Ishka, Iméga et Nounours

17 septembre:

 

 16 septembre: « Voilà deux jours que notre Nounours a fêté ses 15 ans et nous avons eu la joie de lui fêter 2 fois. Le 1er septembre d’abord puisque la date de naissance de sa puce est enregistrée à cette date mais en discutant avec Sandrine qui a sorti Nounours de son box à la Spa, cette dernière m’a précisé que Nounours était en fait né le 13 septembre et que la date a été modifiée pour l’importation du petit loulou. J’ose espérer que  Nounours avait bien l’âge de voyager mais rien n’arrête ces marchands….

En tout cas, Nounours profite enfin de la belle vie.
Nous atténuons toujours les douleurs d’arthrose par le laser et il prend du Galliprant depuis juin. Il le supporte très bien et il continue à se promener dans le jardin et à la laisse quasiment normalement. Il est plus lent que les filles mais on prend notre temps, ce qui lui permet de sniffer tranquillement tous les messages des chiens du quartier. Et parfois, surtout dans les descentes, il se met à trottiner. Je vous joins une petite vidéo d’une de ses courses.
C’est un chien adorable. En le ramenant à la maison en décembre, on s’était dit que nous allions faire attention à ne pas trop nous attacher, vu son âge et son état. C’est raté ! Nounous est incroyablement gentil. Il vit dans sa petite bulle, adore les chats qui se caressent sans arrêt contre lui.
Il adore sa gamelle ménagère le soir. Il nous donne des coups de tête quand on prépare, court après les chats qui passent, tourne en rond… C’est génial. Et le matin, il mange ses croquettes, mais uniquement si c’est sa moman qui lui donne dans la main. Du coup, Iméga me fait la même chose.
Il a toujours une passion pour les paniers. Après nous avoir fait comprendre qu’il voulait un panier en plastique en se couchant dans mes paniers à linge dans le garage, il a récidivé en squattant le panier en mousse de sa copine de vacances, une Jack Russel. On s’est donc fait un plaisir de lui en offrir un à sa taille à notre retour de vacances.
Nounours squatte!
Même capacité d’adaptation pour  les vacances. Que ce soit à la neige cet hiver ou les vacances d’été, il est facile à vivre, toujours content. C’est vraiment génial d’adopter un senior avec un telle joie de vivre.
Par contre, il n’aime pas le brossage et je n’insiste pas. Ses poils ne sont pas très longs, ils ne se mêlent pas. Il sent bon l’odeur de la lessive des paniers donc un coup de ciseaux par endroit si je vois que ça se mêle et il est le plus beau des chows. Oui oui, c’est le plus beau !
Ischka et Nounours
Ce n’est pas le cas de la princesse Ishka qui elle a une fourrure très dense. Mais elle accepte sans problème le brossage, surtout qu’elle a bien compris qu’il y a avait des bonbons après. C’est une gourmande incroyable.
Mais elle porte magnifiquement ses 40 kilos et semble très bien dans ses pattounes.
Ce n’est pas une fan de la balade mais elle se plait beaucoup dans son jardin. En bonne chowchotte qui se respecte, elle n’accepte que les caresses de son petit cercle familial.
Elle s’entend très bien avec Iméga. Il y a eu 3 bagarres assez violentes mais aucune rancune des deux côtés. Elles dorment ensemble, jouent ensemble et se relaient sur les bois de cerf sans aucune animosité. Quand Itoon nous a quittés le 16 mars, jour du confinement, nous avons eu une impression de fin du monde. Les semaines qui ont suivi ont été tellement douloureuses. Voir Iméga pleurer, rentrer ses jouets en chouinant, chercher et attendre sa sœur nous a profondément marqués.
Nous confier Ishka deux mois après nous a permis de faire notre deuil. Voir Iméga à nouveau heureuse, joueuse était inespéré. Ishka s’est adaptée très vite. Au début, elle ne savait pas jouer avec un autre chien. Maintenant, elle ne veut plus jouer avec nous et préfère faire des roulades devant Iméga tout en se frottant le museau.  Elles sont devenues complices toutes les deux. 
Nounours et Ischka
On l’a sentie un peu plus inquiète pendant la semaine de vacances. Le changement de maison, le fait de vivre avec les amis et leur chien, on a bien senti qu’elle était plus tendue. Mais tout est rentré dans l’ordre en revenant à la maison. Son adoption était récente, elle a peut-être eu peur d’être à nouveau abandonnée.
Elle est vraiment très attachée à nous, parfois même un peu jalouse quand on câline les autres. Elle se glisse contre nous pour qu’on s’occupe d’elle. Elle est adorable notre grosse pépète. « 
Jardin des vacances

26 juin:  » Notre Ishka semble très heureuse à la maison. Elle est adorable avec nous. Et après une grosse bagarre avec Iméga le soir même où je vous ai dit que tout allait bien, on n’ a eu aucun soucis depuis. Elles sont ensemble tout le temps, jouent un peu, c’est que du bonheur.

