Dollar

16 avril 2017: Joyeux Anniversaire Dollar! Non pas anniversaire de ta naissance, Dieu sait où, mais anniversaire de ton adoption, en forme de résurrection.  Car toi, le chien trouvé errant, plus ou moins passé auparavant par un site marchand, tu as dû trouver que cette vie était bien dure et que les chiens n’avaient guère à se réjouir du commerce des hommes.

Tu avait presque 7 ans lorsque Daniel et son épouse t’ont adopté, la mauvaise moitié de ta vie était derrière toi. Tu vois Dollar, ton étoile n’était pas si mauvaise, car au contraire de tous ces pauvres chiens abandonnés juste parce qu’ils sont vieux, toi tu as été adopté car tu n’étais pas trop jeune.

Daniel: « On peut dire que son adoption est une réussite totale, ses ennuis de santé son résolus et  il est beau avec son poil volumineux! 

C’est le roi des câlins!

Les personnes que je rencontre en balade me disent avec envie « vous avez un beau chien »,  cela fait plaisir! 

Il pesait 26 kg, il en fait 33, ma femme me dit « c’est notre petit veau », et j’ai du mal à le tenir lorsqu’il fait le fou! »

 

1er novembre: L’épreuve étant désormais derrière Dollar et ses adoptants, en parler n’est pas retourner le couteau dans la plaie mais témoigner d’un phénomène étrange afin d’aider d’autres chows, et d’autres propriétaires de chows: environ deux mois après son adoption, Dollar a fait une mue extraordinairement importante et accompagnée d’un prurit quasiment incessant.

Dollar

Evidemment le vétérinaire a été consulté;

Evidemment la panoplie habituelle des examens a été réalisée et celle des traitements a été donnée, sous toutes ses formes, des pipettes contre les puces et les divers insectes aux shampoings, en passant par les comprimés, les croquettes hypoallergéniques, les antibiotiques, la cortisone, les médicaments de dernière génération contre les allergies …..

Dollar

Au jour d’aujourd’hui,  un mois après l’arrêt des traitements, Dollar ne se gratte plus, son poil est superbe, il est très joyeux, il semble guéri. Mais guéri de quoi?

Dollar

Stress post traumatique dû au passage en refuge? à la castration? Allergie saisonnière? piqûres d’insectes? un mélange de tout cela? Autre chose encore?

Dollar

La médecine n’a pas mis un nom sur ce qui est arrivé à Dollar, mais ses adoptants, même s’ils ont traversé de grands moments de désespoir ont toujours voulu croire que Dollar s’en sortirait.

Dollar

C’est chose faite!

Un grand merci à eux pour l’avoir ainsi soigné et soutenu!

 

Dollar

 

 

 

18 septembre: Mais qui est ce chow chow?

dollar

Et oui! c’est bien Dollar dont la couleur de poil a radicalement changé depuis sa stérilisation!!!

dav
Avant
dollar
Après

Mais il n’y a que la couleur du poil qui a changé car Dollar est toujours un amour de toutou! Toujours prêt à aller se balader, à jouer les ramasses-miettes autour de la table et à faire des câlins;

dollar

dollar

Ses adoptants l’adorent, et il le leur rend bien!

dollar

 

28 avril:  En fait, le passage au Pays des Langues Bleues n’a été que de courte durée, il s’agissait juste de découvrir Dollar dans un environnement familial avant de le confier à ses adoptants.

Il se sont rencontrés le samedi 16 avril.

Coup de foudre réciproque, ses humains vivant depuis quelques jours dans l’attente de son arrivée et lui espérant depuis des mois des gens à aimer.

Dollar c’est tout de suite montré charmant, discret à l’intérieur, enthousiaste pour les sorties, ne tirant pas en laisse, délicat avec les friandises, ronronnant sous les caresses et la brosse, silencieux la nuit, gardien le jour et fou d’automobile!

Dollar
Vous êtes prêts? on y va?

Voici ce que nous écrivait son maître quelques jours après son arrivée:  » Voici comme prévu quelques photos de Dollar qui c’est habitué à son nouvel environnement . Dollar est très câlin , il écoute très bien pour un chow-chow. Il ne tire pas en laisse mais on voit que c’est un chasseur en promenade car il est toujours aux aguets. En plus il donne la patte quand on lui demande , nous sommes agréablement surpris de son comportement en si peu de temps. Merci à toute l’équipe de Chow au Coeur. »

Dollar
Elles sont pas belles mes quenottes pour un « vieux » chien?

« Agréablement surpris » écrit Daniel car c’est la première adoption pour ce couple pourtant habitué aux chiens, et aux chows. Jusque là, comme beaucoup de gens, ils n’avaient eu que des chiens achetés chiots, persuadés que c’est une intégration plus simple, qu’on éduque un chiot plus aisément, et peut être également sans se poser du tout la question de l’adoption car beaucoup de personnes ignoraient et ignorent encore que les chows aussi sont victimes d’abandon. 

Dollar
Il est pas idyllique mon cadre de vie maintenant?

Evidemment, comme tout être adulte, Dollar a un vécu.

