Naya (bis)

19 décembre: Naya a quitté la FA où nous avions dû la mettre en urgence et 24 h après son arrivée elle a consenti à rentrer toute seule dans la maison, elle bien mangé et s’est spontanément approchée pour recevoir des câlins.

De plus en plus décontractée elle sautera directement dans les bras de ses futurs adoptants, c’est certain! 😊

Il y a des jours où on préfèrerait ne pas s’être levé.

Lorsqu’on voit sur son téléphone s’afficher  le numéro de celle qui vient de vous confier sa chienne on s’attend à tout, à des regrets, à l’envie de reprendre son animal, à des inquiétudes sur l’adaptation, à tout,  sauf à ça:

– « Allooooooô! Dîtes-moi, vous qui êtes de bon conseil, pourriez-vous m’indiquer où je pourrais trouver un chien? »
On a envie de répondre:  « Mais madame, là où la votre vous attend, celle que vous venez d’abandonner il y a tout juste 5 jours, celle qui fuit dès qu’on tente de l’approcher parce que son monde s’est effondré, celle qui refuse obstinément de manger quoiqu’on lui propose, celle qui est dans la douleur la plus absolue pendant que vous cherchez, vous,  déjà, celle qui la remplacera à côté de vous sur le canapé.
Parce que bien sûr, vous vous aimez les chiens! Vous ne pouvez pas vivre sans chien. Vous les avez toujours bien nourris, toujours bien logés, amenés chez le veto quand il faut, les rappels sont  à jour… sauf que non,  vous n’aimez pas les chien, vous avez juste besoin d’un animal pour égayer VOTRE solitude, VOUS tirer du lit, VOUS obliger à VOUS balader, pour VOTRE santé. La chienne? Mais vous n’en avez rien à faire!
Bazardée la chowchotte achetée chiot pour vos 78 ans comme fontaine de jouvence, comme un gage d’immortalité,  sans vous demander si vous  n’alliez pas lui pourrir la vie.
Larguée la chowchotte devenue adulte quand dans sa fougue de jeune chienne puissante elle vous a fait tomber. Cheville cassée.
A la poubelle Naya!  » Les associations comme la votre c’est fait pour ça! » devons-nous même entendre!
C’est ça!  On est comme des concessionnaires automobile: « Chère madame, vous qui avez toujours été de bon conseil, je n’ai plus utilité de mon break maintenant que les enfants sont partis, que me conseillez- vous? une 4 porte ou un coupé sport? »
Ce qu’on vous conseille? Allez, taisons-nous, parlons plutôt de Naya.

Naya,  4 ans et demi.
Naya est une chienne puissante, d’une quarantaine de kilos.
Extremement joueuse, pour un chow chow s’entend.
Pas éteinte pour deux sous malgré sa vie en appartement.
Ou peut être que sa vie en appartement l’incite à se dépenser durant ses sorties.
Naya adore jouer au bâton, on tient, elle tire…
Naya est drôle, elle vient provoquer au jeu, part en courant « cours après moi  » disent ses yeux…
Mais tout cela Marie, sa FA, l’a découvert après 4 jours de jeûne, 4 jours durant lesquels il était impossible d’approcher Naya à moins de 4 mètres. 4 jours passés à lui apporter successivement des croquettes, du pot au feu, des croquettes aux sardines, des croquettes au steack… Parceque bien sûr, les associations de protections animale, les bénévoles, « c’est fait pour ça« , pour se faire du soucis pour un animal qui ne sera jamais à eux. Pour faire des centaines de kilomètres pour les faire héberger pendant que leurs ex ont autre chose à penser…. penser par exemple  à acheter un chien d’un modèle plus adapté au grand âge, moins puissant, plus maniable… Nous nous prenons à imaginer le dialogue entre Madame et son fournisseur « éleveur » ou animalerie:  mieux vaut en rire, c’est meilleur pour le moral que d’ en pleurer et nous avons du boulot qui nous attend, nous, les associations, les poubelles:
– Nous avons là un bichon qui vous conviendrait parfaitement, léger, docile, on peut facilement le garder sur les genoux toute la journée…
– Un bichon? c’est blanc ça….non,  c’est trop salissant.
– Nous pouvons vous proposer un shitzu, madame.  Il présente les mêmes caractéristiques que le bichon mais nous pouvons vous proposer cette race dans beaucoup de coloris.
– Un shitzu… un shitzu….Oui pourquoi pas…..  mais existe-t-il des modèles nains?
– Ah! je vois ce qu’il vous faut! Madame, ne cherchez pas autre chose! un chihuahua! Moins de 2 kg, couleur au choix, aboyeur, il pourra aussi vous servir de répercuteur de sonnette . Vraiment LE chien fait pour vous.
– Ah!!! vous êtes vraiment de bon conseil! Merci. Vu le poids, vous m’en mettrez deux!

C’est le cinquième jour que Naya a décidé qu’elle aussi n’en avait rien à faire  de son ex et qu’elle devait survivre à son passé pour découvrir ce que l’avenir lui réserve:  100 gr avalés du bout des dents, plus le lendemain… Somme toute, son abattement aura été de courte durée, nous nous en réjouissons.
Malgré son poids Naya ne semble pas être une grosse mangeuse. C’est juste un gros gabarit, « faite comme un mâle » nous dit Marie.

Avec les autres chiens Naya est parfaite. Très sociable.
Elle les aime tous, petits, grands, mâles ou femelles.  Mais nous éviterons de la faire adopter avec un chien trop speed car Naya a été opérée d’une hanche toute jeune, elle a une prothèse, et l’autre hanche n’est pas fameuse, évidemment. Arthrose. Même si Naya, au vu de son dynamysme, ne semble pas souffrir il faut au moins démarrer les  chondro-protecteurs.

Puisque nous mêmes sommes informés de cette dysplasie des hanches nous préférons que ce soit clair et prévenir les candidats à l’adoption: à moyen terme il faudra penser à des injections de Librela, à des séances d’ostéopathie,  ou de laser, à  toutes ces médecines destinées à soulager les douleurs. Cela coûte quelques centaines d’euros par an. Si vous n’avez pas les moyens et/ou si votre priorité c’est les cigarettes, les vacances, ou tout autre chose, c’est parfaitement légitime, mais alors n’adoptez pas Naya.

Naya aime les enfants. Et nous nous aimons seulement les enfants respectueux des animaux. Ce qu’ils sont généralement lorsque leurs parents les respectent aussi.

Ce que Naya ne semble pas aimer, ce sont les chats. Peut être est ce pour jouer qu’elle les course, mais peut être pas.  Nous en tous cas nous ne prendrons pas le risque de la placer avec un félin.

Naya connait les balades en laisse, la ville et ses bruits.

Naya est stérilisée.
A jour de ses vaccins.

Naya est donc prête à rencontrer sa famille pour la vie.

Vous?