Preston

15 mai:

« Preston n’aime pas être pris en photo, il se méfie de l’appareil, je suis obligée de me mettre en mode furtif 😄.
Là il attend son papa en haut de l’escalier pour aller balader… »

6 février:

« Preston est allé chez le vétérinaire chercher son vermifuge et ses anti parasitaires externes. Par la même occasion, il a reçu son rappel de vaccin. Pas serein chez le vétérinaire, en le tenant par sa laisse, Preston a pu recevoir son vaccin.
Une démarche particulière fait penser à sa famille et au vétérinaire à une dysplasie des hanches. Il faudra veiller à lui donner des chondroprotecteurs et éviter les sauts.

Il dort gentiment sur son plaid, en ronflant tout à son aise. Et si sa famille part sans lui, c’est une fête formidable à leur retour. Il les pince alors, signe d’une grande affection et émotion. Laeticia nous dit que les pincettes sont la marque de fabrique de son petit Preston. Et qu’elle ne changerait de chien pour rien au monde ♥️. »

5 janvier 2022:

« Avant sa dernière sortie du soir il sait qu’il a une petit gourmandise donc il va dans la cuisine et il couine pour nous dire que c’est l’heure 🤣🤣🤣

Il joue avec nous avant d’aller se coucher c’est son petit moment de folie! »

7 décembre:

« Preston est un amour de chien. Comme il ne sait pas monter et descendre les escaliers, Louis le porte pour qu’il puisse dormir avec nous dans la chambre. Il joue toujours avec Louis. Il est tout content quand il voit la laisse. Il se laisse mettre son harnais sans difficulté. »

29 novembre:

Preston est adopté depuis une semaine et il se sent complètement chez lui. Il est adorable, disent ses humains.
Ils l’ont emmené plusieurs fois en voiture avec eux pour qu’il comprenne qu’il reviendra toujours avec eux. Et quand ils sortent la laisse, il sait que c’est pour aller se promener, il saute de joie.
Hier il a reçu la visite d’autres membres de la famille, et malgré le fait qu’ils aient été nombreux, il est resté égal à lui même, faisant même des bisous à la plus jeune.
Quand il est content ou quand il veut que Laeticia ou Louis sortent avec lui, il attrape les chaussures.
Et regardez cette vidéo où on le voit gentiment se promener : oui, c’est bien un harnais qu’il porte, malgré le fait qu’on sache qu’il ne les aime pas depuis toujours. Eh bien Laeticia n’a eu aucune difficulté à lui mettre. Si ça ne s’appelle pas vouloir faire plaisir aux humains qu’on aime et qu’on a adopté, on n’y connaît plus rien 😍😍😍.

 

24 novembre: Le voeux le plus cher de Preston? Que le Père Noël lui apporte une nouvelle famille.
Voeux exhaucé, Preston en avait même trouvé deux: sa troisième FA et  Laetitia et Louis dont le voeux le plus cher, à eux, était que  Chow au Coeur leur confie un chow chow, sans exigeance particulière de sexe ou d’âge ou encore moins, de couleur.
Juste un chow chow; Comme ceux qui ont bercé la vie de Laetitia dont la maman a toujours eu des chows.
Facile!
Un seul bémol, le terrain est tondu par des moutons, comment réagira un chow chow dont on sait qu’ils sont souvent chasseurs?

Eh bien Preston a très bien réagi! Oh! il passe de bons moments en observation devant la baie vitrée mais sans aucune agressivité ni excitation; comme s’il regardait la TV (en dehors de la période du foot évidemment ☺)

C’est toujours le même programme, y’a pas d’action….

Donc voila Preston adopté, heureux d’avoir trouvé une famille sur mesure, sans chiennes, sans chats pour s’énerver. A vrai dire Laetitia et Louis n’ont pas encore entendu le son de sa voix malgré un roquet qui gueule non stop au loin….
Comme quoi, il est important de bien connaître un chien pour bien le placer et nos FA font un travail d’observation formidable, tout en tolérance et en disponibilité.

Auprès de Laétitia et de Louis, de leurs familles aussi qui sont tombées sous le charme de ce toutou hyper sociable (pour un chow), Preston va découvrir ce à quoi il n’a pas encore vraiment goûté: la gaité de la vie.

