Lyha et Drill

16 septembre:

C’est au tour de Drill de fêter son (9ième) anniversaire.

Bon anniversaire Drillou

18 août:

« Lyha fête ses 6 ans aujourd’hui. 🎉🎉🎉
Drill et Liha sont de plus en plus affectueux, nous sommes heureux tous les 4″.

Nathalie et Fabrice »

Lyha et Drill fêtent les 6 ans de Lyha

Lyha et Drill fêtent les 6 ans de Lyha (2)

02  août:

« Liha chow-chow de l année – super sage pendant tout le toilettage! On a trouvé chez Brico, on peut toiletter nos chiens nous même et ils nous fournissent tout la matériel et le shampoing ».

Au tour de Lyha!

Lyha toute belle!

 

« La vie est dure à Genève ! Et Drillou a encore pris une position dont il a le secret 🤣

Drill fait son stretching

Drill tout beau!

25 juillet:

En voiture!

09 juillet: L’histoire d’una adoption, par Nathalie

« Nathalie, Fabrice, Liha et Drill: notre nouvelle vie à 4.
Notre envie d’adopter un chien se fait de plus en plus forte au fil des années. Nous avons longuement mûri la décision, réfléchi à ce que prendre un chien change dans une vie, à notre organisation quotidienne, aux vacances et à nos projets. On envisage beaucoup de scénarios. Et le 10 avril à 20h, la décision est prise : on adopte un chow-chow! 
20h01: quelques clics en ligne et je découvre le site de CHOC – incroyable, il existe une association de chowpains! Je lis attentivement toutes les pages du site, les articles sur le chow-chow, les témoignages, les parcours et aventures de chacun, 4 et 2 pattes. 
21h23: j’envoie un courriel à l’équipe de CHOC pour prendre contact et avoir des conseils sur une adoption. Adopter un chien est une grande responsabilité et nous voulons bien faire. Nous aimerions confirmer que ce que l’on peut offrir à un chow-chow pourra lui convenir et le rendre heureux. 
22:10: alors que je regarde une dernière fois les articles sur les chiens à adopter, je découvre un nouvel article sur un couple de chowpains. Heureux hasard ou coup du destin? En tout cas, c’est clairement un coup de cœur! Je lis et relis l’annonce plusieurs fois, je n en crois pas mes yeux, mon cœur bat à toute vitesse en découvrant les bouilles et l’histoire de Liha et Drill.
Je regarde mon mari avec mes yeux de chat botté et lui dis : j’ai trouvé des chows-chows à adopter, ils sont faits pour nous mais… ils sont 2. Mon époux me sourit et me répond gentiment : s’ils sont faits pour nous alors, on y va! 
L’aventure de leur adoption commence.
J’envoie vite un 2eme courriel à l’association, cette fois-ci pour Liha et Drill. On aimerait parler avec l’association de notre famille, de nos espoirs d’adoption mais aussi de nos craintes et de nos contraintes. Rendez-vous téléphonique pris dimanche avec Sylvie puis avec Sandrine, leur famille d’accueil. Nous parlons longuement et décidons de créer un groupe WhatsApp que nous nommons naturellement les chowchows d’♥️. 
Les semaines qui suivent, nous échangeons beaucoup avec Sandrine. Tous les jours, elle nous envoie des nouvelles, des photos, des vidéos des doudous, et de précieux conseils. Chaque jour, notre visage s’illumine au son des messages. On aime déjà Liha et Drill, ils font partie de notre famille et ont une place spéciale dans nos cœurs.
Début mai, forts des conseils de l’association (merci Arnaud!), nous préparons l’arrivée des doudous et renforçons la clôture.
Mi mai, les restrictions de voyage sont enfin levées et le long week-end de l’ascension nous donnera l’opportunité de rencontrer Liha et Drill. Sandrine et Joël nous proposent spontanément de nous accueillir, avec toute la gentillesse et la générosité qui les caractérisent. Après 8h de route, nous découvrons nos chowpains et le coup de cœur se confirme. Il est doublé d’une belle rencontre amicale avec Sandrine et Joël. Nous passons des jours heureux au sein de leur famille, en compagnie de Nina et Gucci, Liha et Drill. Quel bonheur : entre balades des chiens, éclats de rire lors de parties de jeux de société, et échanges de recettes de cuisine. 
Fin mai, le grand jour arrive enfin: Liha et Drill font le voyage vers la Bourgogne où ils découvrent leur maison de campagne puis vers Genève, leur nouveau foyer. Très vite, ils prennent possession des lieux: ils adorent gambader à la campagne. Liha nous fait d’ailleurs régulièrement un remake du générique d’une série télé : la petite chowchow dans la prairie. À Genève, ils se pavanent sur la terrasse parfumée de jasmin. Surtout quand maman veut nous brosser, on se pose sur le bois et on ronronne en se laissant faire comme des nounours.
2 semaines après leur arrivée, je découvre une plaie qui suinte sur la tête de Liha avec perte de poils. Un peu angoissée, J’envoie des photos à Sandrine et à Arnaud qui m’aident à comprendre, soigner et surveiller. On soupçonne que Liha s’est un peu trop frottée aux thuyas. Quelques jours plus tard et un peu de betadine, la plaie a séché. On est soulagé. 
Un peu plus d’un mois après leur adoption, nous sommes gagas (nos voisins et amis aussi!). Liha et Drill sont gentils, affectueux (surtout Drill avec son papa), très attentifs dans cette nouvelle vie. Nous continuons de nous découvrir et construisons une belle histoire à 4. Adopter un couple était la bonne décision, adopter auprès de chow au Coeur, c’est être entouré de personnes de confiance partout en France et au-delà, pour aider, conseiller et partager l’amour des chow-chows. 
Merci à l’association, merci du fond du cœur de nous avoir aidé à trouver nos chow-chows d’♥️! »

