Tous les articles par Chôc

Pandi

Vous ne vous trompez pas: Pandi est bien la sœur de Panda, adoptée il y a un mois.
Si nous avons préféré ne pas faire adopter Pandi tout de suite c’est pour pouvoir comprendre un peu mieux son caractère et lui trouver un cadre de vie optimal en fonction de ses besoins.

Dans leur ancienne famille Pandi était l’ombre de Panda; cruel de les avoir séparées?
On peut aussi penser que Pandi était l’âme damnée de Panda, leurs ex  se demandant même si la domination psychologique qu’exerçait Panda n’aurait pas empêché Pandi de déclencher ses chaleurs…

Après le départ de Panda, Pandi a rapidement rejoint le Pays des Langues Bleues pour commencer sa sociabilisation et s’il y a une chose absolument certaine c’est que Pandi est une chowchowtte adorable. Qu’est-ce qui nous fait écrire cela?

  • Il est très facile, et même préférable, de prendre Pandi à bras le corps plutôt que de lui mettre une laisse car la laisse la met dans un état de panique extrême. Dans les bras, même avec de parfaits inconnus, elle ne bouge pas. Et on sait que ce comportement extrêmement familier est à proscrire avec la plupart des chows.
  • Pandi a rapidement dû être lavée et elle a accepté de se faire toiletter plus de 3 heures sans manifester la moindre rébellion. On ne saurait dire si elle a apprécié les 4 shampoings successifs (Lady Degrease et Lady Protéin de LadyBel)  mais en tous cas elle n’a pas bougé, acceptant sans la moindre panique le brossage et même le pulseur.

Premières constatations:

  • Pandi a un entropion à l’œil gauche qui devra être opéré
  • Pandi a deux ergots aux pattes arrières dont un très enflammé à cause de l’ongle incarné. Ils sont inutiles, il faudra les faire enlever.
  • Les oreilles présentent un excès de sébum, il y a vraisemblablement une otite céreuse bilatérale  et, oh! surprise! tous les shampoings pourtant spécifiques n’ont que peu réussi à entamer le gras qui suinte de la peau. Pourquoi? Nous verrons tout cela avec le veto chez lequel rv est déjà  pris .

Quelques jours plus tard l’anesthésie s’est bien passée et Pandi  a même bénéficié d’un mini lifting pour lui enlever le pli de a joue qui revenait sur son œil:

Ch’uis réussie, grrrrrr!

 

Et côté peau? Voici 1 mois que Pandi est traitée avec Douxo séborhée, shampoing, mousse et spray et sa peau est bien moins grasse,  son poil est plus soyeux et même son sous poil commence à pousser.  Il se peut que la stérilisation (intervenue il y a plus de deux mois dans son ancienne famille) et l’alimentation  jouent aussi mais nous ne saurons trop insister auprès de ses adoptants pour qu’ils continuent les shampoings spécifiques au moins une fois par mois durant les premiers temps, à adapter ensuite.

Par contre, du point de vue du comportement, Pandi ne fait aucun progrès.
Une fois le traitement post op terminé Pandi a été laissée libre d’aller et venir à sa guise car elle est sociable avec tous les chien(ne)s du PLB. Malheureusement, au lieu de choisir pour mentor un des loulous  sociables Pandi a choisi Girl et toutes les deux , à l’abri du même arbre, regardaient tomber la nuit et couler la pluie sans aucune intention de suivre la troupe à l’intérieur.

Vous m’attraperez pas, nananère!

Il a fallu « piéger » les deux filles pour les faire rentrer dans l’enclos d’ où elles peuvent à leur guise rentrer dans la maison.

Depuis 15 jours Girl et Pandi sont ensemble et sont promenées en laisse quotidiennement dans le terrain.


Girl progresse.
Pandi pas du tout. Toujours bon appétit et toujours gentille elle se laisse sans problème nettoyer les yeux, les oreilles et passer le harnais pour faire un petit tour. Physiquement elle va bien. Mais vis à vis des humains elle est toujours dans la fuite, elle déroule sa laisse au maximum pour être le plus loin possible,  elle ne renifle pas,  elle ne se soulage pas et n’a qu’une idée: fuir!

