Elsa

07 septembre: « Elsa va bien et il y même un nette amélioration depuis son changement de régime ce qui se ressent bien à la palpation et aux manipulations d’après le vétérinaire. Elle est beaucoup plus souple et moins raide au niveau du dos mais a des genoux encore fragiles . Néanmoins maintenant elle est partie sur du long cours et ne devrait plus avoir de problèmes de santé majeurs(toujours d’après le vétérinaire). En plus elle adore ses nouveaux repas et mange avec entrain et appétit.

En ce qui concerne les sorties fourgon elle les apprécie de plus en plus en se rendant compte qu’il y a des grandes promenades à la clef. Je lui ai confectionné un petit coin en détournant la table de son utilité première et en protégeant l’ensemble du dispositif avec des rouleaux de mousse et des liens de serrage.
Pour les trajets je m’installe à côté d’elle ce qui me permet de m’en occuper et de la tenir si nécessaire. Dans la voiture je fais pareil car elle n’aime pas être seule à l’arrière.  Comme en plus je la gratouille tout va bien😄 Par contre à l’occasion et exceptionnellement, sur le siège avant pas de problème!😄.
Ce week-end nous tenterons de passer la nuit dans le fourgon car il faut aussi qu’elle s’y habitue progressivement. Par contre deux chows c’est effectivement impossible ou alors de la taille de chihuahuas😄Depuis un mois nous nourrissons une petite chatte errante qui mourrait de faim et de soif et tout se passe bien avec Elsa. Aucune agressivité de part et d’autre et aucune « jalousie » de la part d’Elsa. Mais la Mimine n’est pas toujours dans notre jardin et si elle rentre de temps en temps dans la maison c’est juste pour la traverser. Cependant maintenant elle se laisse caresser et prendre dans les bras ce qui va nous permettre de l’amener chez le vétérinaire et voir à tout hasard si elle n’est pas pucée et stérilisée (mais ce serait quand même étonnant). Sinon, bien sûr nous l’adopterons.

06 août: Le retour que nous font les deux pattes d’Elsa sur son nouveau régime (ci-dessous, news du 14 juillet) nous paraissent importantes pour d’autres chow chows:

« Après 3 semaines le nouveau régime d’ Elsa a l’air de lui convenir parfaitement et on commence à en voir les effets. Au niveau de la marche elle est beaucoup plus souple et fluide dans ses mouvements mais pour le moment elle n’a pas retrouvé le port en panache de sa queue. Des fois oui des fois non. Comme nous avons rendez-vous pour ses vaccins le 20 nous ferons le point avec le vétérinaire. Par contre il nous avait dit qu’avec ce régime une grande partie du tartre dentaire allait disparaître (alors que même le détrartrage chirurgical n’en était pas venu à bout et que la vétérinaire pensait que cette couleur jaune orange venait de traitements aux antibiotiques). Et effectivement elle commence à avoir les dents qui redeviennent blanches par endroits. Bientôt elle aura un sourire de star😀!

Pour les promenades, comme d’habitude, c’est elle qui choisit et comme elle aime marcher elle fait bien, en moyenne, ses trois kms par jour (à l’ombre). Mais nous n’avons pas encore eu de chaleur accablantes. Ce qui ne saurait tarder!
Son séjour au Pays des Langues Bleues lui a fait un bien fou et même si elle paraît exclusive ce qui peut lui manquer c’est bien la compagnie d’autres Chow. Les chiens rencontrés l’indiffère et il est rare qu’elle y prête attention mais lorsqu’un de nos amis est venu avec son Chow elle a été très confiante et la côtoyé toute la soirée. J’espère tout de même qu’elle est heureuse avec nous.
Comme d’habitude nous sommes en retard pour les photos mais on en enverra prochainement.« 

 

14 juillet:  Nous reprenons ce mail de Michèle, la maman d’Elsa, car il est un joli témoignage de l’ investissement souvent nécessaire qu’il faut auprès d’un chien  adopté adulte, porteur de toutes ses souffrances passées (cf Bob, arrivé de Chine lors du même voyage qu’Elsa). Autant d’attentions qui tombent sous le sens et que l’on accomplit avec tendresse lorsque l’adoption est une évidence:

« Nous pensons qu’Elsa a du être élevée pour la reproduction sinon cela n’a aucun sens de la garder en cage pendant des années avant qu’elle ne se retrouve dans un refuge. Ce n’est bien sûr que pure supposition de notre part mais ça nous paraît la plus plausible.

