Yoshi

Décembre 2016

  • «  Il me semble qu’un chow chow conviendrait bien à notre vie. Tout me plaît dans cette race, la caractère, l’allure…« 
  • « Je suis d’accord mais on choisit quelle option? l’adoption d’un adulte ou l’achat d’un chiot?« 
  • « Tu sais, les adultes, c’est jamais simple, on ne sait pas sur quel caractère on va tomber, n’oublie pas qu’on a déjà un loulou…. au moins, un chiot, on l’éduquera comme on voudra, surtout on prendra une femelle, c’est plus simple….. d’ailleurs mon collègue de bureau m’a parlé d’une de ses voisines qui vient d’avoir une portée. On va les voir?« 

Et c’est ainsi que Yoshi est entrée dans la vie d’une famille formidable, généreuse, toute dans le don de soi et l’amour du prochain et des animaux. Oui, mais….

Sympa la chiotte! à peine âgée de quelques mois elle attaque déjà le pauvre golden….

« Mais elle est si joueuse, si drôle avec les deux pattes… »

Du coup la famille prend l’habitude de séparer les deux chiens pour manger, pour dormir, lorsqu’ils vont travailler…

« Mais Yoshi est un amour avec les humains, c’est juste qu’elle est exclusive…. »

Yoshi grandit, forcit.

Forcément il y a parfois des  portes mal fermées, quelques croquettes qui restent dans le fond d’une gamelle qu’on a oublié d’enlever car les journées sont si remplies, il faut faire si vite, qui peut avoir l’esprit 100% à ce qu’il fait 24h/24? Yoshi se jette sur le golden qui, obéissant, se contente de hurler de douleur…. on le dégage, on se fait mordre….

Pauvre Yoshi, sous l’effet de sa colère elle n’a pas vu qui elle mordait, on ne lui en veut pas, on l’aime tant notre boule de poil qu’on a tenue, innocente, dans les bras.

Les mois se succèdent. Les accident se multiplient. Yoshi ne supporte plus qu’on l’empêche d’attaquer ceux qui ne lui plaisent pas, les chiens, les chats… cette fois ce sont les humains qui se font mordre, en toute conscience de la part d’Yoshi qui sous l’effet de la jalousie ne se maîtrise plus.

On craint pour les enfants qui pourraient se retrouver pris dans une bagarre…

Novembre 2017: On fait stériliser Yoshi, tentative pour la garder encore. Cela ne change rien. Normal, ce n’est pas sous la pression hormonale qu’elle attaque, ce ne sont pas seulement les autres femelles qui la contrarient, ce sont tous les 4 pattes, mâles et femelles, qui ont le malheur de pénétrer sur son territoire.

……………………………..

Janvier 2018 Il faut se séparer d’Yoshi….  Ce n’est pas facile…. beaucoup de pleurs, de tergiversations. Pour des personnes responsables, c’est inconcevable de se séparer de son chien….

Beaucoup d’échanges avec l’asso finissent par persuader la famille qu’Yoshi sera mieux ailleurs, dans une famille sans autre chien, sans autre chat. Yoshi aime les humains, est très douce avec eux. Pourquoi lui infliger une vie pour laquelle elle n’est pas faite?

Yoshi n ‘a qu’ un an et toutes les chances de plaire à une famille sans chat, qui désire un chien unique.

Février 2018, Yoshi a été adoptée. Très vite. Il suffisait de consulter notre liste de candidats à l’adoption en attente….

………………………….

Septembre 2018: Des nouvelles d’Yoshi, qui vit dans une famille sur mesure pour elle, sans chien, sa chat, et aucune envie de contraindre Yoshi à une cohabitation qu’elle ne désire pas.

« Je viens par ce mail vous apporter des nouvelles de Yoshi que j’ai adopté grâce à vous en mars 2018.

Nous vivons depuis fin aout dans une maison avec un petit jardin. Elle est très  heureuse et dès qu’elle en a l’occasion elle est dehors. Par contre, je la laisse dans le jardin uniquement qu’en je suis là, je préfère la laisser dans la maison quand je m’absente notamment pour aller travailler.
L’autre plus, c’est la plage qui se trouve à 15 minutes à pied. Je l’emmène tout les soirs s’y promener, j’en profite tant qu’il fait encore jour le soir. Elle adore la plage.
Yoshi est mignonne comme tout et je suis ravie de l’avoir avec moi.« 
La conclusion de cette histoire, qui se termine bien, c’est qu’on a beau acheter un chiot, il a sa propre personnalité, due à sa génétique et due aux conditions d’élevage. « Chiot » n’est pas synonyme de facilité.