Sansa rebaptisé Mia

19 avril: Mia nous fait visiter son nouveau territoire.

 

13 avril 2018: Sansa est adoptée, ça vous le saviez, mais on ne vous avait pas raconté toutes les péripéties autour de l’adoption de Sansa et il est temps de le faire car l’histoire a enfin trouvé sa conclusion. Chacun y trouvera ce qu’il veut y trouver… pour nous c’est un signe que ce qui doit se faire se fait.

Rappel des faits:

Décembre 2017: Sansa vivait en appartement avec un chat. En FA chez Laure elle n’a pas regardé les chats (qui vivent à l’intérieur), nous la confions donc à une famille avec un jeune chow et un chat. Le lendemain on nous prévient que Sansa ne sera pas adoptée car elle course le chat, qui a accès à l’extérieur…..retour chez Laure et Patrick, ce qui ne pose aucun problème puisque Sansa est sociable avec tous les chiens.

1er Janvier: Sansa part, chez des adoptants qui ont déjà un chow, adopté en refuge, Sander. Très vite ils considèrent que Sansa est trop joueuse pour leur chow, qu’elle lui fonce dessus  trop vivement et que Sander est terrorisé.

Février: Sansa part chez un couple qui a un jeune chow chow. Là au moins les jeux seront à l’unisson!…..non. Sansa est jugée trop vive et globalement irrespectueuse des ordres.

11 mars: C’est avec beaucoup d’appréhension que Sylvie va jusqu’à Sedan récupérer Sansa. Quels soucis Sensa va-t-elle apporter dans le groupe des chows? car il faut avouer qu’un chien ainsi rejeté par tous est refroidissant….. Clairement, Sansa serait un chien en refuge et serait revenue trois fois, plus personne ne se serait hasardé à l’adopter. On peut comprendre.

Pourtant après quelques semaines d’observation, il faut se rendre à l’évidence: Sansa est une chienne…… sansa! elle est d’une discrétion absolue, pas d’aboiements, si elle est joueuse c’est ni plus ni moins qu’un jeune chien et les parties avec Louki, si elles sont fréquentes, n’ont rien de violent. Pour ce qui est des ordres, vu qu’au Pays des Langues Bleues il n’y en a pas, la question reste entière…..

Allez Louki, viens jouer!
Louki n’est pas terrorisé et Hortense vit sa vie, Sansa ne l’embête pas…

Tout au plus Sansa a-t-elle du mal à rentrer le soir mais en allant la chercher elle suit sans rechigner, on peut même l’attraper par la crinière sans qu’elle manifeste la moindre agressivité. Très vite les rituels de la maison sont compris et Sansa vient chercher ses gâteaux du matin sans abuser, sans chercher à agresser les autres chows….Quant au chat, effectivement elle le course s’il sort mais dedans elle ne le regarde pas. Même en cherchant, il n’y a rien à reprocher à Sansa.

Nous décidons donc d’appeler Evelyne, qui souhaitait déjà adopter Sansa en décembre mais s’était manifestée trop tard, l’adoption belge ayant déjà été validée. Décision est prise de lui emmener Sansa lors du we AG.

Après une journée de voiture, Sansa se laisse brosser par Sophie, qu’elle ne connaît pas du tout.

Et le lendemain, c’est LA rencontre!

Sansa et Chamboultout.

Ok, Sensa est bien vigoureuse et une poule qui passe par là envoie voler Evelyne qui se casse le poignet. Mais quelques heures aux urgences ne viennent pas à bout de la motivation du couple: Sensa sera leur chienne!

Changement de harnais.

D’ailleurs Sensa a tout de suite reconnu ses adoptants pour la vie, tous les participants au we ont été épatés par l’attachement immédiat qu’elle leur a témoigné:

« Adieu petit Louki, j’ai plus besoin de toi pour jouer, j’ai des parents! »

Evelyne et sa fifille: Sansa

 

25 Novembre

Sansa, petite chowchotte de 15 mois, vient d’arriver en FA.

Que dire de Sansa, à part qu’on peut faire plein de jeux de mots avec son nom?

J’sens qu’ils vont se moquer de moi!

En voiture, super, avec les copains, petits et grands, mâles et femelles, super, avec les chats, un amour, bien dans ses pattounes, à l’aise.

Bref, il n’y a RIEN à dire sur Sansa, une petite chienne sans problème qui saura faire le bonheur d’une famille!

Vaccin rage Sansa

Et comme elle est stérilisée et vaccinée, elle est adoptable immédiatement! Comment faire? Remplissez le formulaire de demande qui se trouve ici:

Demande d’adoption