Nelson

15 août:

Nelson sort du toilettage.
« Vivre avec ce chow chow est un pur bonheur » nous dit Régine.

Juillet 2021

Avec Simone notre histoire remonte à 2016.
Elle avait repéré une jeune chienne à donner sur un site gratuit belge et aussitôt elle nous avait téléphoné pour nous proposer de la prendre en charge. Il s’agissait de Mysti, qui à l’époque s’appelait Isis

Mysti, ex Isis

Cette prise de conscience par Simone et son époux Jean Rémy,  chowistes depuis des dizaines d’années, qu’il y avait des chows qui n’étaient pas aussi chanceux que leur Nelson leur a fait tout naturellement mettre leur connaissance des chows, leur maison, leur terrain, leur voiture et leur disponibilité de retraités au service de Chow au Cœur pour héberger, véhiculer, faire soigner, castrer, vacciner, faire des visites pré et post adoption, intervenir auprès des fourrières et des refuges pour qu’ils nous confient les chows,  inciter les personnes qui se séparent de leur chow à le confier à Chôc!…

Bailey’s: Moi aussi j’ai été repérée par Simone sur les réseaux sociaux

C’est ainsi que non seulement Mysti mais aussi Xena 3, Simba 6, Sidney ou encore Giga ont connu le bonheur d’être hébergés dans une famille aimante, dévouée et compétente en attendant de trouver leur famille pour la vie.

JR et Mysti

Aujourd’hui c’est à notre tour d’aider Simone et Nelson.
Parce que Simone n’a plus Jean-Remy pour l’aider à assumer le quotidien.
Parce que des soucis de santé rendent difficile de continuer la douce vie de balades, de toilettage, de soins en tous genre auxquels Nelson était habitué.
Décision difficile pour Simone.
Impression de trahir Jean-René qui aimait tant les chows et son Nelson.
Impression de trahir Nelson en acceptant qu’il aille vivre ailleurs mais aussi impression de le négliger, lui qui était toujours tiré à 4 épingles.
Impressions à tort ou à raison.
Mais l’important est ce que l’on ressent, pas ce que les autres vous disent.

Giga et Nelson

Alors nous avons trouvé une charmante dame qui venait de perdre son chow, son bonheur.
Simone a confié Nelson pour les vacances…..
Très vite les photos sont arrivées, les nouvelles, les échanges; une amitié peut être naissante autour de Nelson, en tous cas une compréhension mutuelle.

Nelson a aidé, qui n’a pas fait la tête, se sentant tout de suite chez lui dans cet appartement à la terrasse accueillante, point de vue idéal à 180 ° pour commérer sur les copains du quartier.
Bien sûr son adoptante, retraitée pour lui tenir compagnie.
Et le chat Chaton.


Et les balades dans ce coin de France que Nelson ne connaissait pas.
Nelson a rapidement décidé de faire faire ses quatre volontés à Régine: plus de croquettes mais  nourriture maison,  service dans les assiettes de la chatte. Pour commencer.
Et bien sûr dodo dans la chambre, installation sur les canapés, comme chez lui.
Finalement pas grand chose de changé pour Nelson.
Peut être croit-il à des vacances qui se prolongent?
En tous cas elles lui conviennent.
Et Régine a retrouvé le sourire et le moral qu’elle avait perdus avec le départ, prématuré lui aussi, à 9 ans, de son Géronimo.

On ne peut pas conclure, comme souvent, en disant que ce n’est que du bonheur car Simone souffre.
Sans Nelson la maison est définitivement vide.
Mais Simone sait que sa santé ne lui permet pas d’assumer durablement un chow et que les états d’âmes sont stériles. Qu’elle a pris la bonne décision.  La meilleure pour Nelson.

Ouais, ch’uis bien ici

Merci à Béatrice (Dounek, Guérande, Adèle et Matchek) d’avoir contribué à cette adoption par son co-voit et son assistance technique.

Dounek, Matchek, Guérande et Otis, petit croisé adopté lui aussi -via la SPA- qui renifle Nelson

En laissant Nelson être heureux loin d’elle Simone ne tire pas un trait sur tout le bonheur que les chows lui ont apporté.
Pour eux, pour honorer leur souvenir , pour l’asso et toutes personnes qu’elle y a rencontrées et qu’elle apprécie, Simone a promis de continuer à aider.
Nous la remercions pour sa décision qui est celle du cœur.