10 octobre 21, balade au Lac du Der-Chantecoq

Au hasard des adoptions nous découvrons des lieux formidables que nous avons plaisir à faire partager à notre tour.
Maisons Laffitte, la Baie de Somme, le Lac d’ Acquiny, et tous ces divers endroits où nous nous retrouvons depuis bientôt 7 ans avec nos chows.
Ainsi en est-il du lac du Der en Champagne que nous vous proposons de découvrir le 10 octobre.

Avec ses 48 km2  le lac du Der est le plus grand lac  artificiel de France.
Né en 1974 après 10 ans de travaux son intérêt premier est d’éviter les inondations de Paris par la retenue des eaux de la Marne.
C’est ce qui donne ses différents aspects au lac: bleu au printemps lorsqu’il se remplit des eaux de la Marne et de la Blaise, il est ensuite vidé au cours de l’été en soutien d’étiage des mêmes rivières, ses couleurs bleues laissant place aux vasières et aux milliers d’oiseaux qui en font une des plus grandes réserves ornithologiques d’Europe avec plus de 300 espèces d’oiseaux recensées qui hivernent ou passent là lors de leur migration, ainsi  250 000 à 300 000 grues cendrées ….

Nous vous espérons nombreux à venir découvrir ce lieu enchanteur.
Date: 10 octobre
Lieu:  parking du casino Joa de Guiffaumont
Heure:10h30

Ensuite nous pique-niquerons en toute convivialité à Châtillon sur Brouée où il y a une table de pique-nique avec une grande pelouse pour reposer nos loulous.

Ceux qui veulent arriver la veille ou prolonger leur séjour peuvent compter sur de nombreux gîtes, chambres d’hotes et hôtels  où il est plus prudent de réserver car l’observation des oiseaux attire de nombreux ornithologues.

Sur le chemin du point de rv vous pourrez visiter les églises à pan de bois qui sont la curiosité de la région.
L’une d’elle, Saint-Jean-Baptiste de Nuisement-aux-Bois était située dans l’un des 3 villages engloutis pour la création du lac. Elle a été reconstruite pierre par pierre au village musée du Der.


Vous découvrirez aussi comment architecture et toponymie sont étroitement liées puisque  « Der » vient de dervos qui en celte signifie chêne, principal matériau de la région utilisé pour ériger tant les habitations que les édifices religieux… à pans de bois et aux remarquables vitraux.