Tous les articles par Chôc

Nel’s

09 septembre: Trop d’ émotions ont accompagné l’arrivée de Nel’s dans sa FA: le départ de Chamboultout  le même jour, la maladie certainement psychosomatique de Danna suite au décès de son copain (vomissements, régurgitation),  et puis le début des jeux entre Nel’s et Danna, le goût de vivre qui revient chez leur chienne, puis parmi les humains… et Nel’s qui ne fait plus de hot spot! se sentirait-il bien dans le Morvan?

Marie-Françoise, Daniel et Alexis le croient, et ils ont décidé d’adopter Petit Nel’s!

On prend quoi pour fêter ça Danna?

 

1er septembre: Cela tombe bien qu’il faille faille remuscler Nel’s par de tranquilles marches en laisse  car ses humains sont des adeptes du lèche-vitrine, des brocantes et des fêtes en tout genre. Les chiens suivent partout! Idéal aussi pour sociabiliser un toutou et le préparer à tout type d’adoptants…. du moment qu’ils n’ont pas de chats car petit Nel’s, peut être sous l’influence  de Danna s’avère être un grand chasseur de bêtes à poils: chats, brebis, daims….

28 août: Retour du véto:  Nel’s est examiné sous toutes les coutures.

Apparemment l’articulation n’est pas enflée mais Nel’s souffre d’un défaut important de musculature car, ayant été victime de l’infection de son genou très jeune, il a grandi en évitant de prendre appui sur ses pattes arrières.  Au programme osteocynesine, chondroprotecteurs et marche au pas.

26 août: Petit Nel’s était à la balade du lac de Sapins avec ses copains Mitchko et Danna….et bien d’autres.

 

C’est amusant mais trèèès fatigant!

15 août: Nel’s continue son apprentissage de la vie en compagnie de Danna, Mitchko et de leurs humains: au programme brocante et apprendre à bien se tenir dans une charcuterie … »Seigneur, donnez-nous nos croquettes quotidiennes et ne nous laissez pas succomber à la tentation« …..

Je m’appelle Nel’s.

Le dimanche où je suis parti en voiture avec mes parents, j’étais plutôt content, c’était la fête! On a roulé pas mal, ça m’a bien amusé de voir tous ces paysages, puis on s’est arrêté sur un parking où….. vous le croirez pas! il y avait une chowchotte! une chienne comme moi! J’en avais jamais vu…. enfin, pas vu depuis que j’avais quitté ma maman et mes frères et sœurs! J’étais plutôt content même si la fille elle avait pas l’air bien sympa. Elle voulait pas jouer, elle disait que j’étais trop petit…. c’est pas vrai, j’ai 8 mois et je suis un grand chow chow!

Les choses se sont gâtées quand j’ai compris que mes humains avaient bien l’intention de repartir sans moi….

Hé! j’veux pas…..

Mais j’étais attaché, qu’est ce que je pouvais faire que subir? alors j’suis monté dans cette nouvelle voiture, avec la Danna. On a encore roulé….y’avais toujours de jolis paysages, mais j’étais triste. C’est donc ça être abandonné? ça veut dire qu’on ne reverra jamais les gens qu’on aime? ça veut dire qu’on aimait et que eux ils faisaient semblant? j’comprends pas…..

Pourtant ils ont toujours été gentils avec moi…. je jouais beaucoup avec les enfants, parait que je les pinçais fort et que je faisais mal….mais personne m’a jamais appris à doser la force de mes dents…j’suis pas vilain, j’suis juste un bébé….

J’comprends pas…. quand j’ai été très malade, il y a quelques mois, ma maman était très inquiète et on a couru chez le veto…. j’avais très très mal à mon genou, il était très gonflé. On m’a fait des radios, j’ai été très sage. J’ai bien pris tous mes médicaments…. puis comme ça passait pas, maman elle m’a emmené faire un scanner. Il paraît que j’avais une arthrite septique , ça fait très mal une arthrite septique, j’pouvais même pas jouer….

https://www.clinique-abvet.com/arthrite-septique.php

Quand j’ai été guéri, j’ai pas pu arrêter les antibios car je me suis mis à faire des hot spots……puis mes parents ils ont profité que je devais me faire anesthésier pour contrôler qu’il y avait plus de vilaine bactérie dans mon genou pour  me faire castrer, c’était en juin….Tu parles d’une vie pour un petit chien…..mais ils me soignaient tellement bien que je croyais qu’ils m’aimaient, alors j’étais heureux et je jouais avec les petits…j’crois que c’était mon erreur… je pinçais…ils se sont mis à avoir peur de moi…

Vous avez vu? j’essaye d’être sérieux, de me tenir comme un grand chow chow!

