Bailey’s

30 décembre: Bailey’s est tranquille dans SA maison, avec SA Sophie qui dit en riant que  » Bailey’s prend un petit bidou tout rond »
Elle joue jusqu’à épuisement et tombe comme un chiot sur le nouveau tapis auprès de Waughn qui vit très bien son statut polygame malgré son âge avancé.
19 décembre: Bailey’s reprend un peu de poids; comme pour Goodjy, 3 rations journalières à base de riz, de légumes et de pâtée en premier lieu pour remplir l’estomac affamé en limitant les risques de torsion et une ration de croquettes qui augmente progressivement.
10 jours après le retrait de chez la vieille dame, Bailey’s a repris 1kg 500, la voilà rendue à 17kg 500
10 décembre: Les visites post adoption ne sont pas que des visites de politesse.
Le 24 septembre, un amaigrissement exceptionnel  et injustifié (Bailey’s était passée de 21 kg 500 à 17 kg « officiellement« ) nous avait interloqué. Une explication avec l’adoptante nous avait révélé que Bailey’s  était nourrie « d’une poignée de croquettes matin et soir », soit tout au plus 100 gr . Durant deux mois nous avons essayé de raisonner la vieille dame, lui proposant même de partager avec elle les frais de nourriture…..
Nous nous sommes aussi opposés à la stérilisation de Bailey’s tant qu’elle n’aurait pas repris du poids, alertant la vétérinaire sur l’extrême maigreur de la chienne, sans succès……
Apparemment le problème n’était pas financier et il ne nous appartient pas d’en qualifier la nature.
Nous avons décidé de reprendre Bailey’s et Sophie a décidé de la garder.
24 Septembre: Nous avons rendu visite à Xin Kian, en voisin.

dav

Les yeux de Xinkian vont bien désormais.

dav

Et la crasse où elle était contrainte de vivre n’est plus qu’un lointain souvenir….

dav

07 août: Nous avons régulièrement des nouvelles de Xinkian qui a parfaitement adopté le ryhtme tranquille de sa nouvelle vie: promenades, jardinage, toilettage…
Bailey's
Quelques visites reçues par Marika ont permis de se conforter dans l’impression première:  Xinkian n’est pas fan des enfants et tout principalement des garçons. A n’en pas douter, l’une des familles précédentes était dotée d’un ou plusieurs petits monstres mal éduqués ou pervers qui ont pris plaisir à l’embêter ou à la torturer , peut être d’ailleurs sous le regard émerveillé de leurs parents….
Bailey's
Autre nouvelle, les balades ont fait perdre à Xinkian 3 kg! Elle est parait-il bien plus alerte.
Mais il n’est pas impossible non plus que l’opération de l’entropion des 4 paupières, (offerte par Sophie, sa FA!) soit pour quelque chose dans ce regain d’énergie pour profiter de la vie.

