Maya (2) et Léo

C’était avant le confinement, autant dire il y a longtemps….

Une jeune femme, Tiphany, avait repéré cette petite puce de 3 ans et demi dans les chows à donner d’un site d’annonces bien connu. A donner pas stérilisée, évidemment….. Prise entre son désir de sauver Maya de la carrière de reproductrice qui ne manquait pas de lui pendre à la truffe (une chowchotte crèèèèème! plein de chiots crèèèèèème! jackpot!) et la crainte de se retrouver avec une chienne adulte et inconnue qui pourrait présenter des soucis psychologiques ou de santé,  car Maya, malgré son jeune âge avait enchaîné des propriétaires et des propriétaires tellement indignes qu’elle n’avait même pas de carnet de santé, -sans parler de sa maigreur qui apparaissait même sur les photos et un œil larmoyant truffé d’entropion sur les deux paupières-  Tiphany, donc, a décidé de la récupérer et de nous la confier pour que nous puissions tester la compatibilité chiens, le contact avec les humains, détecter les éventuels autres  ennuis de santé, la faire stériliser, opérer de l’entropion….. Il était convenu qu’elle adopterait Maya après l’opération.

Direction le Pays des Langues Bleues.

Manque de chance, si Maya s’est très vite révélée comme étant une chienne adorable, d’un contact facile, compatible chien(ne) s et chats  le changement de vie a déclenché ses chaleurs.           – Impossible de stériliser car il faut attendre environ 8 semaines après la fin des chaleurs pour éviter les risques hémorragiques.    Impossible de rester au PLB où Velours n’est pas castré et où la fébrilité d’une chienne en chaleur ne peut que perturber l’ équilibre entre les divers loulous.

Direction Léo et ses deux pattes, Monika et Pierre, à quelques encablures de là.

Léo est un habitué de l’hébergement des chiennes en chasse.  Il est le seul seigneur des lieux. Il est castré. Il a déjà accueilli maintes fifilles pour les mêmes raisons. Léo est parfaitement indifférent à ces histoires de gonzesse.

J’aime les plaisirs simples!

 

Mais cette fois ce fut le coup de foudre! Non pas à cause de la couleur car Luna, qu’il avait hébergée plusieurs semaines, était aussi crème, et même plus jeune….

Léo avait également bien aimé Jewenn la noire, Jaï Shan la bleue qui étaient toute dans la discrétion, timides, un peu effrayées devant les proposition de jeu, faites en tout bien tout honneur…

Il y avait eu aussi Maya, première du nom, qui avait eu ses faveurs mais très vite elle s’était montrée dominante et Léo avait été plus d’une fois cruellement mordu. Maya voulait régner seule dans le cœur des humains, ce qu’elle fait depuis et nous avons eu la chance de la retrouver encore, malgré la pluie, à la balade du 1er mars à Maisons-Laffitte….

Avec Maya 2, ce fût différent. Une alchimie particulière. « Parce que c’était elle et parce que c’était moi….. » écrivit Montaigne.

Des projets communs…..

Le séchage des pattes sur la même serviette…

Les câlins partagés…

L’ Amour!

T’es à croquer Maya!

Alors Monika a demandé à Tiphany la main de Maya pour Léo.

Tiphany a réfléchi un peu de temps….. d’un côté une chowchotte dont elle rêvait depuis longtemps….  de l’autre Maya, bien réelle, qui avait tant galéré avant de se poser auprès de Léo, Monika et Pierre.  Tiphany a décidé  que son plaisir ne devait pas passer avant celui de cette toutoune, qu’elle avait déjà une première fois sauvée d’un avenir probablement peu reluisant… Elle a accepté de ne pas séparer le joli couple.

Début juin Maya sera stérilisée et opérée de l’entropion.

Et la vie de Maya et Léo s’écoulera désormais comme un long fleuve tranquille.