Tous les articles par Chôc

The Booklet!

C’est un événement!

Chow au Cœur a 7 ans.
7, chiffre mystérieux et magique associé à de multiples croyances à travers le monde entier.
7 années de dur labeur, acharné et passionné, contre vents et marées, avec parfois beaucoup de tristesse. C’est la vie.
Mais aussi,
7 années avec beaucoup joies, beaucoup de belles rencontres qui ont permis de tenir le cap et de continuer.
7 années de solidarité et d’amitié qui ont tissé un lien fort entre les membres.
7 années au cours desquelles nous sommes toujours allés de l’avant, sûrs de suivre un chemin droit et juste, celui d’un monde meilleur pour les chows.
7 années qui nous ont donné endurance, force et expérience.
7 années formatrices pour l’équipe qui aborde sereinement l’étape suivante, la création du Chowpôle.

Pour commémorer ces 7 ans de partage de valeurs communes, Dominique, l’adoptante de Twitch et de Melba,  nous a fait la surprise et la joie de résumer la dynamique de Chow au Cœur dans une petite brochure écrite, illustrée et imprimée par ses soins, elle l’a appelée  « Booklet ».

Son vœu en nous offrant cette brochure? Que tous ceux qui nous suivent soient animés comme elle d’un élan généreux et contribuent, en se procurant ce livre,  à aider les chows qui sont confiés à Chow au Cœur.

Dans ce Booklet, au travers de textes très émouvants, d’adorables dessins et des photos de quelques uns de nos protégés,  vous découvrirez la genèse de Chow au Cœur,  son évolution, ses besoins, son projet.

 

 

Vous quitterez sa lecture animés d’une énergie nouvelle pour aider, heureux et fiers de participer à  la mission que s’est donnée Chow au Cœur: rendre le monde meilleur pour les chows et pour ceux qui les aiment.

 

Pour vous  procurer le Booklet, pas de somme imposée, c’est votre motivation pour la cause qui  vous guidera.
Une info tout de même, chaque livre a coûté 28 e à Dominique, comme elle, laissez parler votre générosité.

C’est en envoyant votre don par chèque au siège de Chow au Cœur que vous pourrez vous procurer ce petit bijou.

Association Chow Au Cœur
20 rue Croix St Vincent 89340 Villeblevin

Ou bien encore via Paypal:

Et enfin un don via notre nouvelle plateforme de gestion est aussi possible, pour cela, suivez le lien:

https://chow-au-coeur.assoconnect.com/collect/description/178225-q-booklet-chow-au-coeur

Le parrainage de Fénix, par Dominique

Le parrainage? une évidence pour Dominique, la maman de Melba et de Twitch.

Pourquoi suis-je devenue marraine de Fénix? Parce que je me sens particulièrement attachée à ceux qui ne peuvent être adoptés.
Alors, au gré de leur passage au Pays des Langues Bleues ou en Familles d’Accueil je deviens marraine de certains chows qui ont besoin de soins particuliers ou en prévision d’interventions lourdes.
Ainsi en est-il de Fénix.

 

Fénix est actuellement en famille d’accueil chez des personnes au grand cœur qui s’occupent très bien de lui.
Mais il ne faut pas perdre de vue que  Fénix est un chien très fragile, avec une maladie très rare et souvent incurable: l’aspergillose.

Aussi je lui constitue une cagnotte en faisant un versement mensuel et si par bonheur on ne l’utilise pas pour Fénix, elle sera pour un autre qui ne manquera pas d’atterrir dans un piteux état.
Il y a tellement de dépenses obligatoires!
L’état des chiens récupérés par l’association demande de nombreuses interventions vétérinaires,  en plus des stérilisations et des vaccinations….. toutes celles que les ex n’ont pas voulu prendre en charge, raisons de l’abandon ou tout simplement ignorées, vécues comme des évidences: « c’est normal qu’il racle, c’est la race » ou « il a de l’entropion, c’est normal, c’est parce que c’est un vrai chow chow« , comme si les malformations étaient gage de conformité au standard.