Bailey's

15 juin: Depuis quelques jours Bailey’s, rebaptisée Xinkian est chez son adoptante.
Bailey's
Les presque 4 mois passés chez Sophie ont produit un miracle! 4 petits mois d’une vie normale, faite de bons traitements et de mots doux ont rendu Bailey’s à son caractère habituel; caractère de chow bien sûr, méfiante le premier jour, mais qui ne demande qu’à faire confiance et à aimer.
Bailey's
C’est Sophie et Sylvie qui ont amené Bailey’s dans un petit village perdu au fond d’une campagne. Des chats, des poules pour orner une maison de poupée dont la déco toute en beige et blanc ira à ravir avec l’opulente fourrure crème de Bailey’s.
Une dame seule, Marika, dont la vie à toujours été accompagnée par des chiens, des lévriers, des croisés.
Sa rencontre avec les chows? fortuite. Elle avait accepté cet hiver de garder Java, la fameuse chow chowtte dont les maîtres partaient travailler aux Émirats Arabes.
Puis Java est partie retrouver ses maîtres et a laissé un grand vide. Celui que seul un autre chow peut combler car la relation avec un chow, c’est bien plus que la relation avec un autre chien.
Nous avons commencé à envisager l’adoption de Bailey’s.
Si cette adoption a tardé, cela est dû aux vicissitudes médicales qu’a rencontré Bailey’s….
Rien n’a effrayé Marika: des enfants, elle n’en a pas, des visites, pas trop et toujours de gens à son image. Donc elle est restée persuadée que Bailey’s comprendrait qu’elle serait choyée et que la confiance s’instaurerait vite…
Bailey's
Elle avait raison.
Nous avions conseillé de laisser la laisse au harnais car Bailey’s n’aime pas être touchée par des inconnus. Marika a suivi le conseil 24 h.  24 h de promenades sitôt qu’il y avait une accalmie météorologique.
Puis elle a enlevé la laisse, commencé à brosser Bailey’s.
Bailey’s adore.
Harnais enlevé 48h après.
Bailey’s a aussi très vite compris qu’il ne fallait pas faire peur aux poules, les chats ont compris qu’il ne fallait pas avoir peur de Bailey’s.
5 jours après la rencontre, nous pouvons l’ écrire: adoption réussie.
Bailey's
Et la joie de Sophie qui succède à sa tristesse car manifestement, Bailey’s n’a pas vécu ce changement d’ humain comme une trahison mais comme un nouveau départ. Définitif celui là.
Et la satisfaction, comme FA, d’avoir aidé Bailey’s à se réinsérer dans la société des chiens de compagnie.
Bailey's
Janvier 2016: Une annonce sur le Bon Coin… une photo d’un chowchow crème sur la banquette arrière d’une voiture…
Avec une annonce brève, sans détail. Une femelle, à céder, qui aurait des problèmes de compatibilité avec ses congénères.
Sur la photo, la chienne ressemble davantage à un panda qu’à un chowchow tant ses yeux sont sales. On se dit qu’elle est peut-être aveugle vu l’état des yeux.

Belay's

Le cédant prend contact avec l’association, car, après avoir reçu des dizaines de demandes pour la chienne, il se dit qu’il faut que Bailey’s échappe à cette folie. C’est la première fois de sa vie que cette chienne rencontre quelqu’un qui a une bonne idée.
Bailey’ s, il la connait depuis 15 jours.
Lui même l’a récupérée via une petite annonce.
La personne qui lui a cédée la chienne a fait voyager la pauvre bête dans son coffre, enfermée avec la plage arrière sur la tête, l’a sortie de là en la soulevant par le collier et lui a largué la chienne comme on se débarrasse d’un sac poubelle.
Arrivée chez lui, Baileys montre des signes d’agressivité, grogne sur les gens, essaye de mordre les autres chiens de la maison et ne se laisse pas approcher.
Avec beaucoup de tristesse, il se rend compte qu’il ne pourra pas garder cette petite chienne,  car « les chow chows semblent être spéciaux, il vaut mieux connaître la race  » Pourtant il s’est déjà attaché à elle.
Et Bailey’ s arrive à l’association, prise en charge en famille d’accueil.

dav

Pas facile d’accueillir un chien annoncé mordeur, incompatible avec les chiens, et les humains. C’est Sophie qui décide de l’héberger. Sophie avec un chowchow mâle, Waughn, et deux chats.

dav

Dans un état de saleté repoussant, avec l’odeur qui va bien et les puces.

Mais au 1er abord, les yeux, certes très sales, n’ont pas l’air en mauvais état……….

