Merci de m’avoir abandonné

« Merci de m’avoir abandonné », titre provocateur mais réaliste.
Mieux vaut être abandonné que vivre dans un lieu sordide et sans amour.
« Merci de l’avoir abandonné » car abandonner un animal c’est permettre à d’autres d’avoir la joie de l’adopter, d’adopter CE chien en particulier, CE chien dont le parcours de vie, son regard,  touche plus que la couleur ou la longueur des poils.
« Merci de l’avoir abandonné » car par votre acte vous avez mis en  oeuvre toute une chaîne de solidarité, de rencontres que la vie de tous les jours, coincés dans nos jobs, dans nos familles, dans notre tendresse à l’égard de nos propres chows n’aurait jamais rendu possible.

Binvenus dans le monde du bénévolat.
Bienvenus dans le monde des chow chows.
Bienvenus dans le monde de Chow au Coeur.

Vies tragiques, abandons sauvages…
5 chow chows nous font vivre de l’intérieur la véritable épopée qui les a menés de l’Enfer au Paradis.
Ou pas.
Car la vie n’est pas toujours un conte de fée et, hélas! il faut aussi faire face à cette dure réalité.

Dominique, la maman de Melba, de Twitch, et maintenant de Yéti nouvellement arrivé de Chine, amoureuse des chows depuis des décennies,  s’est plongée dans les histoires de nos protégés et en a tiré 5 histoires qui illustrent différents parcours.
5 histoires qui illustrent tous les parcours des chows que nous avons la chance de pouvoir aider.

Oui, c’est nous qui avons de la chance de rencontrer ces chows malmenés par la vie.
Ce qu’ils attendent de nous, et que nous leur apportons, est purement matériel: des soins s’ils en ont besoin, des caresses lorsqu’ils le souhaitent.
Mais ce qu’ils nous apportent eux est de l’ordre du spirituel, des leçons de vie.
A cotoyer, à aider ces êtres merveilleux chacun à leur manière, nous devenons meilleurs et la vie, son sens, la mort même prennent des couleurs différentes.

Merci Dominique pour votre empathie, votre talent et votre générosité.

Laissez vous aussi parler la votre.
Merci d’avoir acheté ce livre, il n’y a plus d’exemplaire disponible.