Lover

05 septembre: Et voilà comment ça se passe à la plage…

« Lover a bien apprécié les balades en forêt et en ville un peu moins la plage… Car il y a des vagues et y a rien à sentir sur la plage…il a pourtant bien enfoui sa truffe dans le sable… « 

09 aout:

« Les vacances ont commencé pour Lover. Avec cette chaleur il a finalement accepté d’aller se rafraîchir dans un cours d’eau. On verra comment cela se passe à la plage… « 

26 juillet: le grand escalier

25 juillet:

« Quelques nouvelles de Lover. Malgré la chaleur Lover réclame ses promenades il s’ est fait au nouveau rythme avec des balades plus longues tôt le matin et en fin de journée (le matin c ‘est dur de se lever il ferait bien la grasse matinée). Il est bien au frais dans la maison et on le voit qui profite de la fraicheur des tomettes… « 

« Sinon il a eu la bonne idée durant une balade d’aller se rouler dans du goudron frais ça a été compliqué de tout lui enlever. On ne voit pas très bien sur la photo il avait plein de gravillons accrochés avec le goudron 😑 Sinon il a encore du mal avec la frustration il essaie de « mordre » notre famille ou nous quand on ne va pas à son rythme en balade ou quand quelque chose ne lui plaît pas (on a du mal à comprendre ce qu’il veut parfois) on travaille avec une éducatrice canine pour savoir comment bien faire… sinon tout va bien il est toujours adorable et fait toujours son effet quand on croise des gens.. je crois qu’il aime bien être complimenté 😁 on se prépare pour les vacances cet été il semble ne pas trop aimer l’eau donc pas sûr qu’ il aille se baigner mais il profitera du sable pendant les heures fraiches… »

05 juin:

« Nous espérons vraiment que Lover est aussi heureux que nous le sommes depuis qu’il est entré dans nos vies. Certains signes ne trompent pas… Avec les semaines qui passent on le voit nous faire de plus en plus confiance. Maintenant nous avons droit à de vraies séances de câlins, tous les soirs en rentrant du travail, il se colle à nous et réclame qu’on le caresse. Avant les caresses il les supportait mais ne les réclamait pas. Alors on se dit qu’il doit s’attacher à nous, nous devenons plus complices…

Côté nourriture, il est moins glouton également, il ne se jette plus sur sa gamelle dès qu’on le sert. On peut lui donner sa ration quotidienne, il la mange quand il a faim alors qu’avant il la dévorait on était obligé de lui diviser en deux repas. En revanche, il reste très gourmand. Mais quand on lui donne des gourmandises pour l’occuper quand on part, il n’y touche pas du tout. Il les mange seulement quand on rentre de nouveau à la maison.  Les cours sont terminés pour ma part, donc je vais être plus présente à la maison, cela veut dire plus de promenades pour lui, il en sera très content je pense.

Pour les vacances, nous avons programmé deux semaines près de Biarritz et Royan. Nous avons des locations avec jardin et à proximité de parc avec forêt : de quoi faire des balades dans les bois au frais pendant l’été. Et puis Lover retrouvera le chemin de la plage…

Concernant la voiture, Lover est beaucoup plus détendu désormais. Il ne raffole pas de la voiture mais comme on l’emmène souvent se balader en voiture, il a assimilé cela à quelque chose de bien:  maintenant il dort durant les trajets. On a trouvé aussi des balades qu’il adore faire, on pensait lui faire plaisir en l’emmenant en pleine nature, mais en se promenant en ville on s’est rendu compte qu’il adorait s’y promener, il est beaucoup plus excité et empressé, sans doute en raison des nombreuses odeurs… »

01 mai:

« Quelques nouvelles de Lover avec les photos qu’on a prises pendant nos balades. Nous profitons des beaux jours pour se promener pour son plus grand plaisir. Dormir, manger et se promener voilà de quoi faire le bonheur de notre Lover ! Il fait des rencontres chevaux, ânes, bœufs, autres chiens… Les chats, lapin et poules quant à eux ne semblent pas trop apprécier les courses poursuite avec Lover qui adore pourtant se dépenser en leur courant après…
Nous sommes ravis de partager ces moments avec lui et le voir s ouvrir à nous de plus en plus. A la maison il est devenu un vrai pot de colle quand il ne dort pas dans la cour à l’ombre des arbres.
Il fait craquer la plupart des gens on nous dit que c’est un magnifique lion… Les voitures ralentissent pour le regarder quel succès pour lui ! Une dame s’est arrêtée en voiture une fois pour nous dire bonjour. Lover lui rappelait son ancienne chienne chowchow aussi qu’elle avait eu auparavant… Et comme Lover est super sympa il va dire bonjour aux gens sans souci mais il n’aime pas être caressé sur la tête…
Merci encore à chow au coeur de nous avoir permis de faire entrer Lover dans nos vies !!« 

