Inouk

15 septembre:

Inouk nous a rejoints avec sa famille à la balade au Lac des Sapins.

Sa première balade avec l’asso.

23 mai:

« Nous souhaitons vous remercier chaleureusement pour nous avoir proposé Inouk à l’adoption.

J’en profite

C’est un chien adorable qui n’a pas une once d’agressivité. Il est calme, doux et affectueux. Il adore qu’on s’occupe de lui, se faire caresser, brosser et être promené.… Et ça tombe bien car nous prenons beaucoup de plaisir à prendre soin de lui.  Il correspond en tous points à nos attentes.

Le bain de soleil

Inouk est notre 3ème chow chow mais l’expérience de l’adoption est pour nous une 1ère.

Nous sommes finalement très satisfaits car même en faisant au mieux pour éduquer un chiot, on n’obtient pas toujours les résultats escomptés. Il faut en effet compter avec le caractère du chien qui, surtout dans le cas d’un chow chow, est parfois bien trempé.

Adopter un chien adulte nous a permis de connaitre à l’avance le caractère d’Inouk et donc de nous assurer de sa compatibilité avec nous et son nouvel environnement.

Inouk: La 1ère balade

Un grand merci à sa FA pour les bons soins qu’elle a prodigués à Inouk avant qu’il nous soit confié et pour les nouvelles qu’elle nous a régulièrement envoyées.

Merci à tous pour votre dévouement.

Richard & Louiselle « 

Repos après la promenade

16 Mai 2021

A l’instant où nous écrivons ces lignes, Innouk roule vers sa nouvelle maison….

Retour sur son arrivée parmi nous il y a un mois.

Cling! Cling! Cling! c’est le bruit des notifications Facebook sur le téléphone de Sophie, dans la nuit du 10 au 11 avril. SOS pour un chow de 8 ans au Havre, dont la maîtresse est décédée. Les enfants cherchent une solution pour lui, si d’ici la fin de semaine personne ne l’a adopté, il ira à la SPA.

la SPA? moi je vois un SPA, c’est de ça qu’tu causes?

Dring! Dring! Dring! c’est le bruit du téléphone, d’un bout à l’autre de la France, de nos bénévoles, qui pour convaincre les enfants que nous sommes la bonne solution pour lui, qui pour organiser le covoiturage, qui pour l’accueillir.

Vroum! Vroum! Vroum! c’est le bruit de la voiture de Stéphanie, qui se met en route aussitôt les détails administratifs réglés (accord des enfants, attestation pour déroger au confinement et au couvre-feu).

Merci

Encore une fois, nous devons remercier toute la chaîne qui s’est mise en place pour assurer l’avenir d’Innouk: la vigilance de nos sympathisants qui ont signalé notre existence aux gens qui avaient publié l’annonce sur FB, nos bénévoles toujours prêts à se mettre en route sur un simple coup de fil.
Merci à vous tous, nous ne comptons plus le nombre de chows dont vous avez changé la vie.

et encore merci

Alors voilà Innouk arrivé en FA, qui nous parle de lui:

 » Moi j’vivais une petite vie tranquillou avec ma mémé, elle m’avait acheté bébé dans un élevage familial y a presque 8 ans, j’pense que ma mémé ne se voyait pas finir sa vie sans chien. C’est souvent l’cas avec les gens qui ont eu des chiens toute leur vie. Bon si elle avait su que Chow au Cœur existait, p’tetre qu’elle aurait pas pris un bébé ou p’tetre qu’elle aurait prévu quelque chose pour moi pour le jour où elle partirait, histoire que je me retrouve pas sur l’carreau dans une annonce Facebook, entre les vélos d’occase et le canapé taché dont on veut plus.

Mais j’ai pas été malheureux avec ma mémé, ok j’aurais sans doute pu être mieux entretenu, mais à son âge, elle pouvait plus. Ok j’aurais pu avoir des balades, des jeux endiablés, mais ça aussi, à son âge c’était difficile.
Ça m’empêchait pas de l’aimer, ma mémé.

Pis me v’là arrivé chez Sophie, où y’avait une autre chowchotte, Roxane qu’elle s’appelle. De suite, elle a voulu qu’on fasse ami-ami mais moi j’ai pas trop l’habitude de la vie en société. Alors comme je suis un grand courageux, j’me suis réfugié dans les pattes de Sophie. Ouf qu’elle était là pour me protéger!!

Depuis j’dors toujours près d’elle, on n’est jamais trop prudent!

Pis chez Sophie, y a des chats, j’en aurai bien fait mon 4h, mais Sophie n’était pas d’accord. J’ai dû me contenter des croquettes. C’est décevant la vie en FA.

oh! des croquettes! j’me sers!

Pis il a fallu aller voir le véto, pour faire ce qu’ils appellent la « castration ». Moi, à chaque fois qu’on veut m’emmener quelque part, chuis content, je saute dans la voiture et après je me couche sur la banquette. Y zont profité que je dormais pour m’enlever une petite verrue à l’œil, avant qu’elle grossisse et devienne gênante.

la bouée, c’est pas pour la plage?

Pis alors j’étais prêt pour rejoindre ma future famille. Et y’s’trouve que Chôc l’avait en stock la famille parfaite pour moi. Des gens qui ont des chows depuis longteeeeeeemps, et qui ont écrit à l’asso pour dire qu’ils attendaient rien que donner de l’amour à un chow. Alors de suite, évidement, j’leur ai envoyé mon CV, j’ai lu le leur, et on a décidé de s’embaucher mutuellement. Pis aujourd’hui j’ai pris la route, on va se rencontrer en vrai…

tiens regarde, mon cucu est brossé maintenant! la preuve que j’me laisse faire!

On sait déjà qu’on est faits les uns pour l’autre, y zont vu que j’me laisse brosser tranquilou, que j’sais faire le foufou quand c’est mon 1/4 d’heure, que j’suis sympa avec les gens et les z’aut’chiens, mâles comme femelles. Y z’attendent rien d’autre…. Et comme je suis bien plus que ça, entre eux et moi, ça va être le grand bonheur! j’vous raconte ça dans les semaines à venir, faut que je regarde la route quand même! Y paraît qu’ils habitent le sud, ça va m’changer de ma Normandie natale! »

tu m’attraperas pas!