D’autant plus que pendant des mois on a eu l’impression qu’elle était en train de tout apprendre et qu’elle partait à zéro dans ses apprentissages(bébé-ado-adulte).  Nous avons mis ces observations sur le compte de son changement de pays et de la façon radicalement différente d’être élevée et prise en charge. Avec le recul et le « verdict » du vétérinaire nous pensons que nos impressions étaient peut-être des réalités.

Au début elle n’avait absolument pas la notion des distances mais ses problèmes d’yeux y a sûrement contribué puisque elle avait les cils de l’oeil droit qui lui frottait la cornée en permanence et qu’elle a fait un ulcère à l’oeil gauche. Les deux entropions ayant été opérés elle a repris une acuité visuelle bien meilleure.

Pour qu’elle ne se cogne pas partout surtout la nuit nous avons poussé ou éliminé certains meubles, enlevé la porte de la salle de bains,  modifié d’autres meubles comme la table du salon où nous avons démonté le plateau en bois et en pierre pour le remplacer par un plateau beaucoup plus petit avec des coins de protection aux quatre angles. J’ai du mettre aussi de la mousse à toutes les poignées de meubles à sa portée ainsi que sur les barres en métal de notre lit (photo), mis des coussins et des coins de protection sous les tables de chevets suspendues au mur. Maintenant elle fait naturellement attention en se tournant et ce dispositif est un peu obsolète mais je le garde encore. C’était Miss Catastrophe en permanence!🤕.

Il y a quelques mois, l’ayant laissée seule 5mn dans la voiture où elle avait été très sage nous avons récidivé pendant 10 mn et nous l’avons retrouvé scotchée dans toute la longueur du siège avant, complètement plaquée entre le siège et le filet de protection tendu et dans l’impossibilité totale de bouger. Nous avons d’ailleurs eu de la peine à la dégager tellement elle s’était coincé!! Nous n’avons jamais compris comment elle avait pu se débrouiller d’autant plus qu’il n’y a pas beaucoup de place pour se mouvoir dans notre voiture! Du coup nous ne la laissons plus jamais seule.

Maintenant elle s’est tout de même totalement adaptée aux trajets en voiture et se montre très sage. Par contre ce n’est pas gagné dans le fourgon et nous allons maintenant l’y habituer progressivement. Chaque chose en son temps et tant pis si nous n’avons pas encore fait de sortie sur 2 jours. Ce n’est pas un problème. Nous avons réaménagé son espace de voyage (je vous enverrai une photo) car même si elle avait un coin douillet à l’arrière elle ne voulait absolument pas y rester et elle voulait être avec nous à l’avant. En plus sa couche qui était trop grande est devenue trop petite elle rentrait tout juste dedans! De toute façons lors d’un cours trajet pour aller se promener elle nous a « explosée » la protection mise sous la petite porte de séparation et s’est aplatie pour pouvoir passer l’obstacle et nous rejoindre!! Le message ayant été reçu 5 sur 5 et nous avons donc agi en conséquence.😄

Elle est rigolote car maintenant que la confiance est instaurée, quand elle veut quelque chose elle sait très bien se faire comprendre et elle nous regarde droit dans les yeux pour nous signifier ce qu’elle veut. Bien sûr le panel de demandes n’est pas très vaste et donc nous savons quels sont ses besoins où ses envies.       

Sinon pour sa santé en gros ça va. Le dernier vétérinaire nous a donné un traitement au long cours (pour contenir l’arthrose, ndlr) avec un mélange de croquettes basiques(1/3)+100gr par jour de protéines fraîches-viande blanche,poisson,œufs- crus-+légumes (carottes, des courgettes et des haricots verts) cuits dans de la graisse de canard (1 petite cuillère)+2 petites cuillères d’huile de colza+une pointe de couteau de curcuma en inflammatoire le tout fractionné en 2 fois. A cela se rajoute du Chondrosulf(1gél/10jours par mois)+gelsenium 9ch (3 gran. tous les dimanches)+hypericum perf 9ch (3 gran. tous les dimanches).
Comme par moment elle avait du mal à se relever nous étions déjà passés sur des croquettes (spécifiques pour l’arthrose) qui avaient commencé à lui faire du bien. Mais « gustativement » la nouvelle formule a l’air de plus lui plaire!
Voilà en gros les dernières nouvelles de la Miss.« 

07 juillet: « Nous sommes allé pour Elsa chez un vétérinaire ostéopathe que nous connaissons bien  car elle recommence à marcher la queue baissée et le dos un peu courbé. Elle a effectivement une petite douleur au niveau des vertèbres L3-L4.