Avoir un filleul et lui faire sentir qu’il est aimé…. même de loin.
Un chow important à mes yeux, qui ne sera plus jamais abandonné,
c’est une motivation évidente pour parrainer.

 

Marvin

07 mai 2021

Le 11 mai Marvin aura 5 ans et ce sont les membres de la SPA du Cannet qui vont fêter son anniversaire avec lui.

Marvin est un chow de famille, il vivait en appartement.
Sa compatibilité chat est probable car il vivait avec un matou et qu’ il est d’un naturel très débonnaire.

On nous dit que Marvin est un chow doux et calme, d’une prise de contact facile avec les humains.
Il a déjà été conduit au toilettage et s’est parfaitement laissé faire.
Dans quelques jours il va rencontrer un veto ophtalmo pour envisager une opération des entropions et il sera bien sûr castré.

Pour se porter candidat à l’adoption de Marvin il faut contacter notre association via notre formulaire de contact.

 

Ipso et Noisette

12 mai: « Salut, c’est moi, Ipso.
Ben j’peux vous dire  qu’à l’asso, pas l’temps de s’ennuyer! hop! hop!hop! 
Pas plus tôt arrivé, sitôt vacciné et castré! Mes impressions? ça fait froid aux fesses, j’osais pas m’assoir! 🤣

Deux jours après me revoilà en voiture!  Et là, je peux vous dire que c’était long! Bon, moi j’aime bien la voiture, il faisait beau, j’ai regardé le paysage… 5-6 h après, on était dans les montagnes….


J’ ai fait la connaissance d’une fille, Noisette qu’elle s’appelle. Elle a deux ans de moins que moi, il parait qu’elle est « dominante » mais moi j’ai rien remarqué, on a tout de suite sympathisé,  je la trouve joueuse, ça tombe bien, moi aussi.
Elle m’a montré son cadre de vie, des près à perte de vue, des murets en pierre sèche, des odeurs de bêtes sauvages….. ça me plait bien. 

C’est sûr que ça me change de la ville! Ici pas de trottoir!
Pour boire durant les balades, on trouve des « abreuvoirs pour les vaches »! L’eau est super fraîche! Et bonne! De « l’eau de source » elle dit Martine.


Ah! oui, j’vous ai pas dit, Martine c’est ma nouvelle maman.
Elle m’a juré que je serai plus jamais abandonné! Je l’a crois, c’est une vraie chowiste, elle se voit pas vivre avec d’autres chiens que des chows.
Il parait que pour qui nous aime on est « une passion à nulle autre pareille », ls chowistes pensent chow chow, respirent chow chow…. inconcevable pour eux de vivre sans chow chow.
Et Martine elle me trouve « éveillé, sensible et intelligent », c’est vrai que c’est tout moi ça….

Ben la vie, elle a de ces tournants à 180°…..me v’là parmi les vaches et les moutons….


Même s’ils aiment bien les autres chiens ls chowistes! D’ailleurs on se balade avec des chiennes de berger blanches et noires, des border collies je crois; c’est elles qui m’ont appris à boire dans les  abreuvoirs…

Alors voilà, 7 jours après mon arrivée à l’asso, je suis adopté! c’est ça le succès! 
Alors à bientôt pour la suite de mes aventures….  je compte me faire inscrire à un cours de  conduite de troupeau! 😜

 

 

5 mai 2021

Ipso a 7 ans et demi.

Acheté chiot dans une animalerie du Pas de Calais il a très vite été cédé par la famille à un collègue de travail qui le trouvait sympa.
Celui-ci décrit Ipso comme « affectueux et attachant, jaloux, têtu et fugueur« .
Tel n’est pas l’avis de la nouvelle compagne dont Ipso a mordu les deux grands enfants (autour de 18 ans) certainement dans une belle unité de temps, de lieu et d’action puisque dans son livret de santé figure un seul suivi vétérinaire de surveillance contre la rage.
Nous sommes obligés d’en parler puisque cela s’est produit.
Mais c’est sans la moindre crainte que nous avons accueilli Ipso au Pays des Langues Bleues car, du passé du chow raconté par son maître, rien ne laissait supposer la moindre imprévisibilité ni la moindre dangerosité et nous savons bien qu’il y a des personnes qui ne savent pas décoder le comportement d’un chien et peuvent le pousser à la faute alors qu’il n’a cessé d’envoyer des signaux d’apaisement.

