Elsa

18 septembre: C’est un bonheur pour nous tous de voir les poils de la touchante Elsa repousser au fil des mois.

Elsa ne pouvait tomber sur de meilleurs adoptants, qui la voulaient elle, malgré son état, parce qu’ils ont su ouvrir leur cœur  à son histoire et à sa douceur. Aujourd’hui la chrysalide devient papillon tous les jours sous leurs yeux.

Merci à Michèle et Jacques.

Michèle: « Quelques photos d’ Elsa qui va très bien, qui grossit régulièrement (18 kgs 800 à confirmer le 19 chez le véto) et qui adore 
encore plus les promenades depuis qu’elles se font les trois quart du temps sans laisse et sans aucun problème. Elle ne nous lâche pas des yeux (nous non plus d’ailleurs!😁) et vérifie à peu près toutes les 30 secondes où nous sommes.

Première promenade sans laisse. Découverte d’un nouveau plaisir pour elle.

Encore un grand grand merci  à l’Association Chow au Cœur qui nous a permis d’adopter Elsa dans les meilleures conditions, pour elle comme pour nous. Elle a été soignée (elle avait la teigne en arrivant en France et ne pesait que 13 kgs), bichonnée avec un dévouement extrême et beaucoup d’amour par Sylvie et Alain que nous ne remercierons jamais assez! De fait au bout de deux mois lorsque nous sommes allés la chercher, nous avons trouvés Elsa déjà « requinquée » physiquement,  bien dans ses papattes de Chochotte , prête à donner de l’affection et à en recevoir.  Tous les aidants font un travail formidable, (sans compter leur temps, leur énergie, leur soins, leur empathie), pour sauver et accompagner au mieux les Chow-chow qu’ils recueillent et leur permette d’avoir une vie future définitivement heureuse. 

Encore merci à tous. »

20 août: Elsa nous envoie de ses nouvelles , qui sont bonnes, et nous parle de ses nombreuses activités journalières:

Là c’était un zour de Tramontane, z’aime bien le vent dans les z’oreilles!

 

Trop belle!

 

Et enfin mon petit coin aménagé dans le fourgon:

Couche parfaite pour cet espace, moelleuse et enveloppante pour ma sécurité.

 

29 juillet: « Vendredi nous avions rendez-vous chez le vétérinaire pour les vaccins et faire le point sur le reste. Bon, dans l’ensemble tout va très bien. Le test de la teigne est négatif, la plupart de ses tâches ont disparues et pour les autres les croûtes sont en train de tomber. Les poils repoussent bien, un peu partout, mais de façon disparate. Encore quelques mois de patience et elle sera méconnaissable!

Elle a un bouchon dans l’oreille gauche malgré le nettoyant (Cerulytic une fois par jour) mais ça devrait finir par se dissoudre, sinon la véto profitera de l’anesthésie plus tard pour lui extraire car pour le coup Elsa n’a pas été très collaborative et elle a de la force pour s’opposer! De toute façon il n’y a pas d’infection donc il n’y a pas urgence. Pour le reste de l’examen elle a été adorable et s’est laissé faire même pour les papattes. Je lui inspecte tous les  jours alors maintenant elle a l’habitude.

Elle grossit régulièrement et pèse 17kg200! Le panier du chat est devenu  trop petit!  Tout doucement elle est en train de se muscler et elle n’a plus du tout ce petit déséquilibre sur la gauche. Elle relève sa tête de plus en plus haut en marchant et une fois de plus, elle s’est révélée très surprenante dans ses réactions ! Je lui donnais une friandise dans le jardin et elle s’est mise brusquement a jouer et a courir (comme Murphy) une ou deux minutes en se payant même le luxe de sauter au dessus du chat qui était sur son passage!! En tout cas elle a de sacrés réflexes quand elle veut ou peut. Donc attention a l’eau qui dort! pour les futures promenades.

Sinon elle est plus qu’adorable, se laisse non seulement gratouiller et caresser mais  maintenant je peux l’embrasser sur la truffe sans crainte et elle a l’air d’apprécier. D’ailleurs elle participe de plus en plus a la vie de famille et vient se coucher a côté de nous.

La 2eme photo a été prise chez le véto où elle s’était « coincée » entre deux pots de fleurs pour observer la salle et peut-être aussi en pensant se faire oublier! Et puis pour vivre heureux vivons cachés dit le proverbe! Sacrée Pupuce on l’adore.   »

Là, ch’uis sûre qu’il me verra pas….

22 juillet: « Quelques photos pour donner des nouvelles d’Esla. Mais il n’est pas toujours simple de prendre des clichés originaux car elle n’est pas attirée par l’objectif et apparemment n’ aime pas faire la diva! Même si son premier nom était Ava!

Ma fille est venue avec sa chienne samedi et a cette occasion nous avons découvert une surprenante petite Elsa lors de la promenade. Il y avait des nuages et du vent,il faisait bon et apparemment elle a adoré. A tel point que son rythme de marche était plus soutenu et de « fil en aiguille » elle a accompli son premier exploit en faisant le tour du petit lac (soit 3 kms!1h1/2 de marche!), mais en s’arrêtant quand même au gré de ses envies! Je pense que Naika devait la booster.

