Djobi Djoba

31 décembre:   « Des nouvelles de notre bouille d’amour😊 Mr Diwan est toujours adorable mais suite à son problème de peau et l’obligation pour nous de le laver 2 fois par semaine, et ceux malgré lui avoir dit que c’était pour son bien, il a décidé de ne plus rentrer dans la maison à notre grand regret 😞 Depuis hier soir nous le rentrons avec la laisse parce qu’il fait froid… on ne veut pas le brusquer et avec de la douceur et beaucoup de patience je pense qu’ils nous refera confiance . Nous gardon espoir 💕 

Comment ne pas craquer ❤️

Avec mamie Véga … Il l’attend toujours, un vrai gentleman 😋 »

 

22 août: « Depuis samedi notre Diwan change:  quand il sort il court après les oiseaux, les chats et il a même voulu jouer avec un chien! C’est amical parce que ce matin il est rentré tout fou dans la maison, a coursé les chats, mais ne leur a pas fait de mal;  du coup on lui a lancé sa peluche qu’il a secoué dans tout les sens, c’était très drôle.

Autrement il vient quand on l’appelle en remuant la queue;  il nous fait comprendre qu’il veut son repas du soir en allant et venant de sa gamelle à nous;  s’ il a envie de faire ses besoins il rentre et tourne autour de la table et il ne fuit plus quand on lui mets son harnais il bat même de la queue! »
Djobi Djoba

8 août: Djobi/Diwan a élu domicile dans le garage mais il a déjà fait deux incursions au salon.

Toujours inquiet lorsqu’on l’approche pour les soins des yeux ou mettre le harnais, il commence toutefois à moins se précipiter lors des promenades et il prend le temps de renifler, pour la plus grande joie de ses adoptants qui suivent pas à pas ses progrès.

Évidemment, le fait de se promener lui était totalement inconnu; il n’a même pas encore le réflexe de marquer son territoire….

Djobi Djoba

2 août: Après Dizzie et Dolly, le château d’Angers sera une fois encore le témoin d’une rencontre de Chôc! Celle entre Djobi Djoba et ses adoptants.

Si Djobi était stressé, ce n’était tout de même pas catastrophique: pas de réactions aux bruits de véhicules, pas de craintes envers les chiens, pas de gros écarts paniqués lorsque les gens étaient trop proches. Seule sa queue baissée trahissait son appréhension…..

sdr

Il faut dire que ses nouveaux parents ont une grande habitude des chiens, tout de suite ils se sont accroupis pour ne pas l’impressionner, paroles apaisantes, gestes mesurés. C’est la bonne attitude, tout le monde ne l’a pas…..

mde

C’est également cette grande habitude des chiens qui les a poussés à adopter une copine pour Djobi car il est évident pour eux comme pour l’équipe de Chôc! que ce chien a besoin d’un(e) interprète entre son monde à lui et le monde des humains; Hélas aucun(e) chow n’était disponible pour accompagner Djobi dans sa nouvelle vie…. encore trop stressées ou encore trop malades, ou pas compatibles chats alors que six matous côtoieront les loulous.

Ce sera donc Vega qui sera adoptée dans un refuge pour servir de guide « spirituel » à Djobi:

Djobi Djoba

Et lorsqu’on lit le descriptif de Véga, on ne peut que se réjouir pour elle et pour Djobi du choix de Chrystelle et de son époux:

« Un gros SOS pour Vega douce gentille et calme. Ne la laissez pas finir sa vie à la SPA, elle ne le mérite vraiment pas.

Elle est propre, sage, aime les promenade et aime tout le monde, une super chienne qui mérite de trouver une famille aimante. »

Aux dernières nouvelles, Djobi, rebaptisé Diwan, chipait déjà des croquettes dans la gamelle de Vega et non seulement acceptait des friandises mais venait en réclamer.

Encore une preuve, s’il en fallait encore, de l’adaptabilité des chiens!

mde

19 juillet: Depuis quelques jours Djobi joue!