dav

Baileys a 4 ans.
Achetée dans une animalerie par une « profession libérale », elle a grandi avenue Foch, dans les beaux quartiers parisiens.
Ce qui s’est passé ensuite, on ne peut que l’imaginer.
Un emploi du temps qui ne permet pas de s’occuper de la chienne, les vacances qui approchent, un bébé qui arrive, on se débarrasse du nounours devenu encombrant.
Bailey’s ne nous a pas raconté.
Ce que son corps nous a raconté, c’est qu’elle a eu une ou plusieurs portées, qu’elle a probablement été stérilisée suite à une mise bas qui s’est mal passée et que, devenue inutile et encombrante, il a fallu s’en débarrasser.
Ce que son comportement nous a raconté, c’est que cette chienne inutile et encombrante a sans doute été battue. La seule fois ou Bailey’s a été grondée, cette chienne si mignonne avec sa tête de nounours a fait pipi sous elle.
Ce que son passeport européen nous a raconté c’est que Baileys vient de Slovaquie.
Ah la Slovaquie, quand j’y pense, je vois des paysages magnifiques, Bratislava, Kosice, et j’en passe. Je ne savais même pas qu’il y avait des amateurs de chowchows en Slovaquie. Tiens je vais aller voir le site internet de son élevage…..
TAKTIK sro, à Balon, en Slovaquie. Tiens c’est marrant, ils ne sont pas très bien référencés par google.
Aller je vous mets le lien, comme ça vous n’aurez même pas à chercher:
Wahou! trop bien! leur site est même en français, par contre, bizarre comme nom pour un élevage « dogexport »?
Belay's
Tu me montres d’où je viens?
Baileys ne vient pas d’un élevage. Baileys vient d’une usine à chiots. D’ Europe de l’est.
Ben oui, les règles d’hygiène, les frais de personnels, tout ça est plus facile là bas.
On commande les chiots par 20 minimum, de race et de sexe au choix et hop! on les reçoit par camion quelques jours plus tard. Et si par malheur un chiot crève en route, pas grave! on vous le remplace! il sont ga-ran-tis!!! Plus de 30 races en vente sur le site, grands chiens, petits chiens, mais surtout des chiots mignons à mettre dans les animaleries.
Vous ne croyez quand même pas que les animaleries s’approvisionnent chez des éleveurs français qui ont pignon sur rue? Si? L’horrible vérité est sur le passeport de Baileys!…..
– Papaaaaa, papaaaaaaa!! regarde comme il est mignon celui làààààààà! on dirait un nounours polaiiiiiiiire!
– Tu le veux ma chérie?
– Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
– Bon d’accord. C’est vrai qu’il est mignon.
– Monsieur, quel excellent choix! Vous venez d’acheter un chowchow de pure race, soigneusement sélectionné par nos éleveurs, crème, la couleur à la mode. Je vous félicite.
Mais ce que le vendeur ne dit pas c’est: « Vous venez également de contribuer au 2ème plus gros trafic mondial après la drogue et avant la prostitution ».
Et vous avez fait le 2ème bon choix, celui d’abandonner votre chienne non stérilisée via une petite annonce! « Je ne la cèderai qu’à une bonne famille » avez-vous probablement marqué dans votre annonce. J’espère que cela vous permet de bien dormir la nuit, avec la satisfaction du devoir accompli.
Grâce à vous, Bailey’s a pu connaître l’expérience de la vie dans une « bonne famille »,  sans soins,  battue,  et coup de chance pour elle, elle n’a pas été une bonne reproductrice!
Coup de chance pour elle, à nouveau, quelqu’un a eu la bonne idée de la confier à Chow au Coeur.
Finalement, elle en a de la chance cette chienne! Pas encore 4 ans et Bailey’s a déjà vécu dans 4 foyers différents. Et tout ça grâce à vous, monsieur!
A son arrivée en FA, Bailey’s se comporte comme on nous l’avait annoncée: elle essaye de mordre le chowchow de la maison, ne se laisse pas approcher.
Une petite promenade dans le village nous montre une chienne habituée à la laisse, ravie de renifler, qui n’essaye plus de mordre son nouveau compagnon.
Rentrée à la maison, Bailey’s s’endort dans ce nouvel environnement, fatiguée par la route et tous ces changements.
Et la nouvelle vie de Bailey’s commence.
Belay's
Sophie: « Bailey’s découvre des jouets. Spontanément, le jour de son arrivée, elle va chercher un jouet et demande de l’attention.
-« Oui, mais moi, je n’ai pas envie d’y mettre les doigts, ma chérie. »
Le lendemain de son arrivée, Bailey’s me fait la fête lorsque je descend prendre mon petit déjeuner.
-« Oui, tu es belle ma chérie, mais j’ai toujours peur pour mes doigts ».
Une nouvelle fête le soir en rentrant du travail. Je commence à trouver ça bizarre, pour une chienne agressive…..
Je vais donc tenter de lui enlever l’affreux collier incrusté dans ses poils sales.
Et ma Bailey’s, si agressive, une fois débarrassée de l’engin de torture trop petit pour elle, écrase sa tête contre moi dans un soupir, comme pour me remercier de l’avoir libérée.
Et à partir de cet instant, Bailey’s me fera une totale confiance.
La nouvelle vie de Bailey’s a commencé, je vous dis!
Belay's
Le lendemain, un nouveau progrès, on lave les yeux.
On commence le brossage. Bailey’s aime ça, Bailey’s se laisse faire, Bailey’s se délecte et revit.
Le brossage prendra plusieurs jours, on ne transforme pas une serpillère en chien de salon en un éclair. Elle prendra même un bain le week-end qui suit, blottie trempée dans mes bras pendant que je la lave.
Belay's
Bailey’s joue.
 
