Dizzie

07 juillet: « Voici la première douche de Dizzie! Pour l’occasion, elle a été super sage, n’a pas bougé, ne s’est pas secouée pendant la douche et n’a pas trop essayé de s’en aller (une tentative mais pas trop vive, elle a juste mis la tête en dehors la cabine).

Dizzie

On pourrait presque croire qu’elle a apprécié, j’ai bien dit presque. »

Dizzie

08 juin: « Dizzie dort avec son lion en peluche entre les pattes, il est difficile à repérer, il se confond dans ses poils. »

Dizzie

27 Mai: Dizzie au printemps.

« Après Dizzie à la neige, voici une petite vidéo de Dizzie au printemps. La demoiselle a un excellent rappel-friandise. Nous avons la chance d’être dans un village entouré de champs clôturés et à l’écart de la circulation. J’ai pu testé à plusieurs reprises et elle ne m’a jamais fait de frayeur. J’en suis d’ailleurs bien contente car vu le plaisir qu’elle a de courir quand je la lâche, ce serait trop triste de l’en priver… » »

19 avril:  Nous recevons des photos de Dizzie qui témoignent du bonheur quotidien qu’est devenu sa vie:

Dizzie
J’aime avoir une position élevée…
Dizzie
…..parce que je suis une princesse. D’ailleurs j’ai un carrosse!
Dizzie
Hum….il manque d’amortisseurs le carrosse….
Dizzie
mes serviteurs tiennent mes os pour que je ne me fatigue pas trop….
Dizzie
I’m THE queen!
Dizzie
heu…non, ma médaille c’est celle là! lol!
Dizzie
Mais je sais rester simple, un bout d’herbe me suffit pour bronzer.
Dizzie
De toute façon, la classe, c’est inné.

 

22 février:  » J’ai dû mettre certaines limites à la belle. Disons qu’au début du fait de sa situation, on avait un regard très doux, très compréhensif mais au fil des jours la demoiselle en a un peu profité… par exemple, elle s’installe sur le canapé comme si c’était quelque chose qu’elle avait le droit de faire…..

Dizzie

Nous avons découvert que Dizzie aime jouer avec des peluches et jouer en général: la demoiselle fait des tours de table comme des tours de piste quand il s’agit de l’essuyer après une promenade sous la pluie ou dans la neige. Au bout d’un moment je lui mets la serviette dessus, cela l’amuse….

Dizzie

Enfin, vis à vis de la chatte, Fraise,  cette dernière reste en haut. On a essayé de la descendre dans le salon, Dizzie a poussé la porte (chose qu’on ne l’avait pas vu faire jusqu’à ce jour) et lui a couru après. Je pense que l’attitude fuyante de Fraise fait que la Rencontre ne se fera pas. Si elle lui soufflait dessus, elles apprendraient à vivre ensemble mais ce n’est pas le cas…

Dizzie
Chat ou pas chat, moi je me cale au chaud: ça caille trop dans ce pays..

 

31 janvier:  » Dizzie a rencontré Fraise en face à face et cette dernière l’a soufflée, Dizzie a été se coucher en mode « oh la! la! je ne vais pas me prendre la tête avec cette énervée ». Même si on reste vigilant pour que ça se passe bien entre les deux, cette réaction nous a beaucoup rassuré. A présent, il faut juste que Fraise déstresse.

Dizzie

Dizzie nous a montré son penchant pour le fromage (en même temps, elle est en Franche Comté à présent!). Pablo a remarqué qu’elle lui faisait les yeux doux lorsqu’il en mangeait. Nous habitons en face d’une fromagerie et le soir, elle est fascinée par le camion qui livre le lait. Parfois, elle va même lécher le sol là où le camion fait son transfert. Du coup, on lui a laissé lécher le fond de la boîte du Mont d’Or, difficile de lui reprendre après… Sans agressivité, elle montrait tout de même qu’elle avait apprécié cette découverte gustative.
Dizzie
Enfin, elle nous émerveille de son côté espiègle. Quand je lui désigne la table basse pour la séance de brossage, elle vient et monte sur le canapé en mode « j’ai très bien compris mais je vais faire ma chipie », elle nous régale.
Dizzie
Pablo essaye de négocier son transfert sur la table basse.
Voilà nous sommes complètement Dizzie Gaga, je répète souvent qu’elle est parfaite, et Pablo lui trouve aussi bien plus de qualités qu’ aux  autres chiens de notre connaissance. »
………Normal, c’est un chow chow!

