Caine

24 août 2017:

Caine est toujours difficilement approchable, quoique très gentil lorsque c’est fait, il se laisse très bien soigner. Et il est amoureux de Dolly.

1 er juin: Le gentil vieux Caine  n’en revient toujours pas de l’immensité du terrain qui s’offre à lui pour se dégourdir les pattes!

Parfois il lui arrive de courir à fond et faire le foufou, faisant dire aux voisins « mais c’est un jeune chien celui là non? »

Profite Caine! La cupidité des hommes t’en a assez fait baver dans ta trop courte vie de chien, vis heureux en compagnie de tes formidables maîtresses et des tes copains poilus!

04 février: Caine et King se sont retrouvés! Alors?

« Caine a aussitôt sauté sur le dos de King, qui n’a pas réagi du tout. Puis chacun a vaqué à ses occupations, King est parti à la découverte du grand terrain, Caine est retourné se coucher près de Dolly….  »

21 janvier: « Beurk! beurk! beurk! Il a fallu que j’attende d’avoir 11 ans pour prendre une douche et ben je vous le dis: j’aime pas du tout!« …Et malgré toute son appréhension, Caine a été très très sage car c’est un amour de chow chow.

10 janvier 2017:  Pas évident pour un chien qui a passé presque 12 ans en box, sans caresses, sans attentions, de s’habituer à la quiétude d’un foyer. Néanmoins Caine, du petit chow très méfiant qu’il était, est devenu un peu plus sociable et la présence de ses copines, Dolly et Bunnie (malheureusement décédée peu avant Noël des conséquences de son diabète) l’a beaucoup rassuré; il passait beaucoup de temps couché aux côtés de Bunnie…

3 mois après son adoption il comprend des mots et des expressions tels que « Manger? », « On va promener? », « On nettoie les yeux? »….. et s’il préfère toujours la paix de son garage, il rechigne moins à passer quelques moments conviviaux:

Une chose est sûre: pour sa dernière partie de vie et grâce à la générosité de cœur de Valérie et Marie, Caine aura au moins goûté au bonheur de vivre sans contrainte dans un espace immense pour lui qui n’avait connu que des barreaux: 5000 m2 de pelouse à arpenter autant qu’il veut, à flairer les traces des rongeurs, des oiseaux….(et des chats!) alors que son incarcération lui avait même fait perdre le réflexe du marquage!

Nous souhaitons une très longue vie à Caine qui fêtera ses 12 ans le 29 janvier.

15 octobre: Caine allait fêter ses 12 ans au refuge.

dav

12 ans d’une vie avec pour tout horizon des barreaux, d’autres cages, des aboiements, du stress, du malheur, toujours et encore.

Du refuge, il avait vu partir tour à tour tous ses copains, jamais personne ne s’arrêtait devant la cage de ce vieux chien…parce que c’est toujours pour eux que les gens veulent un chien, jamais pour lui. Adopter un chien de race, le plus jeune possible, beau, bien toiletté (par d’autres qu’eux de préférence) en bonne santé, sans « défaut », clé en main, pour trois noyaux de cerise et pouvoir se parer des attributs de la bonne action en prime, profil de  75% des candidats à l’adoption….

Sauf pour quelques être rares, qui sans tambour ni trompette, sans facebooker leur action pour en tirer d’inconsistantes louanges décident qu’il ne sert à rien de s’apitoyer en souhaitant surtout que ce soient « les autres » qui s’y collent.

Ainsi sont les adoptantes de Dolly….

Grâce à elles, le 15 octobre 2016 n’a pas été pour Caine une journée comme toutes celles qu’il a vécues jusque là…..

J’ai peur, qu’est ce qui va m’arriver?
C’est donc de là que me provenaient ces bruits bizarres: de l' »extérieur »…

Une promenade pour la forme, l’adoption de Caine est bien arrêtée dans leur esprit. Vite, les papiers sont faits. Caine est porté dans le coffre de la voiture, d’où, pour la première fois de sa vie, il n’aperçoit plus de barreaux!

Donnons leur la parole pour raconter l’arrivée de Caine dans le monde des vivants:

« Samedi soir :
Nous étions à peine arrivées que les filles étaient infernales ! elles ont dû sentir Caine !
Nous avons donc mis Caine dans le garage et avons fait rentrer Bunnie et Dolly ; Ils se sont sentis puis plus rien ! Dolly est partie la première et depuis l’ignore complètement ! Quant à Bunnie, elle le tolère, elle le renifle un peu puis s’en va.