Alors, pour en revenir à ce fameux dimanche, me voilà revenu dans une sorte d’élevage sauf qu’on était tous des chow chows abandonnés!

Chamboultout, Danna, Jasper, Helmo et Mitchko

Ça démarrait plutôt bien et je commençais à trouver ça sympa mais Chamboultout est tombé malade et on a dû l’accompagner chez le veto…..

Chamboultout, Danna et moi…

Le pauvre nous a quitté dans l’après-midi, j’ai pas vraiment eu le temps de le connaître mais j’ai bien vu qu’ils étaient tous très tristes alors je me suis montré très très gentil pour les consoler car finalement dans cette histoire, on était tous très malheureux, même Danna ça l’a rendu malade de perdre son copain Chamboultout…..

Je promène Daniel pour l’aider à surmonter son chagrin…

Mais moi je suis tout petit, et le chagrin chez un petit chien, ça ne dure pas! allez, on joue? 

Finalement c’est moi qui ai apporté de la joie de vivre! parce que Jasper a été adopté et il est parti, Helmo a été aussi a été adopté et il est parti et ma famille d’accueil allait de chagrin en chagrin…. j’ai compris qu’on était tous très aimés, et que c’est parce que les familles d’accueil nous aiment très fort qu’elles nous prennent, nous soignent, et nous laissent partir, pour pouvoir permettre a beaucoup de petits chiens d’avoir une nouvelle vie, des fois plus jolie que la première.

Daniel et Alexis, Danna et moi.

Et maintenant il faut laisser la parole aux humains pour parler de Nel’s car, forcément, il ne peut pas être objectif!

Daniel: «  Côté caractère, c’est un vrai pot de colle. Pour moi c’est un mini Chamboultout, je ne peux pas m’absenter sans qu’il pleure. Il aime bien tout le monde, mais moi, il ne me quitte pas.

Avec les chiens, il est très joueur et fait de bonnes parties avec Danna. Depuis qu’il est arrivé, Danna joue moins avec Mitchko, c’est un peu triste pour Mitchko, mais Danna a choisi. »

Marie-Françoise: « Nel’s, on l’appelle Petit Nel’s, car non seulement il est très jeune mais surtout, il n’est pas très grand.

Et puis il a un truc bizarre, il est beaucoup plus développé de l’avant que de l’arrière, comme si l’arrière n’avait pas forci. Et presque depuis le début, il boite. Est-ce que c’est parce qu’il joue beaucoup? mais à son âge c’est pas normal. Ou alors, vu qu’il n’a plus de hot spots il n’est plus sous antibio et peut être que la bactérie est revenue?  On attend que notre veto revienne de vacances et on ira lui montrer Petit Nel’s.

Et puis encore quelque chose: il boit vraiment comme un cochon! il met de l’eau partout et ça macère sous son menton et son poitrail, il faut toujours l’essuyer pour éviter les fameux hot spots. Mais bon, c’est pas l’eau qui lui donnait des hot spots chez sa famille d’origine car au vu des poils qui repoussent, ils étaient situés plutôt sur l’arrière train. Ici il n’a plus rien. Je sais pas pourquoi. »

Alexis: « Moi je le trouve super! On joue mais il ne me pince pas. C’est surtout avec Danna qu’ils jouent à se pincer. Je crois qu’elle lui apprend à ne pas faire de mal. Et j’en ai pas du tout peur! il est trop mignon Petit Nel’s! »

Alors, à l’adoption Petit Nel’s? Ses ex (qui ne l’ont pas abandonné comme le croit Nel’s mais qui nous l’ont confié après beaucoup de réflexion)  nous ont envoyé son dossier médical et dès le retour du vétérinaire de la famille d’accueil nous irons lui montrer Nel’s, sa boiterie et son atrophie de l’arrière train pour tâcher de l’aider à grandir harmonieusement et sans douleurs.

Nous ne savons pas dans quels soins ni dans quel frais cela va entraîner ceux qui voudraient partager sa vie.

Nous vous en dirons plus très vite…

Hatchi

Ses ex l’ont prénommé  Hatchi, comme le héros du film avec Richard Gere, symbole même de la fidélité….  au passage, Hatchi a réellement existé découvrez son histoire en cliquant sur ce lien:  http://blog.dogfidelity.com/2016/11/lhistoire-de-hachi/ 

Mais les humains n’ont pas la fidélité des chiens, c’est bien connu, et notre Hatchi, 18 mois, se retrouve au refuge de St Trond.

