Olympe

23 avril: Stacy découvre Olympe; en vrac: Olympe ignore tout du danger des voitures, elle écoute bien et a du rappel (pour un chow), elle adore l’eau au point de mettre les pattes dedans et peut-être carrément nager…. Elle sait aussi rester seule, sans stress, sans bêtises, et fait de grandes manifestations de joie au retour.
Etre la FA d’ Olympe, c’est que du bonheur!

 

16 avril 2021

Olympe, 2 ans et demi.
Olympe fait partie de ces chows repêchés sur LBC avant que ne commence pour elles une carrière toute tracée de reproductrice dans une cour jonchée de détritus ou, encore mieux, dans une cave, comme on l’a déjà vu.
Car Olympe est fertile, c’est même la cause indirecte de son abandon.

Olympe, non stérilisée, vivait avec un husky non castré. Et qu’est-il arrivé? On vous le donne en mille! …. 5 charmants « chowsky » tellement à la mode.  Ils n’ont eu aucun mal à trouver preneur, comme tous les chiots…..
Maman Olympe est une bonne maman; donc maman Olympe a protégé ses chiots, principalement de la chienne berger allemand qui vivait là elle aussi et avec laquelle un contentieux était déjà latent. S’en est suivi des bagarres, assez importantes pour impressionner les mini deux pattes de la maison qui ont réclamé le départ d’ Olympe: « elle nous fait peuuuuuur » dirent-ils.
5 semaines après la naissance des petits, et comme de toute façon Olympe n’avait plus de lait, Olympe a été conduite au Pays des Langues Bleues. Avec beaucoup de larmes de la part de sa maîtresse.
Mais c’était le mieux pour Olympe qui, ces derniers temps, vivait la plupart du temps dans une cage afin d’éviter les bagarres….

Autres lieux, autres mœurs.
Loin de ses chiots, Olympe n’a pas été le moins du monde agressive avec les chows de la maison.
Il est d’ailleurs possible que  seule la B.A ait été l’ unique objet de son ressentiment puisque la labrador qui vivait là -oui, il y avait aussi une labrador- n’a pas fait l’objet de la colère d’ Olympe, ni le Husky.
En tous cas, au PLB, nous avons juste évité le contact avec Bailey’s, qui est de plus en plus arrogante et revêche, raison pour laquelle elle est encore en vacances au PLB, sa maman Sophie hébergeant des petits nouveaux que nous vous présenterons bientôt..
Avec les mâles, aucun problème.

Avec Bacchus le chat…. hum…. nous dirons que la curiosité d’ Olympe semble dépourvue de bienveillance et nous avons préféré l’isoler pour lui éviter un nouvel accident.

Les poules des voisins ont aussi passionné la jeune maman.
Inutile de la chercher ailleurs que le long de la clôture mitoyenne qui, heureusement est solide. Et nous avons pu constater qu’ Olympe a du rappel, pour un chow chow.

Olympe et les chèvres

Malheureusement les gravillons  lui ont rapidement abîmé ses coussinets trop tendres (pas de promenades, cage ces derniers temps) et il a fallu trouver un autre hébergement pour Olympe.

Biseptine et Dermaflon

Nous avons décidé de lui faire tester la vie en appartement.
C’est Stacy, qui a déjà gardé Léo durant les vacances de Monika et Pierre, qui a accepté de faire découvrir ce style de vie à Olympe.
Première balade à fond les manettes et queue basse dans la zone bien urbanisée de la région parisienne….

Mais Olympe apprend très vite et après une nuit sur le balcon elle a apprécié sa deuxième grande balade….

Ainsi que le confort de l’appart….

J’ai peut être pris un peu trop de place….on verra bien….

Stacy nous dit qu’ Olympe est très calme en appart, ce que nous avions déjà constaté au PLB. Elle dort, vient se faire caresser, change de place, grignote quelques croquettes et se rendort.
Pas besoin de jouet, elle ne sait qu’en faire.
Pas un gros appétit, il faut le stimuler et l’idéal pour cela, ce sont les restes de table mélangés aux croquettes.
Bien sûr tout cela peut changer.

Mais ce qui ne changera pas c’est qu’ Olympe est une chienne câline -son ex nous l’avait dit, lorsqu’ Olympe est en confiance, elle pose ses pattes sur les cuisses- enthousiaste pour les balades, sage, pas aboyeuse, propre évidemment. Une petite chienne  bourrée de qualités.

Le 30 avril Olympe sera stérilisée. Nous la ferons aussi opérer d’un entropion bilatéral.
Et puis Olympe sera prête à découvrir sa nouvelle vie.
Pavillon ou appartement?
Chien  (mâle de préférence, sait-on jamais….) ou pas?
Enfants possibles -si capables de faire la différence entre un être vivant et une peluche- …. mais pas nécessaires.
Chats, poules, rongeurs à éviter.
Balades, câlins à profusion souhaités.

Si la vie avec Olympe vous tente, remplissez le formulaire de demande d’adoption, c’ est elle qui choisira.