Lucky, rebaptisé Miezcko

La petite histoire de MIEZCKO, racontée par son adoptante, Béatrice

Par un beau jour de juillet, une petite boule de poils couleur crème est née en Hongrie dans un « superbe » élevage de Chow-Chow. Après quelques semaines passées auprès de sa maman, il a fallu prendre la route, quitter sa famille et partir dans une « superbe «  animalerie en Italie.

Par un beau samedi de Septembre, une famille décide d’aller se promener dans cette « superbe » animalerie. Mais quelle ne fut pas la surprise que de découvrir cette magnifique petite boule de poils avec sa petite bouille craquante se dresser sur ses pattes arrières! Alors pour faire plaisir aux enfants , on décide de l’acheter, et Lucky fut adopté par une « superbe «  famille.

La «  superbe » histoire de ce petit bout devrait s’arrêter là…

Mais voilà, un petit chow ça bave, ça mordille, ça perd ses poils, et surtout ça grandit jusqu’à peser … 32 kgs !! Alors, on le met dans la cage d’escalier de service , et tant pis si Lucky vit dans la pénombre, isolé de la vie. Le temps passe …. et deux ans et demi après, ce petit chow est toujours coincé entre les marches d’un escalier…  Voilà l’histoire de ce petit Louki qui a eu la chance de rencontrer l’association Chow au Cœur, d’être co-voituré jusqu’ en France, d’être accueilli par une FA et enfin d’être adopté.

Ouh! ouh! y’a quelqu’un?
La lumière, enfin!
Je vais enfin pouvoir user mes ongles!

 

Après toutes ces péripéties, Mieczko est arrivé à la maison angoissé, stressé, méfiant. Sa vision est altérée par un ectropion à chaque œil, une otite bilatérale le fait souffrir, ce qui explique certainement qu’il est mordu par deux fois … On l’excuse …

Ouais, j’y vois pas trop…
Rencontre avec Matchek et Béatrice, lui indifférent, elle déjà conquise.

 

Il aura fallu quinze jours seulement pour que Mieczko devienne un adorable petit chow, il est vrai que Maczek l’a accueilli avec beaucoup de bienveillance. Les premiers jours il y a eu bien sûr quelques « prises de bec » nécessaires pour que chacun trouve sa place au sein de la nouvelle famille. Maintenant ils sont inséparables et partagent d’interminables parties de jeux et de courses dans le jardin.

Amis pour la vie!

Cette grosse bouille tout ronde , a toutes les qualités, il ne tire pas en laisse ( il faut dire qu’il est un peu faignant…) il a même du rappel ce qui est rare chez nos amis du pays de la langue bleue, il aime la voiture, se laisse caresser par les passants, et, c’est un gros gourmand.

Elle est chouette ma nouvelle gamelle!
Pis mon harnais aussi!
Vous avez-vu mes ongles? usés par les balades!

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Je sens que je vais me plaire ici!