Archives de catégorie : chow-chows

Pongo (bis)

Oh! Encore un chow chow abandonné pour cause d’agressivité envers un nouveau-né!
Après Chanel et Pacha c’est le troisième cette année, lui s’appelle Pongo;  comme les deux autres, il a 3 ans, il les a même fêtés dans sa famille d’accueil.
Pour plus d’infos sur sa vie d’avant, vous pouvez vous reporter aux  pages des sus-nommés, les histoires sont toujours les mêmes. Inintéressantes.

Il a fallu récupérer Pongo très vite car une fois que la décision de se séparer de lui a été prise par ses futurs ex, il leur était vraiment trop difficile de le garder. Alors, faute de FA expérimentée et pour des raisons de proximité géographique, c’est Koda bis et ses parents qui s’y sont collés.
Nous savions aussi que Koda est un chow accueillant et qu’il n’y avait pas trop de difficultés à envisager avec lui…

Koda et son cousin golden

Et de fait, même si ses humains l’ont bien senti un peu tendu les premiers jours, l’entente a rapidement été cordiale…

… au point qu’ils n’ont pas hésité à mettre les deux loulous à l’arrière de la voiture pour une balade plus lointaine que d’ordinaire:

Pongo lui, comme beaucoup de loulous qui n’ont pas beaucoup d’expérience en dehors de la vie en pavillon et des humains qu’ils connaissent a eu des débuts un peu stressés: première nuit dehors, impossible de le faire rentrer, impossible de lui passer une laisse pour faire la balade…

Deuxième nuit dans le garage, peu d’appétit…

Ce n’est que le troisième jour qu’il a accepté de franchir la porte de l’habitation, mais à partir de là, c’était gagné: Catherine a pu enlever le collier qui serait excessivement le cou, (peut être par crainte que Pongo ne s’échappe dans les débuts de son abandon?)…

Et Pongo a commencé à manger, sans excès toutefois car c’est un petit appétit, et à se rapprocher de Koda…

 

 

Didier a commencé à le prendre en balade, Pongo ne tire pas mais ne semble pas trop bien connaître le but de cette pratique étrange, Koda devra lui expliquer…

Au bout de quelques semaines Pongo se mettra au diapason de Koda et ne sera pas le dernier au portail…

Enfin le jour « J », celui du grand voyage en voiture pour aller trèèèès loin est arrivé; ce sont Catherine et Didier qui l’ont conduit vers la famille qui l’attendait, celle d’une chowiste de plus de 40 ans d’expérience, qui ne conçoit pas de vivre sans chow chow. « Un chow un jour, un chow toujours » n’est ce pas?


Comme toujours, la première séparation, la première coupure dans son expérience de vie ayant été bénéfique à Pongo c’est sans trop d’atermoiements qu’il a pris ses quartiers auprès de la vieille dame.
Très câlin, Pongo lui a redonné le sourire et le goût de vivre après le décès de sa chienne.
Et lui, Pongo, ce qu’il voulait, ce sont les câlins qu’il avait connus dans sa première vie, celle d’avant l ‘Enfant…

Voici un mois que Pongo est installé dans sa nouvelle famille et c’est « comme s’il avait toujours été là« …

 

Il en est des vies de chien comme de celles de beaucoup d’humains: le deuxième mariage, celui de la maturité est plus durable que le mariage de la jeunesse. Pongo a enfin trouvé son âme soeur!

 

Chanel, rebaptisée Charly

Mai 2022

Chanel est arrivée au nouveau Pays des Langues Bleues en même temps que ses habitants, en mars.
L’arrivée d’une fifille tombait peut être à pic car il fallait trouver une compagnie pour Boomer qui pointait lui aussi sa truffe et beaucoup de chiens vivent mieux leur abandon lorsqu’ils ont une compagnie canine agréable.
Mais Chanel serait-elle d’ une compagnie agréable?

Sa maîtresse ne savait pas trop nous en parler, elle  décrivait Chanel d’humeur changeante, agressive parfois envers ses 5 enfants, avec les autres chiens, elle ne connaissait pas trop le comportement de sa chienne; fugueuse, oui c’était certain, compatible chats aussi car il y en avait un à la maison…
– « Un jour elle s’est jetée sur mon fils de 5 ans qui avait une gastro, il vomissait et elle s’est précipitée sur lui »
– « Ah! et elle l’a attaqué? »
– « Non, mais j’ai eu peur, j’ai pas compris, j’ai peur aussi pour mes jumeaux qui commencent à marcher… Ah! et puis c’est marqué chow chow sur ses papiers mais c’est peut être pas un chow chow , j’ai eu des soucis avec la police 1 an après l’avoir achetée, ils enquêtaient sur un trafic de chiens et c’est vrai qu’à la réflexion les conditions d’achat étaient bizarres, je me demande si elle n’est pas issue d’un de ces endroits où on fait reproduire beaucoup de races dans des conditions suspectes.. »