Au premier coup d’œil il nous a dit que c’est un animal qui n’avait pas eu une croissance normale car elle n’a pas pu marcher et devait être contrainte dès son jeune âge dans une cage étroite voire un « clapier ». Elle n’a donc pas pu développer de musculature ni de bonne position osseuse et elle n’a pas des aplombs et un équilibre du corps correct.

Par contre la très bonne nouvelle c’est qu’en palpant sa masse musculaire il nous a tout de suite situé son âge entre cinq ans et demi et sept ans ce qui correspond « pile poil » à son âge de passeport! puisqu’elle aura 7 ans le 06/12/2020.
Il a également découvert une ptose du rein gauche soit de naissance soit à la suite d’un gros traumatisme.  Je pense plutôt à cette hypothèse car nous lui avions trouvé une masse dure à la fin des côtes et la 1 ere véto avait confirmé que c’était un cal osseux. Mais rien d’inquiétant pour le moment, il faudra juste surveiller.
Pendant le confinement nous étions limités dans nos distances de promenade même si Jacques la sortait à la demande (3 ou 4 fois par jour et le temps qu’elle voulait(mais chut il ne faut pas le dire!). Nous la refaisons marcher le plus possible et le véto préconise jusqu’à 6 kms mais c’est l’été et ce n’est guère possible en ce moment.
Il nous a aussi élaboré une hygiène de vie préventive axée sur la nourriture+rajout de granulés homéopathiques (en remplacement du sulfate de chondroïtine qui se trouve dans les croquettes pour l’arthrose mais qui peut se dégrader et disparaître selon les conditions de stockage)+grandes promenades+kiné si besoin.
Les conditions de vie dElsa ont du être extrêmement pénibles et nous ne vous remercieront jamais assez de nous l’avoir confiée. C’est un amour, un peu têtue de temps en temps, chow-chow oblige😄, mais c’est un amour. Nous espérons qu’elle se sent bien avec nous maintenant et qu’elle pourra oublier toutes les horreurs de sa vie antérieure.« 

28 juin: « Les nouvelles d’Elsa sont bonnes et son œil est enfin guéri. Nous avons arrêté l’Ophtalon il y a plus d’un mois 1/2 et  heureusement il n’y a pas eu de récidive depuis. Maintenant nous avons basculé dans la période épillets! Comme après le confinement l’herbe et les mauvaises herbes étaient très hautes et n’ont pas été coupées rapidement les promenades ont été contraignantes pour la pucuce. Et après chacune d’elles toilettage minutieux pour éliminer ces épillets ultra piquants qui peuvent être très dangereux pour les animaux. Il y en a moins en ce moment mais on lui en enlève tout de même une bonne dizaine par jour. Elsa a l’air d’avoir trouvé son rythme de croisière et ses habitudes qu’elle n’aime pas trop modifier même si elle se montre assez curieuse à la nouveauté. »

13 avril: Toute petite Elsa,  arrivée de Chine un jour de mai 2019 grâce à une belle chaîne de solidarité.

Toute petite Elsa, maigre, malade, et très très timide, osant à peine bouger.

10 mois ont passés entre ces deux photos et encore on n’ose imaginer ton état en 2018, lorsque le refuge chinois t’a accueillie, débarquée d’un convoi de la mort…

 

Lorsque nous avons reçu la demande de Michèle et Jacques pour t’adopter, nous avons cru à une erreur de nom, parce que nous ne sommes pas habitués à recevoir des demandes pour les vieux chiens, surtout s’ils ne sont pas flatteurs. Et avec tes tâches de teigne et ta colonne vertébrale saillante tu donnais envie de pleurer pauvre petite Elsa.

