Leetchi, rebaptisée Lili et Eva

Mai 2024

Leetchi est arrivée en FA chez Véronique et Hervé en février dernier.
Le même jour qu’ Ulka.

Ulka et Leetchi

 

Hé! tu viens, on va faire des bêtises!
Des bêtises, moi, j’en ai jamais fait, j’ai pas eu l occasion…

 

Il faut dire que Leetchi est une retraitée d’élevage, alors même si elle connait l’ interieur d’une maison, il faut être un zélateur de l’élevage tout à fait lobotomisé pour imaginer que plusieurs dizaines de chien(ne)s plus ou moins en chaleur, peuvent partager le même espace au sein d’une maison, tous installés dans une corbeille regorgeant de coussins moelleux pour partager la soirée tv avec leurs humains.
La réalité est toute autre.

On ne parle certes pas de maltraitance, juste de la réalité.
Les journées  n’ont que 24 h pour tout le monde et une certaine partie est réservée au sommeil, aux tâches que doit accomplir tout un chacun, aux enfants à s’occuper, à l’administratif de plus en plus lourd quel que soit l’entreprise, aux soucis de santé auxquels il faut faire face, aux parents qui vieillissent et dont il faut parfois s’occuper.
Vous connaissez? Les éleveurs n ‘en sont pas exemptés.
 » Avec tout l’argent que ça leur rapporte, ils peuvent bien embaucher » entend-t-on également. Peut être, peut être pas. Il y a un point d’équilibre difficile à trouver, qu on vende des chiots ou qu’on vende des vérandas ou des pizzas…. Il faut aussi trouver des employés conscienceux… gérer les contrats de travail qui se terminent parfois aux Prudhommes… La vraie vie quoi, pas la vie rêvée par tous ceux qui choient leur seul et unique chien et qui croient que vivre avec plusieurs dizines de chiens est le Paradis.

Alors, au milieu des soucis de tous les jours, on ne peut pas leur reprocher de ne pas s’apercevoir qu’un chien parmi les 20, 30, 50 chiens qu’ils ont, et parfois des races necessitant BEAUCOUP de vigilance ne va pas trop bien, qu’il baisse une oreille, qu’il boite, qu’ il faudrait le toiletter mais que le temps manque, qu’il faut d’abord nettoyer celui qui part en expo, pour tenter de valoriser l’élevage, qu’il faut emmener chez le veto la chienne gestante, un chiot souffrant…. l’autre, le plus vieux, c’est pas qu’on ne veut pas le soigner, mais il attendra bien demain, puis la semaine prochaine….puis on oubliera qu’ il souffre … et quand on s’en sépare c’est d’autres humains qui soigneront durant des mois l’otite devenue chronique, les ulcères de la cornée dus aux entropions non opérés, l’ arthrose trop installée pour opérer efficacement des ligaments croisés….

A l’inverse des crédules  zélateurs on entend souvent: « mais comment peuvent ils se séparer de chiennes qu’ils ont eu chiot dans les bras et qui leur ont rapporté des milliers d’euros? »
Eh! bien pour les mêmes raisons que celles citées plus haut.
Bien sûr un vrai petit élevage familial de 3 ou 4 reproducteurs peut choyer ses chiens comme vous le faites vous même, mais combien sont-ils à n’avoir que 3 ou 4 chiens? il y a les chiots qui n’ont pas été vendus et qui restent à l’élevage, il y a la vieille mamie qu on garde, allez, on passe à 7, 8, 9, 10 …. Oups!s il faut se mettre aux nombres ça coûte cher…. et il faut bien s’occuper de tout ce petit monde aussi. Alors on fait des portées… une sorte de spirale infernale se met en place. Représentez vous le travail quotidien que necessite un chien, soins, toilettage, ménage, promenade et multipliez par 10, 20 40…. ça vous parle?

Oui, un éleveur professionnel qui  choisit de se séparer de ses reproducteurs devenus trop vieux ou des jeunes impropres à la reproduction est juste un éleveur responsable, qui refuse pour eux une fin de vie dans un box de 5 m2, sans sorties, sans beaucoup de contact humain, sans la chaleur d’un foyer. Nous ne critiquerons jamais ces éleveurs là. Pas plus que les éleveurs familiaux responsables qui choisissent de garder leur vieille chienne, leur vieux toutou et qui n’ ont pas fait faire plus de 2 ou 3 portées à leur chienne, radiographiée, exempte d’entropion et de voile du palais.