Un chow au comportement étrange, peut être agressive,  issu d’un élevage douteux avec peut être de la consanguinité qui expliquerait sa dangerosité, ou croisée avec Dieu sait qu’ elle race compliquée à gérer, clairement, nous avons failli ne pas accepter de nous en charger car il était évident que Chanel squatterait ad vitam aeternam le PLB, avec risques de conflits entre chiens, peut être de morsures sur les humain. Et elle n’avait que 3 ans! 10 ans de galère en perspective…
Chanel, c’est son vétérinaire qui nous a persuadés de l’accueillir, en prenant contact avec nous par deux fois: « Chanel, ce n’est pas une chienne dans la morsure, on n’a jamais eu de soucis avec elle au cabinet, d’après-moi elle ne trouve pas sa place dans ce foyer avec 5 enfants en bas âge« …

Alors Chanel est arrivée au Pays des Langues Bleues, au milieu des cartons , des travaux, de l’installation, du manque de repères…

Et Chanel, après 10-12 jours qu’elle a passé totalement dans la fuite et dans la consommation non-stop de kilos et de kilos de croquettes a fini par s’apaiser; nous avons pu lui présenter le chat Bacchus et, effectivement, que le chat soit sur les genoux ou à terre, l’indifférence était totale:

Chanel n’était pas non plusdu tout dans l’agressivité à l’égard des chiens. Pas plus que des humains. Nous avons du la laver assez rapidement car sa peau n’était pas très saine, à cause d’allergies nous a t on dit.

Lorsque Boomer est parti rejoindre ses adoptants, Chanel a rejoint les chows de la maison, se faisant même une copine de Bailey’s qui est réputée pour ne pas trop apprécier les chiennes. Nous les avons souvent vues se balader de concert, indifférentes au portail imprudemment laissé ouvert; fugueuse Chanel?

Nous avons attendu des semaines en observant Chanel afin de savoir si son comportement était changeant:
– Plein de gens sont venus à la maison, avec ou sans chien.
– Certaines personnes sont restées quelques jours, d’autres n’ont fait que passer.
-Il y a eu des hommes, il y a eu des femmes.
Craintive, refusant la caresse, certes; Mais c’est le côté chow chow de Chanel,  et elle n’a jamais fait mine d’attaquer qui que se soit.

Croisée Chanel? peut être:  le poil ni long ni court, elle a beaucoup de rappel, elle est aussi très présente lorsqu’elle est en confiance, toujours en recherche d’approbation, très attentive,  cherchant à faire plaisir, à comprendre les attentes ….   et ce comportement n’est pas chow  chow du tout, il y a peut être du labrador la-dessous, un peu l’équivalent féminin de notre Gastounet

Chanel serait-elle rééllement plus mal à l’aise avec des enfant en bas âge? n’aurait-elle réllement « pas trouvé sa place » dans son ex-famille ? nous l’ignorons. Et en fait il ne nous importe pas de le savoir car la décision s’est imposée au fil des semaines:  ok chiens, ok chiennes, ok chats… et même ok poules, Chanel est parfaite pour vivre au Pays des Langues Bleues!
Et des enfants en bas âge, ce n’est pas là qu’elle risque d’en voir 😂
Alors c’est dit, Chanel est adoptée et elle répond déjà au nom de Charly.
Il manquait une fille parmi les garçons du Pays des Langues Bleues!

Lasco 2000

9 Mai 2022

Ouais encore un Lasco… Mais celui-là, attendez de le connaître, et de découvrir ses supers pouvoirs. Vous ne pourrez plus vous passer de LASCO 2000!

Lasco… que vous dire sur son passé? Rien, car c’est à peu près tout ce que nous en savons, trouvé errant en Auvergne, non réclamé… Extrêmement maigre, au point que le véto refusera de l’opérer tant qu’il ne se sera pas refait une santé, crasseux, et déplumé, ses poils portent la trace d’une vie à l’attache.

Dors tranquille, ex humain de Lasco, tu avais une pépite entre tes mains crasseuses et tu l’as traité comme un détritus.
Alors comme l’ex propriétaire d’un de nos protégés nous l’a dit récemment « j’ai confiance au Karma ». Nous aussi.

Donc voilà notre petit Lasco arrivé à l’asso, et il pose d’abord ses valises chez Alix.
Rapidement, la situation n’est plus gérable dans l’appartement : Lasco se met à protéger la gamelle et interdit à Iris l’accès aux croquettes, ce qui déclenchera quelques bagarres.