Mais non, c’était bien toi qu’ils voulaient. Tu les avais émus. Ton histoire les avait émus. Et tes yeux, les yeux d’Elsa…

Tout le job qu’aurait fait une de nos FA avant de pouvoir te proposer nickel à l’adoption, belle robe, bonne santé, bon moral, c’est eux qui l’ont fait. Et ça les rend heureux. Parce que  cette année que tu as passée à te remettre, à devenir une superbe chowchotte, même un peu capricieuse comme il sied à tous les chows bien dans leurs pattounes, tu l’as passée près d’ eux.

Aimer les chiens, aimer les chows, ce n’est pas que  vouloir adopter un magnifique chow jeune et sans problème en se parant en plus de l’aura d’un sauveur, même si eux aussi peuvent se retrouver dans l’attente d’une famille.                                                                                                  C’est aussi adopter les pauvres misères et trouver le bonheur en leur donnant la beauté, la santé et la dignité inhérente à tous chow chow très aimé.

Dernières péripéties ophtalmiques: « Pour son œil gauche et après plusieurs semaines de collerette nous pensions être sur la dernière ligne droite mais en fait il n’y en a rien été car elle nous a fait une grosse intolérance aux gouttes et s’est à nouveau réactivé l’ulcère en se grattant et en se frottant. Nous avons donc suspendu immédiatement ce traitement et en accord avec la vétérinaire nous n’avons gardé que l’Ophtalon qui semblait la soulager. De toutes façons nous n’avions guère le choix car nous avions épuisé le panel de médications pour cette pathologie. La vétérinaire s’était même renseigné à Toulouse pour savoir si un traitement (ponctuel) utilisé pour des cancers de la cornée pourrait donner des résultats dans son cas. La réponse a été négative car ce n’est probant que sur des ulcères très profonds et en dernier recours. Mais heureusement l’Ophtalon seul a été très prometteur au bout d’une semaine (à raison de 3 fois/jour pendants 15 j, puis 2/jour pendant 15 j, et pour finir 1/jour pendant 15 j.) Nous sommes dans la 3 ème période (encore 15 jours de traitement).  En espérant que l’arrêt du médicament ne redéclenchera pas de problèmes. J’angoisse un peu mais comme elle n’a plus mal je pense quand même que ça devrait aller. De surcroît elle n’a plus besoin de collerette et c’est sûrement un grand soulagement pour elle.

Par contre elle supporte assez mal le confinement et ne comprend pas que nous l’empêchions d’aller au lac (interdit comme les plages…) ou d’aller se promener en voiture. Quand elle rentre de promenade elle tourne autour en haletant et le soir elle a aussi tendance à stresser et à tourner en rond. Elle s’était tellement habituée aux longues balades qu’elle a du mal à faire les mêmes circuits tous les jours. Elle a un jardin à disposition mais pour elle qui a connu des contraintes d’espace, une cage ou une maison clôturée ça doit être la même chose! Elle est de plus en plus en recherche de câlins et de caresses et dort souvent sous notre lit. Je pense que c’est pour se rassurer car c’est encore une nouvelle étape angoissante à laquelle elle est confrontée et la pauvre n’en a pas manqué dans sa vie! Elle n’avait vraiment pas besoin de celle là en plus!

Elsa est magnifique avec ou sans poils et ce n’est que du bonheur de l’avoir à nos côtés. Mais pas toujours facile à photographier😀! »

17 janvier 2020: Des nouvelles de l’ulcère à l’oeil d’Elsa: pas encore guéri comme nous le raconte sa maman:

« Nous sommes allés chez la vétérinaire la semaine dernière pour enlever les points de suture sur l’oeil  gauche d’ Elsa mais il a été impossible de voir quoi que ce soit car elle ne se laissait vraiment pas faire. La pauvre en avait manifestement assez après trois semaines de soins et de collerette. Nous sommes donc retournés chez la  véto lundi et là elle a pu écarter la troisième paupière sans qu’Elsa ne se débatte, mais malheureusement malgré les traitements depuis plusieurs mois et l’opération il reste néanmoins une légère trace d’ulcère sous la forme d’un petit filament qui n’a pas disparu. Nous repartons donc pour trois semaines de soins (mais plus de collerette) en espérant que ce soit la dernière ligne droite vers la guérison totale. Par contre il y a tout de même une amélioration car les entropions aux deux yeux ont été retirés, elle n’ en souffre plus, n’a plus de conjonctivite, ouvre les yeux comme des billes et se laisse mettre les gouttes sans problème ni réaction d’aucune sorte. « Croisons les doigts » pour l’avenir!