 Drill a besoin d’aide

1ier juin:

Drillou et son papa!

 

28 mai:  Adopter un couple peut parfois effrayer; mais on peut aussi se dire qu’adopter deux chiens qui s’entendent parfaitement est peut être plus simple que de les obliger à  vivre une nouvelle vie séparément.
C’est en tous cas ce qu’ont pensé Nathalie et Fabrice qui ont candidaté pour l’adoption des deux loulous sitôt leur parution sur le site.
Mais il y a eu le confinement.
Et puis l’opération de l’entropion pour Lyha.

Entropion Lyha

Et aussi nous leur avons demandé de rendre plus hermétique la clôture de leur résidence secondaire, obligation à laquelle ils se sont pliés de bonne grâce, sous les directives d’Arnaud dépêché tout exprès pour de judicieux conseils.

Le temps leur a semblé long à attendre les  deux nounours.


Alors ils sont allés les visiter au cours d’un we chez Sandrine et Joël, joli occasion de faire connaissance avec leurs futurs chowpains et aussi de sympathiser entre humains car si nos FA acceptent de se séparer des chows qu’elles hébergent ce n’est pas qu’elles ne les aiment pas, (pour répondre au trop souvent entendu « moi je les aime trop, je pourrai pas les laisser partir« )  au contraire, il faut beaucoup d’amour pour récupérer des chiens au pied-levé, les réconforter, leur apporter les soins nécessaires et les laisser partir vers une vie qu’on espère de rêve.

Don Sandrine passeports et vaccins Lyha et Drill

Beaucoup d’amour pour les chiens et une grande confiance dans les humains qui ont été choisis pour leur donner cette belle vie.

C’est le lendemain de l’ Ascension, après deux jours passés ensembles une nouvelle fois et une visite chez le veto pour enlever les points de Lyha que le grand départ a eu lieu…

 

Le  voyage s’est très bien passé, Lyha et Drill étaient ensembles, c’est tout ce dont ils ont besoin pour être apaisés.

Et il y avait eu énormément de distributions de câlins au cours de ces deux WE.
Lors du premier arrêt dans la résidence secondaire de Nathalie et Fabrice, Lyha et Drill étaient très très à l’aise:

Lyha est même enthousiaste pour revenir au rappel!

