Mélodie

Novembre 22

L’histoire commence le 30 octobre.
Ce dimanche là, Anne-Cécile, son mari Franck et leurs filles , se sont rendus disponibles pour co-voiturer les deux chowchowttes dont ils vont devenir la famille d’accueil, Azur, 4 ans, et sa maman Mélodie, 6 ans.
C’est une belle journée, fraîche et sans pluie.

Le déjeuner est prévu chez Claire, la maman des regrettés Isaac et Gummie qui a accepté de servir d’étape intermédiaire pour ce transport nord-sud.
Sitôt Mélodie et Azur arrivées, vers 15h, halte hygiènique et retour vers l’ Isère.
C’est vers 19h que le drame s’est produit, dans la voiture, Azur a eu une crise cardiaque.
Trop de stress.
Certains chows expriment leur mal être en s’agitant, d’autres en étant menaçants, d’autres encore en relâchant leurs sphincters… moindre mal. Azur a intériorisé et c’est son coeur qui  a lâché.
Epouvantable!
On pense à Azur bien sûr.
On pense à la famille qui nous l’avait confiée pour qu’elle soit heureuse.
On pense à Anne-Cécile et aux siens qui vivent ce départ foudroyant alors qu’ils s’apprêtaient, comme toutes les autres fois, à prodiguer réconfort et bons soins à leurs deux nouvelles petites protégées.
Douche glacée.
Le monde s’arrête de tourner.
Azur reste à la clinique qui a constaté le décès, que faire d’autre?
Mélodie a été examinée pour décéler un éventuel problème cardiaque, une température trop basse ou trop élevée. Tout va bien.
La famille repart.
On imagine le silence dans l’habitacle. Les sanglots. Les questions.

Mélodie attire toute l’attention.
Parce qu’elle vient de perdre sa fille, et aussi sa compagne depuis 4 ans. Empathie bien normale.
Parce qu’on guette un malaise qui heureusement ne vient pas.
Parce qu’il faut sortir de ce choc énorme et positiver: Mélodie est bien là, dont il faut s’occuper.
Arrivée à  la maison, présentations avec Oréo. Tout va bien.

La nuit arrive, le sommeil ne vient pas malgré la fatigue du lever au petit matin et les kilomètres avalés.
C’est déjà demain, la semaine qui reprend, le travail, la routine.

Tout au long des jours qui suivent mettre Mélodie en confiance ramène à Azur.


Elles auraient du être deux. Deux petites bleues à découvrir leur nouvelle vie.


Elles auraient du être deux pour se rassurer, ou s’effaroucher, mutuellement..

Elles auraient du être deux pour découvrir le jardin, pour faire la première balade, pour choisir la place de choix près du canapé, sous la table lors des repas ou dans les chambres des ados…


Mais Mélodie, la maman d’Azur est seule pour vivre cette aventure.
Et elle la vit d’ailleurs très bien.

Mais pas les humains:
Anne-Cécile: « Mélodie vient de commencer ses chaleurs, on ne va pas pouvoir la faire stériliser avant fin janvier; c’est très bien, je vous avoue que pour le moment on n’est pas prêts pour envisager de nous séparer d’elle. On va peut être y arriver, je ne dis pas qu’on ne franchira pas le pas,  mais pour nous c’est trop tôt, laissez-nous un peu de temps si c’est possible… »

Bien sûr que c’est possible. Et c’est bien normal.
Les chows restent toujours 2 ou 3 mois en FA.
C’est le temps qu’il faut pour bien les connaître .


C’est le temps qu’il faut pour les remettre sur pied et/ou les stériliser.
C’est le temps qu’il faut pour leur trouver une famille car le travail de sélection prend du temps. Et ensuite, une fois les adoptants validés, il y a ceux qui préfèrent attendre leurs vacances pour pouvoir rester avec leur nouveau compagnon durant les premiers jours, ceux qui préfèrent attendre leur retour de vacances pour accueillir leur loulou, ceux auxquels il reste un peu de clôture à poser pour sécuriser l’arrivée….

Mélodie est une chienne espiègle, joueuse, sociable, proche des humains, sympa avec les chiens. La petite chienne idéale.


Bien sûr il lui reste à voir le veto, à être stérilisée, peut-être opérée de l’entropion mais les adoptants potentiels sont là, sur notre liste d’attente. Anne-Cecile et sa famille en sont conscients. Ils pensent au jour où il faudra se séparer.
Se séparer de la maman d’ Azur qui est morte dans leurs bras.
Et ça, c’est impossible.
Conseil de famille: tous sont d’accords, Mélodie va rester avec eux et Oréo.

Il y a un peu plus d’un an, Anne-Cécile et Franck avaient dit: « Les filles, on va être FA pour ces chow chows qu’ Oréo nous a apprit à aimer. C’est une belle et généreuse mission; Mais on vous prévient, si vous faites des caprices pour garder les chiens que nous aurons en FA, on arrête. »
Cette année les parents ont dit: « Les filles, si on est tous d’accord, Mélodie sera le sixième membre de la famille…. et on pourra toujours être FA pour une autre chienne 🥰 »

La vie est pleine de rebondissements.