Le vrai problème c’est le mélange des genres, c’est se faire passer pour un élevage familial lorsqu’on a une dizaine de chiens parqués dans un pré avec juste une caravane pour abriter la chienne qui met bas.
C’est se faire passer pour un élevage familial lorsqu’on a des locaux pour 49 chiens adultes et qu’on est forcément un professionnel.
Le problème c’est vendre des chiennes en sachant  pertinement qu’elles ont un pyomètre et en se gardant bien d’en parler à l’acquereur et prendre de ce fait le risque de voir mourir la chienne contre une poignée d’ euros.
Le problème c’est vendre une chienne de 6 ou 7 ans sans la stériliser au risque qu’elle continue sa carrière de reproductrice chez des requins à l’affut de ce type de bonnes affaires.
Le problème c’est de ne pas radiographier et faire reproduire des chiennes dysplasiques hanche et/ou coudes et qui finiront prématurément leur vie avec la démarche d’un cow boy, souffrant dans tout leur corps…. et qui reproduisent leur tare.
Le problème c’est de rechercher à faire naître des chiots de plus en plus typés pour être sûr de les vendre très cher à de gentilles imbéciles qui photographieront leur « bébé » sous toutes les coutures pour parader sur les réseaux sociaux sans même avoir notion que leur « bébé » souffre le martyre dans tout son petit corps.

Coup de gueule poussé, revenons-en à Leetchi.

 

Ce qui frappe d’ emblée Véronique, c’est son odeur. Pourtant on l’avait prévenue😋 …. bref, c’est un détail.

Sans être experte en allures de chow, ce qui frappe aussi Véronique, c’est la façon de marcher de Leetchi « patte arrière gauche« …..

Chose promise….. Voila Leetchi au bain:

 

Si vous avez mis le son de la vidéo vous aurez entendu que Véronique s’interroge sur un éventuel problème dermatologique qu’aurait Leetchi.
Mais que Véronique se rassure, Leetchi n’ a pas de problème dermatologique, elle n’a pas non plus un « produit » sur les poils.  C’est juste de la crasse, une sorte de suint qui desparaitra apres plusieurs lavages. Nous avons l habitude, concernant les chiens d’élevage, de faire au moins 3 bains en 15 jours, avec 3 shampoings à chaque fois.

J’deviendrai aussi belle que Snoopy?

Plus ennuyeux le problème d’ongle relevé par la toiletteuse et Veronique, la phalange d’un ergot est énorme, enflammée, l’ergot est comme enkysté…. il faudra montrer ça au véterinaire.

Autre chose, il est très net à l’écoute des vidéos que Leetchi a le voile du palais trop long.  Mais elle a déjà 8 ans et demi et elle est déjà stérilisée, va- t- on prendre le risque d’une anesthésie?

Décision difficile….

Décision difficile jusqu’à ce qu’il devienne évident que quelque chose cloche au niveau de la cicatrice de stérilisation….

La cicatrice de la sterilisation de Leetchi  présente un renflement sur 10 cm! C’est une hernie.
Pourquoi? Parce que les mises bas sont souvent faites par césariennes et que de césariennes en césariennes le ventre des chiennes ressemble à de la dentelle , le ventre n’est plus que peau cicatricielle et du coup le vétérinaire qui l’ouvre pour la dernière fois, quand toutes les possibilités de faire encore reproduire sont épuisées, eh bien ce vétérinaire ne sait plus où piquer pour recoudre et la cicatrice lache.
Parfois c’est la couture interne qui lache, là il faut foncer en urgence chez le veterinaire qui anesthesiera et recoudra encore, comme pour Zhao.

Zhao, une fille de Leetchi?
Bao, un fils de Leetchi? Nous organisons une rencontre entre Leetchi et Bao, en vacances à deux pas de la FA… mais ils ne se sont pas reconnus 😂

Résumons nous: une hernie et un ongle incarné (on craint un ostéosarcome) necessitent une anesthésie, peut être aussi  quelque chose à faire pour la patte arrière, alors pourquoi pas en profiter pour soulager aussi Leetchi de son voile du palais?