22 janvier : Dizzie a bénéficié d’une nouvelle technique à domicile pour sa séance de brossage. Si au sol, cela était un peu compliqué « je la brosse un coup, elle s’éloigne, j’attends qu’elle revienne, je la brosse de nouveau, elle s’éloigne etc… », sur la table, la demoiselle s’est laissée faire. Elle est venue d’elle-même quand sa maîtresse l’a appelée. Disposée à coopérer, Dizzie a accompagné le mouvement pour monter sur la table, sans résistance.

Dizzie

« Du coup, la petite séance de brossage a commencé, même si de courte durée car je ne voulais pas trop la contraindre pour une première fois. »

Dizzie

Par ailleurs, Dizzie, qui n’avait pas franchement envie d’être séparée pour la nuit, sait respecter l’interdiction de venir dans la chambre « la nuit dernière, elle n’a pas tenté de monter », et ce même sans barrage (installé au début plus pour la forme que pour le fond !).

Félicitations, Mademoiselle Dizzie pour cette jolie adaptation aux règles de la maison et pour te dévoiler davantage à ta nouvelle famille !

17 janvier :  » Dizzie nous en apprend un peu plus sur elle. Elle est joueuse et aime bien les balles de tennis comme le montre la photo.

WP_20160115_004

Elle est un peu gardienne aussi, elle grogne parfois quand elle entend les voisins passer devant la porte d’entrée ou quand quelqu’un essaye d’ouvrir la porte d’entrée. Lorsque c’est nous qui sommes en train d’ouvrir la porte d’entrée, elle couine comme si elle avait hâte qu’on se retrouve….pour aller jouer dans la neige!

14 janvier: Et la neige est tombée!

Dizzie

Nous ignorons si Dizzie avait cette expérience mais elle adore! « Ce n’est pas comme avec la pluie », s’étonne son adoptante, « on ne peut plus la faire rentrer!’ 

12 janvier:  « En une semaine, Dizzie nous a montré sa faculté d’adaptation, des marques d’affection…
J’ai commencé tout doucement à la brosser. C’est de mieux en mieux. Mais je ne peux pas dire que la belle se laisse totalement faire. ..
Vu son évolution, on lui a fait rencontré nos amis et leurs chiens. Un peu craintive avec les amis, mais à la fin du weekend, certains pouvaient lui faire des grattes.

Je voyais les Chow chows, un peu comme des électrons libres donc je suis agréablement surprise quand Dizzie m’écoute lorsque je lui dit « non » sur certains trucs.

Après j’ai bien retrouvé le caractère des Chow chows lorsqu’un soir où il pleuvait, elle a fait un petit pipi en sortant mais a refusé la ballade, elle a fait demi tour et s’est dirigée vers l’entrée. J’en déduis qu’elle ne veut pas se balader sous la pluie, juste une petite sortie lui suffit dans ces cas là. J’espère qu’elle aime la neige. »

Dizzie

07 janvier 2016: C’est Dizzie qui inaugure l’album des adoptés 2016!

Voiturée le 03 janvier par Brigitte jusqu’à un village de Haute Marne…

sdr

….ses adoptants, « conquis au premier coup d’œil » ont pris le relais pour le reste du voyage.

Très vite, Dizzie, loin des chows de Brigitte, s’est montrée plus ouverte et joviale. Preuve que la compagnie de congénères ne plaît pas à tous les chows.

Compte tenu des difficultés que Brigitte avait eu pour manipuler Dizzie, nous avions briefé ses adoptants encore plus que d’habitude: lui laisser son harnais et sa longe pour ne pas l’effrayer en l’approchant de trop près, ne pas la solliciter et la laisser venir…

Premier soir:  » Dizzie a dormi la quasi totalité du trajet.
En arrivant, pas de soucis pour descendre de la voiture. Après une petite ballade, elle a découvert la maison, a bien bu puis s’est posée vers nous.
Pour l’instant, ma minette, Fraise, et Dizzie se sont à peine croisées. Fraise a été se cacher, Dizzie ne l’a pas sollicitée.
Dizzie se laisse parfois approcher et parfois non, on n’ insiste pas, on la laisse venir, on la laisse faire sa petite vie. »