Sylvie: « Il nous observe beaucoup et désormais il rentre très facilement dans la maison et vient lorsqu’on l’appelle. Il ne fait aucune difficulté pour dormir dedans, il suit le reste de l’équipe. Un soir, alors que je brossais l’ un des chiens, il est venu timidement vers nous, a chipé une touffe de poil dégagée de la brosse et est reparti en se dandinant, tout content de lui. Je lui ai apporté un nœud mais il faut jouer avec lui, ce que je ne peux pas faire car les autres seraient jaloux et cela tournerait en bagarre. Il a toujours aussi peur des hommes ».

Nous avons reçu la facture vétérinaire concernant Djobi: stérilisation,  vaccins, radio, antibios, anti-inflamatoires 322,99e, auxquels il faut ajouter la consultation chez le docteur Jegou, autour de 50 e et les médicaments pour les yeux…

Facture 30 06 16 Djobi

consultation-jegou-pour-djobi-djoba

Djobi Djoba

13 juillet: Djobi a eu lui aussi droit à sa promenade parisienne. Contre toute attente, il n’a pas eu trop peur lorsqu’il a fallu aller de la voiture au cabinet du docteur Jegou.

Djobi Djoba

Bilan du rv: l’œil gauche est atrophié, inutile, Djobi ne voit plus rien. la cause? peut être un ou des ulcères non soignés quelques années auparavant.

Quant à l’œil droit, il y a de l »entropion mais relativement léger, la cornée n’est pas atteinte.

Compte tenu que Djobi ne souffre pas, le docteur ne préconise pas d’opération, juste de trouver des adoptants conscients du problème et capables d’assurer une hygiène journalière des deux yeux: Dacudose, vitamine A, Lacrygel et antibiotique périodiquement.

Djobi Djoba

04 Juillet: Voila plusieurs nuits que Djobi côtoie le chat de la maison et cela le laisse de marbre.

Retour chez le vétérinaire pour un examen post opératoire suite à la castration; un examen des yeux laisse celui-ci perplexe, principalement à cause de la position de l’œil gauche. Le sévère entropion aurait-il percé la cornée?

Réponse mardi 12 par le docteur Jegou.

30 juin: « Je m’appelle Djobi Djoba, j’ai 7 ans, et pour la première fois de ma vie, cette nuit, je vais dormir dedans.

Djobi Djoba

Mon histoire, c’est l’histoire d’un chien d’élevage: acheté chiot, grandi sans tendresse et sans soin, sans même un vaccin, puis revendu (combien de fois?) j’ai atterri l’an dernier dans ce coin de France où le 20 juin 2016 la voiture est venue me chercher.

dav

Que vous dire? On a roulé longtemps. Des heures.

Puis on m’a obligé à entrer dans une grande cage pour humains (ils disent « maison« ….) et là j’ai paniqué pour la première fois depuis le matin. Je me souviens plus bien, mais je crois que j’ai tiré, que je me suis couché, que j’ai sauté au bout de la laisse, tout s’est passé très vite dans ma tête, et puis je me suis retrouvé dans un très grand espace qui m’a paniqué aussi, et j’ai couru, couru très loin pour me cacher….

mde

….Mais très vite des copains sont arrivés. J’ai bien vu qu’ils remuaient la queue, c’est un signe de bienvenue entre chien.  « Chien », c’est le seul langage que je connais, j’ai jamais fait « humain » en seconde langue, personne m’a jamais appris.

dav

D’ailleurs, lorsque l’humaine que j’avais déjà vue dans la voiture est venue nous rejoindre, j’ai à nouveau eu peur. J’ai filé loin d’elle….

C’est un chow chow, (Wen Laï qu’il dit qu’il s’appelle, un vieux briscard) qui m’a affranchi:

« C’est la taulière, elle est sympa, mais tu verras, elle a une obsession: le toilettage.  Mais si tu te laisses faire, elle t’aura à la bonne. »

mde

Moi « toilettage », je savais pas ce que ça voulait dire.  Alors j’ai attendu, méfiant,  en tournant avec les copains; on levait la patte à tour de rôle sur les arbres, on se couchait en se regardant, certains courraient au portail…

