Erwan dit Bowly

08 septembre: souvenirs…

Voici quelques photos des promenades d’Erwan avec la Dame (voir le 17 aout)…

et une vidéo, cliquez sur la photo. Une atmosphère pleine de sérénité…

17 aout: Nous avons reçu ce message via le formulaire de contact. Il nous a fait chaud au cœur.

« J’ai appris que Erwan dit Bouli a été adopté. Cette nouvelle m’a soulagée car je voulais tellement le bonheur de ce chien.
Je suis une touriste de la petite ville ou demeurait Bouli et je l’ai promené gracieusement avec mon chien tous les soirs durant 1 h 30 pendant un mois et demi. Mon départ à du être aussi dur pour lui que pour moi. Moi j’ai eu l’impression de l’abandonner, lui aussi a du se sentir abandonné une fois de plus. Pourtant que faire il n’était pas à adopter à ce moment là et mes vacances finissaient.
Il avait peu à peu pris la cadence de nos marches, il avait pris confiance en lui et prenait même des initiatives. Il était libre. Il allait boire à la rivière ou dans les ruisseaux et appréciait la compagnie de mon chien Fizz.  Je voyais avec bonheur son moral s’améliorer de jour en jour.
Aussi il m’a été très dur de partir. Je savais que vers 18 h 30 il m’attendrait, il guetterait du haut de son balcon ma silhouette et celle de mon chien. Je voyais cette boule de poil couleur feu s’animer et aboyer de joie à notre vue.
J’ai voulu prendre de ses nouvelles depuis ma résidence principale mais je n’ai jamais pu en obtenir malgré mes nombreuses tentatives.
C’est cet été en revenant sur les mêmes lieux qu’une dame m’a donné l’information sur l’adoption.
Je suis malheureuse de ne pas le revoir mais tellement contente qu’il ait la vie qu’il mérite, c’est un gentil chien, facile à vivre.
Un peu triste de ne pas savoir où il se trouve géographiquement j’aimerais tellement le voir au moins une fois.
Si un contact téléphonique est possible pour avoir de ses nouvelles j’apprécierais beaucoup.« 

Cette dame a elle aussi joué un rôle de passeur (voir Chamboultout).
Erwan, l’a marquée, mais elle a marqué sa vie. Elle a été sur le chemin de son bonheur. Merci infiniment !
Bien sûr, Chôc peut jouer les intermédiaires si vous le souhaitez…

 

 

29 juin: « Erwan, tu devras être sage chez le veto, ce sera juste une petite piqûre, tu ne sentiras rien …. » Ouais. Moi les veto, j’aime pas du toutC’est pour ça que Sylvie elle est venue nous chercher ma mère et moi. Pour que SON veto ne m’embête pas trop …..  et un coup de stéthoscope par ci, et un coup d’otoscope par là, et je te malaxe le ventre, et je veux te voir les dents…. moi j’ai des becs de perroquet, je suis méfiant, et je veux pas qu’on m’embête. C’est dit!

440 km, une demi-journée de route, (à ses frais!) mais Sylvie est contente: j’ai eu mon rappel, j’ai rien senti, j’ai été gentil tout plein, j’suis pas traumatisé, et la prochaine fois que je verrais le veto, le plus tard possible, j’aurais tout à fait confiance en ma maman Nicole et je me laisserai bien faire, promis« .

Vaccins et otite Erwan

11 juin: Et le voyage continue pour Erwan!

Cette fois il va retrouver son adoptante, une passionnée de chow… et de chats! Elle en a une quinzaine qui tiendront compagnie à Erwan.

Pour son arrivée, Gaston faisait partie du comité de bienvenue, une façon de rassurer Erwan qui allait découvrir son nouvel habitat sans aucun loulou pour lui tenir la patte cette fois.:

Tu verras, y plein de matous et le village en campagne permet de belles balades.

Un Erwan qui prend ses marques de plus en plus vite: le soir même il acceptait les toastinette que Carma avait mises dans les bagages et les deux steaks de bienvenue offerts par sa nouvelle maman, Nicole.

Aux dernières nouvelles, il avait déjà choisi son emplacement pour dormir et venait réclamer des câlins.