A part ça tout va bien et nous pensons maintenant, au vu de ses comportements qu’elle a trouvé ses marques à nos côtés. Nous l’espérons pour elle car notre seul but est son bien être, son bon moral et sa santé. »

 

15 décembre:  » Voici les dernières photos d’Elsa, qui a pris des habitudes de campagnarde au fil des promenades et qui maintenant patauge allègrement dans l’eau, y compris dans les flaques de boue qu’elle ne contourne plus!

Elle a pris de l’ assurance avec les chiens et les humains de rencontre, mais ne s’attarde jamais longtemps avec des inconnus même si elle se laisse caresser (ce qu’elle apprécie toujours autant!). Dans l’ensemble ça va plutôt bien, elle pèse 19kgs et ses poils ont repoussés partout, même si sur le dos c’est encore plus du sous-poil fourni qu’une fourrure de chow.

Le seul souci c’est l’ulcère de son œil gauche, qui, malgré tous les soins et les médicaments depuis 2 mois a régressé mais, malheureusement n’a pas totalement guéri. Donc elle vient de se faire opérer (il y a 2 jours) pour éliminer un léger entropion et faire une nictitorraphie en espérant une cicatrisation totale dans 3 semaines.

Heureusement qu’elle est assez coopérative car manifestement elle en a assez de toutes ces contraintes qu’elle doit subir.

Zé plein de papouilles pour me consoler!

En souhaitant que les nouvelles soient bonnes dans quelques semaines! 

 

Pensées à tous les aidants et à leurs chows! »

Après les bonnes balades, un confortable dodo s’impose.

 

18 septembre: C’est un bonheur pour nous tous de voir les poils de la touchante Elsa repousser au fil des mois.

Elsa ne pouvait tomber sur de meilleurs adoptants, qui la voulaient elle, malgré son état, parce qu’ils ont su ouvrir leur cœur  à son histoire et à sa douceur. Aujourd’hui la chrysalide devient papillon tous les jours sous leurs yeux.

Merci à Michèle et Jacques.

Michèle: « Quelques photos d’ Elsa qui va très bien, qui grossit régulièrement (18 kgs 800 à confirmer le 19 chez le véto) et qui adore 
encore plus les promenades depuis qu’elles se font les trois quart du temps sans laisse et sans aucun problème. Elle ne nous lâche pas des yeux (nous non plus d’ailleurs!😁) et vérifie à peu près toutes les 30 secondes où nous sommes.

Première promenade sans laisse. Découverte d’un nouveau plaisir pour elle.

Encore un grand grand merci  à l’Association Chow au Cœur qui nous a permis d’adopter Elsa dans les meilleures conditions, pour elle comme pour nous. Elle a été soignée (elle avait la teigne en arrivant en France et ne pesait que 13 kgs), bichonnée avec un dévouement extrême et beaucoup d’amour par Sylvie et Alain que nous ne remercierons jamais assez! De fait au bout de deux mois lorsque nous sommes allés la chercher, nous avons trouvés Elsa déjà « requinquée » physiquement,  bien dans ses papattes de Chochotte , prête à donner de l’affection et à en recevoir.  Tous les aidants font un travail formidable, (sans compter leur temps, leur énergie, leur soins, leur empathie), pour sauver et accompagner au mieux les Chow-chow qu’ils recueillent et leur permette d’avoir une vie future définitivement heureuse. 

Encore merci à tous. »

20 août: Elsa nous envoie de ses nouvelles , qui sont bonnes, et nous parle de ses nombreuses activités journalières:

Là c’était un zour de Tramontane, z’aime bien le vent dans les z’oreilles!

 

Trop belle!

 

Et enfin mon petit coin aménagé dans le fourgon:

Couche parfaite pour cet espace, moelleuse et enveloppante pour ma sécurité.

