Largo

28 octobre: Et voilà, Largo fait plein de bisous à Nico!

« Largo vient tout seul chercher ses caresses. Il aboie toujours quand Nico rentre mais on a instauré un rituel de sortie direct (afin que largo associe son arrivée à la sortie au bois). Nico est vraiment heureux 😍. Sinon, Largo a rencontré plusieurs personnes, tout se passe très bien avec les hommes. Avec mon neveu, en une journée, il y a eu des rapprochements, en même temps, il connaît bien les codes des chows, il a grandi avec Chouquette.

19 octobre:  » Déjà un mois que nous avons adopté Largo, ça passe vite.
Entre Nico et Largo ça a vraiment bien évolué, Largo lui fait quelques câlins et léchouilles (quand il veut) mais quand Nico lui demande un bisou, il a souvent son bisou. Il aboie toujours quand Nico rentre mais si il s’assoit, Largo vient le sentir puis plus d’aboiements , sinon, il lui demande si il veut sortir et là, c’est la fête!

Dimanche dernier, Largo nous a fait une sacrée frayeur.
Un voisin est venu nous voir et j’ai laissé Largo sortir sauf qu’il est parti. On a essayé de l’appeler, marcher vite sans le brusquer puis la route
😱 Mais Largo est vraiment très intelligent parce que monsieur partait faire sa balade au bois, tout seul.  Il a traversé là où on traverse d’habitude , il a reproduit la balade. J’ai réussi à le bloquer quand il a fait demi tour (il partait en direction de la maison). Heureusement, le dimanche il n’y a pas beaucoup de voitures, mais on a vraiment eu très peur.

Sinon, notre chat Blacko fait quelques balades avec Largo (il faisait la même chose avec Chouk). Nos chats et Largo, c’est plus que validé, il y a des léchouilles et des petits pincements, ils jouent, discutent, se volent les gâteaux…
On a compris que Largo est très capricieux, dès qu’il veut quelque, c’est tout de suite sinon, il couine. Il a ses habitudes et il nous le fait savoir (Vache qui Rit du soir, morceau de brioche du matin, après la balade, il boit dans sa gamelle d’eau dans le jardin le reste du temps, à la maison) et si je ferme la porte de la cuisine, il aboie et il se bouffe (il veut toujours nous voir) .
Notre gros bébé va bien, mange bien, on continue de l’amener là où il y a un peu de monde et le tram pour qu’il se rassure, ça avance doucement. On devait aller passer Noël dans l’allier en famille mais je pense que c’est trop tôt pour le train (il ne reste pas en place et aboie quand il veut partir) il n’est pas habitué et 5h c’est beaucoup pour un premier voyage, on commencera cet été sur la côte avec 45 minutes de TER.
Donc, cette année, c’est Noël à la maison, j’appréhende car on sera 11. Bon, ils ont l’habitude avec Chouquette, il fallait pas l’embêter, c’est elle qui venait et elle avait ses têtes 🤣, ils respectent nos animaux.

Entre Largo et moi, il y a une confiance et une grande complicité qui se sont installées , on se comprend de plus en plus, c’est le grand amour. On joue, on se fait beaucoup de câlins, c’est vraiment un super Chow, je ne pouvais pas rêver mieux.

Quand je repense à sa petite fugue, il a traversé sur les 2 passages piéton, le même parcours aller retour, c’est fou cette intelligence. En même temps, ça ne m’étonne pas, ils assimilent vite surtout quand ils ont un intérêt. Si ça a du sens pour lui, on ne lui dit pas 2 fois. On a gardé notre rituel du gâteau pour nos poilus après la dernière balade, dès qu’il rentre, il attend son gâteau assis sur son tapis, si ça va pas assez vite, il essaie d’ouvrir le placard à gâteau 😂.

Nous sommes devenus les spécialistes de l’enjambée!

Largo nous rend tout l’amour qu’on lui donne. Je vous avoue que je n’aurais jamais pensé que ça se passe aussi vite. Le départ de notre Chouk a été très douloureux, depuis avril, il y avait un gros vide, un manque . Depuis l’arrivée de Largo, il a comblé ce vide, Chouk est dans notre cœur et on met en pratique tout ce qu’on a appris avec elle ❤️


Voilà les nouvelles de notre Largo d’amour
😍

Largo au réveil

02 octobre: Largo, qui vivait avec une femme âgée,  est toujours plus craintif avec les hommes, mais Nico se alade toujours avec les poches pleines de friandises, ça aide à la mise en place de relations sereines:

« Ça avance doucement. Il grogne et aboie toujours quand Nico rentre mais à chaque fois ,Nico dépose ses affaires de motard en lui parlant, Largo va continuer à aboyer 5 minutes puis va s’allonger. Sinon, le reste du temps, des fois Nico peut le caresser puis une heure après, si il y retourne, Largo ne veut plus (il s’en va mais ne grogne pas n’aboie pas). On a eu 3 personnes qui sont venues dans la semaine (un part un) il grogne, aboie 5 minutes, va les sentir puis plus rien. Donc je vois que ça évolue dans le bons sens. Nico part en balade au bois, seul avec lui pour qu’ils partagent des moments ensemble, il lui donne à manger et son médoc avec la Vache qui Rit, il en écrase sur son doigt pour que Largo lèche et soit plus longtemps en contact avec lui.

En direct!