On va promener?

10 novembre:

Des nouvelles de Preston qui prend ses marques dans sa FA …en se faisant respecter!

Preston en balade

Preston donne de la voix

Septembre 2021:

Preston est un mâle chow à poils courts de 2 ans et demi.
Le couple qui l’a acheté chiot, âgé d’une soixantaine d’années, pouvait  espérer que Preston serait son dernier chien. Malheureusement la vie en a décidé autrement, le monsieur est décédé  alors que Preston n’avait que quelques mois et son épouse vient de décéder à son tour…

Preston a donc été confié à notre association.

Qui est Preston?
Au terme d’un long transport entre la Belgique et Lyon, Alain peut l’affirmer: Preston porte bien son surnom de Mr Bisous!
Preston a été très sage malgré la nouveauté que représente pour lui la voiture et, lorsqu’il était lassé par le paysage qui défilait, ou lorsqu’il éprouvait le besoin d’un peu de réconfort, il allait débarbouiller le cou et les cheveux d’Alain qui s’est retrouvé tout poisseux à la fin du voyage.

De sa première expérience en FA, auprès d’ Alix et d’ Iris, il faut retenir que, non, décidément, Preston n’apprécie pas les chats! Dans sa famille, il vivait avec un chat, mais c’était « son » chat, connu chiot….  Preston n’est pas forcément un tueur de chat, mais la cohabitation s’avèrerait compliquée dans un premier temps et il vaut mieux oublier…
Avec les chiennes par contre, ça va.
Pourtant Iris n’est pas particulièrement aimable; Ou à cause de son manque d’amabilité, Preston respecte.

Preston aime être dehors.

Qu’est ce qu’il a joué dehors! Un terrain lui plairait certainement.

Mais un terrain où il est hors de question de laisser Preston seul car ce qu’il aime, c’est interactivité avec son humain.
Chez Alix, hors périodes de jeux, Preston restait couché dehors mais devant la porte fenêtre, non loin d’elle.
Cette particularité nous a aussi été rapportée dans sa première famille.

Pour cause d’aboiements intempestifs à l’encontre de la chatte de la maison et qui auraient fini par embêter les voisins, Preston est parti chez Noémie: 6000 m2 bien clos de pelouse et de bois, deux chiennes, chow et samoyède.
Timide petit Preston vis à vis des deux tornades biens installées chez elles! mais quoi de plus normal pour ce jeune chien surprotégé par son papa et sa maman, plus habitué du personnel soignant qui allait et venait dans la maison tout au long de la journée que des rencontres avec ses congénères pour cavaler de concert dans les parcs et les bois?….

Noémie nous dit que Preston profite du terrain  mais seulement si elle sort avec lui, qu’il a du rappel, qu’il n’est d’ailleurs jamais très loin d’elle, que si elle rentre il se couche auprès d’elle,  qu’il bouge les oreilles dès qu’elle bouge, se lève si elle se lève et trouve toujours un jouet pour s’amuser, pas forcément un jouet adéquat d’ailleurs, du moment que c’est quelque chose qui est placé à sa hauteur. Le mot « non », Preston ne connait pas.
N’oublions pas que Preston a été l’enfant chéri, la dernière joie de ses humains…

N’oublions pas non plus que Preston n’est encore dans sa tête qu’un chiot qui a tout à apprendre: les balades en laisse il ne connait pas vraiment, rester seul, il sait, mais comme peuvent laisser un chien seul des retraités occupés à des visites médicales, sans régularité, pour un temps indéfini, les autres chiens il connait un peu, sa plus grande expérience avec eux date de cette dernière semaine, il n’a aucune agressivité, mais une vie sans chien lui conviendrait très bien.
Ce que Preston préfère, ce sont les humains.
Les humains qui distribuent bises, câlins et mots doux.

 

Nous choisirons pour Preston une famille plutôt présente, ou absente sans excès, retraités, télétravail, horaires décalés,… Nous ne mettrons pas Preston dans une situation qui le changerait trop soudainement de ce qu’il a connu.
Vous?