 

 

 

Même l’appétit a continué à bien fonctionner!

 

Et puis tout le monde est arrivé au terme du voyage, en Suisse.
Fabrice a pris une semaine de congés pour favoriser l’adaptation , veto pour inscription à Amicus, (l’équivalent de notre I-cad), balades…

Nathalie: » Les doudous ont bien dormi, Drill a fait un gros câlin à son papa ce matin allongé dans ses bras – et Liha est venue les rejoindre parce qu’ elle aussi elle voulait des câlins de papa ♥️
Ils sont très collants avec nous dès qu’ on sort ou dès qu’ on bouge dans la maison. Ils ont dormi devant la porte de la chambre histoire de vérifier que les parents dorment bien 🤩
Tous les soirs ils viennent nous dire bonsoir et le matin bonjour – ils sont choux. »


Nous sommes  ravis!

Nous aussi!

 

12 mai: Nous nous félicitons tous les jours de notre décision de faire adopter Lyha et Drill ensembles: il faut les voir se faire mutuellement leur toilette et c’est vraiment parce qu’ils comptent l’un sur l’autre, un geste d’affection, pas par commodité. Ainsi Gucci a essayé de lécher les yeux de Lyha et le pauvre s’est fait rembarrer, tout penaud il est aussitôt allé raconter sa mésaventure à  maman Sandrine….

Lundi était jour d’opération pour Lyha, entropion d’une paupière, ses cils frottaient sur la cornée.  Tout s’est bien passé.
Et au retour de son amoureuse Drill a bondit dans la voiture pour l’accueillir, c’était trop mignon et valait bien une vidéo:

 

23 avril:  Lyha et Drill avaient rdv pour un check up vétérinaire vendredi.
Pour Drill, il a été question de mettre à jour ses vaccins et constater qu’il est en bonne santé.
Lyha est embêtée par des cils qui frottent sa pupille. C’est irritant et fait pleurer son œil. Rdv est pris  le 10 mai pour une chirurgie de la paupière qui devrait résoudre le problème.

Egalement au programme des chondroprotecteurs…
Lyha et Drill se sont très bien comportés chez le vétérinaire, pourtant ce vétérinaire là, ils ne le connaissaient pas.
Et nous avons ensuite rendu visite à Annie et Jean Pierre pour nous désaltérer.

 

Une bonne journée, fatigante pour les loulous qui ont dormi une grande partie de l’après midi avant de se lancer dans des bonnes parties de jeux.
On dirait qu’ils sont complètement rétablis de leur stérilisation et déménagement.
Lyha et Drill sont des chiens très enjoués, Lyha est surprenante de légèreté! ♥️♥️♥️.

Et on ne se lasse pas de les voir jouer!
Bonne décision que celle de ne pas vouloir les séparer.

 

 

 

20 avril:

Le festin de Lyha et Drill

Maintenant la sieste…

Et Drill tout fier!

Lyha de dos…

18 avril:

Hier c’était le bain pour Drill, aujourd’hui c’est au tour de Lyha.
Ce sont deux chows aussi adorables l’un que l’autre.

Lyha au bain

Et maintenant, le pulseur!

17 avril:

Sandrine se demandait comment Drill réagirait au bain: comme toujours, impeccable!

Lyha et Drill, une pub pour Dentastick

Drill au bain

 

Lyha c’est elle, 5 ans. Drill, c’est lui, 8 ans.
Tous deux concourent pour le titre du chow chow le plus gentil du monde mais uniquement dans la catégorie couple.

Lorsqu’il a été question de nous confier Drill et Lyha nous étions dubitatifs quant à cette exigence de leurs ex de les placer ensemble car c’est souvent une vue de l’esprit des humains.
Mais pas en ce qui concerne Drill et Lyha.

