Naïa 3 et Ballou

02 juin: Désormais, dans la vie de Naïa, il y a Ballou que vous découvrirez en cliquant sur le lien.

Naïa raconte:

J’étais circonspecte sur l interêt de la vie à deux mais c’est bien.
J’ai toujours ma place à côté du canapé…
… et sur la terrasse.

Là on vient de partir en vacances. Ca veut dire qu’on est toujours ensemble, mais ailleurs.

Il parait que c’est beau mais on manque de hauteur pour admirer…

Mais on a un exterieur et on peut jouer avec papa sans heurter les meubles, ça c’est chouette!

Balou est un peu fatigué alors on se repose mais je suis sûre que maman fera d’autres photos de nous. Alors à bientôt les chowpain!

8 avril:

Sylvie: « Naïa commence à s’intéresser aux jouets !

(…. En fait c est surtout son adoptante qui joue à la baballe: Naïa la pousse du nez et elle va la chercher. ndlr)

Vraiment du bonheur cette chienne, elle ne nous quitte pas d’un pas, j’ai droit moi aussi à une fête pas possible si je m’absente.

Au cas où Jean Marc s’absente…

Par contre elle court après les oiseaux ! Il n’y a pas que les chats qui la motivent 😂

Aucune difficulté pour la brosser, je n’en reviens pas! »

Avril 2024

C’est en décembre que Naïa, 3ième du nom, nous a été remise par son deux pattes. Oh ça n’a pas été de gaité de coeur….
Depuis l’été 2023 il y avait eu beaucoup d’atermoiements, l’espoir que la situation s’arrangerait, qu’une solution serait trouvée, mais madame est restée inflexible: l’ ENFANT ne devait pas risquer de trébucher sur une crotte de Naïa durant son  apprentissage de la marche,  nous a confié Monsieur.
« Pourtant elle est adorable. Elle est douce, gentille. Toute petite déjà, à l’élevage, elle avait sur son visage une douceur extrême. Mes filles et moi en sommes tout de suite tombés amoureux« .
Mais la vie passe, d’autres priorités prennent la place du chien…

« Tu verras, tu seras bien au Chowpôle, tu auras plein de copains pour t’amuser…. » C’est sur ces paroles plutôt destinées à se rassurer qu’à rassurer la petite chienne de 6 ans que monsieur et Naïa se sont dit adieu pour toujours un dimanche matin, sur un parking.
Il n’était pas le seul à pleurer….

Naïa a fait le voyage gentiment assise sur la banquette arrière.
Arrivée au Chowpôle, Naïa a eu très peur de cet endroit inconnu, elle tirait pour fuir. Vite, on monte dans la maison. Louki, Gaston, Charly, MeiLin (depuis rebaptisée Hisoka),  Mamouna (qui ne s’appelait pas encore Mayana), une autre Naïa aussi (dont nous parlerons plus tard) lui font bon accueil, on enlève la laisse pour les laisser faire connaissance tranquillement sachant qu’ il n’y  aucun risque de mésentente….
On sent bien que parmi tous ces chows Naïa n’est pas à l’aise. Elle se demande ce qu’elle fait là, où est son papa, où sont ses repères. Ça fait de la peine car effectivement, Naïa est très douce, très paisible, elle panique mais dans un calme apparent, dans sa tête tout doit se bousculer…. Peut être se rassure-t-elle en pensant que c’est momentané…. Elle mange, c’est déjà ça.

Elle mange ET elle fugue! A peine dehors on la voit au point le plus éloigné de la maison qui cherche à passer sous la clôture. Et elle y parvient car la clôture en grillage  manque précisément de solidité A CET ENDROIT LA du fait de travaux. Elle a l œil pour se carapater Naïa!
La voila face à Boulki, Canisse et Lowen … Manifestement Naïa n’a pas envie de partager les jeux un peu brutaux de Bouboule, elle fuit.