Nul doute que ce petit loulou sera désormais entouré et dorloté comme il le souhaitait tant!

« Je crois qu’il m’a déjà adoptée » dit Nicole « En tous cas moi je ne vous le rendrais pour rien au monde, il est merveilleux! »

07 juin: Attention, chien marrant !

Carma: « Ah ben je rentre du travail, j’entends ma Jià descendre de ma chambre ….pas étonnant ….mais alors qui descend à son tour???? !!!! Erwan !!! Ah bien là !!!

…. Et l’autre fou fou d’Erwan … à la télé ça frappe à une porte … et du coup il se relève comme un dingue, file à la porte d’entrée et jappe à plein poumons … il me fait rire … du coup il s’est fatigué tout seul … il revient en haletant comme s’il avait fait un 100 mètre !! 😂 »

26 mai 2018:

« En voilà une aventure! 

Depuis des années je vivais pépère avec ma mère, beaucoup sur le balcon de l’appart, un peu au bistrot  (ouais, ma mère elle a un café-restaurant, alors je donnais des fois un coup de patte pour garder la nuit, et je suis un sacré gardien! ouaf! au moindre bruit suspect, je donne de la voix! mais attention: j’aboie à bon escient et avec parcimonie), copain-copain avec les habitués qui m’emmenaient quelques fois en balade….. Bon, j’étais pas le chien chien à sa maman tout toiletté mais c’était pas non plus la misère…

Puis à force que sa copine de la PA elle lui dise « Brigitte! tu néglige ton Bowly (c’est mon petit nom), il peut pas vivre que sur un balcon, les chiens ont besoin  d’autre chose que de croquettes, il leur faut aussi une vie sociale, marcher, rencontrer des copains… » finalement ma mère elle a accepté de me confier à l’asso Chow au Coeur. Vous connaissez? paraît qu’ils s’occupent que de chow chows….  A peine j’avais entendu parler du projet de départ que déjà une dame et son mari sont venus me chercher:

Sur cette photo, c’est moi dans leur voiture….

Blandine qu’elle s’appelait la dame.

Puis quelques tournants après (bon, j’ai pas trop apprécié les tournants) me voilà déposé dans une maison où y’avait déjà une chowpine.  Elle m’a raconté qu’elle aussi elle avait été abandonnée, mais que maintenant elle était super heureuse et que pour moi ce serait certainement pareil, Mià, qu’elle s’appelle, avant je crois qu’elle s’appelait Sansa…..

Là c’est moi et Mià
J’ai une belle couleur hein?

Bon, moi j’étais quand même pas trop rassuré et j’ai pas voulu que ces parents (Evelyne et Jean-Paul) m’approchent: je suis un chow et je considère que méfiance est mère de sûreté!

J’ai juste accepté de rentrer au garage…
Je me suis baladé dans leur terrain, ça c’était plutôt sympa, mieux que mon balcon.
J’ai même pas peur de la tondeuse!

Puis ce matin ils m’ont passé une laisse:

Lui c’est Jean-Paul

« Erwann » il m’a dit Jean-Paul, « Ysabelle va venir te chercher pour continuer ton voyage. Tu es un super beau chien mais ta famille d’accueil t’attend pour s’occuper de toi. Tu vas être castré (?) et aussi  vacciné, et tes dents seront détartrées, peut être même que tu seras un peu tondu, au moins entre les pattes, car y’a un sacré boulot! Tu verras, il y a une autre copine qui t’attend. »

Alors j’ai attendu Ysabelle.

Puis Ysabelle est arrivée et me revoilà parti en voiture. Cette fois, quasi que de l’autoroute, c’était mieux, j’ai pu dormir un peu. Puis regarder le paysage, c’était pas ininteressant….

Après 2h30 de route, j’ai encore changé de voiture! Ce coup là je suis monté dans une DS3 au toit fuschia! yess! Andrée était au volant.

Et à 18h, Andrée m’a déposé dans une autre maison et là j’ai découvert le paradis: une famille avec une petite fille, Lena. Bon, il y a un petit garçon aussi, sympa le Sacha, mais je préfère les filles! lol!

