Izzie

16 février:  Il n’a pas fallu beaucoup de temps  à Izzie  pour trouver deux marraines!
La première en la personne de Dominique qui se propose d’assumer les frais qu’engendrera la pathologie d’ Izzie et la deuxième  est la maman d’ Eva qui, pharmacienne, nous propose les médicaments à prix coutant! 😉
Un grand merci à elle deux pour leur générosité!

Février  2024

En deux vidéos nous vous invitons à découvrir Izzie, 10 ans.
Izzie que nous envisagions de proposer en panier retraite, avec prise en charge de ses soins médicaux assez onéreux:

cytopoint izzie

Cytopoint  + cortisone (ou Apoquel + cortisone) ou Atopica seul mais  dans tous les cas une prise mensuelle de Nexgard = 200 e environ et on ne parle pas de la nourriture.

Mais finalement, compte tenu de son côté aboyeur, qui peut être une nuisance pour le voisinage , nous nous sommes dit que nous mettrions longtemps à trouver la famille qui pourrait l’ héberger.
« Longtemps », pour une chienne qui a déjà 10 ans, c’est beaucoup trop. On ne change pas un vieillard de lieu de vie, ce n’est pas humain.
De plus Izzie se plait beaucoup au Chowpôle où elle a plein de copains et ou elle peut se dépenser:

 

Donc c’est décidé, c’est au Chowpôle qu’Izzie passera sa fin de vie .
Son ex-maîtresse parraine Izzie à hauteur de 50 e mensuels, c’est assez rare pour être mentionné.
Restent 150 e, non pas à trouver pour soigner Izzie car de toute façon elle sera soignée mais 150 e pour participer aux soins d’ une louloute en sachant exactement à quoi sert le virement mis en place.

Les yeux d’ Izzie ont guéri, plus de croûtes noirâtres qui mangent les joues

Nous continuerons périodiquement à vous donner des nouvelles de la 3 ième pensionnaire à vie du Chowpôle lequel peu à peu répond à l’une de ses raison d’être:  » Depuis 10 ans,  Chow au Cœur a recueilli en famille d’accueil près de 600 chow chows. Parmi ces chow chows, certains ne sont jamais adoptés parce que trop âgés, trop malades, ou affligés d’un lourd handicap physique ou comportemental. Face à ce constat, et pour éviter de bloquer pour de longues années  nos trop peu nombreuses et très dévouées familles d’accueil, Chow au Cœur a décidé de créer un « Chow pôle« , un coin de France pour héberger, toujours  dans une structure ouverte,  ces animaux particulièrement défavorisés. »