Sirius et Marley

25 septembre: Malgré le retour précipité chez lui Marley n’allait pas bien; aucun symptôme particulier, plus de vomissements, pas de fièvre, mais un refus total de s’alimenter, même avec tout ce donc il est en général friand, poulet, steack, fromage….
Impossible de le laisser ainsi.
Ses adoptants ont donc décidé de faire investiguer pour connaître les raisons de se manque d’appétit.
Nouvelle anesthésie mais chez leur véto, quelqu’un qui connait Marley et en qui ils ont confiance. Marley est ressortit sitôt l’examen fini, pas de bla bla destiné à justifier un maintien en cage durant de longues heures: le vétérinaire sait qu’un chow stresse et que Marley n’a pas besoin de ça en plus.

Bingo!
Ce sont des ulcères dans la bouche qui empêchent Marley de manger. Et pourquoi Marley a-t-il des ulcères dans la bouche? Tout simplement à cause du séjour en cage que lui a infligé la veto du Finistère, juste pour lui poser une perfusion que de toute façon, dans sa panique, Marley a arrachée…. et qui était de plus parfaitement inutile puisqu’ il n’y avait pas plus d’insuffisance rénale que de ……. nous vous laissons le soin de complèter.
Marley s’est aussi blessé à de multiples endroits de la gueule en tentant de fuir de la cage.
Coup de chaleur évité parce qu’elle a au moins eu l’idée d’appeler la famille de Marley, laquelle a procédé aux mesures à prendre en cas de coup de chaleur directement dans la clinique.
Une mauvaise expérience sur toute la ligne pour Marley et ses adoptants, et qui nous conforte dans nos recommandations: sauf opération très lourde NE LAISSEZ  JAMAIS VOTRE CHOW CHEZ UN VETO!

7 septembre:

« Marley en plein somme réparateur après quelques jours mouvementés qui se sont soldés par un retour de vacances précipité. 

Stress du au changement ?
Insuffisance rénale?
En tous cas des vomissements pluri quotidiens, une mise sous perfusion  qui a failli tourner en coup de chaleur à  cause du stress de la cage chez la veto, peu de repos. 
Adieu la Bretagne!
Retour en Aveyron.
On espère de bonne nouvelles de Marley très vite. »

 

18 août:

Sirius au toilettage 👍

« Là je ne suis pas à mon avantage c’est vrai! »

Mais le résultat: Sirius le magnifique 🥰

 

 

14 juillet:

Grosse chaleur…

Sieste au frais!

12 juillet:

Revoici les inséparables  😍

Repas du dimanche…

15 juin:  Sirius a fait un bilan chez le veto: tout va bien et il fait 20 kg.

Par contre il ne sait pas encore nager:

Marley lui apprendra…

22 mai: « 2 mois déjà, Sirius a bien grandi.
Il a eu son premier bain, l’eau était aussi noire que lui!
Là il est avec Marley en mode recherche de fraîcheur 🤩
 »

28 avril:

Lave vaisselle écologique 👍

21 avril:

Première fois les patounes dans l’eau pour Sirius!

 

 

 

07 avril: Quelle patience ce Marley!

31 mars 2022:

Sirius teste la patience de Marley…

 

Mars 2022

Sirius est né le 3 novembre 2021.
Eh oui! Sirius est un chiot, une fois n’est pas coûtume.

 

Sirius nous a été confié car il a des problèmes de vue et comme nous voulions pour lui un diagnostic sûr et les meilleurs soins possibles si une opération, ou des médicaments, pouvaient arranger les choses nous l’avons conduit à la clinique Vétoeil, à Lognes (77).
Depuis le sud de la France c’est un long co-voiturage qui a été mis en place mais depuis 8 années que Chow au Coeur existe nous avons désormais un excellent réseau de personnes bienveillantes pour aider nos protégés….

Le petit Sirius a d’abord fait une courte halte de 24h chez Chantal, halte qu’il a passée planqué sous une chaise malgré le bon accueil que lui ont réservé Hooly, très maternelle, et Opium, très partageur.

Le lendemain ce sont Nathalie et Sébastien qui l’ont accueilli pour quelques jours, le temps de pouvoir mettre en place la dernière partie du trajet. Nathalie et Sébastien, ce sont aussi Naya et Breaky….
Terrorisé au début, Sirius s’est décontracté dans les jours qui ont suivi, au point de terroriser à son tour les deux chows adultes qui ne savaient plus où se mettre pour éviter les parties de jeu et de tirage de poils.  Heureusement, les humains veillaient à alterner jeux, -necessaires à un chiot de deux mois pour parfaire les codes canins et devenir un chow sociable- et les moments de calme car le sommeil aussi est important, ainsi que l’apprentissage de la solitude.

Et puis il a fallu se séparer pour continuer le voyage, de bras en bras….

Sirius est resté un mois chez Monika, Pierre, Maya et Pako.

Toujous timide au début, Sirius a rapidement partagé les jeux de ces deux loulous encore très jeunes dans leur tête…

Ce sont Mathilde et Patrice qui ont conduit Sirius chez Vetoeil car les horaires de travail de Monika et Pierre ne le leur permettait pas.
Le bien être des chows est un vrai travail d’équipe!
Et qu’on ne nous dise pas « Oh! le pauvre! il a changé tant de fois d’endroit!… » Heureusement que Sirius a été stimulé par de multiples expériences humaines et canines POSITIVES car compte tenu de son caractère plus craintif que méfiant, vendu a des particuliers qui l’auraient surprotégé Sirius adulte aurait donné un chow comme il nous en arrive trop souvent, agressif avec ses congénères faute de les connaître, peur de son ombre et/ou inapprochable avant de très longues semaines, comme Lolli, Lowen, Pasha, pour ne citer que les cas les plus complexes de 2021…

Côté santé, le rv avec le Dr Déan a donné un résultat en demi-teinte, Sirius n’est pas aveugle (au vu de sa façon de se mouvoir dans les jeux on s’en doutait) mais aucune opération n’est envisageable.
Pour le moment Sirius voit relativement bien d’un oeil et la pathologie n’est pas involutive.
Peut-être qu’en vieillissant  sa vue s’émélioirera, rien n’est sûr…

CR Vetoeil SIRIUS-07.03.2022

Ce qui est sûr, c’est que le we dernier le petit Sirius a rejoint sa famille pour la vie, celle de Marley, adopté à l’automne 2020 et qui a magnifiquement évolué avec ses nouveaux humains.

Sirius et Marley….
Sirius, désormais à l’aise avec ses congénère cherche le jeu avec Marley.

Marley, en grand frère, fait l’éducation du petit, le rabrouant d’un grognement lorsque Sirius pousse un peu trop loin le bouchon.

Leurs humains ménagent les moments de rencontre et de tranquillité de chacun et veillent bien sûr à ne créer aucune jalousie entre les deux chows qui ont droit au même moment aux mêmes attentions.

Et nous nous sommes assurés du bonheur de Sirius et de Marley!
La vie est belle!