Dans le film,  (et en vrai au Japon) le maître de Hatchi meurt et Hatchi l’attend sur le quai de la gare.

Le Hatchi du refuge de St Trond a une grosse dysplasie de la hanche et ses maîtres l’ont largué….enfin , peut être pas pour ça…. c’est aussi l’époque des vacances…

Souvent on a honte de faire partie de l’espèce humaine….

Sauf lorsqu’on rencontre des gens qui œuvrent sans cesse pour soulager de pauvres animaux des souffrances où les ont plongé l’égoïsme, l’inconscience, la lâcheté des autres…. tel est le cas de l’équipe du refuge de St Trond, refuge qui oeuvre formidablement bien pour donner une autre chance aux animaux qui leurs sont confiés.

Qui est Hatchi? 18 mois, on l’a dit, mais aussi une boule d’amour ne demandant qu’à aimer et être aimé une fois qu’il a surmonté un petit côté timide. Et pour l’aider à prendre confiance, rien de tel qu’une bonne promenade!

Il partage son box et le parc de détente avec une chienne, pour la compatibilité mâles, le refuge ne sait pas et ne veut pas prendre le risque de voir revenir Hatchi pour cause de mésentente.

Le test chat n’a pas été fait et on sait qu’en refuge, il n’est pas toujours valable….

Par prudence le refuge évitera les très jeunes enfants mais rien ne laisse supposer que ça n’irait pas avec Hatchi.

Ce qu’il faut surtout à Hatchi, c’est un profil d’humains particulier: des humains qui ont vraiment la protection animale chevillée au corps et qui veulent vraiment montrer à Hatchi qu’il y a des humains très bons, très généreux et très altruistes.

Car Hatchi a besoin d’être opéré. (opération prise en financièrement en charge par le refuge)

On voit que la tête du fémur droit est prise dans la masse de muscle (comme lors de l’opération qui consiste en la résection de la tête du col du fémur en cas de dysplasie des hanches.

Le vétérinaire orthopédiste du refuge veut mettre une prothèse à la hanche gauche car il pense qu’ ainsi celle qui est dans le muscle sera soulagée et qu’elle tiendra le coup.

Cette opération sera prise en charge par le refuge. Mais il faut qu’Hatchi trouve des adoptants qui s’occuperont de sa rééducation car un chien n’est pas une voiture qu’il suffit d’apporter au garage pour faire réparer et repartir à fond sur l’autoroute! Un chien est comme un humain, après une opération orthopédique, il a besoin de rééducation, en laisse courte durant quelques jours, d’exercices dont on allonge la durée ou la complexité au fil des semaines… tout cela sera vu avec le vétérinaire du refuge, raison pour laquelle le refuge de St Trond ne souhaite pas des adoptants trop loin, des adoptants en Belgique seraient idéaux.

Le refuge et les adoptants d’Hatchi travailleront de concert pour le bien du chien, les premiers devant gagner sa confiance pour pouvoir lui prodiguer les meilleurs soins, les seconds conseillant et épaulant financièrement les premiers afin de remettre en état ce très jeune, très beau et très gentil chien.

Alors, partants pour l’aventure?

Si vous êtes francophones, contactez-nous et nous vous mettrons en contact avec le refuge:

Demande d’adoption

Sinon vous pouvez contacter directement le refuge de St Trond:

http://www.dierenasielsinttruiden.be/dieren-in-het-asiel/zoekertjes-honden

http://www.dierenasielsinttruiden.be/dieren-in-het-asiel/zoekertjes-honden

Zoé n’est plus….

19 août:  1h du matin, c’est un coup de téléphone de la police qui a prévenu Isabelle, au nom de laquelle elle était toujours inscrite à Dog-ID, l’équivalent belge de l’ Icad, de la mort de Zoé. Elle a été heurtée par un véhicule.

Depuis 9 jours Zoé avait fugué de chez Muriel et Joël, sa FA.  Pour comprendre les raisons de sa fugue, il aurait fallu pouvoir rentrer dans la tête de Zoé, car elle n’avait pas seulement profité d’une porte ouverte, comme cela arrive trop souvent, non, elle avait défoncé la clôture pour partir, pourquoi?

Zoé, recherchée par Muriel et Joël, par Isabelle et Luc qui vivent non loin de là n’a jamais daigné se montrer. Isabelle était même allée battre la campagne en compagnie de ses chiens, espérant qu’en les reconnaissant, Zoé viendrait les retrouver…..

