Kimo

11 mai: Kimo de retour dans sa maison

« Kimo est de retour à la maison après sa chirurgie d’urgence. Il boit et mange bien et est particulièrement heureux d’être de retour dans son environnement familier.
Dans quelques jours, nous recevrons plus de nouvelles i.v. la biopsie.
On continue de croiser les doigts pour Kimo et le propriétaire Alexander! »

10 mai 2018: Kimo ne va pas très fort en ce moment

« Depuis quelques jours, Kimo n’avait que peu ou pas d’appétit. Un test sanguin a montré que ses globules blancs étaient beaucoup trop élevés et ses globules rouges beaucoup trop bas. Le vétérinaire a commencé un traitement avec des inhibiteurs de l’acide gastrique et a fait un test sanguin supplémentaire. Il a montré qu’un problème sous-jacent devait encore être étudié: une échographie de l’abdomen était prévue. Le verdict: une hypertrophie de la rate, pour laquelle Kimo a dû être examiné plus en détail à Animal Clinic Internal diseases à Merelbeke. Il a été immédiatement détecté un problème à la rate (torsion de la rate) pour lequel Kimo a été opéré de toute urgence aujourd’hui.

Alexander nous a fait savoir que l’opération s’est bien déroulée, mais que Kimo est actuellement suivi en soins intensifs.

Le vendredi, nous saurons si le tissu retiré contient des cellules malignes ou bénignes.

Nous croisons les doigts et nous espérons que pour Kimo dans quelques temps, tout ça ne sera plus qu’un mauvais souvenir ! »

19 février: Kimo tente de dresser son humain 😉

« C’est pas le tout, faut y aller… au boulot ! »

« Voilà, lève ton bras droit, comme ça, c’est bien… »

« Accroche-toi à moi, t’as plus peur maintenant ? »

06 novembre: nouvelle vidéo de Kimo, cliquez sur la photo

 

14 octobre: Kimo va bien. Mignon la queue qui s’agite quand la caméra s’approche ! (cliquez sur la photo pour voir la vidéo)

 

02 juillet: Bonne nouvelle, Kimo est adopté !

Photos de la rencontre avec Kristien qui est allé le visiter pour signer le contrat d’adoption:

 

11 mai: Certes, Kimo vit en appartement; mais outre les grandes balades, Kimo dispose aussi d’un grand terrain de jeu, chez sa mamie qu’il voit très souvent:

Kimo chez mamie… cliquez pour voir la vidéo

27 avril: C’est dans la région d’Anvers, (oui, en Belgique) que Nadine et Sylvie, accompagnées par Kristien,  sont allé rendre visite à Kimo qui est en FA chez Alexander:

Heu…oui, il y avait aussi Bailey’s.  La toute petite Bailey’s qui a fichu une frousse folle au grand Kimo (« Pourtant z’y ai rien dit!« ) au point qu’il a fait pipi sous lui, nous laissant supposer que le pauvre loulou est très marqué par les bagarres que lui faisait subir Sako dans les derniers temps de leur cohabitation.

-Venez pas m’embêter, je suis bien chez mon papa!

Ok, on s’en va!

Alexander nous dit de Kimo que c’est un chien très facile, très câlin, qu’il ne tire en laisse que s’il aperçoit des chats, qu’il n’aboie que s’il y a des mouvements dans l’immeuble, qu’il est affectueux, bref, que c’est un super compagnon!

L’équipe française enfin partie et à l’abri de Bailey’s, Kimo a repris très vite possession de son appartement pour y dormir en toute sérénité.

 

22 avril: « Wandelen ? » …et Kimo, déjà bilingue agite la queue!

Et au retour de la promenade, séance de jeu et de gratouilles, sur le dos, pattes en l’air! Kimo se décontracte!

17 avril: Quelques jours après son frère Sako, c’est Kimo qui quitte le foyer qui l’avait vu naître et grandir. Pour lui, direction la Belgique où Kristien a trouvé une FA en la personne d’Alexander.

Forts de l’expérience avec Sako, nous avons demandé à ses parents de ne pas le faire manger avant de prendre la route et Kristien à pu préserver la propreté de son véhicule…

Peut être un peu moins stressé que son frère, Kimo n’a pas aboyé.

Néanmoins, à l’arrivée, il n’a pas souhaité se promener, tous ces nouveaux visages, tous ces nouveaux paysages, ces nouvelles odeurs l’impressionnaient. Vite, l’appartement comme un refuge!

Et la table comme une niche protectrice…

Grrrrr! je te connais pas, t’avance pas!

Pauvre petit Kimo perdu…..

Heureusement, Alexander qui a trèèèès envie de s’impliquer dans notre association et que Kristien a beaucoup briffé sur les difficultés qu’il y a parfois à rompre la glace avec un chow chow, déploie des trésors de diplomatie:

  • Pas de tentative pour approcher Kimo, il est bien résolu à attendre que le chow aille à lui. Alexander vaque à ses occupations, Kimo l’observe.
  • 2h après la rencontre avec Alexander, Kimo  s’approche de lui mais refuse la friandise. Alexander n’essaye pas de le caresser.
  • 5 h après l’arrivée de Kimo et après 30 mn de négociation pour attacher la laisse au collier (Kristien n’avait pu la laisser attachée), Kimo et Alexander partent pour une balade que le chien apprécie cette fois:  il sent, marque, et ne tire pas.
  • Au retour Kimo accepte de manger du fromage et boire un peu.                                                                                                                                               Plus tard, la nuit se passera bien et s’il est encore difficile d’attacher la laisse, dès que Kimo est à l’extérieur il est content de se promener.                                                                                                                                                                                                                                                                         Deux jours après l’arrivée de Kimo, Alexander, -qui a pris des congés pour être présent le plus possible les premiers jours-, doit s’absenter 2h.  A son retour Kimo lui fait fête et ses voisins diront à Alexander que Kimo n’a pas aboyé.

Voilà, la confiance n’est plus qu’une question de temps!

 

Par sa famille d’origine, nous savons que Kimo est un très gentil chien, calme, sociable avec les enfants et avec ses congénères. Pour le moment l’entente avec les chats est inconnue.

Si vous souhaitez adopter Sako, qui est déjà castré, appelez Laure au 0666876153