Talia

29 août:

Talia se porte à merveille, a retrouvé son appétit et sa vitalité d’avant.
Elle pourra dans quelques jours à nouveau jouer avec son ami Loucky.
Je suis en train de tester son attitude dans les rues du village.  Sa réaction envers les gens et les chiens qu’elle croise.  Tout se passe très bien.  Nous avons croisé 2 chats mais heureusement elle ne les a pas vus.

18 août:

« La stérilisation de Talia s’est très bien déroulée sans aucune complication. 
Pour le moment elle a une mine très triste ce qui est normal.  Ça ira mieux dans 2 à 3 jours. 
Je joins une photo de Talia.
Elle est vraiment formidable. Aucune agressivité,  elle nous donne beaucoup beaucoup d’amour. 
Merci de nous avoir permis de partager notre vie avec une aussi adorable compagne. 
Jeannine et André « 

 

14 juillet 2021

« Au secours! j’ai adopté une chienne, via les réseaux sociaux, il y a quelques semaines, elle est très gentille avec moi et avec mes enfants mais TOTALEMENT incompatible chat, elle a failli tuer deux de mes chatons!!!!! Pouvez-vous m’aider? »

Aussitôt nous prenons contact avec Barbara, la maîtresse du regretté Saïko, car c’est elle qui est la plus proche du lieu du délit.
Le lendemain elle va chercher Talia, 2 ans.

Tout de suite Talia se révèle charmante, n’offrant aucune difficulté dans la prise de contact, « amitueuse » comme disent joliment nos amis belges,  sage en voiture, enthousiaste pour les balades… un seul point noir, déjà signalé, les chats!
Barbara en a deux qu’elle isole à l’étage.
Mais gare au chat des voisins qui à pour habitude de venir faire la sieste dans la véranda! Talia se transforme en killeuse!
Incroyable comme son beau regard mordoré peut lancer des éclairs!

Nul n’est parfait!
Heureusement nous avons des candidats à l’adoption qui n’ont pas de chats 😉

Parmi eux la famille de Loucky, fraichement adopté.
Loucky a séduit tout le monde dans l’entourage de ses adoptants, leurs parents, leurs amis, leurs voisins, et même leur veto, c’est dire!
Mais Loucky a placé la barre très haut du point de vue du caractère, de la sociabilité.
Il n’y a  pas beaucoup de chows dont il ne faille pas faire la conquête, qui se donne au premier regard, qui calque spontanément sa vie sur celle de ses nouveaux humains.
Un chow-chien en somme….

Il n’y en a pas beaucoup mais il y a Talia.
Alors sans l’ombre d’une hésitation nous contactons la mamie et le papy de Loucky, qui viennent de perdre leur toutou et qui apprécient tellement la gentillesse de ce nouveau venu dans la famille.
Talia sera une chienne parfaite pour eux.
Bravant  les inondations qui désolent la Belgique ils ont couru adopter Talia qui en 48 h se sentait déjà chez elle au domicile de Barbara….

« A quelque chose malheur est bon » dit le proverbe; c’est  l’avantage des chows qui, tout jeunes, ont déjà connu plusieurs familles: si les diverses expériences ont été bienveillantes, leur méfiance innée s’atténue, voire disparait.
C’est la technique que nous avions utilisée pour sociabiliser Rookie. C’est la vie qu’a eue Talia.
A deux ans, la jeune demoiselle est à l’aise partout!

C’est mon nouveau chez moi!

Jeannine: « Nous vous remercions de tout cœur de nous avoir permis d’accueillir Talia parmi nous. Vraiment une chienne adorable. Nous l’avons adoptée mais ce qui est le plus important c’est qu’elle nous a adoptés. Toute la journée elle nous donne des bisous. »

Et, cerise sur le gâteau pour Talia, Loucky vient assez souvent  lui tenir compagnie!

La vie n’est elle pas parfois un comte de fée?
Qu’en dites vous tous les deux?