Loca

27 juin: « Désormais Loca s’entend avec tous les chiens même si  elle a quand même une préférence pour les chiens plus petit qu’elle. Les grands chiens ça lui fait peur. Elle est calme avec les chiens et joueuse. On a la chance d’en croiser tous les jours  et ça se passe toujours bien.

Avec nous il y a eu énormément de changement, c’est devenu notre grande copine elle nous suit partout, elle nous demande des câlins  nous fait des bisous et rentre sans problème à l’appartement. On lui a changé ses croquettes pour Virbac dermato son poil est beaucoup plus beau et moins gras et elle a l’air plus en forme. On lui donne aussi de la viande avec riz et un peu de patate douce 2 à 3 fois par semaine , elle adore!

31 mai: « Je ne résiste pas à vous envoyer cette photo de la bouille de Loca!

Malheureusement l’infection urinaire continue, on a dû lui faire une echo sous anesthésie générale et une prise de sang. Encore 22 jours d’antibios! »

Même pas mal!

02 mai: Lucie nous dit que Loca est passée à la vitesse supérieure: désormais elle mâche des nerfs de bœufs!                                                  C’est délectable!

Loca et son chwimgum

Plus moche, Loca a du voir le veto pour une cystite, grosse angoisse de la demoiselle …. Mais la plupart des chows ne sont pas à l’aise entre des mains inconnues. C’est pour cela qu’à l’asso nous tenons tant à NOS vétos, qui acceptent de travailler selon NOS protocoles.

En tous cas Loca, entre les mains de tes adoptants tu es devenue bien épanouie et bien belle.                                                                                          5 mois séparent ces deux photos, certains devraient se poser des questions ….

 

22 avril: Loca est une chowchowtte au caractère bien trempé; elle sait ce qu’elle veut, et ce qu’elle ne veut pas.                                                 Ses humains ont aussi leurs idées et aussi des contraintes, genre aller bosser lorsque Loca, elle refuse de rentrer de balade.

Nous leur avons conseillé de s’abonner à la newsletter de Claude Lefevre qui regorge d’infos pour comprendre et soigner son chien. Toujours dans le respect du chien.                                                Actuellement, beaucoup de chroniques consacrées aux activités durant le confinement, simples en mettre en oeuvre.

Loca adore!

Su vous aussi vous voulez vous abonner, c’est ici et c’est gratuit

Loca mâche, mâche, mâche!

 

3 avril:  » Je crois que je vous noie sous les photos mais on la trouve tellement belle, tellement parfaite notre Loca!

Un surnom lui est arrivé tout seul: Doudoune. Avec ses grosses joues, quand elle tourne la tête, elle ne nous voit plus, c’est trop mignon! »

En pleine concentration avant la promenade

 

26 mars:  Et dans la série: « Le confinement fait des heureux », voici Loca:

08 mars: Dans la série « Nos chow chowttes sont des reines » voici Loca:

On ne se lasse pas de la voir ainsi, merci à ses adoptants!

Pour mémoire, Loca en septembre 2019. Ça c’est du sauvetage! et sa FA, Sophie et Jean, peut en être fière!

 

28 février: Loca, le regard pétillant et la robe superbement brossée, comme elle aurait toujours du être…

Elle remercie bien sincèrement ses ex de l’avoir confiée aux bons soins de Chôc!

18 février: « Premier we avec nous, loin de la maison, pour Loca. Bien décidée à monter dans la voiture, vendredi, sans aide. Et hop!…..c’est parti pour un we à Nîmes, riche en émotions. Plein de rencontres avec des chiens de toutes races. Je crois qu’elle a adoré partir en we et se faire papouiller par tout le monde, dans la rue aussi. Elle a trop de succès! Pour les balades, ce qui convient le mieux, c’est la laisse à enrouleur, en laissant une grande longueur, c’est top! Elle a l’impression de ne faire que ce qu’elle veut et elle ne se couche plus du tout, sauf quand elle voit des chats! »

11 février:  Ben non, un chow n’est pas un chien, c’est plutôt un chat,  et les plus fan de la race  disent que le chow est un seigneur.  Il faut aimer passionnément leur caractère et accepter de « leur obéir », ou contourner leurs caractère rebelle avec tact, en s’assurant plus de leur collaboration que de leur soumission. Ça vous choque? Vous êtes un adepte de l’éducation traditionnelle? « c’est qui le maître ? »  Alors ne prenez pas un chow ,  il y a tout un tas de races pour obéir au doigt et à l’oeil  avec un regard débordant de gratitude de surcroît, elles sont faites pour vous: « Oui, Chef! » « A vos ordres, Chef! »  « Est-ce que j’ai bien bien, Chef? » En plus vous aurez la satisfaction de posséder un chien dont les éducateurs canins disent qu’ils sont très intelligents !

« On a essayé les balades rythmées, dans le jeu, et du coup ça va tout de suite mieux, Loca ne se braque plus, ne se couche plus pour montrer son mécontentement. On la félicite tout du long, en jouant, et elle est toute contente, elle adore vraiment jouer, encore plus que ce qu’on croyait. Quand on comprend ce qu’elle veut, Loca nous le fait savoir par des câlins. Lorsqu’on apprend à se connaître, c’est difficile de se comprendre à certains moments, même si on s’est beaucoup renseigné sur la race avant d’adopter, il y a forcément des individualités et du vécu.  Le chow chow n’est vraiment pas un chien comme les autres, ça rend l’expérience de l’adoption vraiment intéressante »

 

28 janvier: Loca est une adorable tête de mule, une vraie chowchowtte qui ne fait que ce qu’elle veut, sauf si on sait la convaincre de changer d’avis, et pour ça….

