La dilatation/torsion d’estomac: une extrême urgence!

DILATATION -TORSION D’ESTOMAC

UNE URGENCE S’IL EN EST

Nos chow-chows sont prédisposés à cette affection du fait de leur poitrine profonde et large.

Un facteur génétique en est aussi parfois responsable; il est donc utile, lorsque c’est possible, de connaître les parents proches qui auraient été touchés, de façon à être encore plus vigilant.

Plus le chien avance en âge plus les risques sont élevés.

Les symptômes qui doivent vous alerter :

Le chien se couche, se relève, tourne, regarde son flanc, il salive essaie de vomir sans y parvenir, l’abdomen est distendu, surtout du côté gauche.

Afin de prévenir les risques, quelques conseils sont à suivre mais ils peuvent ne pas suffire: restez attentifs à tous les symptômes sus-mentionnés!

Sélectionner des croquettes de plus de 30mm, pour inciter le chien à mâcher

Surélever les gamelles ou non, personne n’est d’accord sur ce point. 

Utiliser des gamelles à fond bosselé pour éviter que le chien ne mange trop vite est contestable: le chien peut s’énerver davantage.

Séparer les chiens gloutons lors des repas, afin d’éviter la compétition.

Eviter tout ce qui peut stresser lors des repas

Pas d’effort suite aux repas.

Fractionner les repas, leur donner en petite quantité (en 2 ou 3 fois), mouiller les croquettes ou les mélanger à un peu de pâtée pour les alourdir.

Attention également aux trop grandes quantités d’eau absorbées d’un coup.

Il s’agit d’une réelle urgence vétérinaire, plus votre véto interviendra vite, plus les chances de survie sont élevées. Il faut limiter l’état de choc.

La chirurgie consiste à fixer un coté de l’estomac sur une cote flottante, afin d’éviter une nouvelle torsion.

Enfin: aillez toujours le numéro des urgences vétérinaires près du téléphone, cela vous fera gagner quelques minutes précieuses.