Moi ch’uis Louki, et toi t’es qui?

Il faut noter que son ex-famille, confortée dans son idée que Panda était la fauteuse de trouble, nous a gentiment proposé de récupérer Pandi.  Mais serait-ce une bonne idée?

A voir évoluer Pandi nous sommes persuadés que si Pandi vit avec un autre chien, ou d’autres chiens, elle se réfugiera derrière l’un d’eux et ne fera aucun effort pour aller vers l’humain, jamais; est-ce une vie pour une jeune chienne de 2 ans?
Car Pandi n’a pas peur de l’humain, elle n’a aucune raison d’en avoir peur, elle n’a jamais été maltraitée. Selon nous, c’est juste que depuis sa naissance elle avait pris sa sœur Panda comme référente et qu’ aller vers l humain lui demande un effort qu’elle n’estime pas nécessaire si une autre solution se présente.

Le profil selon nous idéal pour adopter Pandi:

  • Pas de chats car nous avons pu constater qu’elle manifeste un intérêt assez vif pour Bacchus et ses ex nous ont mis en garde: pas de chats!
  • Pas de chien qui empêcherait Pandi de faire un effort de communication envers les humains
  • De préférence une famille calme pour la mettre en confiance
  • Une famille patiente car Pandi ne sera pas mise en confiance du jour au lendemain et il y a beaucoup de choses qu’un chien doit savoir et que Pandi doit apprendre
  • Il faut un pavillon car il est impossible (pour combien de temps?) de sortir Pandi en laisse dans une rue
  • Il faut aimer toiletter (laver, sécher, brosser) car en période de confinement les salons de toilettage sont fermés.
  • Il faut prévoir un budget pour acheter des croquettes correctes (au PLB c’est Enova mono Chicken, cela peut être autre chose) et de bons shampoings et autres soins du pelage.

Vous êtes tentés et vous vous sentez aptes à faire de Pandi une chowchotte bien dans sa tête et dans ses pattounes? Remplissez le formulaire de demande d’adoption!

 

Black

Black est né le 18 11 2014, il a  donc 6 ans aujourd’hui et il est en refuge.

Black se trouve à la SPA des près de Longuevalle-Laon
et en cliquant sur le lien ci-dessus vous aurez toutes les infos nécessaires pour  contacter le refuge.

Chow au Cœur diffuse pour Black mais n’est pas en charge de son adoption, si vous êtes intéressés par son adoption il faut contacter la SPA.

.

Calendrier 2021

Ouf!!!

Après d’ âpres négociations pour se mettre d’accord sur l’objet (agenda? calendrier?)….
Après mille ajustements, travail sur les photos, sur les textes, le graphisme, les couleurs, la mise en page….
Après discussions avec l’imprimeur sur l’intensité des couleurs et le montage…

IL est là, prêt à vous accompagner tout au long de l’année 2021, ouvert sur votre bureau ou accroché au mur car  » l’objet » est mixte, à mi-chemin entre le calendrier et l’agenda.

 

Nous l’avons baptisé Agendrier
Et il est vraiment très chowette!

 

Son format?  21×21
Sa reliure? spirale
Son poids? 187g
Nombre de pages? 20 pages recto verso
Son prix? 15 e
Frais de port? 4.64 e l’un, 6.96 les deux, 9.28 au delà.
Et pour la Belgique? 7 e l’un, 11,20  les deux, 19.60 au delà

L’ achat peut être effectué :

  • via Paypal en cliquant « paiement entre proches » afin de nous éviter les frais (bien préciser votre adresse postale)

 

  • par chèque à libeller à l’ordre de Chow au Cœur et à adresser 20 rue de la Croix St Vincent 89340 Villeblevin
  • par virement, si vous  n’avez pas déjà notre RIB nous contacter: contact@chow-au-coeur.fr ou via la page Facebook pour obtenir notre IBAN