18 janvier: Le we est synonyme de belles balades dans une nature superbe. Quel changement pour Loca qui ne connaissait que les trottoirs, et encore pas beaucoup au vu de la longueur de ses griffes…

11 janvier: Elle est pas belle la vie au pays de Loca?

« Loca s’est bien baladé aujourd’hui. Et elle a réussi à monter dans la voiture deux fois. Elle fait un peu son caractère de chow mais ça ne dure pas longtemps ».

Loca dans la neige

06 janvier 2020: Il lui en est arrivé des aventures à Loca depuis novembre dernier!

D’abord, le 5 novembre, elle a entrepris un grand voyage avec Jean, voyage qui l’a mené jusqu’au Pays des Langues Bleues. Des heures de voiture durant lesquelles elle a été très sage, elle qui avait eu tant de mal à emprunter un tel engin quelques semaines auparavant. Loca apprend vite.

En compagnie des loulous du PLB, eux mêmes rompus à l’accueil de leurs congénères de passage, Loca a pu parfaire sa sociabilisation. En quelques semaines la peur a cédé la place à l’envie de participer au jeu.                                                                                                                                        Loca apprend vite.

Il fallait encore apprendre comment faire, comment jouer sans pincer, comment s’enthousiasmer sans s’énerver et faire mal…      Loca a commencé à apprendre, il faudra poursuivre l’entrainement.

Mais ce ne sera pas au Pays des Langues Bleues car Loca a trouvé SA famille. Une famille où il n’y aura pas de copains à 4 pattes mais trois humains pour distribuer des tonnes de câlins. Et faire de jolies balades, de cela aussi Loca a grand besoin.

Première balade de Loca

 

Allez, sans laisse!

Ses adoptants nous disent que 48 h après son arrivée Loca acceptait des bisous sur la truffe.

Quand on vous dit que Loca apprend vite!

 

 

21 novembre: Loca est dans sa FA depuis 15 jours, c’est trop peu pour qu’un chien oublie….

P’ête que je vais repartir chez moi?

Sophie: « Ce matin au cours de la promenade, nous avons croisé une femme enceinte; Loca s’est tendue sur la pointe de ses pattes, oreilles en avant, heureuse….. »

Mais c’est assez pour nettoyer ses yeux et lui redonner une allure de chow chow….

« Loca a besoin d’une famille pour elle seule, elle est très demandeuse d’attentions, de caresses. Elle aime aussi passionnément être dehors et sa balader, la pluie ne la dérange pas. 

Elle accepte que je l’essuie, que je la soigne. Mais je crois que malgré tout mes soins, c’est mon mari qu’elle préfère. Quelle est heureuse lorsqu’il arrive! 

Les friandises n’ont aucun pouvoir sur elle, elle ne fait que ce qu’elle veut.

C’est un vrai caractère de chow! »

 

 

 

Loca a 4 ans et demi.

Il y a longtemps, elle a été stérilisée par ses propriétaires, certainement raison pour laquelle elle n’a pas trouvé preneur via « un journal en ligne d’annonces gratuites » sur lequel elle a été proposée.

Depuis cette époque où ils prenaient soin d’elle elle a été, comment dire…. un peu négligée?

Question à 1000 e:  comment peut-on vivre, en plein centre ville et en appartement, avec une chienne dans un tel état, qui dégage une telle puanteur et  dont l’arrière-train plein de merde -point d’euphémisme pour décrire le sordide de la réalité- souille les meubles et les murs?

Notre FA en tous cas n’a pas pu tenir longtemps dans les miasmes qui émanaient de la pauvre Loca et, dès que le vétérinaire a pu donner un rv,  c’est lui qui, sous anesthésie,  a procédé au nettoyage de la petite bête….. Heureusement car il faut avoir le cœur bien accroché pour découvrir que les asticots, bien à l’abri dans la gangue de crasse et d’excréments, ont déjà niché dans les chairs….

 

Maintenant que Loca ne macère plus dans la crasse et les douleurs que cela lui occasionnait,  il faut se préoccuper de son bien être psychologique car c’était une petite chienne dans la crainte et la panique qui était arrivée en FA, en témoigne son regard:

Le vétérinaire a prescrit un produit homéopathique, Nervosyl, et grâce à lui, grâce aussi au temps qui passe et à la gentillesse de Sophie et de Jean, sa FA, Loca se sent mieux.

Sophie: « On dirait que Loca ne connaît rien du tout. Au début elle aboyait à nos chiens, à nous, à une feuille qui tombait… mais tous les jours apportent du progrès. Elle est très en recherche de présence humaine et de câlins. Même si elle n’accepte pas que je touche certains endroits, comme son ventre, elle me fait des bisous. Elle ne veut aussi que manger dans ma main. Elle adore les balades et aujourd’hui elle est entrée en contact avec une chienne fox qui sort de la spa et qui est terrorisée, et tout s’est bien passé. En fait, ce n’est pas qu’elle n’aime pas les chien, c’est qu’elle en a peur car elle ne les connaît pas. Il faudrait qu’elle apprenne la communication avec eux via un chien super doux et calme, qui ne chercherait ni à jouer ni à la monter… Elle apprend vite aussi: le premier jour, on a eu du mal à la faire monter dans la voiture. Pour aller chez le veto, pareil. Et depuis elle y monte seule… en fait, c’est ça, elle ne connaît rien de rien. Par contre je crois qu’elle n’aime vraiment pas les chats, les jours qui passent n’y changent rien…. « 

Vous n’avez pas de chats? pas de chien ou un loulou très calme? vous avez beaucoup d’empathie pour les chows, de patience et de bonté?

Prenez contact, Loca et nous-mêmes étudierons toutes les proposition!