Chamalow

24 avril: Se cacher pour surprendre d’éventuels intrus est une des activités préférées de Chamalow…

Chamalow
Hé!Hé! vous me trouverez pas!
Chamalow
Trouvé Chamalow!!!

14 avril: Chamalow découvre  le printemps Alsacien…

Chamalow

N’est-il pas superbe? Mais c’est surtout d’entendre dire par ses adoptants quel merveilleux compagnon il est, participant à toutes les sorties et à toutes les réunions de famille, qui fait chaud au cœur.

Car n’oublions pas que Chamalow avait été classé 3 « chien à la dangerosité critique pour certaines personnes ou dans certaines situations »….on a envie de dire « comme tout chow chow », chien méfiant par excellence et dont il faut acquérir la confiance avant de se livrer à des manipulations ou des démonstrations d’amitié.

La confiance d’un  chow chow se mérite, elle ne dépend pas d’un contrat qui fait de l’adoptant son propriétaire.

Chamalow

11 février:  » Cela fait déjà 5mois que j’ai pris mes aises dans ma nouvelle famille*;) Clin d’œil

Je prends grand plaisir à me balader en compagnie de mes maîtres
Je suis gentil avec les invités même avec leur fils qui passe la nuit de temps en temps *:) Heureuxdans ma demeure
J’attends le printemps avec impatience comme mes maîtres pour aller au jardin
J’ai pris quelques centimètres à la taille pour ressembler davantage à mon maître*;) Clin d’œil*:-&lt Gros soupir   
 Salutations Chamalow » 
Chamallow
Pause après une bonne randonnée.

16 décembre: « Le temps passe vite ; Quatre mois en Alsace, la belle période qui arrive l’époque des  » Brédles » des marchés de Noël .

J’ accompagne mes maitres sur les marchés et j’ai rencontré un bébé chow chow .

Comme d’habitude je fais le beau et signe des autographes*;) Clin d’œil pour quelques caresses en attendant ce fameux Père Noël *:-/ Perplexe (Rappelons que Chamallow était classé 3 sur 4 au niveau de sa supposée dangerosité. ndlr…..)

BONNES FETES et JOYEUX NOEL
Chamolow « 
Chamallow

02 octobre:  » Voici de mes nouvelles

J’ai mis un peu de temps pour m’habituer à la vie de campagnard ?*;) Clin d’œil
A présent je passe à côté des chevaux , des moutons , vaches sans aboyer ;
Je reprends du plaisir à monter dans la voiture pour des promenades
Je reste même dans la cour tout seul pour profiter des rayons de soleil
Le soir je suis attentivement les émissions à la télé et quelquefois, je donne mon avis avec un gros wouah ;;;*:)) Marrant
Salutations Chamalow »

25 Septembre: « M’avez – vous reconnu????

chamalow

C’est moi Chamalow , c’est comme cela que je monte la garde chez mes maîtres !
Qui osera s’approcher de la porte d’entrée??*;) Clin d’œil « 

 

16 Septembre: « Bon, alors je ne parle pas encore très bien l’ « alsachien » mais j’ai réussi à me faire comprendre: Che feux tormir afec fous deux dans fotre chambre!…… et voilà, 15 jours après mon adoption, c’est dans la poche, fini le tapis au sous sol!…..faut dire que mes prédécesseurs chow chows avaient très bien éduqués ces deux humain là!  *:) Heureux

08 Septembre:  » Chamalow  *:) Heureux

Un grand merci à tous les gens qui m'ont aidé à surmonter cette épreuve. Quant aux autres.....les juger m'abaisserait à leur niveau.
Un grand merci à tous les gens qui m’ont aidé à surmonter cette épreuve. Quant aux autres…..les juger m’abaisserait à leur niveau.

Je me suis bien habitué à ma vie en Alsace;

C'est moi, Chamalow, après un bon brossage.
C’est moi, Chamalow, après un bon brossage.