Pah, une bien triste vie

Décembre 2019

Alain  arrive au Pays des Langues Bleues et découvre un nouveau chow chow:

  • « Il s’appelle comment celui-là?« 
  • « Il s’appelle pas, c’est un chien trouvé« …. mais la seconde partie de la réponse s’est perdue dans le vent d’hiver.
  • « Pah? drôle de nom… »
    L’inconnu restera dont Pah pour la fin de sa triste vie, comme avant lui Teddy Person, qu’au PLB nous n’avons pas oublié, et probablement sommes nous les seuls…

Pah a été récupéré errant par une fourrière. Pucé à l’étranger et non inscrit à l’ Icad, dans l’incapacité de prouver qu’il vit en France depuis plus de 6 mois, Pah est juridiquement en situation d’importation illégale, il devra donc faire  6 mois de quarantaine au PLB, avec les visites sanitaires que cela impose afin de vérifier qu’il n’est pas porteur de la rage.

6 mois, c’est long. Mais Pah est un super gentil chow, très câlin, très en demande de caresses, d’attentions, de petits plus et très vite il devient le marmiton attitré de celui qui se met aux fourneaux.
Accompagné de Velours, Pah est toujours là pour gouter à un plat ou lécher une casserole. Et tous ces suppléments il les lui faut bien à ce toutou récupéré famélique, errant dans une décharge. Depuis combien de temps?

Quelle vie a pu avoir Pah? Il est très familier des humains. Très joueur avec ses congénères.

Pah, Gaston, Paco

Très compatible chat. Très maigre, très sale aussi. Et très vite, à le voir se déplacer en liberté, on devine un grave problème de croissance: l’arrière train est bien plus haut que l’avant main, ce qui doit lui occasionner de sacrées douleurs articulaires!

Les mois passent.
Nous nous demandons quel âge peut avoir Pah, joueur comme un jeune chien et parfois triste et résigné, probablement perclus de douleur, comme un vieillard. Evidemment nous lui donnons la batterie habituelle de chondro-protecteurs  et d’anti-inflammatoires. Mais Pah souffre.

Les mois passent et les mesures sanitaires tirent à leur fin, Pah pourra être bientôt adopté. Nous décidons de profiter de la castration pour  faire des radios….
La malformation de Pah est-elle génétique? Pah a-t-il subi des conditions de croissances inappropriées? en tous cas sa position curieuse s’explique. Et les deux pattes avant sont similairement déformées.

 

Sur la cuisse gauche nous avions aussi découvert lors du premier toilettage une grosseur de la taille d’une petite orange  que le rasage met en évidence: ostéosarcome? Le veto nous dit que ce n’est pas un emplacement habituel pour une telle tumeur mais….

Nous décidons de la faire enlever car manifestement au fil des mois elle a grossi et de toute façon c’est quitte ou double. ..

  • si on ne fait rien et que ce soit cancéreux le cancer se généralisera.
  • Si on l’enlève et que ce ne soit  pas cancéreux au moins Pah sera-t-il soulagé.

Cancéreux? pas cancéreux? Après 3 semaines sans retour des analyses un coup de fil au labo nous informe que le prélèvement n’a pas été analysé. Perdu!

Mais la réponse, nous l’avons car Pah cicatrise mal et cela, depuis Jimmy, depuis Dawa, c’est un phénomène que nous connaissons. Et l’odeur de pourriture qui s’installe. Et malgré tout cette envie de vivre de se balader, de profiter….

 

Il y eut bien des visites chez le veto pour faire des piqûres d’anti inflammatoire de plus en plus puissantes, de plus en plus fréquentes..

Et puis il a fallu se résigner à te laisser partir petit Pah….

Fallait-il t’opérer? ne fallait-il pas? Quel que soit le choix, en cas d’échec, on n’a que des regrets.
Il faut croire que ta vie n’a été que galère, c’était ton karma  puisque même après avoir trouvé un port ce n’est pas une seconde vie qui t’attendait, mais la mort.

Nous penserons toujours à toi beau et gentil Pah, nous garderons le souvenir de tes courses avec les chowpains et de ton bon regard.


