Olga 2

8 janvier 2022:

Hatchiko et Olga nous accueillent chez eux pour nous souhaiter une belle année 2022!

 

Mr et Mme Didi nous saluent!

30 décembre:

Décidément  Olga se sent chez elle ! La voilà s’appropriant les jouets d’Hatchiko.

 

27 décembre:

Tout va pour le mieux entre Olga et Hatchiko

Décembre 21

Il y a 1 mois nous avons récupéré Olga auprès de sa maîtresse, très émue de se séparer de sa chienne.
Surtout vous m’assurez qu’elle ne fera pas de bébés?….
Mais non Madame, nous sommes une association de protection animale, pas des rats qui écument Le Bon Coin à la recherche d’argent facile.
C’est que vous savez, j’ai eu tellement de demandes suite à mon annonce sur LBC, on ne sait plus à qui faire confiance. J’espère avoir fait le bon choix… Vous savez, si je m’en sépare, c’est pour elle, elle ne supporte pas la vie en appartement, depuis que nous avons déménagé, elle fait pipi dedans. On sort et à peine rentrée elle fait pipi…

Des chows malpropre, ça n’existe pas. On se souvient d’Hadès et de sa souffrance….
De fait, dans l heure qui a suivi la récupération d’ Olgan Sophie M, sa FA, filait chez le veto après avoir remarqué des traces de sang dans les urines, ce qui au minimum traduit une infection.
Echographie de la vessie.
Ce n’est pas qu’une infection urinaire.

Calcul dans la vessie. Pas besoin d’avoir fait 7 ans d’ENV pour le voir.

Il faut opérer sans attendre.

facture_opération_olga

Nous ne saurons probablement jamais si son ex a réellement cru que la malpropreté soudaine de sa chienne était d’origine comportementale ou si elle n’a pas voulu faire les frais d’une opération.
Nous ne saurons jamais si en nous confiant Olga elle espérait que nous la soignerions ou si elle nous a pris pour des billes.
Mais l’important est qu’elle ait renoncé à la vendre sur LBC et qu’ Olga ait été soignée.

C’est ça une clinique pour chien?

15 jours ont été necesssaires pour qu’ Olga puisse à nouveau être propre.
Mais qu’on se le dise, qu’on se le répète, qu’on s’en fasse l’écho sur les forum: un chow chow malpropre est un chow chow qui souffre, à vous de le soigner avant de penser à le larguer.

Surtout que se séparer d’ Olga, c’est se séparer de la crème des chows.  Olga fait partie des plus sociables des petites chowchottes. Au début elle avait un peur peur des hommes de la famille mais très vite elle a associé leur présence aux friandises avec lesquelles ils tentaient de l’apprivoiser, alors comme Olga est gourmande, le stratagème a bien vite fonctionné.

 

Olga est très sociable avec les chiens, très facile en balade.
Avec les chats, sa FA ne sait pas trop quoi penser… Olga est interessée, certes. Mais si on refreine  ses tentatives de poursuite elle arrête vite.  Avec le temps ça devrait aller.
Olga est totalement indifférente aux enfants, elle n’en a pas peur s’ils s’agitent autour d’elle. Manifestement elle n’a pas eu de mauvaise expérience de ce côté là.
La mauvaise expérience d’ Olga, c’est peut être par rapport à sa propreté qu’elle l’a eue. … Lorsque le matin sa FA retrouvait des pipis dans la cuisine,  la pauvre petite prenait un air contrit qu’on espère plus dû à l’estrême pudeur des chows qu’à un souvenir de réprimande.  Avec un aussi gros calcul dans la vessie, il était impossible à Olga d’être propre.

Nous pensions pouvoir faire stériliser Olga courant janvier, une fois bien remise de son opération urinaire.
Malheureusement, comme souvent, le changement de vie a déclenché les chaleurs alors il faudra attendre fin février pour faire stériliser.

Et comme il n’est effectivement pas question pour nous de faire naître des chiots et vu que Nouki, le chow de la maison, n’est pas castré, Olga a dû changer de FA sur les chapeaux de roue.

Merci à tous ceux qui ont accepté de bousculer leur we pour co-voiturer et héberger Olga au pied levé. C’est ça la protection animale, on est face à une urgence et on fonce, on ne remet pas à un emploi du temps plus propice, ce sont les impératifs du chow qui comptent, pas ceux des humains.
Si on n’a pas compris ça c’est qu’on n’a rien compris.

Ben oui, ç’est que moi que je compte!

 

Depuis ce we, Olga découvre la tradition de Noël dans l’Est de la France.
Ah! les beaux sapins qui font faire de doux rêves!

Et Anne découvre les inconvénients d’héberger une chienne en chaleur.
Ah! le balai Vileda!

Douce nuit, sainte nuit….🎼🎵🎶

Et puis c’est Hatchiko et sa famille qui ont pris le relai pour de Joyeuses Fêtes ….
C’est chow!

Mais comme Hatchiko est castré, les jeux resteront innocents jusqu’à ce que mademoiselle Olga puisse est à son tour stérilisée, il faut compter 2 mois.

On est sages comme des images pieuses le soir de Noël!