Jimmy

26 janvier 2015: Il faut bien se résoudre à annoncer la dernière fugue de Jimmy, le 21 octobre 2014. Des suites d’une longue maladie….. 

Ceux qui suivent notre site savent que le vieux Jimmy avait décidé de courir le monde en février dernier, voir ci-dessous.

Cette histoire, qui aurait pu être tragique, a non seulement connu  un dénouement heureux mais a aussi  eu un effet positif à quelques temps de là.

Rappelons que Jimmy, suite à une fugue en mai 2013,  a manqué être euthanasié par la fourrière où il était et a été sauvé par Brigitte qui l’a accueilli en FA. Puis Jimmy a été adopté par une de nos bénévoles et sa vie a suivi son cours. Ce que nous ignorions, c’est que son jeune maître le cherchait……et la dernière fugue de Jimmy leur a permis de se retrouver. C’était le 5 avril à Fontainebleau.

 

Jimmy regarde son premier papa
Jimmy regarde son premier papa

En fait le tatouage de Jimmy était illisible et la fourrière n’a pas pu prévenir son propriétaire rapidement. C’est ce dernier et sa famille qui, accoutumés aux fugues de Jimmy (qu’ils retrouvaient en général assez vite) ont battu la campagne et prévenu les services officiels de la perte de leur chien car cette fois là, Jimmy avait bel et bien disparu.  8 jours après on le leur signalait dans une fourrière assez éloignée de leur domicile.

Mais le délai imparti par l’administration courrait (10 jours), la famille était dans l’incapacité de trouver un véhicule dans un délai aussi bref, la fourrière située en rase campagne…… Des coups de téléphone à la fourrière expliquant que Jimmy, malgré ses presque 12 ans est un chien qui a bon pied bon œil, qu’il ne faut pas mettre fin à ses jours laissent l’administration insensible: délai en forme de couperet, le 16 mai 2013. Brigitte l’a récupéré le 14.

Un geste de la part de l’employée, elle prévient Morad qu’une association a récupéré le chien.  Alors Morad cherche Jimmy via internet, le retrouve, n’ose prendre contact de crainte des réflexions, des jugements à l’emporte pièce. Lui seul sait ce qu’il a vécu en imaginant le pire pour son chien….non, il n’aurait pas laissé euthanasier Jimmy.  Il lui fallait juste un peu de temps pour organiser le transport. Jimmy était le petit roi dans la maison familiale, le copain du gamin qu’il avait été, le fugueur aux 23 cavales….qui s’achevaient en général au jardin public.

Jimmy

 

Alors il se rassure en suivant la vie de Jimmy par publication internet interposées, Jimmy au toilettage, Jimmy à la campagne, Jimmy et sa fratrie, Jimmy en voiture….. puis l’association n’a plus de page FB et il n’y a plus de nouvelles de Jimmy. Morad cherche sur la toile, un peu au hasard, jusqu’à tomber un jour sur l’annonce de Jimmy perdu. Comme il sait qu’il ne verra plus de photos de son chien sur la page FB disparu, il s’arme de courage et prend contact avec les parents adoptifs de Jimmy: rencontre 15 jours après.

Jimmy

 

Rencontre chargée d’émotion, où l’ancien copain de jeu cherche les gestes qui rappelleront à Jimmy leur complicité d’avant; car pour les mots, la voix, il n’y faut pas songer, Jimmy est devenu totalement sourd! D’ailleurs les  questions fusent de part et d’autre, sur le passé de Jimmy (surdité de naissance? non, installée peu à peu depuis 2-3 ans), sur son adaptation à sa nouvelle vie,  on signale des bobos passés, une coupure sur la langue passée inaperçue et dûe à une coupure avec une boite de thon dont Jimmy raffole, les goûts de Jimmy, les découvertes de Jimmy, son entente avec les copains, les chats, les balades…… On se raconte la fourrière, le sauvetage, on se promet des nouvelles, on se promet de se revoir…..finalement on habite assez proche les uns des autres…. Morad doit reprendre son train mais c’est promis, à très bientôt.

Chauffeur, à la maison!
Chauffeur, à la maison!

Il ne faut pas juger trop vite; certains qui parlent de leur chien avec des trémolos dans la voix les mettent en vente sur des sites marchands dès que le chien n’a plus de place dans leur vie, d’autres souffrent en silence quand la vie les sépare de leur chien.

 

Logo

Le 28 02 14 à 21h Jimmy a profité du portail resté malencontreusement ouvert pour partir explorer le monde.

Jimmy

C’est grâce à une bénévole de l’association aquanimplanète que le vieux Jimmy a été retrouvé à plus de 10 km de son domicile. Jimmy est un chow de 12 ans et 8 mois sans aucun problème de santé ni de vieillissement!

Photo0760

Pour que cette fâcheuse aventure puisse se révéler utile a d’autres chiens et à d’autres maîtres, précisons que Jimmy lorsqu’il est parti était passé chez sa toiletteuse trois jours avant et qu’il mange à sa faim.  Donc les gens qui l’ont croisé dans son errance ont pu se rassurer en le trouvant grassouillet, avec un poil brillant.

Il n’en était pas moins perdu.

Avant de ressembler à un vagabond, le chien perdu peut présenter une allure soignée alors, svp, ne choisissez pas la solution de facilité qui consiste à passer son chemin avec qui plus est une bonne conscience: essayez au moins de faire quelque chose pour lui!

Un grand merci à tous ceux qui,  éloignés de son point de disparition, ont néanmoins tenté de se rendre utiles dans les recherches via les réseaux sociaux.

unnamed