En faisant le ménage, j’ai déplacé le tapis en le mettant à la place où était  Chouk, Largo s’est couché dessus et depuis, c’est sa place 🤣. Il n’est plus dans le passage de la montée d’escalier où la stature de Nico lui faisait peur lorsqu’il descendait de l’étage.

 

Sinon, Largo va certainement devoir se faire opérer des entropions, la veto me dit qu’il n’y a rien d’alarmant mais Largo se frotte beaucoup les yeux, je vais demander l’avis d’un spécialiste. 1er vaccin fait (tout s’est très bien passé) 2ème en octobre.

Largo n’aime pas rester seul trop longtemps, quand je suis dans mon bureau, il couine et aboie, « Ohé je suis là « . On va essayer de l’habituer doucement mais pour l’instant, je ferme les rideaux, il fait tout noir, il dort et j’arrête vers 11h30, heure à laquelle il commence à s’agiter, balade au bois, il est heureux. Et avec moi, c’est toujours le grand amour, des léchouilles et câlins à gogo, il fait le beau c’est trop mignon.

Largo aime la tendresse, on a appris à communiquer ensemble, quand je vois qu’il est pas rassuré, je le laisse faire marche arrière, on le force à rien. Voilà les nouvelles de notre Largo d’amour. »

 

20 septembre 2020

Largo et Leny sont frères et sœur et ils vivaient ensemble jusqu’à ce que leur maîtresse parte en maison de retraite.
Ils ont 4 ans.

C’est via FB que voisins et amis de la vieille dame ont essayé de trouver une nouvelle famille aux deux chows.
Evidemment ça n’a pas fonctionné, car si nous traversons la France dans tous les sens, ce n’est pas par passion pour les voyages: c’est que le bon adoptant d’un chow ne se trouve pas souvent dans un rayon d’une dizaine de km, comme le croient beaucoup de refuges….
Après quelques péripéties tout s’est bien terminé pour les deux loulous puisqu’ils ont intégré l’asso.

Merci à tous ceux qui ont donné un peu de leur temps pour que Largo et Leny rejoignent leurs familles adoptives: Véronique, Gawen, Céline et Géraldine pour les co-voit,  Gawen quelques jours comme FA. Sophie M pour la visite pré-adoption pour Lény.
Vous avez toutes été formidables de disponibilité pour donner une belle vie à nos, à vos, protégés. Aider les chows est une mission.

Maintenant parlons de Largo.

Plus gentil que Largo, il n’y a pas.
Certes, il aurait tué un lapin chez ses adoptants made in FB; mais a-t-on idée de laisser un lapin et deux chiens courir ensemble sans surveillance  au bout de quelques jours de vie commune? Dommage pour le lapin mais super pour Largo qui s’est fait larguer. (De crainte qu’il ne confonde les enfants du couple avec des lapins. No comment….)

Nous, pour lui, nous avions comme adoptants les ex de la regrettée Chouquette,  enfin prêts à recommencer à partager leur vie avec un chow pour peu qu’il soit compatible chat.
Laetitia et Nicolas, nous les connaissons depuis longtemps.
Chow au Cœur n’existait pas encore lorsqu’ils ont adopté Chouquette, 6 ans, émus par sa vie misérable sur un balcon de la banlieue parisienne.
C’est avec elle qu’ils ont découvert le caractère du chow.
En 2014 ils avaient pris contact pour quelques conseils.
Puis ils ont continué à suivre l’asso, discrètement, jusqu’au jour où Chouquette est décédée. C’est Cannelle qui a bénéficié du stock de Galliprant…
On peut se perdre de vue, on fait toujours partie de la même famille, celle des passionnés de chows. Un chow un jour, un chow toujours.

Largo, déposé dans sa famille par deux cigognes, Céline et Géraldine

C’est sur les bords de Loire que Largo continuera sa vie commencée au cœur des corons.

Laetitia: « Je crois vraiment que c’est le chien parfait 😍 avec les 2 chats, c’est validé mais aussi avec les chats et chiens de l’extérieur, c’est hallucinant.

Largo s’est fait un copain, le chien des voisins

Il va vers les gens de lui même mais plus vers les femmes .
Il n’ aboie pas pour le moment.
Je lui ai nettoyé les yeux, il s’est laissé faire (ses yeux coulent beaucoup comme nous quand on a une conjonctivite).
Je l’ai un peu brossé pour voir si le brossage est ok. Il n’aime pas trop l’eau mais on va essayer de le laver cette semaine dans le jardin.  Il ne monte pas les escaliers (la douche est en haut mais je crois qu’elle serait trop petite
😂).
Il aime sortir, jardin, bois, bord de l’Erdre mais il tire tellement qu’il ne profite pas de la ballade. On se pose pour qu’il puisse sentir autour de lui.

Encore des papouilles et léchouilles ce matin, j’adore!


Il est plus craintif avec Nico, en même temps ils ont pas eu autant de temps ensemble. Il ne travaille pas demain et mercredi, c’est lui qui va s’en occuper, ils vont certainement créer un lien.


Il n’a pas touché ses croquettes donc je lui donne de la pâtés avec des pâtes mais je ne sais pas quoi faire pour ses croquettes. Il mange ce qu’on mange mais sur du long terme
🤔.
Pour résumer, je dirais que Largo est un Chow fougueux, plein de vie, un peu fou fou et très curieux. Il est câlin et plein d’amour. Dès qu’il va dépasser ses peurs de l’inconnu, du nouveau, il va pouvoir lâcher prise. Nous sommes heureux de l’avoir adopté, c’est un super chow
😍