Dizzie
Z’ont l’air sympa cs deux là…..
Première journée: « Lorsque je suis allée me coucher hier soir, j’ai dit « bonne nuit » à Dizzie;  première fois qu’elle remue la queue lors d’une caresse. Dans la soirée, elle est restée au pied de Pablo jusqu’à ce qu’il se couche à son tour.
Dizzie
Alors lui, c’est Pablo, je le note….
Ce matin, bonne surprise, elle nous a fait l’honneur d’investir son nouveau couchage (la photo est prise de loin car lorsque je m’accroupie près d’elle, elle se relève et s’approche).
Dizzie
Le couchage est correct….
Nous avons retrouver quelques petits « paquets » de poils sur le canapé, nous la soupçonnons d’avoir testé son confort; à présent nous veillons à fermer la porte du salon lorsque nous ne sommes pas dans les parages.
En fin d’après midi, ayant eu le droit à des léchouilles sur la main et des caresses où elle agitait la queue, j’ai essayé de lui ôter la longe, pas de problème. J’ai pu lui remettre sa laisse sans soucis pour aller se promener ce soir, elle semble enjouée lorsqu’on se prépare pour les promenades. »
Deuxième journée:  » Je la vois évoluer dans notre relation et c’est très touchant. Les caresses se prolongent. Ce matin quand on la caressait, on a remarqué qu’elle s’appuyait sur nous.
En revenant de ballade, j’ai tenté de lui essuyer les pattes, elle est partie dans un moment de jeu, à faire un tour de table, revenir vers moi, attendre que je la sollicite et repartir quand c’est chose faite.
Au niveau de l’attitude corporelle elle change aussi, ce matin elle dormait les 4 pattes en l’air, très détendue…
Dizzie
Finalement, je me plais bien ici!
… et dans le moment de jeu, elle avait une posture appuyée sur ces pattes avant et l’arrière train relevé. »

Troisième journée: » Dizzie mange bien mieux lorsqu’il y a un peu de viande dans ses croquettes. Je peux lui enlever et lui remettre son harnais sans difficulté.

Hier, Fraise, ma minette, était au milieu des escaliers, elle observait Dizzie. Je pense que le tempérament calme de Dizzie permettra que la rencontre se fasse de manière plus précoce qu’avec les autres chiens. 
Toute à l’heure, Dizzie est allée à l’étage (je n’avais pas correctement remis le petit barrage), je l’ai appelé, elle est redescendue. Fraise était en hauteur, la queue ébouriffée mais je n’ai rien entendu ni de l’une ni de l’autre, c’était assez bref. »
Et voilà Dizzie adoptée!
Dizzie
On va bien ensemble n’est-ce pas?

28 Décembre:  C’est à 10h30 qu’à commencé le long voyage de Dizzie vers sa famille d’accueil: Brigitte

Cette fois, c’est Déborah qui a conduit sa voisine à 4 pattes sur la première partie du trajet, jusqu’à Angers.

Dizzie

Tout le désespoir, toute l’incompréhension, se lisent dans le regard de Dizzie qui voit s’éloigner celui avec lequel elle a passé 7 ans….

Dizzie a déjà vu mourir son copain chow chow, Dizzie voit maintenant son seul repère humain s’éloigner, Dizzie qui doit son nom au jazzman Dizzy Gilepsie, a le blues……

Dizzie
J’y crois pas, ce doit être une plaisanterie!

Arrêt pour se dégourdir les pattes, Dizzie refuse de remonter dans le coffre, fronce le nez… La belle Dizzie préfère monter sur le siège arrière pour continuer son voyage.

Dizzie
D’abord, toi, je te connais pas….

12h, Angers. Dizzie semble habituée à la ville, elle est très à l’aise sur les trottoirs:

Dizzie

A l’aise aussi au restaurant….

Dizzie

… où quelques bouts de nourriture semblent amadouer la méfiante chowchotte:

Dizzie

Mais il faut repartir, Angers-Montargis avec Sylvie, nouvelle voiture:

Dizzie
Mais qu’est qu’ils me font? c’est quoi le plan?

Et enfin arrivée chez Brigitte.

Pas très à l’aise à la vue des 4 garçons chow chows. Nous espérons que cela passera mais, forts de l’expérience avec Kusty, nous décidons que Dizzie restera dans la maison et sera promenée en laisse jusqu’à ce que la sérénité revienne dans son esprit….

29 décembre:  Dizzie se laisse difficilement approcher, elle a très peur.  A cause de la présence des chow chows? A cause du voyage? du bouleversement? un peu tout à la fois certainement.

De toute la journée elle n’a pas porté la queue sur le dos, signe évident de stress, alors que la veille elle portait normalement son beau panache blanc.

Dizzie

 

Dizzie vient tout juste d’avoir 7 ans.

Dizzie

C’est une chienne sans défaut: gentille avec tout le monde, méfiante au début et joueuse rapidement,  comme tous les chowchows.

Dizzie est amicale avec les petits mais sans être non plus trop protectrice, ni trop proche.

Elle aime bien les chiens, un peu moins les chiennes; avec les chats, le courant passe bien.

Elle est habituée à la vie en appartement.
Dizzie
 La cause de la séparation est l’allergie du nouveau né. Ses parents craignent des crises d’asthme.
Si vous craquez pour Dizzie, appelez Laure au 0666876153