Arrivée à la maison elle n’est pas allé se reposer pour autant et est restée avec nous un bon moment. Quand ma fille est partie elle  a eu sa première grosse manifestation d’attachement et peut-être une petite « crise de jalousie » en nous « collant » et en réclamant pleins de caresses. Depuis elle vient plus souvent d’elle même contre nous et a l’air beaucoup moins indifférente. Le lendemain nous avons refait une moins grande balade bien sûr mais sans aucun problème.

Elle est toujours aussi adorable et se laisse faire pour les soins du matin(yeux, oreilles). Vendredi nous l’emmenons chez le véto pour faire les examens complémentaires et les vaccins. Je vous tiendrais au courant des résultats.  »

16 juillet : Elsa, notre petite Chinoise commence à prendre ses habitudes auprès de sa nouvelle famille et elle nous partage son bonheur nouveau en photo.

09 juillet:  Elsa n’était pas arrivée seule de Chine: la teigne l’avait accompagnée. C’était là la cause des « cicatrices » dont le petit corps d’Elsa était recouvert….

Bains, fongicide par voie orale,  un mois a été nécessaire pour venir à bout de ce champignon.

Un mois durant lequel ses adoptants l’ont patiemment attendue et aujourd’hui Elsa est partie avec eux, toujours douce, toujours tranquille, bien installée à l’avant du véhicule sur les genoux de sa nouvelle maman. Peut être un peu d’inquiétude se lisait-il dans son regard mais tant d’amour l’attend dans son nouveau foyer que nous n’avons aucune crainte pour elle: dans quelques mois, tout comme nos autres rescapés dépoilés, Hortense, Mila, Alto,  c’est une nouvelle Elsa, pourrie gâtée, qui nous enverra des photos de sa splendide fourrure et des nouvelles de ses caprices de diva.

Nous te souhaitons tout le bonheur du monde gentille Elsa!

 

Nous vous présentons Elsa.

Elsa fait partie des 3 chows arrivés de Chine,  lundi 13 mai.

Roissy, 6h

L’histoire d’Elsa est une série d’hypothèses….

Sauvée du commerce de la viande de chien comme Twitch ou tout simplement abandonnée dans un des rares refuges créés par quelques occidentaux et une poignée d’autochtones pour donner aux chiens une seconde vie en les exportant vers d’autres contrées?

Car si ces chiens peuvent avoir une seconde vie, c’est loin de la Chine et des pays asiatiques en général. Dans ces pays-là, on achète du neuf, du chiot, idéalement du chien d’élevage, cher. Le chien débarqué du giron familial est un chien condamné car que penseraient les voisins et les amis si on se baladait avec un chien de seconde main?

Donc voici Elsa au refuge. Au vu de ses papiers elle y est restée au moins une année. Une année pour se refaire une santé physique et/ou morale?

Son corps très amaigri est couvert de cicatrices. Tortures? maladie?

Elsa est arrivée avec Anna, une chienne plus jeune, qui lui ressemble. Sa fille?

En tous cas, si elles s’entendent bien, lorsque l’occasion leur a été fournie de passer leur journée séparément elles ne sont pas resté collées:

  • Anna et partie explorer en compagnie des copains du PLB
Sympa l’ambiance!

 

  • tandis qu’ Elsa cherchait l endroit le plus discret pour s’y lover et y dormir
Tu me cherches?

Malade Elsa? rien ne le laisse supposer et si l’appétit est garant de la santé, on peut même dire qu’Elsa se porte plutôt bien! elle dévore sa gamelle et finit celles des copains! Mangeait-elle à sa faim au refuge? nous ne savons pas si Elsa et Anna étaient hébergées en box ou si les chiens vivaient en groupe et dans ces cas là, il arrive que certains chiens, les plus doux, les plus timides, les plus effacés,  n’aient pas accès à la nourriture…. et Elsa fait partie de ceux là. En tous cas elle se rattrape et à ce rythme elle acquerra très vite quelques rondeurs…

Que dire d’autre?

  • qu’il est très difficile de photographier Elsa car si elle ne dort pas il suffit de s’accroupir pour prendre sa photo pour qu’elle vienne demander un câlin. D’ailleurs elle a fait la route depuis Roissy sur les genoux de Sophie.

  • qu’ Elsa est totalement indifférente au chat
  • qu’ Elsa est propre, comme tout chow chow qui se respecte
  • qu’Elsa est bien sûr stérilisée
  • et que non, Elsa n’a pas la queue cassée car ce soir, 4 jours après son arrivée, elle l’a portée un instant sur le dos, heureuse d’une bonne séance de papouilles qui lui a un instant fait oublier bien des chagrins passés.  Et ce début de sérénité vaut bien l’argent dépensé par Chôc! pour qu’Elsa et Anna viennent continuer leur vie en France: 1652 e

Virement Paypal pour Elsa et Anna

 

Merci à tous ceux dont les dons nous permettent d’agir ainsi dans l’urgence, tant pour soigner les diverses pathologies -de la plus légère à la plus lourde- que pour sauver des chows, qu’ils soient à l’autre bout du monde ou proches de chez nous car il faut souligner que si nous sortons parfois des chows des refuges c’est, à de rares exceptions, au tarif en vigueur pour les adoptions.

Maintenant Elsa attend des adoptants.

Vous? https://www.chow-au-coeur.fr/demande-dadoption/