02 mars: un long mail des parents de Lover. Un mail plein de modestie, un énorme désir de bien faire et beaucoup de respect pour Lover: « On est pas très expérimenté alors il faut qu’il soit patient avec nous pour qu’on apprenne à gérer tout ça…« 

« Pour la voiture, il commence à s’y habituer mais l’aller est toujours source de stress pour lui, même, sur des courts trajets. Le retour se passe toujours très bien, donc c’est bien lié à la destination qui l’inquiète j’imagine… en tout cas on travaille là dessus pour qu’il associe la voiture aux balades !

Nous avons commencé à le socialiser un peu car lors des rencontres avec d’autres chiens, on sent qu’il est demandeur et qu’il voudrait s’amuser. Seulement il n’est pas super cool avec les chiens : il n’est pas du tout agressif, mais il cherche toujours à jouer et est très insistant. J’ai l’impression qu’il a du mal à comprendre quand les chiens lui disent non, du coup les chiens s’énervent… Cet après-midi par exemple il a chevauché un mâle qui ne l’a pas bien pris du tout et ensuite il a couru après les autres (il grogne, il leur saute dessus, il cherche à mordiller mais pour jouer seulement) qui ne voulaient plus jouer. Comme il était en longe j’ai fait en sorte que tous les chiens restent à bonne distance sans déclencher de nouvelles phases de jeu qui pourrait dégénérer, ce qui a permis à tous les chiens de profiter de la balade sans faire trop monter l’excitation. Mais comme Lover ne nous écoute pas trop encore on a du mal à le distraire pour qu’il se fixe sur nous plutôt que sur les autres chiens… On est pas très expérimenté alors il faut qu’il soit patient avec nous pour qu’on apprenne à gérer tout ça…

Sinon tout se passe bien à la maison, il est toujours aussi sympa avec nous, on apprend à découvrir de mieux en mieux sa personnalité. C’est un vrai gourmand, il mangerait en permanence si on lui en laissait l’occasion… Au début, on avait peur de ne pas lui donner assez à manger mais en fait non, c’est juste qu’il a tout le temps faim, ou en tout cas qu’il mangerait tout le temps, même sans faim… Donc si on veut lui faire plaisir, une petite gourmandise et hop il est tout content. Il sait y faire en plus, il se met assis et donne sa patte pour nous attendrir…

Je vous mets quelques photos des balades et le avant/après balade : debout devant la porte car il sait qu’il va bien s’amuser et le après quand il s’est bien dépensé et qu’il fait une petite sieste pour récupérer…

Voila, je pense avoir résumé à peu près cette longue semaine (presque deux !) de Lover. On espère qu’il se plaît bien dans son nouveau chez lui, en tout cas on fait le maximum pour qu’il soit heureux ! »

20 février:

« On a voyagé en Bourgogne ce week end beaucoup de nouveautés pour Lover il était stressé à l’aller en voiture mais super au retour. Peut être avait il peur d un nouvel abandon ? »

« J’aime bien les ballades en voiture, mais j’aime bien retrouver Ma maison… »

15 février: Une vidéo de Lover en folie, cliquez ici !

11 février:

« Des nouvelles de Lover qui s’habitue de mieux en mieux à sa nouvelle vie. On a suivi les nouvelles des chows chow sur le site qui se sont bien amusés dans la neige, Lover n’est pas jaloux car il a eu sa dose de neige aussi, qui commence tout juste à fondre. Pour preuve les photos, Lover courait dans la neige, il a du prendre un peu froid car il éternue ces derniers jours. Il faut dire que les températures ne sont pas les mêmes que celles du Sud ! Aussi après les balades, il se repose et ronfle sur son tapis…

Il faut dire qu’on fait de bonnes balades au moins une heure et demi de sortie par jour (en quatre balades), il n’a pas encore de rappel mais il nous attend et nous regarde régulièrement pour vérifier qu’on suit. Il sait nous faire comprendre quand il veut continuer la balade ou quand il a envie de rentrer, on va à son rythme, on s’adapte.