Il faut préciser que mes nouveaux maîtres sont des jeunes retraités et qu ‘ ils disposent de beaucoup de temps pour les promenades , les jeux.. Ma maîtresse dit que je suis adorable;!!!*;) Clin d’œil

Je vous présente mes parents. Nous allons souvent promener dans la forêt toute proche.
Je vous présente mes parents. Nous allons souvent promener dans la forêt toute proche.
Enfin le plaisir de renifler, de marcher, d'élargir l'horizon après 3 mois de refuge. Et quelle vie avant?
Enfin le plaisir de renifler, de marcher, d’élargir l’horizon après 3 mois de refuge. Et quelle vie avant?
Mon emploi du temps : après un petit déjeuner copieux fromages – vitamines – croquettes en compagnie de mes maîtres , je suis de surveillance dans la cour.
Vers midi , je rentre dans le salon pour une sieste bien méritée et l’après – midi je soutiens mon maître moralement qui s’adonne au jardinage*:::^^::: chaud
Le soir , je regarde la télé avant de m’endormir au sous – sol sur mon tapis
Dimanche j’ai fait une ballade dans les Vosges du Nord  , nous nous sommes désaltérés à la terrasse du refuge! J’ai fait du charme à la serveuse*;) Clin d’œil
Alors, j'ai l'air d'un monstre?
Alors, j’ai l’air d’un monstre?
 02 Septembre: Nous recevons un mail de Chamalow :
« Je souhaite vous donner de mes nouvelles d’Alsace
Ma vie a bien changé depuis dimanche ! Après un voyage de quelques heures dans 2 voitures différentes me voilà arrivé en pleine nuit en Alsace.; J’étais tellement épuisé que je me suis endormi rapidement .
Ce n’est que le lendemain matin que j’ai pris le temps d’examiner de plus près mes nouveaux maîtres , ma demeure , mes voisins.
Après un brossage rapide , j’ai fait une promenade dans la forêt voisine! Il y a tellement d’êtres bizarres à découvrir à la campagne!
Aujourd’hui , j’ai pris un bon  bain! Il paraît qu’à présent je sens bon?
Mon maître pense que je peux l’accompagner en Allemagne pour des courses ! Il paraît que là-bas il y a, des demoiselles chow -chow  qui se promènent souvent ! Et moi qui ne  parle pas l’allemand!
Je remercie toutes les personnes qui se sont occupées de moi durant mon séjour à St Omer et l’association « Chow au Cœur » qui s’est mobilisée durant quelques jours pour me permettre de commencer une nouvelle   vie !
J’ai une pensée pour mes copains du refuge , j’espère que eux aussi trouveront bientôt leur place dans un nouveau foyer.
Je vous enverrai prochainement quelques photos de moi. »

30 août: Encore un coup de gueule contre les crétins! cette fois  tous ces gens qui se croient capables d’adopter un chow comme ils adopteraient un autre chien, sans rien ou presque connaître de la race. Et tout particulièrement les adoptants de Chamalow qui, fin juillet, se sont crû capables d’adopter un chow, parce que leurs amis, ou voisins, ou copain de copain en a ont un! Et coup de gueule surtout car cette inconséquence aurait pu être funeste pour Chamalow .  On ne le répétera jamais assez , le chow est un chien très particulier, tant au niveau de sa santé que de son caractère, ce dernier requérant des adoptants totalement amoureux et dévoués à cette race exceptionnelle ou au moins prêts à le devenir!

Voici donc l’histoire de Chamalow depuis la fin juillet: « adopté » par des gens qui ne connaissaient du chow que son côté léonin et sa langue bleue, il a été ramené au refuge dans les heures qui ont suivi son adoption car il avait mordu. Mais dans toute morsure, il faut surtout étudier les circonstances.

Et dans ce cas, forcément! arrivée par l’arrière, l’adoptante l’a attrapé par le collier pour empêcher Chamalow d’aller où il avait envie d’aller! 100% de risques de se faire mordre. C’est arrivé!

Mais  c’est Chamalow qui a fait les frais de la bévue humaine car au lieu de reconnaître la sottise du geste, se désinfecter et se taire, elle a ramené dare-dare le pauvre loulou dans son refuge: « c’est entièrement de ma faute mais maintenant j’ai peur »!