Beaucoup de douleur aussi.
Mais nous sommes heureux de t’avoir rendu ta dignité de chien, bien nourri, bien toiletté et bien aimé.
Il fallait bien que quelqu’un le fasse.

 

Girl

21 novembre: Girl se laisse passer un harnais et rentre dans la maison avec moins d’hésitation. Nous envisageons de la laisser sortir de l’enclos lorsque le passage de porte nous semblera consolidé.

Girl en balade

 

17 Novembre 2020:  Nous ne l’annonçons pas très souvent car nous sommes comme les chow chows: extrêmement méfiants quant à la nature humaine dont nous n’attendons rien de bon. Mais tout comme nos chers chow chows, une fois que l’humain a démontré son sérieux et que  la confiance est acquise c’est définitif; aussi lorsque les adoptants de I-ou-Shin et Simba ont pris contact pour nous dire qu’ils acceptaient Girl telle qu’elle était, avec ses craintes qui sont peut être rédhibitoires et avec sa tumeur qui est peut être cancéreuse, avec juste pour objectif d’offrir un havre de paix à cette chienne de 9 ans et de s’adapter à elle sans espérer à tout prix qu’elle s’adapterait à eux, (même si accepter n’empêche pas d’espérer), nous avons dit « Banco ».

Mais nous n’actualisons pas la page de Girl pour annoncer qu’elle est réservée.
Nous l’actualisons pour faire part de ses progrès!

 

Et en premier lieu retour dans un enclos puisque cela semble rassurant pour Girl qui, dans cet espace restreint accepte de se mettre à l’abri dans la maison.

Ensuite ce sont les rillettes qui au bout de quelques semaines ont fini par tenter la belle. D’abord posées sur les croquettes, où elle n’y touchait pas faute de connaître. Puis elle a goûté et apprécié. Du coup nous y avons glissé de l’Anafranyl, un anti-dépresseur, déjà utilisé pour Opium, de façon à ce que la vie paraisse plus rose et les apprentissages moins stressants.
Résultat?
Impressionnants! D’abord avec un jeune garçon, Luigi, amoureux des chiens et venu visiter les chows du Pays des Langues Bleues:

Girl, Luigi et les chowchows

Luigi caresse Girl

Depuis les progrès s’enchaînent, principalement envers les femmes:

  • Claire (sans Gummie ni Isaac) est passée au PLB en voisine pour voir si avec elle le courant passerait mieux qu’avec Sylvie  et Girl a essayé une balade en laisse, avec la laisse lasso, pour lui éviter la crainte du harnais.
  • Puis courte séance toilettage qui a permis d’investiguer dans la fourrure et mise à jour de quantité de croûtes sur des plaies de léchage, probablement dues aux puces, vu la quantité de déjections découvertes. Heureusement rillettes et Nexgard se marient très bien. Du coup on pourra aussi traiter les parasites internes avec Nexgard Spectra. Youpi!

Depuis, au Pays des Langues Bleues, Sylvie n’a pas lâché l’affaire et tous les jours apporte un peu de mieux: les caresses se font plus franches, l’esquive est moins dans la panique et on peut effleurer le dos de Girl sans entrainer une fuite effrénée, le passage de la laisse devient chaque jour moins stressant et la marche en laisse -sans sortir du terrain- moins hésitante.
Dans les jours qui viennent Girl sera entrainée au passage des portes, qui la panique toujours et il est clair que si elle était livrée à elle même, elle se réfugierait encore sous les arbres plutôt que dans la maison.