Il est toujours aussi adorable, il se sent chez lui puisqu’il a pris l’habitude de nous prévenir quand des gens s’approchent de la maison… Il nous suit partout dans la maison il aime passer du temps avec ses humains c’est vraiment agréable on le sent plus attaché à nous ! Il nous fait la fête quand on rentre du travail, quand on se lève le matin, encore une fois un chow chow adorable ! Il a fait craquer les gens du village qui apprennent à le connaître, il sait charmer son monde, il faut dire qu’il a tout pour plaire ! »

 

 

 

 

04 février: L’adoption de Lover en photos:

Vendredi soir: Lover nous regarde, il est curieux mais n a pas envie de monter sur le canapé… normal il ne nous connait pas encore.
Samedi aprem: Allongé sur le tapis…
Samedi soir: allongé sur le canapé!
Et dans la cour après les balades car il n a pas toujours envie de rentrer dans la maison…

« …4 balades hier, 3 balades aujourd hui dont une à chaque fois d une heure et il fait la tête pour rentrer! Il adore être en extérieur, on lui a fait découvrir les alentours et puis il a aussi rencontrer les chiens du voisinage. Il reste souvent dans la cour et il demande à sortir en se mettant devant la porte d entrée.

Cet après midi il a aboyé pour nous inviter à jouer avec lui, ça nous fait plaisir on sent qu il nous accorde peu à peu sa confiance. Il nous guette maintenant en balade pour voir où on est derrière… 

En intérieur il nous suit partout où on va. 

Bref un chien parfait qui prend peu à peu ses marques dans son nouveau chez lui  !
Pour un premier chien on ne pouvait pas mieux tomber ! Ça valait le coup d attendre pour le rencontrer ! « 

02 février 2018:

17.45, Lover est dans le train, il roule vers sa nouvelle vie…

Il a été adopté !

Allez, tu as encore beaucoup d’amour à donner et à recevoir ! On attend les photos de ta nouvelle vie !

Voilà comment Lover a rencontré Chow au Coeur:

Lover est né le 22 novembre 2015.

Sa maîtresse nous dit de lui qu’il est « affectueux, joueur, calme, gardien« .

Elle nous dit aussi qu’il est « compatible chien(ne)s et chats. »

Avec les enfants » il est très bien, il fait très attention à ne pas être brusque ».

En voiture « il est très bien mais il préfère être dans le coffre » (voiture à haillon, évidemment!)

Chez le vétérinaire « il est un peu inquiet mais ne bouge pas. »

Elle dit encore que c’est « un bon chien, un amour, très protecteur, obéissant. »

Devant autant de qualités on est en droit de se demander pourquoi elle se sépare de son chien…. et elle aussi s’est posé la question car elle a longtemps hésité. Ce ne fut pas une décision facile…

L’arrivée d’un nouveau compagnon, un déménagement dans une propriété plus vaste (donc peut être moins clôturée, ou avec plus de passage d’animaux nocturnes?) l’ont aussi incitée à cocher les cases « jaloux, craintif,  mordeur, fugueur et exclusif »  Ah…

Donc Lover est en FA  chez Anne-Marie et Marc depuis une semaine. Qu’en dit-elle?

« Il est parfait ce chien! facile dans la prise de contact, ok chiens, ok chats, gentil, affectueux, en recherche de câlins, aucune agressivité envers Marc, aucune agressivité envers le veto, -les assistantes l’ont même trouvé très gentil- on chercherait vainement quelque chose à lui reprocher.

Evidemment il a pleuré au départ de sa maîtresse, durant deux soirs il a aboyé lorsque je l’ai rentré pour la nuit, ça a duré une heure, mais dès le troisième soir il n’a rien dit, pour ses besoins c’est uniquement en laisse qu’il accepte de les faire mais ça, c’est pas des défauts, c’est juste une constatation….A mon avis, c’est un chien qui sera aussi bien en appart, pourvu qu’il y ait une terrasse ou un balcon, qu’en maison: ce qu’il veut, c’est qu’on s’occupe de lui, qu’on lui montre qu’on l’aime, et avec ça, il est heureux« .

Lover a été stérilisé et vacciné, facture en attente.

Il sera aussi pucé car malgré son jeune âge il n’est que tatoué et son tatouage est quasi illisible. Il n’y a pas de petites économies pour certains marchands de chiens…

Si vous souhaitez adopter Lover, remplissez notre demande d’adoption:

Demande d’adoption

 

Une réflexion sur « Lover »

Les commentaires sont fermés.