Bailey’s aime son copain chien et les 2 chats avec lesquels elle vit.
 
Bailey’s a juste besoin de temps, qu’on lui laisse le temps d’être apprivoisée.
D’ailleurs, elle le fait savoir à tous les visiteurs. D’abord, elle leur aboie dessus « me touche pas j’te dis! je suis un chien mignon mais j’ai des dents », puis elle les renifle, mais ils n’ont pas le droit de la toucher.
C’est elle qui commande, et qui vient distribuer une léchouille en passant, sur la main qui traîne. Mais gare à vous! la main qui traîne n’a pas intérêt à venir caresser la belle! Elle veut bien jouer, renifler, mais pas de caresse autorisée, sauf par SA famille, ceux qu’elle a choisis et avec qui elle vit au quotidien.
Je suis a peu près sûre que vous êtes pareils, vous n’aimeriez pas qu’on vous flatte l’échine sans autorisation, vous non plus??
Belay's
Bailey’s va chez l’ophtalmo. « J’veux pas qu’il me touche », dit Bailey’s.
Mais il faut regarder de plus près ces yeux qui pleurent, en raison d’un entropion, et envisager l’opération.
Et là, c’est le drame!
Mal muselée, Bailey’s croque le doigt du Dr Jégou, qui file aux urgences et sera opéré.
Bailey’s suit le protocole qui s’applique aux chiens mordeurs, 3 visites pour la rage, une évaluation comportementale chez un véto agréé. « J’veux pas qu’il me touche, » dit-elle à chaque fois.
Belay's
Verdict, Bailey’s n’a pas la rage, on le savait déjà, mais Bailey’s est évaluée à un niveau de risque 3 sur 4 pour les morsures.
« Dangerosité critique pour certaines personnes ou dans certaines circonstances »….oui, Bailey’s est dangereuse pour les vétos qui veulent l’examiner.
Que faire? Le maire de la commune de résidence du chien peut décider de l’euthanasier. Pas Bailey’s!
Que faire? Une famille pour la vie voudra-t-elle de Bailey’s,  classée dangereux?
« Pas d’euthanasie pour Bailey’s » dit le maire de ma commune!
Bailey’s va donc pouvoir tranquillement attendre sa famille pour la vie.
Quand on vous dit que Bailey’s a de la chance et que sa nouvelle vie a commencé!
Belay's
Cela fait maintenant 3 mois que Bailey’s est arrivée en famille d’accueil.
Le panda-serpillère est une superbe chowchotte presque prête à partir dans sa future famille (nous avons opéré l’entropion le 27 mai).
Joueuse, câline, Bailey’s aura besoin de nombreuses années d’amour pour oublier les 4 premières années de sa vie.
L’usine à chiots sordide où elle est née, la camionnette sans fenêtre et sans climatisation dans laquelle elle a traversé l’Europe, pour arriver derrière les vitrines d’une jardinerie, les coups, et la négligence.
Mais Bailey’s a eu de la chance, elle! Toujours vivante, et bientôt dans sa famille pour la vie!
Baileys
Si vous voulez convaincre Bailey’s que la chance lui sourit, appelez Laure au 0666876153!