 

29 juillet: « Vendredi nous avions rendez-vous chez le vétérinaire pour les vaccins et faire le point sur le reste. Bon, dans l’ensemble tout va très bien. Le test de la teigne est négatif, la plupart de ses tâches ont disparues et pour les autres les croûtes sont en train de tomber. Les poils repoussent bien, un peu partout, mais de façon disparate. Encore quelques mois de patience et elle sera méconnaissable!

Elle a un bouchon dans l’oreille gauche malgré le nettoyant (Cerulytic une fois par jour) mais ça devrait finir par se dissoudre, sinon la véto profitera de l’anesthésie plus tard pour lui extraire car pour le coup Elsa n’a pas été très collaborative et elle a de la force pour s’opposer! De toute façon il n’y a pas d’infection donc il n’y a pas urgence. Pour le reste de l’examen elle a été adorable et s’est laissé faire même pour les papattes. Je lui inspecte tous les  jours alors maintenant elle a l’habitude.

Elle grossit régulièrement et pèse 17kg200! Le panier du chat est devenu  trop petit!  Tout doucement elle est en train de se muscler et elle n’a plus du tout ce petit déséquilibre sur la gauche. Elle relève sa tête de plus en plus haut en marchant et une fois de plus, elle s’est révélée très surprenante dans ses réactions ! Je lui donnais une friandise dans le jardin et elle s’est mise brusquement a jouer et a courir (comme Murphy) une ou deux minutes en se payant même le luxe de sauter au dessus du chat qui était sur son passage!! En tout cas elle a de sacrés réflexes quand elle veut ou peut. Donc attention a l’eau qui dort! pour les futures promenades.

Sinon elle est plus qu’adorable, se laisse non seulement gratouiller et caresser mais  maintenant je peux l’embrasser sur la truffe sans crainte et elle a l’air d’apprécier. D’ailleurs elle participe de plus en plus a la vie de famille et vient se coucher a côté de nous.

La 2eme photo a été prise chez le véto où elle s’était « coincée » entre deux pots de fleurs pour observer la salle et peut-être aussi en pensant se faire oublier! Et puis pour vivre heureux vivons cachés dit le proverbe! Sacrée Pupuce on l’adore.   »

Là, ch’uis sûre qu’il me verra pas….

22 juillet: « Quelques photos pour donner des nouvelles d’Esla. Mais il n’est pas toujours simple de prendre des clichés originaux car elle n’est pas attirée par l’objectif et apparemment n’ aime pas faire la diva! Même si son premier nom était Ava!

Ma fille est venue avec sa chienne samedi et a cette occasion nous avons découvert une surprenante petite Elsa lors de la promenade. Il y avait des nuages et du vent,il faisait bon et apparemment elle a adoré. A tel point que son rythme de marche était plus soutenu et de « fil en aiguille » elle a accompli son premier exploit en faisant le tour du petit lac (soit 3 kms!1h1/2 de marche!), mais en s’arrêtant quand même au gré de ses envies! Je pense que Naika devait la booster.

Arrivée à la maison elle n’est pas allé se reposer pour autant et est restée avec nous un bon moment. Quand ma fille est partie elle  a eu sa première grosse manifestation d’attachement et peut-être une petite « crise de jalousie » en nous « collant » et en réclamant pleins de caresses. Depuis elle vient plus souvent d’elle même contre nous et a l’air beaucoup moins indifférente. Le lendemain nous avons refait une moins grande balade bien sûr mais sans aucun problème.

Elle est toujours aussi adorable et se laisse faire pour les soins du matin(yeux, oreilles). Vendredi nous l’emmenons chez le véto pour faire les examens complémentaires et les vaccins. Je vous tiendrais au courant des résultats.  »

16 juillet : Elsa, notre petite Chinoise commence à prendre ses habitudes auprès de sa nouvelle famille et elle nous partage son bonheur nouveau en photo.

09 juillet:  Elsa n’était pas arrivée seule de Chine: la teigne l’avait accompagnée. C’était là la cause des « cicatrices » dont le petit corps d’Elsa était recouvert….

Bains, fongicide par voie orale,  un mois a été nécessaire pour venir à bout de ce champignon.

