, a été formidable et très disponible. Quel plaisir de rencontrer des gens aussi investis pour une cause.

Shadow

Shadow était très apeuré par tous ces changements de situation, pendant 4 jours ils ne mangeait même plus, nous, essayant plein de plats différents.. Il a mordu mon mari qui le grondait parce qu il grognait (mon mari a été trop insistant avec le recul). Nous avons été inquiets de la situation nous demandant si nous avions eu raison d’accueillir finalement un chien qui avait apparemment reçu bien peu d’affection, qui avait déjà 2 ans et qui semble t il avait été marqué voire traumatisé auparavant. Il se protégeait les pattes souvent et avait des gestes vifs et brusques de protection dès qu’on s’approchait de lui, très agité le soir, en grand stress, haletant beaucoup…

Shadow

Un relais a été assuré par les membres de l’association et une famille d’adoption près de chez nous. On nous a écouté et entendu face à nos inquiétudes et notre souhait de ne pas le garder peut être même. On nous a proposé de patienter 2 ou 3 jours, ensuite ils étaient prêts à nous trouver une solution. Forts de leur expériences ils pensaient que nous devions laisser une chance à ce chien qui a été trimbalé, maltraité, mal aimé.. et que rapidement nous verrions s’il allait changer.

Shadow

ILS AVAIENT TOUS RAISON! … Rapidement et dès 2-3 jours Shadow s’est laissé allé petit à petit et montrait des signes encourageants. Mon mari a été le 1er a lui faire confiance et nous demander d’être patients (surtout mon fils ainé qui en avait peur). AUJOURD’HUI le chien suit mon mari partout, avec mon fils aîné  ils sont devenus très proches et joue beaucoup avec lui… Puis moi aussi… tous les soirs c’est grosses séances de câlins, Shadow joue, se met sur le dos et se laisse faire. Il avait tout simplement envie d’être rassuré, se sentir aimé et protégé.. 

Shadow
Il reste mon cadet qui a eu peu d’occasion de passer du temps avec lui, qui n’a pas encore pu créer une relation avec lui.. mon fils avait une relation fusionnelle avec Anggun donc il n’a tout simplement pas envie encore et n’est pas prêt…

Shadow

Sha est magnifique! Sa fourrure  est devenue magnifique (stérilisation..) .. Il est très très calin, remue la queue tout le temps .. Çela a été progressif et on peut dire qu’au bout de 3 semaines ses peurs se sont volatilisées définitivement, il se laisse aller complètement, son regard a changé, IL EST HEUREUX et ça se voit !.. mais j’insiste pour dire que l’assoc avait raison au bout de 3 jours déjà on avait des signes positifs et ça a été de mieux en mieux.. 

Shadow

On ne regrette absolument pas notre démarche, bien au contraire! On pense souvent à la situation dont on l’a tiré grâce à l’association en se disant qu’il doit être heureux d’avoir atterri ici finalement dans sa tête! (il est devenu le paSha de la maison.. et il les déteste les chats!..)
Nous sommes très heureux, mon mari est aux anges et se lève tous les jours plus tôt pour lui faire faire une belle promenade. Je dois le freiner parce qu’il lui donne trop à manger (« le pauvre »)… On l’observe beaucoup et sommes à l’affût de ses progrès en terme de sociabilisation et dans nos échanges, ,enrichi par notre quotidien qu’il partage et s’adaptant à nous (..on a le bisou sur la joue maintenant.. on arrive à le faire s’asseoir quand on lui donne une friandise : pain sec/kiri.. jeu à la balle…) . Notre vétérinaire est prêt à nous conseiller aussi si besoin (l’association nous l’a fait connaitre et il est génial).

Nous ne nous sommes jamais senti abandonné dans notre démarche. Tout est bien organisé. L’association est une valeur sûre et une garantie. Merci beaucoup! »

Logo

9 Septembre 2014: Que de bouleversements pour Shadow le craintif:

-le 3 septembre il quittait sa famille qu’il connaissait depuis ses 15 jours,  il s’arrêtait à Paris pour une nuit,

-le lendemain matin 4 septembre il se faisait stériliser, l’après-midi juste après être sorti de son anesthésie il rencontrait plus de chow chows qu’il n’en avait jamais vu,

-le 5 septembre il repartait en voiture avec Vega, une chowchotte âgée qui allait aussi retrouver une autre famille, tout se petit monde s’est arrêté pour faire stériliser Roczen (la personne chez qui il est en FA n’a pas de voiture adaptée au transport d’un chien agité et Roczen, malade en voiture, appréhende  le transport malgré les comprimés), le soir il rencontrait deux autres chows qui hébergeaient pour la nuit, Baloo et Rubie.

– le 6 à 13h  il prenait un bon bain pour être tout beau afin de rencontrer ses adoptants au mieux de sa forme et à 16h il repartait pour les Landes, encore 4h de route.

20140906_151155

4 jours donc pour traverser la France du nord au Sud, être stérilisé, faire de nouvelles rencontres tous les jours….. Quelle aventure!

Nous comptons sur Jean- Louis et Sandrine  pour raconter la suite très bientôt….

Logo

4 Septembre: Shadow a quitté hier la région d’Abbeville.

Sylvie avait cru bien faire en faisant suivre sa chienne Stuppa, vieille briscarde de la PA, pour apaiser les inquiétudes de Shadow qu’on nous avait décrit peureux et craintif.  Effectivement, et bien que Stuppa soit depuis longtemps stérilisée, sa présence féminine a catalysé les craintes de Shadow en ardeur passionnée! Heureusement que l’expérience du co-voiturage de Roczen, rien moins que mouvementé, avait incité notre co-voitureuse à se doter d’un moyen pour attacher Shadow!

Moyennant quoi Shadow était ce matin à 10h à son rv castrateur.

Il a pu reprendre la route peu après et c’est un Shadow rapidement réveillé qui a fait la connaissance du reste de la meute. Sur la photo il est avec Gerchi:

 

shadow (1)

Demain il reprendra la route  qui le conduit vers sa nouvelle famille,  avec une halte à Bourges où ce sera le tour de Roczen de se faire stériliser. On nous promet des photos de la rencontre!

Logo

Shadow est un jeune chow chow de 2 ans qui a été offert à l’âge de 15 jours à un petit garçon de 2 ans par sa tatie. Shadow 3

Mais notre petit bonhomme ne peut pas s’occuper d’un chien tout seul, bien sûr, et sa maman n’a pas le temps. Alors tant que Shadow a eu un jardin, pas de problème, mais maintenant que sa famille va déménager en appartement et que Shadow devra être sorti régulièrement, il faut trouver une autre solution. Shadow 1

Qui voudra de Shadow?

Shadow4

– un gentil chow ok avec les enfants,

-pas dominant avec les autres chiens, plutôt peureux.

– envie de courser les chats qui passent sur son territoire mais ni plus ni moins que beaucoup de chiens.

– n’a jamais mordu mais craintif avec les inconnus, il grogne au premier abord, ce n’est pas non plus rare.

Shadow 2

 

Bien sûr Shadow sera stérilisé avant de rejoindre ses adoptants et ses vaccins seront à jour.


Si vous êtes intéressé, appelez Laure au 06 66 87 61 53 ou prenez contact avec nous par mail, page contact.