Et puis il y a la minette d’Alix et… Lasco n’aime pas les chats, mais alors pas du tout. Changement de plan et transfert chez Sophie, qui vient de déménager mais Lasco pourra y être le seul chien, et les chats seront en sécurité à l’étage, protégés par une barrière.

Et en plus je voyage!

Le Lasco 2000 est la gentillesse incarnée.
Chez le véto, au bain, avec des inconnus, jamais il ne s’est départi de sa bonne humeur.

Alors évidement, comme tout le monde, il y a des moments qu’il n’aime pas. Et pour lui, le summum de l’horreur c’est être enfermé tout seul. Être tout seul, ça va, être enfermé avec ses humains ça va, être enfermé tout seul, ce n’est pas possible.

 

Le Lasco 2000 est aussi un chien tout terrain. Avec sa FA, il est parti en vacances, il a participé à la balade au lac de St Cyr, se faisant gratter le bidou par tout le monde, il va au resto, il traine dans les bars, en ville, à la campagne. Il a tout à découvrir et il le fait avec un grand enthousiasme.

Niveau santé, c’est un battant. 10kg pris en 1 mois, ça fait quelques gamelles avalées, d’abord goulument…

Waouh! une gamelle PLEINE de croquettes, j’dois rêver…

…ce qui vaudra quelques problèmes de régurgitation, et de transit -nos nez ont souffert quelques semaines, le temps que la flore intestinale se reconstitue-, puis Lasco s’est habitué à avoir des gamelles toujours pleines à disposition et il n’y avait donc plus d’urgence à l’avaler. Nul doute que son attitude à la gamelle serait aujourd’hui différente de celle des 1ers jours avec Iris, parce qu’il s’entend très bien avec les fifilles qu’il croise.

Compte tenu de son passé, nous avons fait faire des analyses de sang qui ont révélé une santé de fer. On n’en dira pas autant de ses yeux, avec un double entropion bilatéral … c’est un miracle qu’il n’ait pas développé d’ulcères. En revanche, il est quasi aveugle d’un œil, car à force de frottements, la cornée s’est épaissie…

Ça n’enlève rien à la joie de vivre du Lasco 2000, qui le jour de son opération des yeux, a enfin pu voir le monde sans aucune gène.
Il a attendu 6 ans et demi pour ça. 6 ans et demi pendant lesquels ses yeux produisaient l’équivalent d’une noisette de pus chaque jour, mais qui remarquait ça au fond du jardin?

Vous l’aurez compris, le Lasco 2000 est un chien parfait, tous ceux qui l’ont croisé sont tombés sous son charme. Nous ne le dirons pas souvent, mais il est le parfait chien de famille, y compris pour des gens qui ne connaissent pas la race.

Comment faire pour vivre avec le Lasco 2000? D’abord, il faut une maison avec un terrain, ne pas avoir de chats, ne pas avoir de mâle, avoir beaucoup d’amour à donner, avoir un placard à friandises rempli, avoir l’envie d’emmener son chien partout avec soi pour lui faire découvrir des TRUCS, se munir de plusieurs sacs de croquettes! Si votre tête est sympa, le Lasco 2000 vous appellera, et si en plus vous avez une voix de bécasse quand vous lui parlez, il vous aime déjà.

Hé! j’m’étais jamais vu dans un miroir! … y’en avait pas dans le jardin….

 

C’est toi là bas qui est mon futur humain! envoie ta candidature ici et sors moi de là ou je croque un chat! Oublie pas de préciser que c’est pour adopter un chien génial, sinon ils vont te filer un autre qui sera moins bien que moi!

 

Blacky

Avril 2022

Un pavillon au nord de la France, une nuée de gosses, 14 ou 15…
Au fond du jardin un chien attaché à une grosse chaîne.
Pas d’abri, pour quoi faire ? Après tout ca n’est qu’un chien.
Il mange quand il y a des restes de table et boit…. quand il pleut.
Pas très loin une barre en fer, on sait s’en servir s’il aboie car enfin,  de quoi se plaindrait-t il ?

Voila le décor de Blacky placé là à l’âge de 3 mois par un refuge du nord de la France, persuadé de maitriser toutes les arcanes de la protection animale, le pis étant que lorsque Blacky parvenait à s’évader, cadavérique, crasseux et apeuré, ce refuge le rendait ceux qu’on peut sans exagération qualifier de « bourreaux »  I
Pourtant le refuge ne pouvait pas ne pas se rendre compte,  mais il fermait les yeux, un box libéré…

Blacky signalé lors d’une de ses tentatives d’évasion et rendu sans pitié à ses bourreaux

Une bonne âme s’émeut de sa situation car elle a déjà recueilli la compagne de misère de Blacky quelques temps plus tôt et depuis elle n’a de cesse de faire quelque chose pour lui, mais elle même ne peut pas avoir deux chiens. Et prétendument Blacky ne s’entend pas avec la chienne…
Elle cherche une solution, pas question d’appeler le refuge local qui ne ferait rien (pourtant nous constaterons que Blacky est toujours à leur nom…)  et tombe sur notre asso.

On commence à faire le tour des Familles d’Accueil, pas de place en ce moment, le nombre de chows ne cesse d’augmenter et le chowpôle n’est pas encore opérationnel.

Laure et Patrick décident de faire une place à Blacky  seulement ils habitent à l’autre bout de la France.  Qu’a cela ne tienne, la chaîne des covoiturages se met en place.
Rendez-vous est pris pour récupérer Blacky.
Le jour « J » la propriétaire n’est même pas là, les mômes savent vaguement qu’il y a un chien au fond de la courette mais ils ne font pas l’effort de sortir de la maison, c’est une voisine qui va se dévouer pour donner  Blacky, heureuse de le voir partir de là, et bien convaincue qu’un autre malheureux prendra sa place rapidement.

Ah! au fait,ne médisons pas, Blacky avait à manger: à même le sol il y avait un bloc de frites encore congelé…

Laure: « Sophie doit nous rejoindre sur une aire d’autoroute près de Pau, elle arrive à près de minuit elle n’a pourtant pas traîné.  Nous sommes en février, il fait un froid glacial….

La première approche n’augure rien de bon.
Lorsque Blacky voit Patrick s’approcher de lui avec sa canne il grogne et s’applatit en attendant les coups. Aucun doute ne pourrait subsister sur ce qu’a vécu ce chien.
Patrick se cache et après ¾ d’heure de négociations, ouf!  Blacky saute sur le siège arrière de la 406, on s’empresse de fermer les portières avant qu’il ne redescende.

Premier objectif, lui retirer cette chaîne qu’il traîne derrière lui et qui pèse un âne mort. Ses sauveteuses n’ont pu la lui retirer tant elle est serrée autour de son cou et les poils sont emmelés dedans, nous non plus nous n’y parvenons pas.
Il faudra l’endormir.
On en profitera pour le castrer.
Ha oui ! Il était sensé reproduire, d’où la présence de la chienne compagne d’infortune. Délivrons un autre satisfecit a se refuge du nord de la France: faire de la protection animale sans castrer les chiens, c’est top!

Pesage chez le veto: après quelques jours de nourriture à satiété Blacky pèse encore à peine 25 kg,  son poid de forme tournera autour de 40 kg, c’est dire son état!
Durant l’anesthésie l’assistante vétérinaire en profite pour couper les bourres de poils et commencer un bon brossage.
Il a une grosse otite. Il va sans dire que Blacky n’a jamais été soigné, mais à part ça il a l’air solide notre bonhomme. Il faut dire que lorsqu’on a résisté durant 4 ans et demi à ces mauvais traitements, c’est qu’on est résistant! Un rescapé ce Blacky!

Même le veto lui est sympathique, il faut dire que Blacky ignore ce qu’est un veto…

Blacky se révèle rapidement très gentil, il n’a aucune rancune envers l’humain.
Il apprécie les gamelles bien pleines et régulières, il se jette sur la gamelle d’eau.
Il a oublié d’être idiot, il comprend vite et il découvre la vie !
Et pour lui c’est génial !
Pouvoir courir ton son saoul librement, manger à sa faim et avoir un dodo à soi avec une couverture et à l’intérieur, fabuleux!

Le soir Blacky hésite à sortir et regarde la porte, il faut qu’elle reste ouverte le temps de son dernier pipi sinon il a peur de rester dehors.
Il y a dans un coin des cartons où les enfants ont laissé des jouets; Il fait son tri et jette son dévolu sur une peluche rose avec de grands yeux, il l’installe dans son panier il en a fait son doudou. Quand j’y touche pour secouer la couverture il vient lui faire des lechouilles et me regarde de ses grands yeux.

Dodo AVEC doudou, très important le doudou:!

Il découvre aussi les friandises la première fois que je lui donne un Dentastix, on aurait dit une poule qui découvre un couteau ! Il l’a mis dans son panier, l’air de dire « je vais y réfléchir… ».

Blachy doit être croisé terre neuve, c’est un grand chien et il saute par dessus nos barrières qui sont à environ 1m20.
Il ne se sauve pas, il fait son tour du hameau et revient devant le portail attendre qu’on lui ouvre. Nos voisins, sympa, lui ouvrent quand ils le voient attendre.

Trois mois après…
Laure: « Blacky approche maintenant des 35 kg.
Matin et soir il fait la danse de la gamelle debout sur ses pattes arrières et il est hors de question de passer près de lui sans faire un bisou et un câlin, sinon il saute à hauteur de la figure. Il se conduit comme un chiot qui découvre la vie mais avec la force d’un grand adulte.

Les autres chiens il ne les aime pas trop, surtout les gro,s et les chats ça ne va pas du tout !
Il a besoin de se dépenser et de découvrir de nouvelles aventures.
Ses adoptants idéaux serait suffisamment jeunes pour lui faire faire de grandes ballades et assez forts pour le canaliser.
Il reste seul sans problème, mais recherche la compagnie des humains. Avec les enfants il est gentil il va vers eux par contre on évitera les tout petits car il risque d’être trop brutal. »

Tout beau pour le rappel des vaccins

Si vous souhaitez adopter Blacky, le formulaire de demanded’adoption, c’est ici!

Snow

Avril 2022

Snow, chow chow crème.
Il aura 4 ans le 2 mai.
Castré.
Ok chats, ok mâles et femelles, ok enfants.
Il est en famille d’accueil.

 

Puisqu’il n’y a pas 10% de nos followers qui prennent la peine d’ouvrir le lien vers la page du chien, qui demandent s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle alors qu’évidemment, c’est écrit et qui prennent contact pour un chow incompatible chats alors qu’ils ont 3 matous  nous pourrions peut être arrêter là la description et passer les deux prochaines heures à tondre le jardin?

Heureusement il y a les autres, ceux qui savent lire et ne nous font pas perdre notre temps.
Heureusement il y a les chows et cet amour inconditionnel pour eux dès le premier regard, quelle que soit leur couleur, leur sexe, leur âge, leur crasse.

Chaque chow qui nous arrive a son vécu.
Et c’est parce que c’est un chow que nous ressentons au plus profond de nous son histoire, celle que nous racontent son regard, ses hésitations, ses craintes parfois, que nous prenons du temps pour vous la faire partager, pour vous faire toucher du doigt que  tous les chows n’ont pas la chance d’être aimés comme le vôtre.

Pour les lecteurs, voici donc l’histoire de Snow.

Snow, c’est sa maîtresse qui a pris contact:
« Snow vit chez mon ex depuis 1 an parce qu’on s’est séparés et je suis partie en appartement. Je ne peux pas le récupérer mais je sais qu’il n’est pas heureux. Il vit dehors attaché, mon ex a un Husky de 2 ans qui n’arrête pas d’aller embêter Snow et s’il répond parce qu’il en a marre, il reçoit des coups de poing. Il éduque son husky comme ça, à coup de poings« .
Nous laissons à l’ ex de Snow la responsabilités de propos que nous n’avons pas pu vérifier, par contre, ce qui est sûr c’est que Snow est bien le plus gentil des chows qu’elle nous avait décrit.

Ouhhh!!! T’es pas aimable Iris! Pourtant je veux juste te faire un bisou…

Snow, c’est Alix, Iris et Yann qui l’ont pris en FA.

Mais noooon! j’les kiffe les chats!

Au début ils se sont un peu méfiés de la compatibilité chat (en un an Snow aurait pu changer) mais Snow ne manifestait aucun intêret pour la minette de l’autre côté de la barrière…

Du coup Snow a rapidement eu accès à tout l’appartement ainsi qu’à l’extérieur:

 

Très joueur Snow!
Sociable avec les chiens,  même avec les mâles,  sage en voiture, Alix a décidé d’emmener Snow  à la balade du lac de St Cyr où tout le monde l’a trouvé super sympa:

Ch’uis trop content de mes découvertes! Vous ne trouvez pas que mon regard a changé?

Castré et  soigné d’une méga otite Snow a ensuite découvert la douche…

Puis le pulseur…

Il s’est laissé faire par Alix avec beaucoup de confiance.

Avec Yann, il faudra encore du temps pour qu’il soit parfaitement à l’aise. Alix n’ exclue pas que Snow ait effectivement été battu….

Nous lui laissons le mot de la fin:

Alix: »Snow est un incompris, comme beaucoup; Je suis contente qu’il ait été abandonné encore jeune. »

 

Snow est désormais près pour découvrir sa nouvelle famille.
Si vous souhaitez être ceux qui partageront la vie de Snow il faut commencer par remplir le formulaire d’adoption!