Hatchi (2)

6 juillet:

« Hatchi est adorable, il se plaît énormément et mange de bons petits plats. Il est gourmand le pépère et n’est jamais rassasié. On le gate et il le mérite bien. Il va promener tous les matins vers 7h une demi heure. Il a adopté nos chats. On continue ses soins des yeux ( suite opération  entropions) mais ça s’arrange.

Merci encore pour ce beau cadeau qu’est Hatchi. « 

Juin 2022

Hatchi a 3 ans.
Et une particularité: il aime les chats, il les adooooore vraiment, ce sont ces grands copains, il dort avec, il joue avec, il est heureux avec. Pour Hatchi il aurait été impensable, et même cruel, de lui trouver une famille sans chats.
Heureusement pour Hatchi, ce ne sont pas les candidats à l’adoption détenteurs de matous qui manquent!

Lorsqu’ Hatchi nous a été confié il a suffit de quelques jours d’observation au Pays des Langues Bleues pour nous rendre compte que nous étions tombés sur la crème des chows:  la méfiance propre à la race l’a quitté assez vite, Hatchi est sociable avec les autres chiens, mâle et femelle, sans une once d’agressivité envers eux, voire même en retrait, ce n’est pas lui qui cherche l’embrouille,  tranquille en voiture où il s’installe vite pour dormir, silencieux, propre, cela va s’en dire, un amour.

Mais un amour qu’il fallait opérer de doubles entropions bilatéraux et du voile du palais, qu’il fallait aussi castrer, remettre en ordre des vaccins. Le passage en FA pour remettre Hatchi en état semblait devoir durer…
C’était sans compter sur le Dr Hersan qui ne voit aucun problème à réaliser les 3 opérations à la fois. On nous dira que c’est peut être un peu lourd, certes. Mais c’est aussi bien du stress en moins et mesurée à l’ aune de l’émotivité des chow chows, l’opération « 3 en 1 »  présente plus d’avantages que d’ inconvénients…

M….e! y’a des barreaux!

Hatchi est donc parti se faire opérer chez Sophie avec Bailey’s et les chats, Pantouffle et Dexter comme infirmiers pour assurer le post op; Hatchi montait à l’étage pour aller retrouver les chats! 😂

– J’peux sortir? – non! t’es convalescent!

Et 8 jours plus tard, Hatchi rejoignait sa famille définitive!
Une adoption rondement menée pour le plus grand bonheur de tous:
– Hatchi qui peut enfin poser ses valises et retrouver la vie stable qui était la sienne jusqu’ alors
– ses adoptants, Brigitte et Françis qui avaient besoin d’aimer après le décès de leur chowchotte, enlevée à leur affection dans la force de l’âge par un ostéosarcome
– Le chow qui prendra la place d’ Hatchi en FA car il n’y a pas d’accalmie dans les abandons, 40 chows nous ont été confiés depuis le 1er janvier.
Merci à Michèle, Zhao et Chipie de nous avoir une fois encore donné l’hospitalité d’un moment de détente dans la sécutité de leur terrain bien clos.

« Lorsque j’ai découvert qu’il y avait des chows abandonnés, j’ai dit à ma fille qu’il n’était plus question pour nous d’acheter un chiot. Et j’ai pris la bonne décision: en quelques jours c’est comme si Hatchi avait toujours été là » nous confie Brigitte. « Il s’est installé là  où notre fifille se couchait, il a rapidement pris le rythme de la maison. Adopter un chow adulte après le départ de notre princesse, c’est être encore heureux sans se sentir coupable de lui avoir donné un successeur. On ne l’a pas remplacée par un chiot né pour être acheté, on a ouvert notre coeur et notre foyer à un chow qui était en besoin de toit et d’amour.

Un bon carrelage bien frais, y’a que ça de vrai l’été!

Il faut dire qu’on est à ses petits soins, Hatchi est comme un enfant pour nous. Comme l’ont été tous nos chiens d’ailleurs… Il petit déjeune avec nous, à midi c’est repas maison, le soir aussi, juste avec quelques croquettes  pour ne pas le changer trop vite, mouillées pour son palais encore fragile. 

J’ai tout de suite repéré la cuisine 😉

Courtes promenades pour qu’il ne souffle pas trop de crainte qu’il n’ait mal à sa cicatrisation du palais.

Il dort bien, mange bien. Ce we nos enfants sont venus le rencontrer, il a été très facile, très aimable. Hatchi est vraiment un bon chien. 

Et une de nos chattes est déjà très amicale envers lui, je me demande si elle ne croit pas que sa copine chowchotte est revenue…
J’espère et je pense que nous le rendons heureux.
 »

Nous n’avons aucun doute à ce sujet!