Et moi, l’Erwann qui avait pas trop voulu me laisser approcher par les parents de Mià, j’ai tout de suite sympatisé avec Lena.

Même que peut être, si elle y va doucement, je me laisserai brosser…..

Pis j’peux vous le dire, la petite elle est bien plus sympa que Jià!

Celle là, elle même pas voulu me laisser rentrer alors que moi j’aurais bien voulu voir ce qu’ils mangeaient les humains….

….m’en fiche, j’ai quand même presque fini ma gamelle:

J’ai entendu dire que j’ai rv  mardii chez le veto, j’vous raconterai!

27 mai: En attendant ce fameux véto, j’ai passé une journée plutôt cool:

D »abord, les câlins du matin:

Puis au programme, balade dans les bois;

Promené par Léna
Promené par Sacha

Et ce soir, j’ai sympathisé avec Carma:

Carma: « Je suis trop contente! lui qui refusait que je le caresse de trop … alors que Léna assise sur le canapé … il pleurait en venant la chercher … elle n entendait pas car elle avait ses écouteurs 🎧 pour écouter sa musique 🎶 alors j ai tenté … je me suis assise au sol et l ai appelé par son surnom  » Bowly » et là miracle!  il est venue se rouler sur moi pour avoir des caresses ( alors, poils gras secs mais surtout sales …. dès que l on remue ses poils … une odeur horrible … son haleine et même ses yeux sentent horriblement mauvais )  mais tant pis j’ai supporté ses bisous baveux et je l’ai caressé tant qu il a bien voulu … j étais tellement contente! …. encore une petite victoire !!!  Bon je pue aussi du coup mais je suis tellement heureuse … trop chouette !!!  »

A suivre!

29 mai 2018:  Vous voulez savoir ce que Carma dit de moi? Que « même sale et malodorant, il est magnifique! », ch’uis pas peu fier!

Cette nuit, j’ai dormi au pied de l’escalier, c’est la place de Jià….du coup elle fait la tête, mdr.

Bon, y’a un mot que je comprends très bien, c’est « goûter »!

C’est la tournée de toastinette!
Ben voilà, Carma elle a trouvé le mot juste: je suis un AMOUR!

Carma: « Et des câlins toujours des câlins … petit à petit je l aventure dans sa fourrure … petit à petit … »

30 mai 2018:  Alors hier, avec Andrée, (oui oui, celle de co-voit… j’ai l’impression que tout le monde se connait chez Chôc!) on est allé voir ce fameux veto….. vu que je n’en ai pas rencontré depuis trèèèèès longtemps, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’étais zen dans la voiture…

Mais une fois les pattes posées dans la clinique, j’ai tout de suite senti la patate! Une drôle d’ambiance, des odeurs chimiques, des phéromones de stress qui flottaient dans l’atmosphère…. moi, Erwann, j’ai paniqué!!!  Et si sous prétexte que je suis plus un perdreau de l’année et que j’ai certainement de l’arthrose ils s’étaient mis en tête de m’euthanasier???!!! JE VEUX PAS LA PIQÛRE!!!!!!! que je leur ai dit dans mon langage de chien!….. JE VEUX VIIIIVRE!!!!!!…. mais voilà, les humains ils sont toujours plus forts qu’un pauvre chien…..

Bon, je vous rassure tout de suite: je me suis réveillé! dans une cage, certes, un peu vaseux, mais en vie. Les blouses blanches allaient et venaient, me regardaient pas trop, tant mieux….. Puis Andrée est revenue me chercher et on est repartis.

Parait que je vais pas mal, tout nickel -yeux-oreilles-dents- sauf des becs de perroquet (quand je vous disais que j’avais des douleurs!) et puis un hot spot sous le cou, là où l’eau et la bave macéraient:

Castration + autres soins Erwann

Hier soir j’ai mangé léger mais ce matin, dès potron-minet, j’étais en grande forme!

Hé! maintenant je suis disponible pour être adopté! Vous rêvez de partager ma vie? remplissez le formulaire de demande d’adoption!

Demande d’adoption

 

 

Une réflexion sur « Erwan dit Bowly »

Les commentaires sont fermés.