C’est notre petit ange et tout se passe admirablement bien. Imega et Ichka sont inséparables et jouent tout le temps. On ne pouvait pas rêver mieux. Merci encore mille fois pour cette adoption.

Ishka et Nounours

 

L’ arrivée d’ Ishka à l’asso et son adoption:

Le propriétaire d’ Ishka avait passé une annonce sur Le Bon Coin pour se séparer de sa fifille, pour des raisons personnelles, tenant à un important changement de vie..

Des membres de notre association lui ont fait part de notre existence et c ‘est avec beaucoup de soulagement qu’il a accueilli notre proposition de prendre en charge Ichka afin de lui trouver un nouveau foyer.

En cette période de restriction à la circulation il a fallu compter sur beaucoup  de bonnes volontés pour faire franchir à Ishka les centaines de kilomètres qui la séparaient du Pays des Langues Bleues. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé à ce transport (les mamans d’ Hortense, de Sergeant, Ludivine notre pet sitteuse, Sophie, toujours sur tous les fronts) et l’ex d’ Ishka en tout premier lieu car si la bonne volonté de nos membres n’est plus à démontrer, la bonne volonté des cédants est plus l’exception que la règle: merci à lui de son implication pour qu’ Ishka soit le plus en confiance possible lors de ce trajet.

Voici Ishka, 7 ans, arrivée au PLB.

Et là, surprise en découvrant ses papiers: Ishka est la sœur d’Isaac, adopté à 30 mn du PLB. Aussitôt une rencontre s’organise car il n’est pas fréquent que deux frères et sœurs de portée se retrouvent  aussi fortuitement des années après. En tous cas, chez Chôc!, c’est la toute première fois:

Ishka est plus claire qu’ Isaac, plus volumineuse aussi, pas loin de 40 kg. Ishka est une sacrée belle plante!

Son ex nous a dit qu’elle n’appréciait pas les chiens agités, quelque soit leur taille mais Ishka se révèle indifférente aux autres chows, ainsi qu’au chat Bacchus.

Méfiante envers les inconnus mais fondamentalement gentille, elle se laisse rapidement passer un coup de brosse par Claire, la maman d’ Isaac…

Déjà stérilisée, il n’y a aucune raison pour que le séjour au PLB s’éternise.                                                                                                                          Comme Ishka apprécie tout particulièrement le jardin, (il faut ruser pour la faire rentrer le soir)  elle prendra la route de la Normandie pour vivre chez Stéphanie et Thierry, que nous connaissons bien et qui, après le décès de Coffee,  viennent de vivre le malheur de perdre prématurément leur précieuse fifille, Itoon. Iméga aussi est triste sans sa sœur de portée, qu’elle n’avait jamais quittée.; Le vieux Nounours est bien brave mais ce qu’il aime surtout c’est sa tranquillité. Ishka redonnera un peu de vitalité à la maisonnée….

De fait, depuis dimanche, ce ne sont que de bonnes nouvelles qui nous parviennent:

Premier jour: « Tout va super bien. Ishka a dormi au 1er, derrière notre porte de chambre. Elle a un appétit incroyable (elle a adoré sa gamelle maison). Elle nous colle beaucoup, demande des câlins tout le temps. En balade, on dirait un chien dressé : ça fait bizarre pour un chow. Ça se passe parfaitement avec les chats, Imega et Nounours. Que du bonheur cette grosse boule de poils 😍 merci merci »

Deuxième jour: Je l’ai brossée, je crois qu’elle aime beaucoup que je m’occupe d’elle. J’ai même le droit aux léchouilles sur le visage.

Troisième jour: « Tout va impeccablement bien. Cette nuit, elle n’est pas venue dormir derrière notre porte et j’ai vu sur les caméras qu’elle avait passé sa nuit au rdc sur le tapis à côté d’Imega. Elle est vraiment très affectueuse. C’est beaucoup de bonheur. »

Dernières nouvelles: « Ishka est terriblement attachante. Elle semble très heureuse, elle est très câline. Méfiante quand elle ne connaît pas : elle vient se coller contre moi et j’adore. Sur le brossage, j’y vais doucement et je ne la force pas. Quand elle en a marre, j’arrête. Il y a encore des paquets et du sous poil à retirer mais elle sent bon, elle est propre donc on prend notre temps. J’ai beaucoup plus de mal avec Nounours qui n’aime pas ça. En résumé, elle est parfaite notre fille 😊

Et nous, nous sommes toujours heureux de sensibiliser les « vieux » chowistes  comme Stéphanie et Thierry à la joie qu’il y a à adopter un chow adulte.                                                                                                                        Puissiez-vous être de plus en plus nombreux!

Moi aussi ch’uis ravie!