Ensuite elle rejoindra I-ou-Shin et Simba.
Bien sûr il faudra à nouveau lui laisser du temps, mais l’apprentissage de la vie en société, fait tout doucement au rythme de Girl ne sera pas à reprendre à zéro car comme chacun sait: « On grave sur le marbre bien plus malaisément que sur le sable 
mais  les choses y sont conservées bien plus longtemps« 

Novembre 2020

Girl a 9 ans.
9 ans passés dans un élevage parfaitement aux normes.
Un élevage où Girl avait la possibilité de profiter d’un extérieur ombragé et de se mettre à l’abri des intempéries à sa convenance.
Un élevage où elle côtoyait des copains chiens.
Un élevage où elle mangeait à sa faim.
Un élevage où elle n’a pas forcément été exploitée.
Mais un élevage où la relation à l’humain était limitée car lorsqu’on vit avec plusieurs dizaines de chiens on ne peut pas se comporter avec chacun d’eux comme avec des chiens de famille et ce n’est pas médire que de l’écrire.

Girl est arrivée au Pays des Langues Bleues voici deux mois.
« Ses dernières chaleurs ont eu lieu en juin, cela nous laisse le temps de la stériliser, super » pense Sylvie.
Sauf que non.

Si Girl a été super sage dans la voiture où son ex maîtresse l’a portée pour la déposer car Girl ne connait pas la laisse, depuis il est impossible de l’approcher.  Oh! Girl n’est pas agressive, non. Girl est totalement dans l’esquive….. ce qui constitue un léger mieux par rapport aux débuts où elle était dans la fuite.

Girl est incorruptible car elle ne connait aucune friandise. Vache qui Rit, rillettes, récompenses pour chien, rien de cela ne fait sens.

Girl est incorruptible car les caresses, elle ne connait pas.

Girl est incorruptible car la laisse pour partir en ballade, ça ne lui parle pas.

Suivre les autres chiens pour renifler ça et là, oui.
Suivre les autres chiens lorsqu’ils rentrent dans la maison, c’est non. Blocage devant la porte.
A la longue, si on s’accroupit dehors, si on tend les doigts, Girl se laisse caresser le museau. Si on bouge pour tenter plus, elle fuit.

Quelques fois, les jours ou les nuits de grosses pluies, en ouvrant la porte à deux battants, Girl est rentrée et elle a pu rester à l’abri. Mais l’espoir qu’elle comprendrait que dedans aussi les chiens ont leur place a été déçu. Peu importe que tout le monde prenne ses aises sur un couchage, Girl reste debout, filant telle une flèche à  la moindre suspicion que quelqu’un veuille l’approcher…

Du coup la stérilisation est impossible car même à supposer que l’on puisse l’emmener chez le véto, il serait impossible ensuite de lui faire avaler les antibios et les anti inflammatoires. Et en supposant qu’il y ait un problème post op, impossible de l’attraper pour retourner consulter. Pourtant la stérilisation serait bien nécessaire car on voit sous le ventre de Girl une tumeur dont on ignore si elle est mammaire et bien sûr si elle est cancéreuse ou non.

Voilà Girl.
A part ces difficultés d’approche, Girl est extrêmement facile à vivre, compatible chie(ne)s et chat et pas du tout aboyeuse. En deux mois, au PLB on ignore encore le son de sa voix.

Evidemment impossible d’envisager de déparasiter Girl, ni de la brosser, ni de la vacciner.
Sylvie espère un déclencheur par l’exemple.
Ne pas oublier que Girl s’est laissée prendre dans les bras par son ex et qu’apparemment cette dernière avait pu la brosser.
Peut être qu’un jour Girl finira par suivre les chowpains lorsqu’ils rentrent pour la nuit?
Peut être q’un jour Girl finira par se laisser tenter par cette Vache qui Rit dont tous sont si friands?
Peut être qu’un jour Girl finira par cesser de remuer la queue de loin lors de la distribution de caresse et qu’elle approchera franchement au milieu de la troupe?
Si ce jour là arrive, ce sera gagné car c’est elle et elle seule qui aura surmonté ses craintes. Mais en attendant il faut supporter de la savoir dehors lorsqu’il fait froid ou pis, lorsqu’il pleut car Girl ne cherche pas à s’abriter, elle dort roulée en boule sur la pelouse ou le gravier.

Si une autre famille pense pouvoir faire mieux nous tenterons de piéger la belle pour l’emmener dans son nouveau foyer.
Présence d’un autre chien sympa souhaité.

Vous?