De celui-ci, Dollar a gardé la crainte de se laisser toucher l’arrière train. Frappé? c’est évidemment la première idée…

Ce côté de la personnalité de Dollar bien cerné en amont, ses adoptants en ont tenu compte et n’ont pas cherché à braver le chien inutilement.  D’ailleurs, Dollar se met très facilement sur le dos pour se faire gratter et brosser. Plus de difficultés pour les soins locaux rendus nécessaires par la stérilisation, il vaut mieux ruser…

Dollar
Ruser, tu parles! je t’ai vu arriver avec ton produit caché dans le dos! j’me casse.

Nous savons aussi depuis son passage au refuge que Dollar déteste les vétérinaires, mais ce n’est pas le seul….. instantanément,  sans y réfléchir, beaucoup de noms nous reviennent en mémoire….(Oups! un vétérinaire y a même laissé son doigt… cas de légitime défense….)

Dollar
Il est où le veto?

« Agréablement surpris » car Dollar a tant de bons côté et qu’il n’hésite pas à montrer!

D’ailleurs adoption 100% confirmée ce jour: « Dollar fait complètement partie de notre vie, pas question de se séparer de lui; et je crois que lui aussi nous a bien adoptés: il dort sur la porte de la chambre, a repéré tous nos rituels journaliers, essaye d’anticiper l’heure de la gamelle et mange pour quatre! »

Dollar
L’abandon, ça marque un chien; on reste longtemps inquiet….

12 avril:  Comme tous les jours, Dollar est sorti pour faire sa promenade.  Mais aujourd’hui, après plus de deux mois d’enfermement, lui qui rechignait tant à retrouver son box, ralentissant sur le chemin du retour pour prolonger ce petit moment de bonheur,  il a enfin connu la joie de sauter dans un coffre de voiture au lieu de repasser la porte du refuge!

Premières constatations: ce beau chien ADORE la voiture! il a tout observé, la tête posée entre les deux sièges avant, très sage.

Une fois au Pays des Langues Bleues,  il a fait la connaissance de Gaston et des filles…. puis il est retourné dans la voiture se coucher dans le coffre resté ouvert.

Croquettes avalées, sans précipitation.

Caresses appréciées.

Une fois à l’intérieur, où il est rentré sans difficulté pour la nuit,  il a aperçu le chat à travers les portes vitrées, sans réaction.

Pour dormir, il préfère le carrelage au matelas.

Demain Dollar nous fera de nouvelles révélations sur son caractère et ses goûts… à suivre!

Brigitte et Dollar devant le refuge d’Evry

1er avril: Vous parlez d’une sale blague! Dollar a été stérilisé!

Dollar est né en août 2008.

Voici comment le refuge  le présente: « Dollar, on n’a plus voulu de lui, on l’a mis sur le bon coin, puis largué ! (Certainement pas trouvé d’adoptants assez rapidement, Dollar a été jeté à la rue, retrouvé errant et emmené par la fourrière, ndlr) Or Dollar ne demande rien, il passe ses journées à regarder les visiteurs, le soleil ou la pluie. En balade, pas un pas plus vite que l’autre, tout le monde l’aime, alors, de quel crime l’accuse t’on ?

Il n’aime pas les piqûres du vétérinaire ? il ne veut pas être trop manipulé? et alors, même les bipèdes ont peur du docteur …

Ce n’est pas non plus un toutou peluche, il aime sa tranquillité mais franchement, il est super facile ce gros nounours »

Tiens, des câlins….est-ce que je vais pouvoir partir avec ces gens là?

28 mars: Profitant du lundi de Pâques et d’une proximité relative avec le refuge, Sylvie est allée faire y un saut pour rencontrer Dollar. Voici ce qu’elle en dit: « C’est un chien bien taillé, grand, des yeux sains, une belle allure. Je l’ai rencontré durant sa promenade à l’extérieur du refuge….

Dollar
Allez, allez, suffit les bavardages, on se promène!

Il est évidemment très intéressé par toutes les odeurs, ne tire pas, refuse les friandises, il n’est préoccupé que par une idée: jouir de ce moment de liberté.

Dans l’enclos de détente plein de balles de tennis nous lui faisons rencontrer une chow chotte, extrêmement joueuse. Dollar ne s’y intéresse pas du tout et va se coucher dans l’enclos à côté….

dav
Bien agitée celle là….

On ne connait pas son entente avec les mâles, en tous cas une femelle tranquille lui conviendrait. 

Des adoptants tranquilles aussi. Le refuge préférerait le voir partir chez des adoptants avec maison et terrain.  Mais un appartement lui conviendrait aussi du moment que ses humains pourraient le sortir souvent, pas forcément pour des heures de ballades, mais pour une activité qui occupe l’esprit, se poser sur un banc, observer…. un balcon serait un plus apprécié. 

Ce n’est pas un chien joueur, si des enfants sont présents chez ses adoptants, ils devront, comme toujours, respecter le chien et ne pas le solliciter pour jouer sans cesse. Des câlins, oui, un harcèlement, NON!

Par contre, avec les chats, les gens du refuge pensent que le courant ne passe carrément pas: ils ont dû l’éloigner de la chatterie car Dollar était debout sans cesse. Peut être juste intrigué, mais aucun chat n’a été volontaire pour approfondir le test…

Dollar

Dollar est au refuge d’Evry,  tel 01.60.79.49.69  http://www.ara-evry.fr/

Le refuge préfère confier Dollar à des connaisseurs de la race et préfère que notre association effectue une pré-sélection.

Si vous voulez que ce beau chien placide partage votre vie, appelez Laure au 06 66 87 61 53.