Après quelques jours au PLB, absolution totale pour Ipso qui est… juste un chow chow.
Premier jour classique: « Wouaf , j’te connais pas« .
On donne au chien la possibilité de reculer, on tente de voir quel geste il comprend et permet de sympathiser, et en l’occurrence, avec Ipso, ce sont les Biscrocks, dont il raffole.
Approche réitérée plusieurs fois et on attend le lendemain.

Deuxième jour: « J’te r’connais, toi. C’est toi qui donne les Biscrocks, t’en as encore? » Oui, il y a des Biscrocks et même une balade s’il est possible de passer la laisse. Ipso esquive la laisse comme un boxer sur le ring, dansant de droite et de gauche…. Mais on parvient à mettre la laisse en lasso, balade, caresses, Biscrocks… et c’est gagné.
Désormais Ipso fait fête dès qu’on va le voir.

Avec les autres chiens il est tel que son ex nous l’a décrit, indifférent.
Evidemment on évite une rencontre avec l’affreux Louki….
Au bout de 3 jours, jeux avec Bailey’s….

Avec les chats, c’est plus curieux. Même dehors il ne reconnait pas un chat en Bacchus. Mais si ce dernier miaule on sent Ipso très intéressé. Peut être pour jouer, car Ipso se révèle très joueur, mais pas forcément. Nous éviterons les chats.

Demain nous testerons le veto pour la primo vaccination et la castration. Il parait qu’il est indifférent…

La voiture, on nous dit qu’il aime. Durant le court trajet qui le menait au PLB on le sentait inquiet, mais pas remuant en effet. Ni malade.

Côté santé Ipso va bien.  Il a bon appétit mais se limite de lui même. Il n’est ni trop maigre ni trop gros. Pas d’entropion, pas de problème de peau, pas de douleurs articulaires. Ipso est heureux de courir, de jouer, un petit moment, puis il retrouve son calme. Un chow chow quoi….

Ipso est aussi très sage à l’intérieur, très calme, très propre bien sûr. Pas du tout aboyeur.

Son ex nous dit qu’il serait heureux en pavillon. Probablement.
Mais Ipso est un chow actif et ce qui le rendra le plus heureux, ce sont des balades. Pas forcément de longues balades pour canaliser un trop plein d’énergie comme pour un jack russell, non, mais des balades pour renifler, découvrir, aller à son rythme… Alors nous préfèrerons pour Ipso un appartement avec des balades plutôt qu’un pavillon où il resterait seul à s’ennuyer.  Et à chercher par où partir découvrir le monde, ce que les humains appellent « fuguer », car chacun sait que l’oisiveté est mère de tous les vices et l’ennui facteur de troubles du comportement.

Dès qu’Ipso sera remis de sa castration il pourra partir rejoindre sa famille qui, cette fois, sera, nous l’espérons pour lui, sa famille pour toujours.
Vous? remplissez le formulaire de demande d’adoption.

Nouvelles de dernière minute: Ipso n’aime pas du tout la pluie mais il apprécie assez le brossage et les couffins moelleux.

Iris, 3 ième du nom

11 mai:  Iris va mieux mais vendredi 7 au soir nous avons tous eu une énorme frayeur.
Vers 18 h Régine et Lucien avaient récupéré Iris à la clinique vétérinaire où elle avait été stérilisée; après un petit tour dans le jardin  Iris semblait bien un peu fatiguée mais rien de vraiment anormal après une stérilisation.
Et puis tout d’un coup la couche d’ Iris était imprégnée de sang!
Sans tergiverser ils sont retournés à la clinique qui assure aussi les urgences et un examen rapide a révélé la triste réalité: les points de suture interne avaient lâché, Iris se vidait de son sang, le pronostic vital était plus que réservé.
La nuit a été longue.
Angoissante.
Pauvre Iris si gentille, si confiante, et qui n’a pas eu jusque là une vie semée de roses….