A un moment, l’humaine a apporté des gamelles, les copains sont allés manger. Moi je me suis pas approché, j’avais trop peur que ce soit le « toilettage »…. Puis la nuit est venue, les copains sont rentrés  dans la cage pour humains et moi je suis resté dehors pour dormir. L’humaine, elle m’a regardé mais elle a rien dit…

Quand il a fait jour, ils sont tous ressortis. Avec l’humaine. Elle avait à la main un truc blanc et pâteux que les autres avaient l’air d’aimer. Je lui ai fait signe de le poser par terre, car moi, on m’a jamais donné à manger dans la main et je sais pas faire,  et elle a compris. Je crois qu’elle, elle parle chien…. J’ai gouté, c’était bon.

mde

-« C’est de la Vache qui Rit » a dit Gaston.

Mais moi, j’étais coincé! J’avais un lasso autour du cou et j’y ai eu droit au fameux « toilettage »!

dav

Trois jours d’affilés! Remarquez, les massages, je connaissais pas, au fond, c’est pas désagréable, (sauf sur la tête) et ça crée des liens. J’avais de moins en moins peur….

-« C’est affreux! » qu’elle disait l’humaine « les poils sont si gras que ni l’eau ni le shampoing ne pénètrent! 7 ans de crasse, pauvre chien!« …. et j’avais droit à des bisous sur la truffe. C’est une sensation bizarre…

sdr
-Elle t’a toiletté encore aujourd’hui? tu vas rétrécir mon pauvre vieux!

Maintenant,  ça fait 10 jours que je connais mon nouvel environnement. Les chiens, c’est tous des copains, le chat, il m’intrigue: j’attends d’avoir analysé les infos olfactives pour me prononcer sur mes intentions à son sujet. L’humaine? j’arrive pas à m’y faire! chaque fois que je la vois, je fuis! et puis elle s’accroupit et m’appelle gentiment alors je résiste pas, je remue la queue et c’est comme si mes pattes avançaient malgré moi, je vais vers elle, elle vient vers moi, et je me laisse faire un gros câlin.

Mais ce matin ça c’est pas passé comme d’habitude! malgré mes 30 kg, elle m’a soulevé de terre et hop! dans la fameuse voiture! pas pour longtemps. Très vite on s’est arrêté, j’avais peur, évidemment….

J’ ai compris que j’étais chez « Blouse Blanche »! De celui là aussi les copains m’avaient parlé. Une autre obsession de l’humaine. « Si tu montres que t’es un peu patraque, t’as droit à  »Blouse Blanche » m’avaient dit les copains.  Peut être qu’elle m’avait emmené le voir parce que je mange pas trop? j’ai pas eu le temps de promettre de faire un effort sur la gamelle…..

Quand je me suis réveillé j’étais dans une cage (ça m’affole pas, je connais trop bien) et il me semblait bien qu’il me manquait une partie de moi même.

-« Au moins maintenant, les gens qui voudront que tu partages leur vie, ce ne sera pas pour t’exploiter » a dit l’humaine.

-« Je ne vous donne pas de collerette, avec tous les becs de perroquet qu’il a, il ne pourra jamais parvenir à se lécher » a dit Blouse Blanche.

Ah! ça c’est bien vrai que j’ai des douleurs dans tout mon dos! J’ai même du mal à me lever et à marcher. Peut être que l’humaine elle l’a remarqué et que c’est pour ça que j’ai eu une radio du dos?  peut être qu’elle parle vraiment chien? Alors, cette nuit, je vais lui faire plaisir et rentrer dans la « maison » pour dormir avec les copains….et avec elle! »

dav

Outre ses soucis d’arthrose, Djobi a de l’entropion aux deux yeux. Il est en soin pour apaiser l’infection. Ensuite il sera opéré. Cela donne largement le temps de savoir s’il est compatible chat.

Par contre, une chose est d’ores et déjà certaine: aucune opération n’est possible pour soulager Djobi de ses douleurs articulaires, seuls des anti-inflammatoires et/ou des médecines douces  sont possibles, et ce durant toute sa vie, les adoptants potentiels doivent en être bien conscients.

mde

Si Djobi vous séduit et si vous avez l’envie et les moyens de l’aider à vieillir au mieux, appelez Laure au 0666876153