Oslo

20 janvier 2021:
« Voici quelques superbes photos d’Oslo prises pendant les vacances de Noël.
Les filles, Charlie 🐻 et Penny 🐻 ont été aux petits soins pour lui.
Il a reçu pour Noël un nouveau matelas qu’il adore renifler.
Et  aussi pour se cacher!
Comme les filles , il a mainteneant son nom sur son harnais🙌.
Nous avons fait des escapades enneigées en voiture. Il a adoré renifler la faune et, par endroits, creuser des trous 🤣.
Il s’installe vraiment bien avec nous et nous adorons voir se développer sa personalité et sa confiance en nous. »

16 décembre:

Vous aurez peut être reconnu les chiennes de Gemma et Oslo.
Il est méconnaissable!
Aujourd’hui il a eu une séance en salon de toilettage, tout s’est bien passé. Pourtant, vu l’état de crasse et de nœuds dans lequel nous l’avons récupéré, à n’en pas douter, l’expérience était nouvelle pour lui.

 

28 Novembre:

3 splendides popotins…

3 splendides chows

3 splendides baleines échouées

Une complicité de tous les instants

Cette belle vie dont on dirait qu’elle dure depuis toujours, elle a commencé il y a à peine plus d’un mois.

Parce qu’avant, la vie d’Oslo était la même que celle de sa compagne Ora, rebaptisée Maya. Une portée tous les 6 mois, zéro vaccin, zéro soin, zéro toilettage.

A vendre sur le bon coin, un couple de chow pour 4000€. Une vente illégale de plus, mais les propriétaires n’étaient plus à ça près, puisqu’ils ont vendu dans la plus parfaite illégalité 18 chiots issus de la reproduction d’Oslo et Ora.

D’excellents reproducteurs, imaginez le rendement, tous les 6 mois, 6 chiots, et ça dès les 6 mois des 2 parents, alors qu’eux-mêmes étaient encore des bébés.

Vous êtes choqués? Pourtant, il y a bien eu 18 acquéreurs pour ces 18 chiots. 18 personnes qui sont allées chez les proprios des chiens et qui ont trouvé tout à fait normal l’état des parents, la maigreur de leur mère, leur jeune âge et tutti quanti.
Des gens qui ont préféré se voiler la face en acquérant leur chiot, parce que les éleveurs, ils vendent les chiots tellement cher! Pis en plus il faut attendre, pis en plus ils sont à l’autre bout de la France, pis nous on s’est bien renseignés sur la race, et on veut le notre TOUT DE SUITE MAINTENANT! Na! J’m’en fiche de savoir si les parents de mon chiot sont des animaux respectés et soignés, si la mère va pas crever d’épuisement à force de solliciter son corps, si sa croissance était terminée et si son état mental lui permet d’éduquer correctement des chiots.

Oslo et sa compagne Ora ont eu de la chance que leurs proprios soient contraints de déménager en appartement, ce qui a conduit à leur abandon, et par ailleurs en dit long sur la façon dont les ex proprios s’occupaient de leurs chiens.

Et tout aussi fièrement, ils nous envoient quelques photos de ces si bon reproducteurs avant de nous les céder.

Avec l’argent qu’ils ont rapporté, ils n’ont même pas eu le droit à un coup de brosse, d’ailleurs l’un comme l’autre ont été cédés sans laisse, sans harnais.

Indigne. Indigne ces propriétaires, mais tout autant sans scrupules ceux qui ont acheté leur chiot chez eux. Mais bon, on appelle ça l’amour de la race.

Alors après un passage en FA chez Noémie, quelques parties de jeu avec ses 2 nénettes, Oslo rejoint ses adoptants.

Après un long voyage passé à dormir, il rencontre chez eux 2 autres nénettes, Charlie et Penny, avec qui l’entente est immédiate.

Toi aussi, Oslo, à partir de maintenant, tu seras un chien choyé, entretenu, vacciné, tu pourras gouter à l’insouciance tous les jours, jouer avec tes 2 nouvelles meilleures amies. C’est ça la vraie vie, profite!