Un mois durant lequel ses adoptants l’ont patiemment attendue et aujourd’hui Elsa est partie avec eux, toujours douce, toujours tranquille, bien installée à l’avant du véhicule sur les genoux de sa nouvelle maman. Peut être un peu d’inquiétude se lisait-il dans son regard mais tant d’amour l’attend dans son nouveau foyer que nous n’avons aucune crainte pour elle: dans quelques mois, tout comme nos autres rescapés dépoilés, Hortense, Mila, Alto,  c’est une nouvelle Elsa, pourrie gâtée, qui nous enverra des photos de sa splendide fourrure et des nouvelles de ses caprices de diva.

Nous te souhaitons tout le bonheur du monde gentille Elsa!

 

Nous vous présentons Elsa.

Elsa fait partie des 3 chows arrivés de Chine,  lundi 13 mai.

Roissy, 6h. Un globe trotter, Bob profite de ses nombreux voyages pour aider les chiens à voyager par avion car un animal ne peut voyager sans passager.

L’histoire d’Elsa est une série d’hypothèses….

Sauvée du commerce de la viande de chien comme Twitch ou tout simplement abandonnée dans un des rares refuges créés par quelques occidentaux et une poignée d’autochtones pour donner aux chiens une seconde vie en les exportant vers d’autres contrées?

Car si ces chiens peuvent avoir une seconde vie, c’est loin de la Chine et des pays asiatiques en général. Dans ces pays-là, on achète du neuf, du chiot, idéalement du chien d’élevage, cher. Le chien débarqué du giron familial est un chien condamné car que penseraient les voisins et les amis si on se baladait avec un chien de seconde main?

Donc voici Elsa au refuge. Au vu de ses papiers elle y est restée au moins une année. Une année pour se refaire une santé physique et/ou morale?

Son corps très amaigri est couvert de cicatrices. Tortures? maladie?

Elsa est arrivée avec Anna, une chienne plus jeune, qui lui ressemble. Sa fille?

En tous cas, si elles s’entendent bien, lorsque l’occasion leur a été fournie de passer leur journée séparément elles ne sont pas resté collées:

  • Anna et partie explorer en compagnie des copains du PLB
Sympa l’ambiance!

 

  • tandis qu’ Elsa cherchait l endroit le plus discret pour s’y lover et y dormir
Tu me cherches?

Malade Elsa? rien ne le laisse supposer et si l’appétit est garant de la santé, on peut même dire qu’Elsa se porte plutôt bien! elle dévore sa gamelle et finit celles des copains! Mangeait-elle à sa faim au refuge? nous ne savons pas si Elsa et Anna étaient hébergées en box ou si les chiens vivaient en groupe et dans ces cas là, il arrive que certains chiens, les plus doux, les plus timides, les plus effacés,  n’aient pas accès à la nourriture…. et Elsa fait partie de ceux là. En tous cas elle se rattrape et à ce rythme elle acquerra très vite quelques rondeurs…

Que dire d’autre?

  • qu’il est très difficile de photographier Elsa car si elle ne dort pas il suffit de s’accroupir pour prendre sa photo pour qu’elle vienne demander un câlin. D’ailleurs elle a fait la route depuis Roissy sur les genoux de Sophie.

  • qu’ Elsa est totalement indifférente au chat
  • qu’ Elsa est propre, comme tout chow chow qui se respecte
  • qu’Elsa est bien sûr stérilisée
  • et que non, Elsa n’a pas la queue cassée car ce soir, 4 jours après son arrivée, elle l’a portée un instant sur le dos, heureuse d’une bonne séance de papouilles qui lui a un instant fait oublier bien des chagrins passés.  Et ce début de sérénité vaut bien l’argent dépensé par Chôc! pour qu’Elsa et Anna viennent continuer leur vie en France: 1652 e

Virement Paypal pour Elsa et Anna

 

Merci à tous ceux dont les dons nous permettent d’agir ainsi dans l’urgence, tant pour soigner les diverses pathologies -de la plus légère à la plus lourde- que pour sauver des chows, qu’ils soient à l’autre bout du monde ou proches de chez nous car il faut souligner que si nous sortons parfois des chows des refuges c’est, à de rares exceptions, au tarif en vigueur pour les adoptions.

Maintenant Elsa attend des adoptants.

Vous? https://www.chow-au-coeur.fr/demande-dadoption/