Romy Lynn

08  mars: Comme prévu, Romy a été opérée des entropions des 4 paupières néanmoins nous ne saurons pas encore si une autre opération pourra lui permettre de voir un peu car l’examen necessaire n’a pas pu être réalisé.
A suivre…

En attendant Romy au moins ne souffrira plus.

 

Romy Lynn, 16 mois, a eu de la chance.
La chance que la personne qui l’avait achetée pour agrandir son petit élevage familial se rende compte qu’éleveur c’est un métier, que pour le pratiquer il faut sortir du conte de Noël où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, que les femelles en chaleur se battent (ah! booooon?!), que les plus fragiles prennent deux fois plus sur la figure que les moins faibles (ah! boooon?! même les mamaaaaans se battent entre eeeeeelles?!) que les mâles ne sont pas en reste,  qu’il faut pouvoir séparer tout ce petit monde et que dans les bagarres on peut y laisser soi-même des abattis, que lorsqu’on rêve de déco d’intérieur aux open spaces, ben…. vaut mieux élever des poissons rouges.

C’est parti ma Romy!

Si Romy a eu de la chance que sa maîtresse abandonne toute idée d’élevage, c’est aussi que Romy est aveugle et que ç’eut été ajouter la contrainte des grossesses aux contraintes du handicap.
« Cataracte nucléocorticale potentiellement congénitale » dit le Dr Déan de la clinique Vétoeil.

C’eut été aussi risquer de reproduire des chiots aveugles, la cataracte nucléocorticale pouvant être transmise, ou pas, par Romy.
Sans oublier que Romy est bicolore….  Lorsqu’elle n’était encore qu’ une petite chienne de 6 mois  tous ses poils de l’avant main sont tombés suite à une énorme pyodermite et ils ont repoussé noir brûlé.

Etant donné que la peau est désormais saine nous n’explorerons pas davantage les causes de cette fourrure étrange.
Alors, certes, les facebookeuses sont plutôt interessées par le fait d’exhiber des chows aux couleurs atypiques pour faire bisquer les copines que des photos de chows dans le standard de la race mais une chose est certaine: en stérilisant Romy Lynn nous n’avons pas le sentiment de mettre le point final à une lignée d’exception, comme fort souvent d’ailleurs…. Entropion et scowl à fermer les yeux, voile du palais trop long, dysplasie des hanches, des coudes, dermatites atopiques, les chows sont parmi les races les plus appréciées des vétérinaires au titre de leurs nombreuses pathologies.
Pourtant , tout comme Romy, des chiens bicolores, aveugles,  ou incapables de respirer, avec des antérieurs en parenthèses continuent à être confirmés, primés, et à se reproduire.
Et nous, nous dépensons des dizaines de milliers d’euros tous les ans pour faire soigner ces chiens que les gens abandonnent faute de pouvoir les soigner, ou parcequ’ils en ont ras le bol de mettre les finances du ménage en danger pour soigner le chien ou plus terrible encore, parcequ’ils ne supportent plus de les voir souffrir.
Entre nous, lorsque nous savons que va nous arriver un chien inscrit à un livre des origines, LOF (France), ou LOSH (Belgique) -et peut être d’autres pays encore mais cela ne nous est pas encore arrivé-, nous prenons les paris « Combien va coûter la remise en état? »

Il faut aussi dire ce qui est bien:  lorsque nous nous voyons confier un chien LOF ou LOSH, nous savons que nous aurons un chien équilibré et s’il y a parfois des difficultés de comportement c’est toujours le fait des conditions de vie, jamais une tare congénitale ou héréditaire. Avec Romy Lynn, sa FA a eu la chance de tomber sur une chienne non seulement équilibrée mais aussi  au caractère en or.

Mathilde: « Ce n’était pas prévu car nous avons déjà trois chows, nous avons pris Romy pour la soigner car nous sommes les plus proches de la clinique Vetoeil mais Romy est tellement gentille, tellement facile, elle s’est intégrée au groupe comme si elle avait toujours vécu avec nous, elle a immédiatement trouvé sa place, vraiment un amour de chienne, qu’on a décidé de la garder. »

Romy sera opérée des entropions le 7 mars.
A cette occasion sera réalisé un examen qui permettra de savoir si l’opération de la cataracte pourrait lui permettre de voir un peu ou s’il est inutile de le tenter.
A suivre….

En tous cas sa cécité n’empêche pas Romy de profiter des bonnes choses de la vie…