Il faut bien comprendre que les conséquences de cette stupidité humaine auraient pu être dramatiques pour ce placide pépère:

  • qualifié de chien mordeur, Chamallow doit subir les 3 visites vétérinaires de rigueur, passe encore, enragé, il ne l’est pas.
  • Mais pire, Chamalow doit voir un vétérinaire comportementaliste. Or Chamalow déteste « blouse blanche » et son lieu d’exercice qui sent les médicament et le stress des loulous passés avant lui. Les gens du refuge croisent les doigts: « classé 4, donc inadoptable, non, j’y crois pas, il n’est pas agressif mais 3…. ça va pas rendre l’adoption facile… »
  • Bingo! le 24 août, c’est un 3 qui orne le rapport vétérinaire! « Difficilement manipulable » le refuge doit être hyper vigilant avec les adoptants…..

Et c’est là que Chamalow a une chance inouïe! Le chance que Chow au Cœur existe et connaisse son existence, la chance que quelque part en Alsace un couple de passionnés et très discrets chowistes suive le travail de l’association, la chance que le couple désire adopter rapidement un chow suite au décès de leur dernier protégé, Toronto, sorti lui aussi de SPA.

Ce même 24 août, le fameux 3 qui laisse à Chamalow le droit de sortir du refuge est accueilli par eux  avec un immense soulagement: « Il lui faut juste du temps à ce pépère! et du temps on en a. Toronto, on l’a monté dans la voiture au lasso et j’ai mis trois semaine à l’approcher. Après il est devenu un merveilleux compagnon! ».

Les papiers se règlent directement entre les adoptants et le refuge; pour le co-voiturage jusqu’à Reims, place de la cathédrale, c’est Anthony et Lucie, en we dans le Nord qui s’y collent:

Chamalow
Chamalow, surnommé Babe le cochon à cause de son odeur et de sa respiration.

16 h: Au refuge, Chamalow a fait un peu la forte tête pour monter dans la voiture.

18h, appel de Lucie: « Chamalow a sauté sur mes genoux et il aboie contre mon visage, je suis pas rassurée….il a peut être envie de descendre mais je ne sais pas comment nous ferons pour le remonter »…... encore 50 mn de route, il faut tenir jusqu’à Reims et là on verra bien, un problème après l’autre….. 50 longues minutes pour Anthony et Lucie et le soutien logistique à l’autre bout du fil….

Chamalow

19 h: Nous appréhendions tous le changement de véhicule, à Reims. Mais là, tandis que nos jeunes gens et madame échangeaient papiers et consignes d’une part et cadeaux issus du vignoble alsacien de l’autre, monsieur est parti promener Chamalow. Au retour, ce dernier avait compris qu’il avait trouvé sa nouvelle famille, celle qui ne le laisserait pas tomber, celle en laquelle il pouvait avoir confiance.: il a sauté dans la voiture sur l’injonction « allez, hop ! Chamalow »

Logo

J’ai 6 ans environ et je suis en refuge depuis 1 mois, depuis que j’ai été largué sur une aire d’autoroute, non identifié.

Fort heureusement, je n’ai pas été blessé. Blessé physiquement je veux dire….

Chamallow

Blessé moralement, un peu tout de même! Un chien ne passe pas 6 ans avec des 2 pattes sans s’y attacher quelque peu.  Vu le nombre d’abandons, apparemment l’inverse est moins fréquent…..

Parlons un peu de moi: je suis un chien tranquille, calme en promenade, indifférent aux autres chiens. D’ailleurs, au refuge, ils m’ont donné le nom de Chamalow, tout un programme…

Les chats en revanche, j’aime pas du tout.

Avec les humains je suis aimable.

Si votre « amour pour la race » vous pousse à envisager de l’améliorer avec moi , je vous arrête tout de suite: je viens d’être stérilisé.

Logo

Par contre si vous souhaitez m’aimer moi, juste pour moi, vous pouvez appeler Laure au 06 66 87 61 53. L’association se chargera de la pré-visite et vous présentera au refuge qui m’héberge.