Vasko

7 octobre: des nouvelles de Vasko: « Vasko se porte à merveille et est très câlin »

Vasko dans la cuisine car il est très gourmand.
Vasko dans la cuisine car il est très gourmand.

 

Vasko et Jessica

14 septembre 2014:  Vasko a largué les amarres au Havre pour son nouveau port d’attache: Rouen.

On ne pouvait rêver mieux pour Vasko qui a retrouvé du terrain pour prendre l’air, comme chez son ancien maître, et, cerise sur le gâteau,  une jeune copine, Eden, (stérilisée), pour  l’aider à prendre ses maques dans son nouvel environnement et lui tenir compagnie.

Vasko et Jessica

Dès le premier soir Vasko ne s’est as montré du tout perturbé et il n’a pas boudé son repas:

Vasko

Gageons que se pépère va également savourer la liberté retrouvée!

Logo

Vasko ,10 ans, est une victime collatérale de la maladie de son maître parti trop jeune; lorsqu’il a acheté Vasco, il ne pouvait pas supposer un seul instant que la maladie l’emporterait avant son chien.

Vasko

Depuis son départ, Vasko  vit chez la fille de celui-ci.

Mais Vasko n’est pas heureux.

Vasko

Vasko avait l’habitude d’un terrain et il y passait de longues journées, sage comme une image pieuse, sans aboyer, juste à échanger quelques regards avec la chienne des voisins. Chez sa nouvelle maîtresse, il est enfermé dans un appartement et les promenades ne suffisent pas à le rendre heureux: il reste couché à regarder la porte d’entrée en attendant qu’elle s’ouvre pour aller une nouvelle fois dehors.

Vasko Vasko

Vasko n’avait pas l’habitude d’être promené mais il ne tire pas en laisse. Il n’est pas agressif avec les chiens qui le croisent sans lui porter attention; avec les autres, sa maîtresse l empêche de s’approcher d’eux et nous ignorons sa réaction. Toutefois, et compte tenu de son attitude lorsqu’il avait des voisins chiens, on peut penser qu’il est ok chiennes mais pas vraiment chien…peut être possibilité d’entente avec un petit mâle mais pour l’instant nous n’en sommes pas sûrs.

Vasko

Sur son terrain, Vasco coursait les chats et il a été vu se battre avec eux.

Les enfants, Vasco ne les a pas pratiqués de toute sa vie alors ce n’est pas à 10 ans qu’il va combler une lacune: les enfants, leurs cris, leur agitation, ça le gonfle.  Si les adoptants de Vasko en accueillent parfois, il vaudra mieux lui offrir une pièce au calme, le temps de laisser partir les envahisseurs….

Enfin Vasco n’est pas malade en voiture.

Vasko

Si vous êtes touché par l’histoire de Vasco, parce que son histoire pourrait être aussi celle de votre chien, celui que vous chérissez, appelez Laure au 06 66 87 61 53.