Muriel avait prévenu les voisins, les chasseurs, les commerçants, la police et même des employées qui travaillaient à un chantier sur la nationale.

Zoé était parfois signalée par les voisins, assez éparpillés autour de chez Muriel. Elle avait établi son habitat dans un périmètre de 3 km autour de la maison… mais restait inapprochable à la moindre tentative.

Muriel l’avait même vue en début de nuit venir manger les croquettes laissées dans la cour à son intention. Mais au premier bruit Zoé était partie….

Alors?….  alors peut être que les traumatismes subis par Zoé chez son premier maître étaient trop profonds pour avoir disparus au terme d’une année de bons soins prodigués par Isabelle et Luc… N’oublions pas que Brandie aussi avait fugué dans les jours qui avaient suivi son arrivée chez le couple, trouvant la mort dans des conditions similaires….. des trois chowchottes adoptées par Isabelle et Luc dans un refuge louche au terme d’une vie de galère, il n’en reste plus aucune: Brandie et Zoé sont décédées heurtées par une voiture au terme d’une fugue, Edra a succombé à un cancer…

Les trois chiennes ont été aimées par tous ceux qui ont eu la chance de les rencontrer: Kristien qui les a promenées au refuge et a tout fait pour les sortir de là, Isabelle et Luc qui les ont adoptées, ne s’arrêtant ni à l’âge ni à l’état de santé, déplorable pour Brandie et Edra, Muriel et Joël qui s’investissent toujours de tout cœur pour leurs protégés et même Dominique, qui devait adopter Zoé et qui, sans l’avoir connue, l’aimait déjà.

Toute notre équipe est dans la peine, tous les amoureux des chows sont dans la peine, un seul ne l’est pas: celui qui a donné une vie si abominable à Zoé et Brandie qu’elles ne pouvait plus faire confiance en l’humain.

Tellement belle!

Vous vous souvenez de Zoé?

Boy, Brandie, Edra, Nuwa et Zoé

Et bien malheureusement, au fil du temps, Cheyenne avait de plus en plus de mal à accepter Zoé, et, la fréquence des bagarres augmentant, Isabelle et Luc  n’ont pas eu d’autre choix que de se séparer de Zoé.

C’est Muriel qui, en voisine, est allée chercher Zoé. Pas facile pour la petite chowchotte! …. même si elle restait dans une ambiance remplie de copains chiens, la nouveauté est difficile à appréhender, pour les chiens comme pour les humains.

Le parcours en image de Zoé dans sa nouvelle famille:

Qu’on se rassure! les craintes de Zoé n’ont pas résisté longtemps devant le savoir faire des humains, le savoir vivre des chiens et la bonne humeur générale de la famille en ce bel été ensoleillé:

Alors, que dire de Zoé?  Son âge? autour de 4 ans, peut être 5.

Et puis? Zoé est sage, tranquille, joueuse un peu, sociable avec ses congénères, sociable avec les chats, elle n’a pas de soucis de santé, tranquille en voiture, aime les balades, propre évidemment, très belle aussi.

Aucun défaut? Si!si! un gros:  Zoé est une affreuse gourmande! Les croquettes, connaît pas, elle ne veut même pas savoir que ça existe. Il faut pour Zoé des petits plats mijotés maison. Mais cuisiner pour son chien ne participe-t-il pas du bonheur qu’il y a à partager sa vie?

Si vous voulez cuisiner pour Zoé, inscrivez-vous ici:

Demande d’adoption

Floki

Je m’appelle Floki et j’ai deux ans.

Comme beaucoup de mes congénères j’ai été acheté par une maîtresse trop jeune, à la vie encore en devenir… Oh! elle m’aime beaucoup, c’est pas la question, j’ai souffert de rien, j’ai été bien soigné, entretenu, j’ai pas de traumatisme…. sauf peut être celui de la solitude car après un début de vie très sympa, en maison, avec plein d’autres chiens (oui, son copain faisait du gardiennage de chien, je suis donc un jeune chow chow plus que sociable, j’adore les copains, mâles et femelles….) on s’est retrouvé maman et moi en appart…. et comme elle devait aller bosser, en déplacement, ça m’est arrivé de rester 3 jours et 3 nuits tout seul… pas souvent, hein!, mais ça m’est arrivé.  Ces derniers temps, je voulais même plus manger tellement j’étais triste….

Alors ma mère a fait le choix qui s’imposait: celui de me confier à Chow au Coeur! En plus je connais bien ma FA! je suis très content! même que je remange!