Direction Cognac où le Dr Hersan  soignera Leetchi au cours d’une seule opération. Et puis il faudra aussi faire les vaccins, détartrer, soigner une otite et un oeil infecté…..
Le long voyage sera effectué grâce à Veronique, Christelle et Gio ( à Chartres nous ferons rencontrer Leetchi et Dana, dans l’espoir que les liens du sang feront sortir Dana de sa torpeur, mais c’est un nouvel échec….), passage par le Chowpôle pour le parcours soin….

Leetchi Le Lude

Puis opérations par le Dr Hersan:

Leetchi palato ++++

…. et analyse de la phalange

Leetchi analyses

Puis renouvellement du soin de l’otite….

facture Leetchi vaccin et otite

La remise en état de la pauvre Leetchi aura demandé plus de 1300 e, hors facture veto payée par Véronique. Merci à elle.
Pour la patte arrière, bourrée d’arthrose suite à la rupture des ligaments croisés il n’y a plus rien à faire, hormis soulager les douleurs ponctuellement et donner des chondro-protecteurs au quotidien.

Mais je le vaut bien!

Alors nous remerçions ses ex de nous avoir confié Leetchi, nous les remerçions très sincèrement pour elle.
D’abord ils auraient pu ne pas la faire stériliser, ou la céder contre  stérilisation, laquelle n’aurait jamais été faite.
Leetchi aurait même pu continuer à faire des chiots chez ses nouveaux propriétaires, jusqu’à ce que mort s’en suive…. nous avons eu connaissance par un refuge d’une chienne chow pleine à…. 14 ans et décédée lors de la mise bas.
Ou tout simplement Leetchi aurait pu attérir chez des gens peut être gentils et pleins de bonnes intentions mais qui n’auraient pas su voir ses multiples souffrances ou n’auraient pas eu les moyens d’y remedier.

 

En convalescence chez Sophie Leetchi a largement profité de sa « presque » absence de douleurs, certainement nouvelle pour elle….

Leetchi a aussi appris à jouer, ici avec Poupée, qu’elle a peut être aussi connu dans sa vie d’avant….

Nous avons découvert que Leetchi est indifférente aux chats…

Eh la grosse! Tu bronze?

Leetchi, nous l’avons proposée à la maman d’ Eva, au motif, qui s’avèrera finalement faux, que Leetchi et Eva sont peut être mère et fille….

Leetchi et Eva, ou l’inverse…

Sophie, la maman d’Eva, a tout de suite accepté de donner une copine à Eva, une chienne plus âgée mais qui ressemble à Eva comme deux gouttes d’eau, au physique et au moral…. quoique Leetchi soit d’emblée plus affectueuse….

Sophie, sa maman et Eva n’ont pas hésité à traverser la France pour aller chercher Leetchi, pour tester la compatibilité avec Eva, mais aussi parce que c’est ça l’amour inconditionnel, on ne se fait pas livrer un chien comme un colis par Amazon, avec retour possible si le produit n’est pas conforme.

Quelques jours après:
Sophie: « Des nouvelles des filles: tout se passe bien on dirait qu’elles ont toujours vécu ensemble. J’ai rebaptisé Leetchi, elle s’appelera Lili.


Lili est très affectueuse voire plus qu’Eva. Elle reste toujours a côté de moi. Je les emmène toutes les 2 avec moi au travail.  Elles sont sages et ne disent rien.
Lili est contente de venir le matin. Elle est très proche de moi et reste toujours a proximité.

Ce soir elle est venue me chercher pour jouer elle était déchaînée et courrait partout dans le jardin alors Eva est venue se joindre à la partie. Elles ont fait les folles mais j’ai quand même surveillé car Eva est un peu brusque en jouant….

…. Maintenant elles sont crevées et ronflent comme un sonneur toutes les deux en stéréo plus le carlin.  J’en ai 3 qui ronflent« .

Voilà l’ histoire de Lili, une chienne retraitée d’élevage qui maintenant passe vraiment ses soirées devant la TV,  dans un dodo plein de coussins moelleux, avec sa copine Eva et leur copain Flaubert.