C’est avec énormément de craintes que nous avons appelé la clinique le lendemain, nous rassurant en nous disant qu’en cas de malheur ils auraient prévenu.
Effectivement, même si Iris était encore très faible, elle avait passé la nuit et les GR remontaient.

Iris a passé le we en clinique, perfusée.
Heureusement que cette fifille en a certainement vu d’autres et que la vie en cage, elle l’a probablement connue… En l’occurrence cela lui a servi. Pas de stress chez Iris qui  aurait risqué de la faire partir en coup de chaleur.

Lundi matin elle était néanmoins plus qu’heureuse de retrouver Régine et Lucien. Et ce sentiment était bien réciproque!
Depuis Iris se remet doucement, les steaks sont au menu des repas pour l’aider à se refaire une santé.

Les points internes qui lâchent, cela arrive rarement, mais c’est déjà arrivé.  Pour la castration de  Léo.
Une intervention, même dite de confort, n’est jamais anodine et la surveillance en post-op doit toujours être maximale.
Merci à nos FA de toujours être présentes pour leurs protégés.

 

1er mai 2021

Comment cette chienne qui  avec son copain Irwan donnait à son éleveuse, il y a 18 mois encore des chiots dument inscrits au LOF  a-t-elle pu se retrouver à faire la manche devant un supermarché du Vaucluse en compagnie d’un clochard? Mystère. On ne peut que supposer que l’air pollué d’un parking et les restes de maigre pitance correspondaient au critère de « retraite heureuse et bien méritée » qu’évoquent ces gens-là lorsqu’ils larguent leur chien sur LBC ou sur FB.

Ce que nous savons c’est qu’Iris n’a pas été déclarée volée et que jamais l’élevage qui l’exploitait n’a même pris la peine de la mettre à son nom: à 8 ans, Iris était toujours au nom de sa naisseuse; Laquelle, dûment contactée par nos soins, s’est bien gardée d’aider à accélérer la procédure  pour passer Iris au nom de l’asso.
Ah! « l’amouuuuuur de la race », toujours évoqué, trop rarement constaté….

Des raisons qui ont poussé un client du supermarché à  proposer au SDF un caddy de nourriture en échange des deux chows, nous ne savons rien non plus.  Espoir qu’il rentabiliserait son achat? Pitié pour les deux pauvres chiens? Qu’elle que soit la raison, quelques mois après une de ses amies nous contactait, expliquant qu’il ne pouvait plus les garder et leur destin s’est séparé là.

Régine et Lucien  sont allé chercher Iris pour la garder chez eux en famille d’accueil, le temps de mettre ses papier à  notre nom, de la faire vacciner -car si Iris a été vaccinée un jour nous n’en avions pas trace- et stériliser, de la rendre belle comme elle n’aurait jamais  du cesser de l’être et de la faire manger à satiété. Car Iris était maigre. Tout comme Irwan d’ailleurs.

Régine et Lucien ont aussi pris le temps de découvrir Iris.
Iris est une fifille qui adore qu’on s’occupe d’elle, qu’on lui parle ou qu’on la toilette.
Iris est sympa avec les chiens.
Iris ne bouge pas en voiture.
Iris tire en laisse, du moins au début de la balade, après tout rentre dans l’ordre.


Iris déteste les chats,  elle passe des heures à les observer, espérant qu’un téméraire sautera par dessus le portail.

Que dire d’autre sinon qu’ Iris est prête pour découvrir sa nouvelle vie? Elle étudiera attentivement toutes les propositions que nous lui transmettront, pourvu qu’il n’y ait pas de chat dans sa nouvelle famille.