Anna, rebaptisée Mayya

15 juin: «  Mayya va bien, toujours autant d’enthousiasme, toujours super pour se faire belle, toujours très bon appétit. J ai même réussi à la faire basculer sur le côté pour le démêlage.

Un aperçu de son poil

Pour les chats, je m accroche…Kitty est partie 3 jours, retrouvée ce soir mais toujours dans la peur, j espère vraiment qu ils vont s accorder.

Mayya ne bouge pas ar Samael ne bouge pas.

Hier il s est passé quelque chose de très positif:  Mayya et Samael étaient très près l un de l autre, je rassurais Samael, mon ami tenait Mayya en laisse et Samael grondait car Mayya commençait à couiner, Bretzel a senti cette tension, il s est mis devant Samael comme s il voulait le protéger et montrer à Mayya que c était l’ un des nôtres et tout ça sans agressivité. Cela m a donné d autres idées pour continuer:  je vais essayer de faire observer à Mayya comment Samael et Bretzel interagissent ensemble. »

Ce soir, après le repas.

05 juin: Depuis 15 jours Anna était dans sa nouvelle FA, option adoption. Pas vraiment simple l’arrivée d’Anna!

Si elle s’est tout de suite révélée adorable avec le beagle de la maison (Bretzel, 13 ans), si les enfants et les adultes en sont tombés rapidement amoureux et réciproquement, Anna et les deux chats, ce n’était pas ça…

On n’insistera jamais assez sur le contact toujours difficile des chats d’extérieur, habitués à se faire courser par les chiens du voisinage et à s’en méfier, et un loulou, nouveau venu au foyer.

Anna ne coursait pas Bacchus, ragdoll rompu à la cohabitation avec des chows depuis son plus jeune âge,  squatter du canapé en toute occasion, pacha déambulant d’un pas tranquille au milieu de la meute. Par contre des chats affolés, qui courent, qui saute, qui fuient et qui crachent, ça, c’est trop marrant!

Heureusement les qualités d’ Anna l’ont emporté sur cette difficulté et ses adoptants, bien persuadés qu’ Anna n’a aucune agressivité envers les chats et que le temps -et l’assistance d’une éducatrice-comportementaliste) finira par concilier tout le monde ont décidé de la garder.

Elle s’appellera désormais Mayya.

La nouvelle vie de Mayya en photos:

 

Anna est l’autre de nos deux petites chinoises, arrivée en France le 13 mai accompagnée par un adorable voyageur américain.

(Sachez-le vous qui allez partir en vacances, chaque voyageur peut être accompagné par 3 chiens et c’est très utile aux associations internationales…)

Anna est aussi la plus jeune des deux chowchottes, elle n’a que 4 ans.  Est-ce la fille d’Elsa? elles se ressemblent… Mais si elles s’entendent très bien, nous avons pu aussi constater qu’elles sont assez indépendantes l’une de l’autre. Au Pays des Langues Bleues, une fois remise du jetlag, Anna a découvert avec ravissement l’espace et les copains:

Anna est une chienne enthousiaste et très sociable, à l’aise partout, sage en voiture et sage aussi dans la maison où elle passe de longs moments à dormir.

Anna a été tondue, sans que l’on puisse déceler de problèmes spécifiques, peut être simplement à cause de l’entretien déplorable duquel nous sommes tous coutumiers. L’abandon passe certainement dans tous les pays par une longue période où le chow est laissé  à son triste sort dans le fin fond du terrain ou cantonné sur un coin de balcon. C’est lorsqu’on se rend compte qu’il pue (pas de périphrase ou d’euphémisme « puer » est le terme exact) qu’on décide de le larguer.

Mais les poils d’Anna repoussent bien et elle se laisse toiletter sans problème, elle a même pris un bain sans manifester de crainte.

Que dire encore d’Anna?

  • aucune habitude de son prénom qui pourra être changé sans problème
  • tout à fait compatible chat, mais chat de canapé et habitué aux chiens.
  • déjà stérilisée elle est prête à être adoptée.

Et pour faire un pied de nez  aux gens de peu de foi qui pensent que nous récupérons leurs chiens pour « faire du FRIC », ci-dessous le coût que représente pour nous la prise en charge des deux filles:

Virement Paypal pour Elsa et Anna

Merci à tous ceux qui nous soutiennent financièrement et sans lesquels nos actions et les soins que nous prodiguons à nos protégés ne seraient pas possibles.

Pour adopter Elsa? suivez le lien!

Demande d’adoption