Iona

28 septembre : « Iona va très bien, elle est de plus en plus affectueuse et gourmande (du fromage surtout).
C’est une vraie chipie qui se révèle très maligne, elle tente quelques petites bêtises dès qu’on a le dos tourné.
Ce week end il a neigé dans nos montagnes, et Iona qui déteste la pluie et l’eau (évite la moindre petite flaque d’eau), adore la neige!

Iona et la neige

Iona et le protège siège

Elle adore aussi son nouveau panier maxi après le froid. »

 

 

24 août:  Elle en aura vu du pays cet été la jolie Iona! A peine adoptée, elle est partie en vacance, direction les plages méditerranéennes. Tout va bien!

« Nous sommes rentré de vacances hier, tout s’est bien passé pour nous.
Iona s’adapte très facilement, elle nous surprend de jour en jour. »

 

10 août: Ses adoptants l’attendant depuis longtemps (mais il fallait  stériliser Iona et ce n’était pas possible avant fin juillet) et depuis quelques jours, Iona est enfin chez eux.

Evidemment Iona est une petite chienne parfaite, en tous points conforme à leurs attentes. Anouk et Thibaut doivent aussi  convenir à Iona car elle n’a pas été perturbée pour deux sous, heureuse en balade et heureuse de manger ses croquettes.

Et ce we, ce fut la rencontre avec Gino car les deux couples sont amis de longue date:

Anouk: « Iona est adorable c’est un bonheur.
Nous avons passé le week end au frais chez nos amis, adoptants de Gino. Iona et Gino ont passé une partie de la journée ensemble, on aurait dit qu’ils se connaissaient depuis toujours.

Iona a aussi rencontré le jack russel de 14ans de la famille. Tout s’est très bien passé, aucun signe d’agressivité, on a pas encore entendu le son de sa voix.

Elle s’inquiète quand on s’éloigne ou qu’on la laisse, alors elle nous suit partout, nous réclame de l’attention, pour notre plus grand bonheur. »

 

Vaccin ++ iona

vaccin Iona et Nexgard

stérilisation Iona

14 juillet: Les vacances de Iona se passent admirablement bien et nous sommes heureux que Claire ait accepté de lui offrir cette distraction après ces derniers mois de tristesse loin de celle qu’elle aimait et qui l’aimait.

A Perpignan, Iona « qui est absolument parfaite, mes parents voudraient la garder mais ce ne serait pas raisonnable » nous écrit Claire, est redevenue la vedette, avec des caresses rien que pour elle et des balades sur mesure, loin de la chaleur étouffante du sud: aujourd’hui, ce fut Jardiland et là, surpriiiise!

07 juillet: L’entraide est une valeur fondamentale dans notre asso:

Claire, la maîtresse de Gummie et d’Isaac, devait absolument descendre dans le sud pour des raisons familiales mais il était à craindre qu’ Isaac, cardiaque, et Gummie, au voile du palais trop long, résistent mal à la chaleur et aux heures que durerait le voyage. Du coup ils sont restés au Pays des Langues Bleues et c’est Iona, moins typée et moins poilue car pas encore stérilisée qui a accompagné Claire, retrouvant ainsi une vie de fille unique, loin du groupe de chow qui lui fait un peu peur.

La voici tout sourire!

Claire:  » Tout va bien, Iona est une perle. Elle ne veut pas monter en voiture car je pense qu’elle se demande où elle va. Sinon elle est parfaite.

C’est une chienne très sociable mais si on ne la sollicite pas on oublierait presque qu’elle est là. Quand on la sollicite elle fait la fête. 

En voiture c’est compliqué, le voyage a été difficile, j’ai du l’attacher court car elle sautait par dessus les sièges mais c’est peut être parce qu’elle ne me connaissait pas encore. » (Avec Sophie, sa 1 ière FA, au bout d’une semaine de vire commune, Iona n’avait pas bougé, donc à voir comment se passe le retour. Ndlr)

 

27 juin 2020

« C’est moche ce qui arrive« …. C’est à peu près la phrases qui est venue aux lèvres de chacun(e) d’entre nous lorsque la jeune maîtresse d’ Iona a pris contact avec nous le we dernier.

Iona a 7 ans et c’est une chienne qui a été, qui est toujours, très aimée. Oui mais voilà, sa maîtresse est décédée, très jeune, laissant sa chienne Iona et sa fille mineure, Elodie, au bons soins de la famille.

« C’est moche ce qui arrive« . A cette dame, à Elodie, à Iona.

A l’immense chagrin de perdre leur maman c’est ajouté, pour Elodie et Iona le chagrin d’être séparées.

Après avoir vécu bien des moments douloureux ensemble, c’est seules chacune de leur côté qu’elles ont du continuer à affronter la vie.

Iona est passée du lit de sa maman à une cuisine qu’elle partageait avec un couple de golden, situation qu’elle a de moins en moins supporté jusqu’au jour où, ses chaleurs aidant, il y a eu un gros clash, suivi de bagarres devenues quasiment  incessantes.

« C’est moche ce qui arrive« ….

Très courageuse, Elodie nous a contactés pour que nous trouvions à Iona une famille où elle pourrait continuer sa vivre sa vie comme elle l’avait toujours vécue: centre de l’attentions d’humains dévoués à son bonheur exclusif.

……………………………..

Nous avons récupéré Iona le dimanche 21.

Le lundi 22 Iona était chez le veto pour soigner ses morsures (heureusement légères), refaire ses vaccins et acheter un antiparasitaires.

Vaccin ++ iona

 

Sophie, sa FA nous dit d’ Iona qu’elle est une  » petite chienne très affectueuse, qui a besoin de beaucoup d’attention.

Elle a beaucoup souffert du décès de sa maîtresse, mais quand elle se sent en confiance c’est gagné.

Elle adore les ballades, mais aime également le confort de la maison.

Nous avons découvert qu’elle adore le fromage, la Vache qui Rit, et les yaourts.

Pour le brossage pas de problème, elle aime ça. Elle se laisse nettoyer les yeux facilement.

Avec nous elle était calme en voiture (1h30 de trajet sans problème).

Il est peut-être préférable qu’elle soit l’unique animale de la maison, de façon à retrouver la vie à laquelle elle était habituée et qui semble lui convenir ».

Les chats?  Il nous reste à tester Iona avec un chat compatible chien.

Il nous reste aussi à faire prendre un peu d poids à la douce fifille car apparemment quelques kilos sont restés dans les épreuves vécues.

Il nous reste également à la stériliser, ce qui ne pourra être fait avant la mi-août.

Vous rêvez d’ une âme sœur? Elle s’appelle Iona!