Dans ma FA, il y a une copine chowchotte. On allait souvent se promener ensemble. Bien sûr ici aussi sa mère va travailler, mais d’abord on reste pas seul des heures et des heures, et puis on est deux, alors ça va, je suis heureux, tranquille.

Que vous dire de moi? Je suis un chow de famille, pas collant mais pas craintif, pas du tout agressif. D’ailleurs j’aime bien les gens. Ils m’ont jamais fait de mal les gens. J’aime bien les enfants aussi. Les chats, je les course lorsque j’en vois dehors. Ça veut pas dire que je les aime pas, mais autant éviter, c’est toujours long d’apprendre la cohabitation chien-chat à un toutou (ou à un chat) qui n’a pas les bases…

Je n’ai aucune maladie, j’ai été régulièrement suivi par un veto, toujours vacciné, même contre la leishmaniose…

J’adore me balader, courir, j’ai du rappel:

Mais je sais aussi rester tranquille lorsque je suis dedans:

 

Je ne suis pas malade en voiture. J’en ai fait souvent de la voiture. Pour aller balader au bord de la mer par exemple.

Alors quelle vie je souhaite maintenant? et bien tout me convient, je suis pas difficile. Mais si vous travaillez encore, ou si vous vous absentez souvent, j’aimerais bien un autre chien sympa pour me tenir compagnie. Et si vous vivez en appartement, j’aimerais bien que vous soyez adepte des belles balades, parce que je fais pas partie des chows poussah qui sont toujours à  500 mètres à l’heure.

Vous pourriez me rendre heureux? alors remplissez le formulaire d’adoption:

Demande d’adoption

 

 

Jasper

17 septembre: Jasper et Grichka

 « On est tout propre et presque sec !  » 

31 juillet 2018:

« Coucou les humains!

Je m’appelle Jasper, je suis un chow chow de 4 ans, noir comme vous le voyez!

L’asso m’a confié le soin de vous raconter mon histoire mais je sais pas trop par quel bout commencer….

  • Soit je vous fais pleurer en vous racontant mon enfance misérable chez des humains socialement et intellectuellement défavorisés mais fiers de se la péter avec un chow chow, surtout lorsqu’on peut rentabiliser son acquisition par quelques portées vites vendues via les réseaux sociaux et autres supports gratuits….  et oui, un numéro de transpondeur, ça cause!…. Là je serais obligé de vous parler de choses qui vont gâcher vos vacances…. 
  • Soit je vous parle de ce jour béni où ces crétins m’ont largué dans la rue, marre de me voir car je sentais trop mauvais, marre de me nourrir, marre de m’entendre aboyer ma faim….. Et à partir de là ma vie a été belle!…. Bon, ok, un peu de stress au début car même si on se dit « Fini les 4 murs, à moi la liberté!« , il n’en reste pas moins que les quelques croquettes qu’on avait plus ou moins tous les jours…. va falloir les trouver!…. Bon, je vous rassure, ma bonne bouille m’a valu des sympathies qui se sont traduites en caresses, en croquettes et eau bien fraîche….
Je suis un pauvre chow chow abandonné…por mangé, silvoplé…..

Pucé, non réclamé (et pour cause! mais il faut bien respecter les délais légaux…. dura lex, sed lex), testé chien (j’aime bien, surtout les filles) , chats (j’aime pas, même les filles) et enfants (j’aime bien, pas vu de filles) au cours de vacances idylliques, au sein d’un grand domaine avec pleiiiiiin d’animaux sauvages, hé! hé!… vous voulez voir?

Evidemment, au bout de quelques jours …. oups! et oui! vous l’avez compris…..

T’inquiète pas Jasper, on est tous avec toi!
Chamboultout, je ne veux pas y aller!!

Hé! oui! j’ai été castré….bon, je m’en suis remis, c’est pas non plus la mer à boire… plus contrariant, à mon retour  qui je trouve chez moi?????

Qui c’est celui là???

J’ai dû partager mes copains et mes humains avec un nouveau venu, Mitchko. Celui-là, je l’ai pas du tout aimé!

T’inquiète pas Jasper, moi je t’aime!

Mais à l’asso, ils m’avaient déjà trouvé ma famille pour la vie, alors j’ai pas été obligé de le supporter longtemps le Mitchko. 

Maintenant je vis avec de chouettes parents, avec une chowette copine, dans un chouette appart d’une chouette ville! elle est pas belle la vie?

T’es sûre que je peux me baigner?

 

Je vais plutôt me contenter de boire un peu.

C’était mon comte de fée rien que pour vous!

Je vous souhaite un bel été à vous aussi!