Drill et Lyha, toujours unis

Comment traduire ce que nous avons tous ressentis -alors que nous sommes tous habitués à récupérer des chows adultes- en voyant Lyha et Dril évoluer ensemble?
Nous nous sommes dit que ce n’est pas que du réconfort -dû à la perte de leurs repères- que Drill et Lyha cherchent l’un près de l’autre car ce sont des chows confiants en l’humain, ils sont sans inquiétude, acceptent volontiers les gestes d’amitié. Non,  ce qui les fait se chercher des yeux, se rapprocher l’un de l’autre, c’est une vraie relation d’amitié.
Si Drill et Lyha se couchent l’un près de l’autre, ce n’est pas pour se rassurer, c’est une évidence, comme un vieux couple qui va se coucher ensemble à la fin du film.
Si on brosse Lyha, Drill vient se coucher près d’ elle.

Si Drill s’assoupit sur la terrasse, dans les minutes qui suivent Lyha est auprès de lui.

A l’asso, nous sommes tous unanimes pour ne pas vouloir ajouter à leur peine d’avoir quitté leurs humains le chagrin d’être séparés l’un de l’autre car ce serait certainement encore bien plus terrible pour eux d’être séparés que d’avoir quitté leurs deux pattes.

Drill et Lyha sont touchants, leur couple est terriblement addictif, les voir ensemble, c’est les aimer.
Ils sont touchants par leur gentillesse envers les  humains;  Envers tous ces humains inconnus qu’ils rencontrent depuis qu’ils ont quitté leur famille, ils n’ont pas le comportement de beaucoup de leurs congénères chow chows, terriblement sur le recul. Au contraire, Drill et Lyha apprécient la caresses réconfortantes, les encouragements, cherchent le contact, acceptent les friandises, on a même l’impression qu’ils remercient poliment pour la bienveillance qu’on leur témoigne, ils cherchent à se rendre agréables.

 

C’est peut être cela qui émeut le plus: Drill et Lyha comprennent les attentions que nous avons tous pour les mettre à l’aise et y répondent du mieux qu’ils peuvent.
Lors de la nuit en chambre d’hôtes, ce qui était nouveau pour eux et avec de parfaits inconnus qui plus est, ils ont dormi sans bruit, et sans se quitter, dos à dos.
Lors du dîner, du petit déjeuner, seuls dans cette chambre inconnue, ils n’ont pas bougé, pas aboyé, rien détruit.

Lyha et Clothilde

 

Touchants par leur gentillesse envers les chiens. Car ils sont tous les deux compatibles chiens. Ils ont effectué leur voyage vers leur FA en voiture en compagnie de Walter et Angie et tout s’est bien passé.
En FA chez Gucci et Nina tout se passe bien aussi, Sandrine n’éprouve pas le besoin de les séparer,  les balades sont communes, le dodo est en commun et les croquettes partagées en toute   convivialité.

Ce que n’aiment ni Lyha ni Drill, ce sont les chats. Leurs ex ont bien insisté sur ce point: pas de chats!

Les raisons de leur arrivée à l’asso? un déménagement professionnel vers les DOM TOM.  Leurs ex ne veulent pas leur infliger la chaleur humide des tropiques et de toute façon Air France n’accepte pas les chiens brachycéphales sur nombre de ses vols. Trop de risques d’accidents.

Côté santé et disponibilité, Lyha et Drill ont été stérilisés  par leur famille avant d’être confiés à l’asso.
Il nous a été signalé  des otites assez fréquentes chez Lyha, et ses yeux sont à nettoyer quotidiennement. Il nous semble aussi qu’elle ne voit pas très bien malgré deux opérations de l’entropion et rv a déjà été pris chez un ophtalmo par Sandrine, ce sera le 23 avril et Drill accompagnera Lyha car autant profiter du déplacement sur Poitiers pour vérifier aussi la vue du loulou.

Après le 23, Drill et Lyha pourront rencontrer leur famille pour la vie.
Déjà Sandrine a pris plaisir à leur faire une bonne séance de toilettage avant le bain du we prochain et ils sont BEAUX!

Pavillon souhaité pour ne pas les changer de leurs habitudes. Enfants possibles car Drill et Lyha ont l’habitude des enfants, même jeunes.
Chiens sympa acceptés et même bienvenus.
Chats totalement exclus.

Pour pouvoir avoir une chance de vivre avec eux, remplissez le formulaire de demande d’adoption!