Huggy, rebaptisé Tamino

Acte III: La nouvelle vie de Tamino

« Il s’est remarquablement bien adapté et il a très bon appétit. Comme tous les chow chow, il vient toujours s’allonger à côté de nous et il est aussi très obéissant. C’est le premier à avoir accepté de ne pas dormir dans notre chambre, ce qui n’était pas envisageable car il ronfle très fort. Il a fait une tentative, mais quand mon mari lui a montré la porte, il a obéi sans broncher et depuis il dort sagement dans le séjour. Il s’habitue bien à l’appartement et je pense qu’il commence à le considérer comme son territoire car avant-hier, pour la première fois, il a aboyé quand il a entendu quelqu’un passer dans le couloir.

Par ailleurs, il n’y a aucun problème avec les humains, et notamment les enfants, mais il reste un peu bagarreur avec les chiens qu’il croise dans la rue  et il faut faire très attention. C’est très surprenant qu’il ait été très gentil lorsque vous avez eu votre garden party avec lui! (au lac des Sapins ndlr)
Tout va bien donc et je pense qu’il est heureux avec nous. Le soir, il aime bien qu’on joue avec lui.
Cet après-midi, nous nous sommes arrêtés à la terrasse d’un café et je vous envoie à partir de mon téléphone deux photos.« 
Hum, pas très princier tout ça Tamino…..

Acte II: l’Adoption de Huggy

07 octobre:  Un coup de baguette magique et le clown Huggy s’est transformé en prince Tamino, en hommage à l’autre grande passion de ses parents adoptifs, en plus de celle qu’ils ont pour les chows: la passion de l’opéra.

Tamino, ravi, a laissé derrière lui Sasha et Bailey’s pour retrouver ce qu’il aime aussi, ce qu’il aime peut être le plus: les gens, la ville, les odeurs, les découvertes….

Et chez lui, dans ses appartements princiers, c’est nourriture maison, comme les trois autres chows avant lui, des doudous à profusion et un immense respect pour sa nature de chows « nous le préférerions doux mais nous n’avons jamais forcé un de nos chows à nous faire des câlins s’il ne le souhaitait pas » nous avait écrit sa future maman lors de sa demande d’adoption….

Tamino et son doudou

Notre beau prince s’est fait très vite à sa nouvelle vie…

Tamino: « Il  n’est de si bonne compagnie qui ne se quitte, adieu Sophie, Ludivine, et vous tous de Chow au Cœur! Un grand merci mais maintenant, je me dois à ma nouvelle famille. Et pour l’heure, c’est le moment de ma sieste, je vous prie de vous retirer. »

Nous: « Prince, vos désirs sont des ordre et nous quittons votre Altesse presque d’un cœur léger, rassurés de la savoir désormais entre des mains à jamais dévouées à son bonheur. »

RIDEAU…. à suivre!

 

 

Acte Ier: ARRIVÉE DE HUGGY A L ASSO

30/09/2019

Huggy, 2 ans, encore presque un bébé, est depuis presque 2 mois en FA.

Que vous dire de lui? Les raisons de son abandon nous laissent perplexes, en effet que pourrait-on reprocher à ce Huggy si mignon?

Sociable avec les humains et les congénères mâles et femelles, se laisse brosser, baigner, chez la toiletteuse ou à domicile; il est bien entendu propre. A son âge, c’est encore un bébé dans sa tête et il aime jouer, avec les copains ou tout seul avec des doudous. Il sait marcher en laisse. C’est une calinette. Sympa chez le véto. Sage en voiture.

Non, on lui chercherait vainement un défaut. Les seules raisons que nous avons pu imaginer, c’est le prix des croquettes, car Huggy est arrivé très maigre… et le temps à lui consacrer, car Huggy n’était pas brossé… au point que nous avons du le faire tondre!

toi t’es pas mignon, alors j’te bouffe!

Alors Huggy a décidé d’être candidat à l’élection du chow parfait de l’année, et il semblerait qu’il ait toutes ses chances d’être élu.

ze suis l’élu!

Du coup, comme tous les chows parfaits, il cherche la même chose chez ses futurs humains!

Et pour tenter d’être élu « humain parfait pour Huggy », c’est par ici!