Melda, rebaptisée Melba et Woody

08 juillet: Nous recevons souvent des vidéos de la jolie Melba qui, il n’y a aucun doute malgré son côté extrêmement léchouilleur, est une vraie chowchotte: il faut la voir refuser de rentrer dans la maison pour se coucher et les ruses que sont obligés d’inventer ses deux pattes pour la convaincre ou la piéger. Pas de doute que pour Malba, ce rituel du soir est un jeu très amusant!

Aujourd’hui, c’était toilettage. Evidemment maman avait pris sa journée pour rassurer la fifille dont nous ignorons si elle connaissait ou pas cet exercice.

L’après-midi en vidéos:

J’aime pas trop ça mais bon, si ça fait plaisir à maman…

Et au moins ça rafraichit...

La friction

Mise en beauté d’une star, le séchage

Une maman amoureuse de sa fifille

26 juin: Un seul mot: Amour! Réciproque et absolu!

 

Ah! l’amuuuur! toujurs!!!!

 

22 juin: Adoptée depuis 10 jours et comme si Melba avait toujours été dans la famille!

Melba et Woody

Des jeux!

Des jeux à deux, c’est mieux!

Et même à trois!

Mais le repos, c’est bien aussi…

« Le we a été fatigant à jouer avec une labrador, un bichon maltais, deux chows et 5 enfants! J’ai été papouillée, brossée et tout le monde m’aime.  Alors maintenant, sieste!…

Melba au pays des rêves

Et pour la nuit, je suis assez contente car maman ne bouge pas trop! mdr. »

Les nuits de Melba

16 juin 2020

Melda, 4 ans. Stérilisée. A donner sur Le Bon Coin.

Nous prenons contact dès la  parution de l’annonce mais c’est déjà trop tard, Melda partira le jour même. Sa maîtresse est malade, pressée. Et elle pense faire au mieux en choisissant des gens de visu.  Melba a tout de même un peu de chance, celle d’être stérilisée, gage qu’elle ne finira pas sa vie à se reproduire. Songez, elle est « crèèèèème »!

Melda s’en va.

Les « adoptants » n’ étaient pas de mauvaises personnes, ils auraient peut être même pu faire de bons adoptants s’ils s’étaient fait accompagner par nous. Mais l’attrait de la bonne affaire, de la proximité, de l’immédiateté, pas d’explication à fournir, pas de compte à rendre, « je veux, je prends« .  Séduisant dans un monde consumériste….

Melba revient. Le lendemain, après avoir aboyé non stop dans le terrain et coursé les chats.

Sa propriétaire reprend contact  avec nous.

Nous apprenons  que Melba vit en pavillon avec une vieille york, qu’elle adore être dehors, qu’elle a depuis sa naissance une fragilité intestinale qui l’oblige à un régime spécial à base de Smecta, de poulet et de riz, qu’elle est très facile d’approche, y compris avec les inconnus, facile chez le veto, facile en voiture, propre évidemment, pas aboyeuse comme il se doit…. Ok chat? apparemment pas; mais sa maîtresse pense que les présentations n’ont peut être pas été faites correctement, selon elle Melda est tolérante envers tout et tous….

C’est Nathalie, Dominique et leurs toutous qui vont chercher Melda. Coup de foudre immédiat! Melda est vraiment dotée de toutes les qualités pour séduire bêtes et gens. Même le chat testeur de chow de l’une de leurs amies est séduit: grosse truffe contre petit museau, il ne quitte même  pas sa chaise, certain qu’il ne risque rien!

Alors? Alors tout un choix de vies s’offrait à Melba.

Stérilisée, vaccinée, elle était prête.

Avec Haustin

Sa seule exigence semblait de pouvoir bénéficier d’un extérieur. Et peut être une préférence pour la vie avec un copain car, si elle s’entendait déjà bien avec la york de sa première famille, avec Haustin, les jeux succédaient aux jeux. Pas perturbée par l’abandon la miss!!!

Melda et Haustin

Parmi les familles idéales, nous avions un grand choix …..

And the winner is?…… Woody qui proposait sa jeunesse enthousiaste, son pavillon bien clôturé, ses copains chiens et chats…

Melda et Woody

Jeux avec les copains

….Et sa maman!

La rencontre avec Gawen a été une évidence elle aussi.

Melda et sa nouvelle maman

Lorsqu’on est famille d’accueil et que l’on assiste à une telle rencontre, on ne peut qu’ être rassuré et heureux pour le couple qui se crée.

Merci pour tout! je me suis éclatée chez vous!

Melda en voiture

Et depuis? Depuis c’est le bonheur.

Melda a découvert son nouveau domaine, intérieur….

Et hop!, sur le lit!

Extérieur…

Senti les chats (hum, la petite blanche a un peu peur mais Melda est indifférente).

Choisi son coin d’ombre…

Melda s’est laissée faire belle, shampoing, brossage…..

Melda s’est promenée…

Fatiguée...

Melda a bien mangé et elle nous l’affirme: sa nouvelle maman lui plaît beaucoup, beaucoup!

Débarbouillage par Melda