Les semaines qui suivent se passent à surveiller Naïa, qui sort toujours de l’enclos pour aller se coucher vers l’autre clôture, celle qui sépare du pré…. Pour se coucher ou pour observer les possibles failles? On vit sur le qui-vive.

Nous sommes soulagés lorsque Joël vient refaire le grillage du premier enclos. Naïa, elle,  semble triste de ne plus pouvoir passer par le trou qu’elle a fait… Déçue? Résignée? Du coup elle est obligée de fréquenter davantage le premier groupe de loulous; et elle trouve certainement qu’ils ne sont pas si mal que ça car la nuit elle quitte la partie cuisine …..

….. pour s’installer avec eux dans le salon.  Il y  a du mieux.

De gauche à droite, Naïa Charly et Izzie

Mais le déclencheur pour Naïa fut surtout l’arrivée de deux autres fifilles, Neiji et sa fille Théa venues retrouver leur grand-mère Mamouna.

Mamouna, Neiji et Théa

Neija a commencé bien vite ses chaleurs ce qui a rendu Naïa folle d’ excitation. Elle ne cessait de lui lécher les oreilles, de l’inviter au jeu, de la chevaucher… Au Chowpôle nous avons eu 1 mois de cavalcade et de joie de vivre! Tout le monde jouait, même les plus en retrait, même les plus traumatisées, comme l’autre Naïa qui ne cessait de tourner sans jamais se poser depuis son arrivée en…. septembre.

Nous aurons l’occasion de vous reparler de ce mois de janvier en folie car il a été déterminant dans la vie de plusieurs chows.

Naïa et Naïa

En février le moment est venu de faire stériliser Naïa, arrivée au Chowpôle peu après ses chaleurs. Nous sommes descendues à Cognac pour voir le Dr Hersan car il semblait que Naïa ait un peu d’entropion à l’ œil gauche. Mais non, apparemment juste un peu d’allergie, le Dr Hersan s’est refusée à y toucher, seule la stérilisation a été faite, dont Naïa s’est parfaitement remise.
« Il faudra penser à la mettre au régime, elle a plusieurs centimètres de gras sur le bidou » avait préconisé le Dr Hersan. Heu…. Depuis l’établissement du certificat de bonne santé, quelques semaines après, Naïa a pris 1,5 kg… Certainement la faute aux Petit LU du matin…. Pas grave, toute rondelette Naïa est très mignonne.
Il est temps de penser à son adoption.

C’est à ce moment là que Sylvie a pris contact car elle venait de perdre son Horace, son chow adoré depuis 12 ans. Horace, nous le connaissions un peu, il était passé au Chowpôle durant l’été 23, le jour de l’adoption de Lili et Lulu. Et bien avant Sylvie avait tenté l’adoption de Darling mais Horace ne l’avait pas acceptée et c’est avec beaucoup de chagrin que Sylvie avait du se résoudre à nous  rendre Darling car selon elle Horace l’aurait tuée, ou du moins bien amochée. Horace était devenu exclusif avec l’âge….

Darling

Depuis 10 jours Naïa partage la vie de Sylvie et de son époux. Spontanément c’est d’ailleurs vers ce dernier que Naïa manifeste le plus de sympathie. Vieux souvenir certainement …. Mais en quelques jours de balades, de petits plats et de câlins Sylvie  a bien gagné en intérêt et Naïa ne fait plus de différence.

Régulièrement nous avons des messages « J’ai du la laisser seule deux heures, j’étais un peu inquiète mais Naïa n’a pas bougé« …

…. »En balade elle est très mignonne, au moins je peux papoter avec des personnes qu’ Horace m’empêchait d’approcher, il ne s’entendait pas avec nombre de ses congénères; pour les chats ils se ressemblent, Naïa aussi les déteste, j’ai failli voler » « Le resto aussi est validé, Naïa s’est mise sous la table, elle n’a pas bougé« …..

… Et une question « Mais comment peut-on abandonner une chienne aussi parfaite? » C’est une question que nous nous posons souvent….

Ah! Maintenant Naïa vit en appartement, fugue impossible jolie demoiselle! 😉