Neith

12 octobre:

Des nouvelles de Neith par Dominique:

« Tout va bien . Vu le nombre de léchouilles nous pensons que Neith est heureux avec nous. Nous l emmenons partout avec nous. Cet été nous sommes allés à Noirmoutier et en haute Savoie . Son comportement s améliore et nous commençons à l emmener en ville. Le soucis c est que beaucoup veulent le caresser et qu’ il n est pas toujours d accord.
Maintenant il accepte de rentrer dans d autres maisons que la sienne si nous sommes là .
Ce qui est curieux c est son comportement quand il voit des vaches, des chevaux ou des poules. ..il devient fou, ingérable… A t il un passif avec ces animaux?
Il fait 2 balades par jour dans la campagne .
En résumé nous sommes heureux de l avoir et nous sommes aux petits soins. .. »

21 avril: Opération de l’entropion pour Neith, Dominique nous raconte tout:  « Toujours en confinement en Espagne, Neith voit mieux. Il se familiarise avec les endroits de balade prés de la maison : d’ici quelque temps, nous verrons comment il se comporte dans les lieux inconnus. Sinon, tout va bien : il voudrait jouer avec le chat, qui le trouve un peu trop remuant.

Le 3 mars, opération chez le vétérinaire en France : tout s’est bien passé. Nous aurons à nettoyer ses yeux 3 fois par jour.

Le 9 mars, première visite : nettoyage complet des yeux par le vétérinaire, tout va bien. Mêmes consignes pour nous.

 

Le 16 mars, deuxième visite, mais chez un vétérinaire espagnol : nettoyage des yeux, mais une semaine d’antibiotiques pour une petite infection. Mêmes consignes pour nous.

Le 20 mars, troisième visite en Espagne : tout OK. Nous pouvons lui retirer la collerette, en le surveillant pour qu’il ne se gratte pas les yeux. Il retrouve sa liberté sans problème.

Reprise du train-train habituel avec notre « vieux garçon« . »

04 février: « Un peu de nouvelles de notre pépère Neith:  Il a un dédoublement de personnalité : notre Neith avec nous, dans la maison, dans son jardin, en bref dans son univers avec le chat, et un autre Neith, en dehors de son cadre, affolé au possible, ayant peur de tout et de rien. Cependant, à force d’arrêts et d’endroits habituels, il se détend un peu.

Notre devise actuelle : patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

Suite à la visite chez le vétérinaire, qui s’est très bien passée : Neith a pris du poids.  »

04 janvier 2020 : « En ce début de 2020, nous vous souhaitons une bonne et heureuse nouvelle année. Quelques photos de Neith, avec son copain, après son bain de Noël, dans sa voiture et dans sa maison. Il est de mieux en mieux avec nous, cependant il a toujours peur des endroits inconnus. »

19 novembre: Voilà 16 jours que Neith est dans sa nouvelle famille et, même si ses lubies sont un peu déroutantes ( par ex un jour il refuse d’aller promener alors que la veille il était enthousiaste, le lendemain il veut bien promener mais refuse d’aller au jardin, ou il refuse de passer le harnais, ou de sortir de la voiture…) l’appétit ne semble pas trahir un quelconque mal être: croquettes, riz, poulet, ne font pas un pli.

« Neith est très gentil, tant avec les humains qu’avec les chiens -un carlin est venu en visite et Neith  ne s’en est pas préoccupé-, quant au chat, nous pensons qu’il en a peur. Le principal du comportement est sans problème, le reste viendra. Neith a un vécu, il est déraciné, il se retrouve sans copain chien pour le guider, nous comprenons bien qu’il ne se sente pas forcément à l’aise. Il a déjà fait beaucoup de progrès, il nous fait confiance et se laisse bien brosser, on dirait même qu’il apprécie, et il est surtout très gentil, que demander de plus à un toutou de deux ans qui a perdu tous ses repères? il lui faut du temps, nous le lui laisserons, on l’adopte! »

 

 

« Neith est un gentil chow chow, doux et câlin.

Il fait 25 kg mais à deux ans il va encore s’étoffer.

Il a du mal a obéir, il prend tout pour un jeu.

Attention! c’est un sauteur, 1 m 50 sans élan ne lui fait pas peur! »

Voilà la description que sa maman nous a donné de Neith, petit chow chow très aimé dont hélas elle doit se séparer pour des raisons de santé. En l’ occurrence la sienne, car Neith, lui, va très bien.

Depuis lundi Neith est  en FA avec forte option adoption.

 

Ce qui pourrait faire que Neith ne soit pas adopté? son seul bonheur. Car pour ce qui est de sa famille adoptive, elle a été tout de suite conquise par ce beau chow chow bien rouge et timide….. et par sa compatibilité chat! En effet, Neith, reste carrément marmoréen en présence du chat, une vraie statue, il l’ignore.

Alors voilà, nos adoptants connaissent une situation que nos FA rencontrent souvent:

  • Neith a refusé de manger et même de boire. Sa nouvelle maman lui a donné de l’ eau à la seringue, pour qu’il ne se déshydrate pas.
  • Neith est d’abord resté dans une pièce mais le lendemain la curiosité a pris le dessus et Neith a exploré prudemment son nouveau lieu de vie…
  • Neith apprécie voiture et balades, alors ses adoptants ont décidé de commencer à l’amadouer par ce point faible….
  • Le brossage, Neith n’est pas fan, surtout sur les fesses, alors ne pas le contrarier tout de suite…

Mais qu’ils se rassurent! Neith se décontractera peu à peu grâce à leurs bons soins, à leur patience et à l’amour qu’ils lui portent déjà. Quelques jours, une semaine, 15 jours… Neith redeviendra un chow »désobéissant et joueur » comme on les aime, il dévorera ses croquettes et la vie à belles dents comme il l’a toujours fait! A lui les courses dans le jardin, la découverte des balades sur la plage et dans les bois, les soirées à se faire grattouiller le bidou couché le long du canapé…. C’est déroutant de perdre sa fratrie, mais c’est bien aussi d’être l’objet unique de l’attention de ses humains, Neith le comprendra bien vite.

Unique? non, il y a le chat, et tout permet de penser qu’ils vont devenir bons copains.

Bien sûr Neith a été castré:

castration+vaccination Neith

A suivre…..