Victor

25 janvier: Nous avons profité de la castration et donc de l’anesthésie de Victor pour lui faire faire une infiltration dans le coude droit, celui qui est arthrosé et le fait boiter.

Et, miracle! alors que Sophie n’avait jamais vu Victor joueur, dès le lendemain celui-ci fait le tour du canapé en poussant ds « Wouaf » d’enthousiasme.

Outre le traitement de fond à base de chondro-protecteurs ses adoptants auront encore ce recours pour soulager Victor puisqu’il s’avère efficace. Evidemment pas trop fréquemment à cause de l’anesthésie.

Ci-dessous la facture de la castration et des infiltrations, soit avec la première facture 552 e pour aider Victor à aller mieux, quand on vous dit que les frais d’adoption ne suffisent souvent pas à couvrir les frais engendrés par la remise en état d’un chow…

Victor

11 Janvier:

Fini le collier lune, Victor a donc décidé de se faire beau, parce que… C’est lui le plus beau, et puis c’est tout!

Adorable pendant le brossage, Victor se couche sur le côté et présente ses pattes pour faciliter le travail. S’il était un chat (et Victor se prend beaucoup pour un chat), il ronronnerait pendant qu’on le brosse. Puis il se prête avec bonne grâce à une séance photo! Alors, c’est qui le plus beau? et celui qui a les plus grosses pattounes?

 

02 janvier 2018:

Chat énerve !

« Allez… on joue…. Allez… »

« Rien à faire, bon… sieste ! »

14 décembre: La castration de Victor a été repoussée à première semaine de janvier pour cause d’infection au scrotum.

Pendant qu’il était anesthésié, ses coudes ont été radiographiés, afin de déterminer les causes de la boiterie constatée depuis son arrivée en FA. Victor souffre d’une dysplasie aux 2 coudes, qui n’a jamais été diagnostiquée, et qui a donc favorisé le développement de l’arthrose, d’autant qu’aucune mesure préventive ou curative n’a jamais été prise. L’articulation du coude droit est quasiment bloquée par l’arthrose, provoquant la boiterie. Aucune chirurgie ne peut être envisagée, l’avancement de l’arthrose est trop important.

Victor aura donc besoin d’une vie calme, qui correspond par ailleurs à son caractère, et de chondroprotecteurs.

Scrotite Victor + radios

11 Novembre

L’histoire commence comme souvent avec une annonce sur le bon coin « donne chowchow à personne avertie ».

« MOI MOI, j’ai un cacatoès, un caniche et j’ai eu un poisson quand j’étais petit »

« MOI MOI MOI MOI, j’ai vu un chowchow l’autre jour, je suis un expert de la race »

« MOI MOI MOI MOI MOI, j’ai beaucoup lu sur l’éducation canine, je vais le mater à coups de savate le chowchow! »

« MOI MOI MOI MOI, j’ai une cave et une femelle non LOF, il est pas castré votre chien, hein? Il sera très heureux chez nous »

ça vous fait sourire? et pourtant, ce sont des réponses reçues par ses propriétaires. Affolés, ils retirent l’annonce et contactent Chôc.

la mâchoire m’en tombe!

Et voilà Victor pris en charge en FA.

Victor est un magnifique chow noir de 8 ans, très OK chats, très OK chiens mâles et femelles, très entretenu, très chow.

C’est tout ce qui pourrait en être dit, car c’est la très exacte description de Victor. Alors Victor recevra les mêmes demandes d’adoption que les réponses à sa petite annonce sur le bon coin.

Or Victor mérite bien mieux que cela!

-8 ans, ce n’est pas encore ce qu’on appelle « vieux », et Victor a encore de nombreuses années à vivre. Il recherche donc une famille qui ne craquera pas que sur sa bouille fort mignonne.

-très OK chats, il vivait avec 2 chats, et ne course absolument pas ceux de la FA (dont un chaton)

-très OK mâles et femelles: Victor sait décoder les signes de l’agressivité et désamorcer les conflits. Pour autant, il préfère les chiens calmes.

-très entretenu: oui on n’obtient pas un pelage brillant, dense et doux sans un brossage régulier, et des soins quotidiens. Qui évitent aussi des problèmes de santé. Il recherche donc une famille prête à s’investir dans son entretien.

-très chow: Victor est très timide et réservé avec les humains inconnus. C’est un chow qui a vraiment besoin de temps pour faire connaissance, et qui demande à être apprivoisé. C’est SON rythme, et si vous voulez un chien prêt à l’emploi, ne choisissez pas Victor.  Ne choisissez pas un chow!

– On ne connaît que les choses que l’on apprivoise, dit le renard. Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !
– Que faut-il faire ? dit le petit prince.
– Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herbe. Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t’asseoir un peu plus près…

Victor est un chien en velours, en pleine forme, et sa FA n’attend que sa confiance pour pouvoir l’emmener se faire castrerr. Il sera alors disponible pour l’adoption!

Alors, si vous vous sentez l’âme d’un petit prince, que Victor peut être votre renard, appelez Laure au +33 6 66 87 61 53!

– Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard. Mais tu ne dois pas l’oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé.