Archives de catégorie : chow-chows

John Doe

13 avril 2024:

Nous relayons ce message pour un chow chow abandonné dans des conditions révoltantes. Nous l’appellerons John Doe du nom que la police américaine donne aux victimes non identifiées.

Pour tous renseignements merci de prendre contact avec le refuge SPA de Lyon Brignais.

 

Nahitys

Avril 2024

Une nouvelle venue dans la famille de Chow au Coeur: Nahitys.

Si Nahitys partage depuis plusieurs semaines la vie de Laetitia et de ses enfants c’est que Laetitia a d’abord pris contact avec nous.
Et Laetitia a pris contact avec nous malheureusement avec une bien triste histoire.
En effet, rêvant de partager sa vie avec un(e) chow, elle s’ était tout d’abord tournée vers une retraitée d’élevage qui lui avait été vendue non stérilisée, comme la plupart du temps. Est-ce que le contrat de vente imposait de stériliser la chienne, est ce que Laetitia a décidé de le faire pour éviter les soucis de chaleur nous n’avons pas posé la question, d’ailleurs sans importance.
Ce qui est sûr, c’est que la pauvre chowchowtte a succombé d’un coup de chaleur suite à l’attente dans la cage en post op.
Et Laetitia a eu une réaction très intelligente: plutôt que d’en vouloir au vétérinaire, elle lui a demandé de prendre conseil auprès des vétérinaires de Chow au Coeur qui font beaucoup de nos opérations et savent gérer le post op, car NON, LE POST OP D’ UN CHOW (ou peut être de tous les chiens primitifs?) NE SE GERE PAS COMME LE POST OP D’ UN AUTRE CHIEN, tous nos vétérinaires attitrés savent qu’il ne faut pas laisser le chow dans une cage lorsqu’il est réveillé, au risque de le voir partir d’un coup de chaleur ou d’un SDTE.

Nous avons beaucoup échangé avec Laetitia et  puis un jour elle s’est sentie prête à continuer sa vie  avec un(e) autre chow.
Vie en appartement avec rdj, deux enfants, et surtout…. un chat!
Ah! la compatibilité chat!
Plusieurs expériences nous ont démontré qu’on ne peut pas être sûrs à 100 % car tout dépend aussi du chat et de la façon de faire les présentations. Alors lorsqu’on nous vous proposons un(e) chow à l’adoption dont nous considérons qu’il ou elle est compatible chat, de grâce! n’allez pas chipoter sur la couleur , le sexe ou l’âge! la compatibilité avec votre chat doit l’ emporter sur les critères annexes.
Cette réflexion est l occasion d’une mise au point:  la démarche de l’adoption n’a rien à voir avec la démarche de l’achat:
on adopte en pensant à l’animal dans le besoin et peu importent les critères qui ne sont pas liés à l’intégration dans la famille, comme la couleur,  le sexe ou l’ âge. On ne va pas dans une association de protection animale pour y faire son marché.
on achète en pensant à soi, en se projetant avec un chien de tel ou tel sexe et de telle ou telle couleur et qu’on baptisera de tel prénom. De nombreuses personnes ne se projettent même pas avec un chow qui dépasse le stade de la boule de poil de 5 kg, c’est dire le manque de  considération pour l’animal, c’est MOI MOI MOI au centre de tout……. Ces personnes là ont des quantités d’éleveurs pour faire leur choix d’un chiot.

Retour sur Nahitys car c’est elle que nous avons proposée à Laetitia.
Nahitys était parmi nous depuis le 17 septembre.

Nahitys et Poupée chez Sophie

6 ans, cinnamon. Cannelle en français mais « cinnamon » c’est plus snob. Surtout avec une pointe d’accent british.
Pas trop sereine, pas trop confiante Nahitys; mais rien d’extraordinaire à ça, Nahitys était  juste une chienne en perte de repères qu’il a fallu apaiser, rassurer. Et lorsque nous aurions pu la stériliser les chaleurs se sont déclenchées, il a donc fallu attendre deux mois pour la stériliser.

Chuis patraque, heureusement j’ai découvert le canapé…

Mais non!!! impossible d’attendre! suite aux chaleurs Nahitys a fait un pyomètre et nous avons du la faire stériliser en urgence. Nous en avons profité pour faire opérer le voile du palais.

Ca va m’faire mal?

Ovario et palato Nahitys

A peine remise de sa stérilisation, c’est un ligament croisé déjà hyperlaxe qui a lâché.

ligaments croisés Nahithys

Difficile à Gérer Nahitys; une obsession: enlever son bandage.

Et pour couronner le tout Nahitys a fait un énorme  hot spot et un abcès sur la patte non opérée! Un abcès qui remontait jusqu’ au dos.
C’est peut être de cet abcès que Nahitys a le plus souffert car la douce fifille, devenue très câline au fil des mois ne voulait absolument plus être approchée!

Chez Sandrine, au coin du feu

Nahitys et Lhya

Fort heureusement les vétérinaires nous prennent en extrême urgence et même si ce matin là il y avait 23 opérations de prévues Sandrine a pu faire opérer Nahitys.
Pas de drain, juste antibios et anti inflammatoires.
Elle s’est remise assez rapidement.

Mais les raisons qui ont provoqué cet abcès demeurent inconnues. Aucune trace sur sa fourrure d’un problème qui aurait pu être identique auparavant, mystère…. Reviendra? reviendra pas?

J’espère que non, j’ai eu trooop mal!

Une fois remise de l opération des ligaments pour laquelle les consignes en post op strict  durent plusieurs semaines il était temps pour la belle Nahitys de rejoindre sa famille pour la vie.

Il faut se faire belle.

Conduite par Sandrine, ce fut un joli voyage …

….. qui lui a permis de retrouver pour quelques heures sa maman Hailing, qui avait aussi été en FA chez Sandrine.

A vrai dire c’est surtout Sandrine qui a eu beaucoup de plaisir à retrouver Hailing car mère et fille ne se sont pas reconnues…

 

Hailing, 12 ans et Nahitys, 6 ans

Sandrine a accompagné Nahitys dans sa nouvelle vie tout au long du WE de Pâques:
– découverte des deux jeunes enfants et réciproquement, mais lorsque les enfants sont gentils et respectueux des animaux il n’y a pas vraiment d’inquiétude à avoir;
– découverte du chat, avec lequel tout s’est bien passé,

– découverte de son nouvel environnement aussi, appartement…

…et extérieur.

Quelques jours plus tard:
Laetitia: « Nahitys va bien. Elle s habitue doucement mais sûrement. Elle mange même ses gélules pour les articulations au milieu de ses croquettes. Hier j avais un doute mais maintenant j en suis sûre 😁
J’ arrive à la grattouiller et à la brosser, pas encore sur l arrière train. (Probablement encore douloureux, d’un côté opération des ligaments, de l’autre hot spot et abcès, ndlr)
Elle devient coquine aussi, elle adore chiper le linge qui sèche et je le retrouve en boule entre ses pattes.
En somme, tout se passe bien mais je ne pense pas que je pourrais un jour l emmener faire mes grandes balades en forêt.
Peu importe, Nahitys fait maintenant partie de la famille! « 

Naïa (3)

8 avril:

Sylvie: « Naïa commence à s’intéresser aux jouets !

En fait c est surtout son adoptante qui joue à la baballe: Naïa la pousse du nez et je vais la chercher.

Vraiment du bonheur cette chienne, elle ne nous quitte pas d’un pas, j’ai droit moi aussi à une fête pas possible si je m’absente.

 

Au cas où Jean Marc s’absente…

Par contre elle court après les oiseaux ! Il n’y a pas que les chats qui la motivent 😂

Aucune difficulté pour la brosser, je n’en reviens pas! »

Avril 2024

C’est en décembre que Naïa, 3ième du nom, nous a été remise par son deux pattes. Oh ça n’a pas été de gaité de coeur….
Depuis l’été 2023 il y avait eu beaucoup d’atermoiements, l’espoir que la situation s’arrangerait, qu’une solution serait trouvée, mais madame est restée inflexible: l’ ENFANT ne devait pas risquer de trébucher sur une crotte de Naïa durant son  apprentissage de la marche,  nous a confié Monsieur.
« Pourtant elle est adorable. Elle est douce, gentille. Toute petite déjà, à l’élevage, elle avait sur son visage une douceur extrême. Mes filles et moi en sommes tout de suite tombés amoureux« .
Mais la vie passe, d’autres priorités prennent la place du chien…

« Tu verras, tu seras bien au Chowpôle, tu auras plein de copains pour t’amuser…. » C’est sur ces paroles plutôt destinées à se rassurer qu’à rassurer la petite chienne de 6 ans que monsieur et Naïa se sont dit adieu pour toujours un dimanche matin, sur un parking.
Il n’était pas le seul à pleurer….

Naïa a fait le voyage gentiment assise sur la banquette arrière.
Arrivée au Chowpôle, Naïa a eu très peur de cet endroit inconnu, elle tirait pour fuir. Vite, on monte dans la maison. Louki, Gaston, Charly, MeiLin (depuis rebaptisée Hisoka),  Mamouna (qui ne s’appelait pas encore Mayana), une autre Naïa aussi (dont nous parlerons plus tard) lui font bon accueil, on enlève la laisse pour les laisser faire connaissance tranquillement sachant qu’ il n’y  aucun risque de mésentente….
On sent bien que parmi tous ces chows Naïa n’est pas à l’aise. Elle se demande ce qu’elle fait là, où est son papa, où sont ses repères. Ça fait de la peine car effectivement, Naïa est très douce, très paisible, elle panique mais dans un calme apparent, dans sa tête tout doit se bousculer…. Peut être se rassure-t-elle en pensant que c’est momentané…. Elle mange, c’est déjà ça.

Elle mange ET elle fugue! A peine dehors on la voit au point le plus éloigné de la maison qui cherche à passer sous la clôture. Et elle y parvient car la clôture en grillage  manque précisément de solidité A CET ENDROIT LA du fait de travaux. Elle a l œil pour se carapater Naïa!
La voila face à Boulki, Canisse et Lowen … Manifestement Naïa n’a pas envie de partager les jeux un peu brutaux de Bouboule, elle fuit.

Les semaines qui suivent se passent à surveiller Naïa, qui sort toujours de l’enclos pour aller se coucher vers l’autre clôture, celle qui sépare du pré…. Pour se coucher ou pour observer les possibles failles? On vit sur le qui-vive.

Nous sommes soulagés lorsque Joël vient refaire le grillage du premier enclos. Naïa, elle,  semble triste de ne plus pouvoir passer par le trou qu’elle a fait… Déçue? Résignée? Du coup elle est obligée de fréquenter davantage le premier groupe de loulous; et elle trouve certainement qu’ils ne sont pas si mal que ça car la nuit elle quitte la partie cuisine …..

….. pour s’installer avec eux dans le salon.  Il y  a du mieux.

De gauche à droite, Naïa Charly et Izzie

Mais le déclencheur pour Naïa fut surtout l’arrivée de deux autres fifilles, Neiji et sa fille Théa venues retrouver leur grand-mère Mamouna.

Mamouna, Neiji et Théa

Neija a commencé bien vite ses chaleurs ce qui a rendu Naïa folle d’ excitation. Elle ne cessait de lui lécher les oreilles, de l’inviter au jeu, de la chevaucher… Au Chowpôle nous avons eu 1 mois de cavalcade et de joie de vivre! Tout le monde jouait, même les plus en retrait, même les plus traumatisées, comme l’autre Naïa qui ne cessait de tourner sans jamais se poser depuis son arrivée en…. septembre.

Nous aurons l’occasion de vous reparler de ce mois de janvier en folie car il a été déterminant dans la vie de plusieurs chows.

Naïa et Naïa

En février le moment est venu de faire stériliser Naïa, arrivée au Chowpôle peu après ses chaleurs. Nous sommes descendues à Cognac pour voir le Dr Hersan car il semblait que Naïa ait un peu d’entropion à l’ œil gauche. Mais non, apparemment juste un peu d’allergie, le Dr Hersan s’est refusée à y toucher, seule la stérilisation a été faite, dont Naïa s’est parfaitement remise.
« Il faudra penser à la mettre au régime, elle a plusieurs centimètres de gras sur le bidou » avait préconisé le Dr Hersan. Heu…. Depuis l’établissement du certificat de bonne santé, quelques semaines après, Naïa a pris 1,5 kg… Certainement la faute aux Petit LU du matin…. Pas grave, toute rondelette Naïa est très mignonne.
Il est temps de penser à son adoption.

C’est à ce moment là que Sylvie a pris contact car elle venait de perdre son Horace, son chow adoré depuis 12 ans. Horace, nous le connaissions un peu, il était passé au Chowpôle durant l’été 23, le jour de l’adoption de Lili et Lulu. Et bien avant Sylvie avait tenté l’adoption de Darling mais Horace ne l’avait pas acceptée et c’est avec beaucoup de chagrin que Sylvie avait du se résoudre à nous  rendre Darling car selon elle Horace l’aurait tuée, ou du moins bien amochée. Horace était devenu exclusif avec l’âge….

Darling

Depuis 10 jours Naïa partage la vie de Sylvie et de son époux. Spontanément c’est d’ailleurs vers ce dernier que Naïa manifeste le plus de sympathie. Vieux souvenir certainement …. Mais en quelques jours de balades, de petits plats et de câlins Sylvie  a bien gagné en intérêt et Naïa ne fait plus de différence.

Régulièrement nous avons des messages « J’ai du la laisser seule deux heures, j’étais un peu inquiète mais Naïa n’a pas bougé« …

…. »En balade elle est très mignonne, au moins je peux papoter avec des personnes qu’ Horace m’empêchait d’approcher, il ne s’entendait pas avec nombre de ses congénères; pour les chats ils se ressemblent, Naïa aussi les déteste, j’ai failli voler » « Le resto aussi est validé, Naïa s’est mise sous la table, elle n’a pas bougé« …..

… Et une question « Mais comment peut-on abandonner une chienne aussi parfaite? » C’est une question que nous nous posons souvent….

Ah! Maintenant Naïa vit en appartement, fugue impossible jolie demoiselle! 😉

 

 

 

 

Ulka, rebaptisée Kira

Janvier 2024

Nous devons récupérer Ulka, qui n’a pas encore 4 mois. L’année commence bien, si on peut dire….
Le lendemain de la signature du contrat de cession, alors que Véronique, déjà de nombreuses fois FA, doit récupérer Ulka dans l’après-midi, nous sommes prévenus qu’une solution familiale a été trouvée.
Fin de l histoire?

Février 2024

« Pouvez-vous toujours nous prendre Ulka? ça ne va pas bien du tout avec l’autre chien de la famille, il l’attaque« .
Un chien fou qui attaque les chiots? pas banal. Quoi qu’il en soit c’est très correct de la part des humains de chercher à placer la petite nouvelle plutôt que le chien de la maison, nous avons été confrontés, malheureusement, à de fâcheux exemples du contraire.

C’est toujours Véronique et ses trois loulous, Neige, Rafal et Snoopy qui vont prendre Ulka en FA. Leetchi, (nous vous en parlerons plus tard) arrive le même jour en FA chez Véronique et sera aussi de l’éducation de la petite.

 

 

Ulka et Leetchi
Ulka et Rafal

Waouh!!!!!! ça dépote!!!
Ulka est une boule de nerfs! hyper active, jamais fatiguée.
Elle enchaine balades sur la plage et sprint dans le terrain, sauts sur le canapé et « attaque » des adultes….

On se dit qu’elle a peut être manqué d’activité…

Les jours passent, on finit par comprendre le chien de la maison de ses ex qui ne la supportait pas, le pauvre. Pour peu qu’il ait été âgé et douloureux il devait en avoir par dessus les oreilles d’ Ulka.

Les semaines passent, on se dit que peut être Ulka est sur-stimulée par tous ces chow chows, qu’elle ne sait plus où donner de la truffe…

Même la stérilisation n’entame pas la vitalité d’ Ulka, déjà fort bien réveillée et active le soir même…

En tous cas Ulka n’aura pas été un chiot rendu asocial par la privation de congénères, elle devrait même connaître parfaitement le comportement que se doit d’avoir un chow bien né: en effet,  voilà Bao en visite! mais sans Stella  qui s’est fait mal à une papatte en courant sur les plages de la Manche.

Ulka et Bao

Accueillir un chiot est un bonheur pour beaucoup de gens.
Est ce nous qui avons vieilli et sommes devenus moins patients?
A l’asso nous sommes nombreux à avoir eu des chiots, autrefois. Nous nous souvenons de nos chows d’il y a 20, 30, 40 ans….. « Je ne me souviens pas d’avoir eu à leur apprendre la propreté, sous réserve de les sortir souvent bien sûr…. « , « Je ne me souviens pas d’une telle agitation permanente, ils dormaient beaucoup entre les balades« , « Si je me suis attachée à cette race c’est précisément parce que chiots ce sont déjà de mini adultes« , « Ils sont comme les gens de qualité, ils savent tout sans avoir jamais rien appris« …..
En comparaison nous évoquons Jeepsy, que son humain, pourtant amateur de la race depuis des dizaines d’années voulait faire euthanasier faute de reconnaître en lui le caractère du chow, Oxana larguée à 4 mois sur LBC car son acquéreuse la trouvait trop speed (et qui à 6 ans l’est restée) et Shadow, capable d’épuiser les 8 chows du Pays des Langues Bleues et qu’il fallait isoler pour le faire dormir un peu, et Sirius, toujours sur le qui-vive…. Il n’y a guère que Tito a avoir eu un comportement normal de chiot chow chow, ou encore Jules mais lui avait une grosse malformation génétique qui entrainait beaucoup d’infections et de fatigue, même sa croissance en était affectée….

Mais comme dit ci-dessus, accueillir un chiot est un bonheur pour beaucoup de gens.

Le chiot c’est moi. Qu’est ce qu’on fait maintenant?

Alors nous avons proposé ce cadeau à Fatiha, « notre » Fatiha, tellement géniale avec Achille qu’elle avait magnifiquement remis sur patte, physiquement et moralement. Et qui avait été tellement triste de devoir se séparer de lui faute d’avoir réussi à le faire cohabiter avec ses chats  car à l’époque elle était en appartement.
Achille a été un tournant dans la vie de Fatiha, il y a le « avant » et le « après » Achille. Parce qu’Achille est entré dans sa vie, elle a, par exemple, décidé d’acheter une maison, pour que dans le pis des cas elle puisse facilement séparer ses chats d’un chow qui ne les apprécierait pas; elle a aussi passé le permis de conduire, parce qu’elle a compris que le vétérinaire le plus proche du domicile n’est pas forcément le plus adapté à un chow, ni le meilleur.

En proposant Ulka a Fatiha la seule vraie inquiétude était le comportement qu’aurait Ulka-la- chipie vis à vis du vieux Koda, le cavalier king Charles de 9 ans, récupéré en refuge lui aussi et atteint de syringomyélie.

Moi sans gêne? C’est Neige qui m’a laissé sa place. Oui oui, de son plein gré, j’te jure.

Et aussi le comportement avec les 3 chats….

En route pour aller rencontrer Ulka

  • Evidemment avec le chat Ulka se montre très intéressée, normal, elle ne les connait pas, et sa fougue naturelle n’emballe pas la minette.
  • La bonne surprise vient de Koda qui ne s’en laisse pas compter, il recadre direct la jeune sans-gêne, qui respecte, alors qu’on pensait qu’elle le secouerait comme un doudou.

Bon bon bon…. que fait-on?

C’que vous voulez, moi ça va…

Tout le monde se donne le temps de la réflexion.
Certes un chiot est craquant… mais pas question de perturber Koda…. Lui ce qu’il apprécie, c’est l intérieur, un bon panier, les bras de Fatiha qui a la chance d’être en télétravail à plein temps.
Les chats, même si Ulka persiste dans sa non-compatibilité chats, eux ont deux étages à leur disposition, ils peuvent ne pas croiser Ulka, ce sont des chats d’intérieur …. et Ulka une chienne appréciant énormément l’extérieur.
Ca pourra peut être le faire….

Vous causez de moi?

Fatiha décide aussi de contacter une éducatrice- comportementaliste. Après maintes discussions, son choix se porte sur Emeline Pénas, qui travaille en éducation positive et qui prend le temps d’étudier et de comprendre au cas par cas.
Selon elle Ulka est juste un chiot, hyper actif, comme presque tout ce qui est jeune actuellement. Effectivement Ulka n’a pas les caractéristiques des chows, elle les acquerra, peut être, au fil des années, mais apparemment presque plus aucun chien ne nait avec les caractéristiques de sa race, la faute à la sélection, faite plus sur le physique que sur le caractère, et/ou faite sur des traits de caractère qui ne sont pas propres à la race, les acheteurs voulant tous des caractéristiques physiques bien propres à une race mais un caractère uniforme de chien de compagnie,  extraverti, léchouilleur, joueur, courant après la baballe…. Ulka en est l’archétype.

Archétype toi même! chuis très mignonne, na!

8 jours après la rencontre  Ulka, rebaptisée Kira prenait la direction de l île de France pour vivre chez Fatiha, parce qu’il est communément admis qu’on peut éduquer un chiot….

3 semaines ont passé.

Nous avons souvent des nouvelles de Kira, de son adaptation.
L’arrivée s’est faite sans problème, pour Kira, tout est bonheur:

Eh! y’ a des rues, des gens, des chiens et même un canal avec des arbres pour me balader!!!
Tu veux que je visite l intérieur ? j ‘veux d’abord voir l’exterieur… j’bougerai pas!

 

Voilà qui est bien, il me plait ce terrain!

Avec Koda, il y a interaction: lui qui dédaignait tous les jeux mis à sa disposition s’est pris d’interet pour le tapis de fouille. Kira le lui vole et part dehors avec. Du jeu, ça reste gentil.

 

C’est pas un tapis de fouille, c’est une baballe, t’es nulle!

Ensemble ils partent en balade et partagent la voiture sans soucis …

Sé pas vrai, la grosse elle prend tout le siège!

Il arrive à Kira de se poser dans la maison, vers 23 h, après que Fatiha ait du faire la danse du ventre pour l inciter à rentrer…

Eh ben! chuis rentrée quoi!?

Des balades éducatives sont prévues avec Emeline et des loulous bien codés qui se chargeront de parfaire l’éducation de mademoiselle Kira.

Neige, Rafal et Snoopy sont même passés la voir sur leur chemin des vacances à la neige!  Kira a été heureuse de leur faire découvrir sa maison à elle après qu’ils l’aient accueillie dans la leur.
De l’avis de tous Kira se serait un peu posée…

… mais apparemment Kira sait parfaitement qui riposte et qui ne riposte pas.

A suivre….

 

Maybach

11 Mars 2024

Nous avons toujours des chows en FA et pour avoir la chance d’adopter un  compagnon  chow chow une démarche est indispensable: vous faire connaître en remplissant le formulaire de demande d’adoption.  Si votre mode de vie laisse penser que vous pouvez correspondre à l un de nos protégés, nous prendrons contact avec vous.

C’est ce qu’ont fait Frédérique et sa petite fille, inconsolables depuis le décès de leur chowchotte Hermione durant l’été dernier,  et qui partagent depuis quelques semaines la vie du très beau et très sympathique Maybach.

Maybach est dans sa sixième année.
D’un passé de chien rompu aux expositions il a gardé l habitude de marcher et de se présenter en ring.

Difficile de lui faire comprendre que la vraie vie pour un loulou passe par des balades d’agrément au cours desquelles on peut renifler à sa guise et lever la pattoune sur les bonnes odeurs qui émaillent les sentiers…

Il a fallu le lui expliquer et, pour cet apprentissage de la reconversion en chien de famille, ce sont les nombreux chows de Sandrine, chows de la maison comme Paddy ou Nina, ou chows en FA comme MeiLin ou Nahitys (qui n’a pas encore sa page) qui ont été mis à contribution pour des balades communes « Ah! bon, on a le droit de lever la patte???? ben ça alors! » disait le beau regard intelligent de Maybach.

Mais avant d’arriver chez Sandrine à l’automne, flash back sur l’arrivée de Maybach un jour d’été chez Isabelle et Didier

Maybach a d’abord tenu compagnie à la charmante MeiLin dont il était le repère depuis longtemps.

MeiLin et Maybach dans le fond

Son poil a repoussé.

Il s’est musclé au cours de promenades journalières.
Il a été castré aussi.
Prêt à être adopté Maybach?
Oup’s!

Maybach et Didier lors de son arrivée chez Sandrine

Alors qu’il avait fait au moins deux de longs voyages en voiture avec nous sans manifester la moindre incommodité le pauvre Maybach s’est mis en panique au cours du court trajet d’une heure qui l’emmenait chez Sandrine, frôlant le coup de chaleur et le transport au cerveau!!!
Maybach est arrivé chez Sandrine avec des difficultés respiratoires importantes, un raclement intense et plus de 40 de fièvre!!!
Nul doute qu’il aurait besoin d’une opération du voile du palais….
Nous ne comprenons absolument pas comment Maybach a pu  voyager en plein été (avec la clim bien sûr) sans rien manifester , comment il a pu faire des balades journalières de 3 km dans les bois, comment il a pu supporter l’anesthésie pour la castration et quelques heures en cage en post op sans manifester aucune gêne et comment il a pu se mettre dans cet état en plein mois de décembre alors qu’il voyageait dans une voiture qu’il connaissait, avec des personnes auxquelles il était habitué….
Peut-on penser qu’il pressentait qu’il allait quitter  Isabelle et Didier?
Est-ce dû aux kilos qu’il a pris?
Cela restera un mystère mais néanmoins nous serons prévenus qu’il faudra faire très attentions pour les transports à venir.
Et cette mésaventure nous ouvrira les yeux sur la nécessaire opération du voile du palais que nous n’avions pas entendu racler jusque là…

Direction Cognac et la clinique du Dr Hersan.
Voyage de plus d’ une heure , voyage à haut risque que Sandrine réalisera avec l’assistance de Joël, clim à fond et fenêtre à moitié ouverte.
Durant l’opération Maybach montera en température, le Dr Hersan travaillera en entourant Maybach de glace et de serviettes mouillées.
Il sera récupéré en fin de matinée, dès les prémices du réveil;  Maybach ne passera même pas en cage, il attendra Sandrine dehors avec une ASV.

L’opération du voile du palais, lorsqu’elle est bien réalisée, apporte un soulagement immédiat malgré l ‘œdème qui se forme là où les chairs sont tranchées.  Pour la famille, « il n’y a plus qu’à » veiller à la reprise progressive de la boisson dans la demi journée qui suit puis à donner une alimentation molle durant environ 15 jours…

 

… sans activité  durant la même période qui amènerait le chien à s’essouffler (promenades courtes et sans énervement si elles sont obligatoires, pas de jeu, pas de chaleur excessive) les halètements risquant d’ abîmer la cicatrice en formation.

Sandrine maintient Maybach bien au frais

Maybach s’est très bien remis, cocooné par Sandrine et les autres toutous…

 

Il ne restait plus qu’à préparer le grand jour, celui du départ de Maybach pour sa famille d’adoption. A deux heures de chez Sandrine…..

On va repartir?

On connait le dévouement sans limite de Sandrine pour ses protégés. pas question pour elle de savoir Maybach en souffrance pour démarrer dans sa nouvelle vie.
Elle a donc décidé que l’adaptation de Maybach serait progressive: d’abord un premier we chez Frédérique où elle resterait avec lui pour le rassurer, ce que Frédérique a très gentiment accepté.

Si cette fois le voyage c’est à peu près bien passé, clim et fenêtre ouverte, Maud en renfort à distance pour barrer le feu et apaiser Maybach, c’est la nuit qui n’a pas été de tout repos, Maybach aboyant au moindre bruit de l’immeuble!
Le lendemain les promenades se sont bien passées, Maybach n’a pas stressé aux voitures ni aux bruits de la ville, il a même fait une petite virée dans la galerie commerciale de l Hyper U où Sandrine voulait repérer les lieux en vue da journée chouquettes du samedi suivant.

Maybach

Mais Sandrine et Frédérique voyaient se profiler la nuit suivante avec quelques inquiétudes…..
Inquiétudes en partie justifiées même si, peut être, Maybach a un peu moins aboyé. Non, clairement, si Maybach continuait ainsi cette adoption ne pourrait se faire sous peine pour Frédérique de s’attirer les foudres du voisinage…..
Nous espérions seulement qu’une semaine à « digérer » son aventure ferait du bien à Maybach.

Dis, j’pourrai retourner chez Frédérique?

La semaine a vite passé. Déjà vendredi, déjà la journée chouquettes.
Maybach et Sandrine ont repris la route vers La Roche sur Yon.
Voyage plus serein. Nuit plus sereine.
Le lendemain c’est Frédérique qui a fait les balades avec Maybach, le conduisant jusqu’à Hyper U où il a retrouvé « sa » Sandrine avec beaucoup de joie mais aussi assez d’aisance, bien plus que le samedi précédent.

Il y avait aussi d’autres chows, Armani, Haustin, Alby, Jiao, de quoi rassurer ….

Reniflé par Haustin

Et puis aussi  le souvenir des expos de sa jeunesse du micro, de la foule, finalement Maybach était à l’aise.

Avec Jiao

Encore une nuit. Mieux.
Et Sandrine et Frédérique ont décidé de tenter l’aventure de l’adoption.

En se disant bien que si Maybach n’arrivait pas à intégrer les bruits de la nuit on reviendrait au statu quo antes.
Et?

Jour après jour, ou plutôt nuit après nuit Maybach a tout compris de ce qu’on attendait de lui: il dort sereinement avec Fréderique ou avec sa fille, n’aboie plus que lorsque le réveil sonne.
Frédérique travaille et rentre pour déjeuner, Maybach attend sagement sa promenade. De plus en plus souvent c’est un Maybach aux petits yeux ensommeillés qui l’accueille au tour de clé dans la serrure.

Maybach mange, boit, se promène, joue, dort, apprécie le balcon et les tapis, les câlins et les caresses.
Tout va bien!

Reste à déstresser Maybach sur le sujet de la voiture, pour pouvoir profiter de belles promenades au bord de l’ océan si proche.
Nous avons conseillé de courtes sorties en voiture, 1 ou 2 km, même si la voiture n’apparait pas comme vraiment necessaire sur une telle distance, 1 ou 2 km en voiture assorties d’une jolie balade au bout. C’est ainsi que Maybach dissociera la voiture de la contrainte pour n plus y associer que le plaisir de la promenade.

Ca, ce n’est vraiment pas le plus compliqué!
Maybach est adopté!