Nous l’avons ensuite sorti dans le jardin un petit moment (en laisse bien sûr) ; nous sommes revenus tout d’abord dans le garage puis Caine a filé dans la maison et a commencé à faire des pipis un peu partout ; du coup, retour dans le garage (sans souci) ; on lui a mis de l’eau et des croquettes (qu’il a toutes mangées dans la nuit).
On est resté quand même un bon moment avec lui, lui avons parlé et l’avons caressé ;
Dimanche matin : on l’a sorti en laisse et nous avons fait le tour du jardin et retour dans le garage sans problème ; et là, on lui a nettoyé les yeux et il s’est laissé faire le Caine !
Du coup l’après midi, on l’a laissé en liberté dans le jardin ; il a fait un peu le fou-fou ; il partait dans tous les sens ! il est resté pas mal de temps dehors ; il est rentré sans trop de problème ;

Caine
Vers 17-18 H, j’ai voulu le promener comme les filles mais je ne suis pas sûre qu’il ait apprécié ; alors je pense que je vais attendre quelques jours pour renouveler l’opération ; en effet, au retour de la promenade, je l’ai laissé dans le jardin et il ne voulait plus rentrer; il se sauvait quand il me voyait !!
C’est Marie qui a réussi à le rentrer avec l’aide de Bunnie !

Caine
On l’a fait rentrer dans la maison ; on voulait lui nettoyer de nouveau les yeux ; il s’est un peu sauvé à notre approche mais on a réussi à le « coincer »;  il s’est aussi laissé faire : donc nettoyage des yeux, du bout de l’oreille (on a mis de la Bétadine) et d’une patte où il y avait beaucoup de « crasse » ; j’ ai fait doucement car des touffes de poil tombaient !
Après le petit nettoyage, nous l’avons laissé tranquille et il s’est assoupi près de la télé (bon, dès que nous bougions, il levait la tête) ; Caine ronfle aussi !
Nous l’avons quand même remis dans le garage car il a recommencé à faire pipi sur les meubles ; on l’a caressé et lui avons parlé un petit moment ;
A voir comment faire par la suite !!!

Depuis ce matin lundi, il est dehors et me fuit !

Tant pis ! Il faut laisser faire les choses ! »

Caine

Caine est né le 29 janvier 2005 et depuis lors il n’a connu que la misérable vie d’un reproducteur dans une usine à chiots.

Depuis le 1er avril 2016, il se trouve au refuge de St Nicolas, près d’Anvers et c’est une bénévole de ce refuge, Kristien, qui nous a alertés sur sa présence là-bas, avec  7 de ses compagnons d’infortune, dont une chowchotte de 14 ans,  gravide pour la xième fois de sa vie…..non, non, inutile de vous précipiter dans un grand élan de générosité pour adopter les chiots, avec beaucoup de bon sens le refuge l’a faite avorter.

Caine

Voici ce qu’elle nous en dit:

« A la façon dont il se comporte, on voit tout de suite que Caine a été maltraité: quand nous sommes allés à sa cage, il a immédiatement commencé à grogner et voulait se cacher dans le coin le plus éloigné.

Comme Caine avait l’air assez agressif, j’ai demandé à la personne du refuge si je pouvais le prendre pour une promenade ou non.La personne a répondu qu’il n’y avait pas de problème, mais que Caine n’aime pas être touché.

Nous l’avons emmené pour une promenade et il n’était pas agressif du tout, mais vous pouvez voir qu’il a vraiment peur des gens. Sa queue était  baissée la plupart du temps et quand j’ai essayé de le toucher, il avait peur. Mais en fait j’ai réussi à le toucher.

Caine

Nous avions apporté des friandises et de l’eau car il faisait assez chaud pour promener un chow  mais Caine ne voulait rien … Il n’a pas non plus fait pipi. Lorsque nous sommes revenus au refuge il commençait à redresser sa queue. Il a fait pipi l’intérieur du box, sur la partie extérieure. Je pense qu’il faudrait trouver pour Caine une famille qui a le temps et la patience de lui apprendre qu’il peut faire confiance aux gens …  »

Caine

Caine est compatible avec les autres chiens et sociable avec les humains, enfants compris mais le refuge ne souhaite pas le laisser partir dans une famille avec de trop jeunes enfants.

On ne connaît pas son entente avec les chats.

Il est sage en voiture et capable de rester seul en maison quelques heures.

Caine

Si vous souhaitez adopter Caine, il faudra vous rendre au refuge :

Adresse : Passtraat 130, 9100 Sint-Niklaas, Belgique
Tel.: 03/777.34.44. Fax : 03/ 778.28.69
Pas de correspondant francophone mais l’anglais est pratiqué.