Masao renommé Makao

18 avril: « Voilà, Charlie (la chatte, ndlr) est toujours amoureuse… elle s’amuse à passer sa queue sous le nez de Makao qui lui est dingue d’elle… c’est trop mignon à voir.

Autrement tout va bien, il boude un peu ses croquettes et préfère quand j’ajoute des plats maison ce coquin! Et il a compris comment faire, il vient dans l’atelier et s’assoit derrière moi avec des yeux tout malheureux juste pour avoir une friandise… et ça fonctionne très bien hi! hi! hi! faible je suis.« 

06 avril: « Makao est allé chez le toiletteur…  non seulement il a été très sage mais en plus n’a absolument rien dit.

Avec Charlie (la chatte, ndlr) c’est de mieux en mieux elle vient se frotter à lui… donc l’amour s’installe entre eux tranquillement. 
Avec les filles, toujours rien à signaler.« 
Makao est la tranquillité même!

22 mars: Makao a fêté ses 3 ans. Pour l’occasion sa mamie lui a offert un coussin bien moelleux, il aime:

 

18 mars: Mais si Masao est compatible chat! Diamant n’en a même pas peur! Et il est compatible enfant aussi; ok, c’est pas un joueur, ce n’est pas lui qui rapportera la balle, jouera à la corde ou s’amusera à faire faire « Poueeeet! » à un poulet en plastique… mais beaucoup de chows sont ainsi,  tranquilles et dignes.

Ce que Masao aime, ce sont les balades et dormir à côté de sa nouvelle maman lorsqu’elle travaille dans son atelier.

S’il n’est pas fan des papouilles à outrance, il n’est néanmoins jamais bien loin de ses nouveaux deux pattes: la nuit c’est sur le palier des chambres, au moment des repas, c’est à côté de la table, et les soirées TV, c’est avec eux sur le tapis du salon.

Ouais, j’ai bien vu l’aspi, et non, je le passerai pas.

Elodie s’émerveille de l’effet chow chow: « Voici 14 ans que j’habite dans cette petite ville et des gens que je connais de vue se sont mis à me parler depuis que je sors avec Makao »

Oui, Masao s’appellera Makao, il n’a formulé aucune objection.

En 8 jours, Makao a fait la conquête de toute la famille, du grand-père qui n’est pas un grand fan des chiens à la grand-mère qui a peur des gros chiens au frère qui est un inconditionnel des husky…. quand on vous disait que Makao est un chien parfait!

On jouerait pas à chat-perché?

 

Voici 8 jours que Masao, bientôt 3 ans, nous a été confié.

Il a d’abord passé quelques jours en transit chez Sandrine et Joël, avec Gucci, Noisette, Jewen et Nina.

Puis un long voyage l’a conduit chez Nathalie, Arnaud et Eski chez lesquels il est depuis 4 jours.

Les avis sur Masao sont unanimes: c’est un chow à la prise de contact facile, il suffit qu’une main traîne sur un accoudoir pour qu’il fasse une petite léchouille, tranquille, il ne tire pas en laisse,  ok mâles et femelles, qui ne bouge pas en voiture, qui a même du rappel pour un chow, comme il l’a prouvé lorsqu’un portillon est resté ouvert et qu’il est revenu au premier appel, sans avoir à lui courir après.

Aux dires mêmes de ses anciens deux pattes, même le vétérinaire qui a procédé à la castration l’a trouvé adorable….

Alors nous ne comprenons pas le motif de la séparation: Masao grognerait sur les enfants, et plus précisément sur leur petite fille de 5 ans… A noter que ce n’est pas la première fois qu’un chien se révèle radicalement différent de ce qu’il nous a été dit, l’exemple le plus frappant ayant été celui de Pio… Pourquoi? comment? cela reste mystérieux.

Donc voici Masao, castré, vacciné, à l’adoption.

Dans l’impossibilité de le tester avec de jeunes enfants, et bien que Masao soit un modèle de placidité, nous éviterons les familles avec de jeunes enfants qui pourraient être trop turbulents et peut être perturber sa tranquillité…. Mais en tous cas aucun problème avec de jeunes ados.

Avec Gucci, les 3 jours de cohabitation se sont très bien passés. Mais pour s’entendre, il faut être deux à le vouloir. L’entente durant 3 jours n’est pas probante, un clash peut intervenir sous n’importe quel prétexte et sa famille nous ayant dit que Masao n’était pas ok mâles, nous préférerons pour lui la cohabitation avec une femelle.

Masao et, derrière, Gucci

Ou pas de cohabitation du tout à condition que les adoptants de Masao soient des gens souvent présents au foyer pour lui tenir compagnie. Car tout en  sachant rester seul, Masao a l’habitude de la compagnie humaine.

Appartement ou maison car Masao est tranquille. Des balades régulières, un poste d’observation pour jouer les commères et Masao est heureux.

Chez ses ex, Masao vivait avec un chaton et tout se passait bien.

Masao est plutôt bienveillant avec les petits rongeurs

Nous tenterons néanmoins un test sérieux en cas d’adoptants potentiels avec chats car là aussi, Masao risque de se montrer, la aussi, différent….

Pour la voiture par contre, après des centaines de km, une certitude: non, Masao n’est pas, ou n’est plus, malade en voiture: il regarde un moment puis se couche le plus tranquillement du monde en attendant l’arrivée au port.

Pour nous Masao est un chow parfait!

Si vous souhaitez adopter Masao, remplissez le formulaire de demande d’adoption!

Demande d’adoption